Partagez | 
 

 Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 21  Suivant
AuteurMessage
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Jeu 29 Jan - 20:45

     Mince. L'avait-il vexé ? Allait-elle partir en courant ? C'était son droit, après tout. En courant ou pas. Simplement, il voudrait bien savoir ce qui lui était arrivé. Peut-être que ça lui permettrait de mieux la cerner, parce que ses réactions le laissait souvent légèrement pantois. Il savait que ce ne devait pas être rose, il s'en doutait bien : tout ceux qui étaient ici y échouait après des accidents, rejets, décès tragiques (ou pas, d'ailleurs).
    Mais il avait tout de même envie de savoir. C'était un peu plus que pour passer le temps, il manifestait sans s'en rendre compte un intérêt croissant pour cette fille spontanée mais tellement étrange et secrète en même temps. C'était carrément bizarre.

     William rit.

    "C'est si difficile à suporter, le fait qu'on s'intéresse à toi ?"

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1128
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Jeu 29 Jan - 21:10

Non... Non... C'est pas ça...

Désormais face à William je le regardais avant de lever mes yeux au ciel. J'avais croisé mes bras, pas par dépit honte ou autre, juste pour m'empêcher de me planter de nouveau mes ongles dans la paume de ma main, c'est que çà faisait mal vous savez !
Je l'entendis à peine rire, mon esprit était dans les souvenirs et d'ailleurs, je ne savais pas comment je l'aurais pris si je l'avais entendu.
Je lui raconte ce qu'il veut ou pas ? De toute façon je ne courais pas de danger avec lui à par peut-être me faire poignarder si je le touchais.

-Ma sœur était entrée brusquement dans ma chambre. J'us peur et étais tombée en laissant un jet de glace envahir ma chambre. Je n'us pas le temps de la retenir qu'elle était déjà partit voir mes parents. Lorsqu'ils arrivèrent le mur était encore glacé et ils me mirent dehors.
J'ai errée pendant des jours avant de me mettre dans le fond d'une ruelle en attendant l'inévitable. Cependant une ombrune est passée et ma amené ici.  


Je ne désirais pas continuer. Je me rassis dos à l'arbre où était William. Je revoyais l'image de ma sœur, petite, inconsciente, elle ne se doutait surement qu'elle allait provoquer ma perte. Mais bon à cet Age les enfants ne pensent pas à réfléchir à ce qu'ils vont dire de toute facon, moi même n'aurais crus une tel réaction de la part de mes parents.

-Tu vois, rien de tres exceptionnel.  

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 


Dernière édition par Anaïs Young le Dim 22 Mar - 22:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Ven 30 Jan - 22:46

     William, pensif, appuya le menton sur ses mains, elles-même posées sur un de ses genoux. Ah oui, carrément. Le jeune homme faillit grimacer : elle avait été jeté à la rue par les personnes qui lui étaient le plus chères au monde. Comment des parents pouvaient-ils faire ça à leur enfant, la chair de leur chair ? ça dépassait l'entendement à un tel point que la colère flamba dans son cœur. La simple pensée que ses propres parents puissent faire ça lui donnait envie de vomir. Au moins, il avait eu une enfance heureuse, jusqu'à cette putain de guerre. Certes, son père n'avait jamais été un rigolo, et sa mère était toujours de son avis, mais ils l'avaient aimé envers et contre tous. Abandonner son propre enfant, pire, le chasser de chez lui, était la pire chose qu'on puisse lui faire subir. Avec la maltraitance, l'inceste et le meurtre, bien sur.
    William esquissa un sourire à la mention de la dernière phrase, qui ne dura pas. Il était en colère.

    "Tu avais perdu tout espoir. Ils t'avaient chassé, résuma-t-il. Pourtant, ça n'a pas suffi à te briser."

    Il redressa la tête, s'appuyant contre le mur, son sourire en coin revenu.

    "Tu es plutôt courageuse... Pour une fille."
    Il n'était pas certain qu'elle saisisse la plaisanterie, mais il aurait toujours essayé.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1128
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Ven 30 Jan - 23:14

Ça m'avait au moins réconforté, du moins un petit peu. Je lâchais un petit sourire de coin avant d'oser lever les yeux. Je ne savais pas quoi répondre à ces deux phrases, surotut la dernière. Il était sexiste? Non... Quand même pas? Refoulant cette idée au plus profond de mon être je me levais pour m'asseoir face à William. C'etait fini. Je ne voulais plus en parler.

-Non. Tu sais, il m'en faut plus pour me briser. Par contre si une ombrune n'était pas venue, je pense que je serais dans un sale état.

En réalité je m'imaginais comme dans un conte pour enfant : la petite fille aux allumettes.
Si ça se trouve, je serais aujourd'hui morte, avec juste le reste de mes os. Je frissonnais à cette idée et retins une grimace de dégoût. Qu'elle idée d'avoir une mémoire visuel et de tout voir dans sa tête. Voir ses propres images, c'était parfois choquant.
Je levais mes yeux vers William.

-C'est pas parceque je suis une fille que je vais aller dans les jupons de ma mère.

Je n'avais pas très bien prit sa "blague" et elle l'avait enfoncé un peu plus. Il insinuait que les hommes seraient plus fort ou plus courageux, comme il le dit, que les filles?
Je changeais de sujet, c'etait bon, j'avais eut ma dose, à lui maintenant.

-Et toi? Enfin je veux dire, avant que tu arrives ici, tu vivais... Comment?

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Ven 30 Jan - 23:57

    William leva les mains pour signifier qu'il rendait les armes.

    "Hé oh, j'ai juste tenté de détendre l'ambiance, c'est pas faute d'avoir essayé. J'ai rien contre les filles."

    Il baissa les mains et réprima un bâillement, l'écoutant d'une oreille distraite. Un merle se mit à chantonner en arrière plan, ajoutant un air guilleret qui collait pas du tout au contexte, de l'avis du jeune homme. M'enfin, on s'en fichait un peu, en fait. Alors William réfléchit à sa réponse à la question d'Anaïs. Elle lui avait raconté, à son tour. C'était de bonne guerre. 

    "Je vivais comme n'importe quel garçon de l'avant-guerre. J'étais trop jeune pour m'engager mais j'ai fait de la résistance. Dans mon pays, c'était pas la joie. On risquait la mort en se faisant pincer. C'est seulement parce qu'ils pensaient que je ne serais pas repérer en raison de mon jeune âge que le chef de mon groupe a accepté de me prendre. Et puis ils nous ont trouvé un soir. Mon pouvoir s'est révélé au grand jour. Heureusement, une ombrune passait par là et nous a sorti de la merde en nous amenant dans une boucle."

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1128
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Sam 31 Jan - 0:21

Mon petit sourire de coin c'etait transformé en sourire plutôt amusé. Je me mis à côté de lui en fixant les arbres face à nous.
J'écoutais son récit en fait ce n'était pas de la curiosité qui m'avait poussé â lui demander son passé. Mais c'était comme la question : "Ça va?" les personnes après demandaient toujours "Oui et toi?", formule de politesse si je pouvais dire. Cependant une question bien différente me laissa perplexe.

-Cette boucle. Ce n'etait pas celle là, pas vrai? Tout-à l'heure quelque chose te tracassait et tu n'avais pas voulu me dire pourquoi. Il est arrivé quoi?

Juste une déduction. Si dans un son histoire il avait précisé "cette" boucle je n'aurais pas posé la question. Or, là, il venait de dire "une" boucle. Ce n'etait pas celle d'ici. Je me demandais vraiment ce qui a pût se produire...
Les yeux toujours dans le vague je réfléchissais à mon raisonnement, c'etait possible, mais bon, je me trompais peut-être.  

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Sam 31 Jan - 0:29

     Comme souvent lorsque quelque chose le préoccupait, William sortit un couteau d'une de ses nombreuses poches et se mit à jouer avec sans vraiment s'en rendre compte. Il avait pris cette habitude là où personne ne trouvait ça bizarre, c'est-à-dire lorsqu'il était tout seul - ce qui arrivait relativement souvent. Avoir la main serrée sur le manche, c'était se sentir en sécurité tout en lui rappelant qu'il possédait toujours le pouvoir d'agir. Pour s'en persuader, même si ce n'était pas toujours le cas.
    Il se mordilla la lèvre inférieure, puis baissa les yeux.

    "Elle a été détruite. La boucle, je veux dire."

    Ce n'était pas compliqué à comprendre. Mais le souvenir de cette journée était restée bien trop vive dans sa mémoire. Quand à ce qui le perturbait tout à l'heure, avant qu'elle ne le touche, il ne s'en souvenait plus. A sa décharge, il s'était passé pas mal de choses depuis.

    "Par des Sépulcreux," ajouta-t-il en jetant un coup d'oeil à Anaïs.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1128
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Sam 31 Jan - 0:47

Je le vis sortir un couteau, j'us d'abord un geste de recule -normal non ?- puis me rerapprochais en voyant simplement que c'etait un simple tic. Comme moi lorsque je créais des boules froides si quelque chose me stressait. Je touchais un point sensible, je le voyais bien, ses yeux se baissèrent tandis qu'il mordillait une de ses lèvres. Encore un tic, mais ça c'était pour tout le monde. Même moi j'avais du réagir comme ça tout-à l'heure.
Wou. Je ne m'attendais pas à ça, je ne savais même pas qu'une boucle pouvait se briser. Vous savez moi, si j'etais en sécurité et que je pouvais manger ça m'allait.
Au nom des sepulcreux une image de ces montres mangeurs de dons vint s'incruster dans ma tête. Je ne m'imaginais même pas en voir un en face de moi... Combien avaient-ils déjà tuer des nôtres? C'etait simple  il suffisait de compter le nombre de Estre dans notre monde.

Que répondre maintenant. Je devais trouver un truc, je m'etais mise toute seule dans la mouise à moi de m'en sortir. Je ne vais pas dire un simple " je suis désolée" quand même?
Me creusant la cervelle je décidais tout de même de garder le silence. Peut-être que c'était ce qu'il préférait. Je ne pouvais rien faire d'autre puisse que j'avais interdiction formelle de le toucher...

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Sam 31 Jan - 18:04

     La lame alla se planter dans la racine qui reposait à coté de la cuisse de jeune homme. Plusieurs fois. Il l'arrachait, puis la replantait, silencieux. Ce manège dura plusieurs longues minutes tandis que chacun attendait vraisemblablement que l'autre ouvre la bouche pour parler. William leva les yeux vers la jeune femme sans comprendre. En vérité, il avait attendu des questions qui ne venaient pas. Ou des démonstrations de pitié, ou une quelconque forme de compassion, ce qui était difficiles à supporter mais il avait vu pire - forcément. Il lui aurait répondu comme il le pouvait.
    Mais le silence, le silence... D'un coté c'était louable de ne pas faire semblant, de l'autre ce silence mettait William en colère. Il s'était mis à nu, et elle ne trouvait rien à répondre. Rien du tout.
    L'angoisse des longues nuits à se remémorer cet épisode et la fatigue ne faisaient pas bon ménage.
    Glacial, le jeune homme lança le couteau à travers la clairière, avec une telle force qu'il se ficha dans un arbre à cinq ou six mètres, perpendiculaire au tronc. Il se leva d'un bond.

    "DIS QUELQUE CHOSE, BORDEL !"

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1128
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Sam 31 Jan - 18:29

J'aurais pu sursauter, mais en fait, je continuais à fixer le vide qui s'étendait devant nous. Si maintenant on avait plus le droit de penser sans qu'on se fasse engueuler qu'il le dise. Si c'est ça j'avais plus le droit de faire grand chose en sa compagnie.
Je levais en sourcil en regardant William , face à moi. Je grinçais des dents, j'avais plus peur de dire une connerie que autre chose en fait.  

-Je ne sais pas quoi te répondre. Voilà j'ai dis quelque chose.

Bien Anaïs, tu vas attiser sa colère en moins de trente secondes.
Je savais que j'etais pas douée mais à ce point... Je crus devenir blanche avant de lever en me plaquant sur l'arbre. Mes mains crispées sur l'écorce je m'apprêtais à une nouvelle réponse cinglante. Mais décidée à ne pas me laisser faire je pris un air froid.

-Tu veux que je dise quoi? "Pauvre petit enfant ! J'ai pitié tu sais, tu veux un cookie?" Alors tu vois je préfère ne rien dire, désolée si ça te dérange.

Puis je me rassis. Le moment où j'avais été sûre de moi même et de mes paroles était partit. Il n'avait pas duré longtemps. Mes genoux rapprochés contre ma poitrine et mes mains posées dessus, je cherchais si il pouvait avoir une faille. Je ne savaispas, si il le prendrait mal ou pas. Je ne Prévisualisais pas du tout sa réaction et ça me faisait assez peur. Moi je ne supportais pas les gens qui montraient leur pitié face à moi. Je pensais que justement, William le verrait mal. Mais apparemment ce fut le contraire, j'aurais dût dire quelque chose....  

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Sam 31 Jan - 21:14

     William était complètement incohérent. Il ne pensait plus correctement et s'en rendait à peine compte. En un éclair, la colère était de nouveau là, palpitante, débordante d'énergie. Et lui debout, alors que une minute plus tôt, il ne pensait qu'à dormir. C'était un moteur sûr, sur lequel il était si facile de se reposer. Dans ses moments-là, une étincelle pouvait tout faire exploser. Le jeune homme traversa à grand pas l'espace qui le séparait de l'arbre où il avait enfoncé son couteau, et dû tirer dessus pour le retirer. Sa coupure se remit à saigner, mais si un bout de son cerveau percevait l'alerte, l'autre était tournée vers ses émotions qui s’amplifiaient tellement qu'il avait du mal à résonner.
    Il avait tellement la hargne qu'il en tremblait. Il avait envie de faire quelque chose de très stupide, là, maintenant. Il sentait qu'il était à deux doigts de dérailler. Il avait à peine conscience qu'Anaïs lui parlait. Il devait évacuer cette énergie, sinon il risquait de la frapper, et elle de répliquer, et...
    De toute façon, s'il restait ça ne pouvait qu'empirer.

    "Attrape," dit-il en lançant le couteau à la jeune femme en s'arrangeant pour qu'il soit du coté manche.

     Et avant qu'elle ne puisse obéir, il se dématérialisa.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 154
Date d'inscription : 28/01/2015
Localisation : Dans un lieu ou le calme est maître.

Feuille de personnage
Avatar : Thomas Brodie-Sangster
Âge : 17 ans
Particularité : Émission de poison
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Sam 31 Jan - 21:33

Il ne semblait pas conscient que je lui parlais. Je me demandais même si il m'avait entendu. Je me levais, que va t-il faire? Il partait vers l'arbre où il avait lancé son couteau. Je voulus le rejoindre mais il me lança le couteau. Ne vérifiant pas de quel côté était la lame je la recouvrais d'une couche de glace. Le cœur battant à la chamade je regardais  le couteau qui était désormais au sol encerclé de glace. D'une main tremblante je le pris. Mes yeux scrutaient les épais buissons ainsi que les bruyères. La respiration sifflante j'avais un peu peur. Que faisait-il? Pourquoi aussi? Que Veut-il que je fasse avec ce couteau. Ou. Il m'a peut-être lancé le couteau pour pas qu'il fasse de connerie avec. Enfin, c'etait ce que je pensais.
Je soupirais, agacée par moi même et la réaction de William.
Je m'asseyais au pied de l'arbre en tenant le couteau contre moi. Va t-il revenir? Ou me laisser seule ici?  
Je fermais les yeux et levais la tête, celle ci appuyée contre l'écorce.

-William?

Murmurais-je, ce fus à peine audible, je l'avais sûrement dit pour moi même. Si il était aux alentours, je n'etais pas sur qu'il l'aurait entendu.

_________________

Juste, Sean ne se dit pas Sin mais Cheun :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Sam 31 Jan - 21:56

    William apparut dans un champs, à des kilomètres de là. Le souffle littéralement coupé, il tomba à genoux au milieu des herbes frémissantes. Les bourrasques de la mer non loin balayaient les prairies situés en haut des falaises, et il faisait un froid de canard. En sueur, haletant, William se redressa jusqu'à s'asseoir dans l'herbe, cherchant par réflexe son couteau en sentant une présence derrière lui. Il en trouva rapidement hein et se retourna d'un coup brusque, près à...
    Poignarder un mouton. Il était bien trop sur les nerfs; le transport l'avait épuisé. Au moins, il n'avait plus assez de forces pour blesser qui que ce soit - y compris lui.
    Il rit de sa méprise. Le mouton, lui, le regardait fixement tout en mâchant. Des taches blanches comme lui parsemait le paysage. Heureusement que William avait eu de la chance en se matérialisant. Il aurait pu tomber sur, je ne sais pas, du crottin ou quelque chose de ce genre. Il aurait eu l'air fin, tiens. William baissa le bras.

    "Qu'est-ce que t'as toi, t'as jamais vu un mec qui apparait comme par magie ?"

    Bien sur, pas de réponse attendue. C'était ça, ce qui était bien, avec les moutons.

    Trêve de plaisanterie. Maintenant qu'il avait l'esprit clair, William avait froid. Et son épaule lui faisait un mal de chien. Mais il se demandait surtout ce que devait penser Anaïs de son comportement. Que faire ?
    Il allait revenir là-bas. Ce n'était pas un lâche, non plus.
    Le jeune homme se leva avec difficulté. Il allait devoir procéder en plusieurs voyages s'il voulait avoir assez d'énergie pour s'expliquer une fois rendu là-bas.
    Mais il allait tenir. Après tout, c'était lui qui s'était infligé tout seul ça.



     William réapparut, en sueur, au milieu de la clairière. Il chancela, retrouva son équilibre de justesse, et eut le bon réflexe de rester sur place le temps que ses vertiges se calment. Une fois que ce fut fait, il s'assit.
    Une fois par terre, il ne risquait pas de tomber. Mais il devait des excuses à une certaine personne.
    Le jeune homme leva les yeux vers Anaïs.

    "Désolé."

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1128
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Sam 31 Jan - 22:18

Devant moi une forme ou plutôt une carrure revenait doucement. J'entrouvrais mes yeux. C'etait bien William! Je me levais précipitamment avant de me calmer et de prendre un air plutôt... Banal. Je me fixais d'un air froid -ce qui était le cas dans toute les circonstances vus la couleur de mes yeux mais passons ce détail-. Il était déjà à terre lorsque j'arrivais.

-"Désolé."

Je m'attendais à tout, sauf à ça. J'en restais bouche bée. William qui disait "désolée" ? Je devais être une des premières à entendre ça de lui.
Je me mettais à genoux. Je le prendrais bien dans mes bras mais je ne tenais pas à réveiller en lui une nouvelle colère. Surtout vu son état. Il devait être épuisé, je ne voulais pas qu'il fasse une nouvelle connerie.

-William, je... J'aimerais te prendre dans mes bras. Mais je ne le ferais pas. Je tenais à te le dire. Enfin. Laisse tomber, c'est débile.

Je baissais les yeux et me contentais de me mettre à côté de lui.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Sam 31 Jan - 22:53

    William se sentait de plus en plus mal. Il croyait qu'après une telle dépense d'énergie, ses émotions allaient enfin se taire une bonne fois pour toute. Et bien non, c'était même le contraire : la fatigue les rendaient plus fortes, plus nettes, il était plus influençable. C'était probable qu'il n'aurait jamais raconté son histoire à Anaïs s'il n'était pas déjà à moitié mort dès le début. Était-ce une bonne chose ? Il n'en était pas certain. En attendant, il avait le moral dans les chaussettes, et c'était peu dire comparé au désarroi profond qui le rongeait en cet instant jusqu'au plus profond de son âme. C'était compliqué, si compliqué de vivre, finalement.
    Et la présence d'Anaïs, il ne parvenait pas à déterminer si c'était à cause d'elle ou grâce à elle qu'il ne perdait pas pied, ou alors si elle était à l'origine de son mal, ou alors...
    Bordel ! Il en avait juste assez !

    "Non, c'est pas débile, marmonna-t-il d'une voix blanche. Tu devrais peut-être partir."

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1128
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Sam 31 Jan - 23:10

Pas débile? Alors pourquoi je ne pouvais pas le faire? Parfois je me demandais si ce n'était pas le fait d'avoir des sentiments envers le gens que tu repoussais.
Évitant de dire mes pensées, qui ne serviraient à rien à par lui refaire remonter sa colère, je cherchais pas tous les moyens à comprendre pourquoi?
Il haïssait les contacts, à cause d'une mésaventure? Un moment dans son histoire ou il décida de ne plus poser sa confiance sur autre personne que lui même? Pourquoi?
Ces dernière furent... Étrange. Enfin je ne les comprirent pas. C'étaient des ordres? Une proposition ou à l'inverse une affirmation?
Le problème était que je ne voulais pas partir, mais si je revoyais le début de la journée jusqu'à maintenant, beaucoup de choses c'étaient produites. Et souvent c'était moi qui l'avais poussé dans une colère noir. J'etais sûrement le déclencheur de cette mauvaise journée.
Il c'etait entaillé l'épaule, enfui peu de temps après. Tout ça à cause de moi.

Je ne veux pas rester seule.

C'etait la seule réponse valable que j'avais trouvé, pitoyable, je sais. Mais en même temps il y avait une pointe de vérité. Je ne voulais pas être seule, je voulais rester avec lui. Même si je ne savais pas ce qui me retenait.


_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Sam 31 Jan - 23:28

    William sourit. Un sourire morne, un sourire mort. Pourquoi est-ce qu'il fallait qu'elle trouve les mots justes ? Comment lui expliquer que ce n'était pas à cause d'elle, il n'en pouvait juste plus, il voulait dormir d'un sommeil réparateur et que cette journée disparaisse à jamais de leurs mémoires. Il enviait les humains normaux qui vivaient un jour normal ce 3 septembre 1940.

    Il lui semblait que le vent s'était tu, que la forêt était silencieuse. Mais peut-être était-ce un effet de son imagination.

    "C'est normal. Personne ne veut être seul."

    William n'en croyait pas ses oreilles : il venait bien de parler tout haut, là ?
    Il déraillait. Bon, bah puisqu'il avait commencé...

    "Je serais là demain."
    C'était une promesse implicite.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1128
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Sam 31 Jan - 23:40

Je hochais la tête, un faux sourire collé au lèvre. Enfin on devait voir que ce n'était pas un sourire. Puisse que de toute façon je ne souriais pas et je n'avais pas envie de le faire.
Je me levais alors enlevant la poussière et la terre de mon pantalon. Comment lui dire au revoir? A chaque fois il y avait contact. Soit la joue, soit la main. Je restais quelques secondes face à lui cherchant. C'etait que je devais paraître idiote. Avec une voix peu certaine je lançais:

-Bien. À demain alors?

Je n'avais vraiment aucune envie de partit tout de suite. Mais bon, je ne pouvais pas le forcer. D'un petit signe de main discret je m'enfoncais dans le foret en direction de la maison des particuliers.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Sam 31 Jan - 23:52

    William la regarda disparaitre entre les arbres.

    "A demain," marmonna-t-il pour lui-même.

    Il sentit ses muscles se détendre - un peu - et se rendit compte qu'il avait peur de faire une gaffe quand Anaïs était là. Quelque chose qui la ferait fuir, un je ne sais quoi en lui croyait que tout cela n'était pas réel - le fait qu'elle soit rester malgré ses explosions de colère, tout ça. A vrai dire, elle devrait avoir un sacré grain pour le supporter, et il se rendait à peine compte de la galère que ce devait être.
    William ne s'éternisa pas : il se matérialisa près de son sac, banda une nouvelle fois sa blessure - parce que ça mettait du sang partout - et disparut à son tour.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1128
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Dim 1 Fév - 14:54


♠️
__________________________
Suite du rp, le lendemain
Tome 3. x)
__________________________

Les brumes de l'aurore ne s'etaient pas encore dissipées que je courrais déjà dans la foret. Mon souffle saccadé par la course j'entendais mes pieds qui retombaient sur le sol pour se relever à une allure effrénée. D'ailleurs la terre était assez molle et à chaque pas j'avais l'impression de m'enfoncer. Mes chaussures allaient être de plus en plus crottées.
Les gouttelettes sur les feuilles des arbres reflétaient le soleil du matin. Essoufflée je fis une pause une main posée sur le tronc d'un arbre. Pliée en deux je reprenais mon souffle doucement. Je l'avais déjà dis, l'endurance c'était pas du tout mon truc.
Je repris ma course avec une allure plus soutenu cette fois. Pas la peine de mourir de fatigue aujourd'hui. Déjà que j'avais récupéré presque tout mon pouvoir, je tenais pas à me sentir de nouveau vide.

Là! Devant moi la petite clairière. Je souriais et accélérais comme si ma vie en dépendait. J'entrais en poussant du revers de la main des bruyères humides.
Je levais la tête cherchant le jeune homme parmi les arbres.

-William?

J'esperais ne pas 'l'avoir réveillé. De toute façon il m'avait dis qu'il serait là aujourd'hui, au même endroit qu'hier. Enfin façon de parler puisque hier était aujourd'hui mais aujourd'hui était aussi demain. Pas la peine d'attraper mal au crâne tout de suite.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Dim 1 Fév - 16:00

    William s'était levé de bonne heure - comme d'habitude, dirions-nous, mais c'est quand même bien de le préciser. Comme d'habitude, il fit son sac, sortit, puis se dématérialisa.

    Il se matérialisa à l'orée de la clairière. Il faisait frisquet, ainsi portait-il sa veste sans manches par-dessus sa chemise, plus une autre couche de vêtements en-dessous. Certain d'arriver le premier, il fut plus que surpris de voir débarquer à la seconde où il allait poser le pied dans la clairière une Anaïs échevelée, surement par sa course dans les bois, d'après son souffle rauque.
    Là, il était carrément impressionné : se lever si tôt pour venir ici ?
    Bon, vu qu'elle lui tournait le dos en l'appelant, il était peu probable qu'elle l'ait vu.

    "Ow moi qui pensait être un lève-tôt, je constate qu'il y a pire que moi. T'es tombée du lit ou quoi ?"

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1128
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Dim 1 Fév - 16:13

Je me retournais en souriant. Une voix que je connaissais bien venais de derrière.
Je ne savais pas comment lui dire bonjour, même si je me serais sautée dessus en lui faisant un bisous sur la jour (pas de moquerie!).
Je me contentais de m'approcher de jeune homme.  

-J'etais pressée de revenir.

Et dire quoi avec? Pressée de le revoir et que juste après une nuit il lui manquait déjà? Reprends toi Anaïs tu deviens vraiment lourde, pour lui comme pour toi même.
Surprise par mes propres pensées, je le regardais.
Bon je devais paraître encore plus folle que avant avec ce sourire jusqu'aux joues. Je mis donc un petit sourire de coin. Oui, je changeais de sourire comme de chemise, ça vous pose un problème?

-Tu dors où ? Je ne te vois jamais dans la maison.

Qu'elle question idiote...

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Dim 1 Fév - 16:28

     William se dirigea vers l'arbre de l'autre jour, qui devait en avoir marre de le voir s'asseoir sur lui. Heureusement, il ne pouvait pas parler. Rien que la tête qu'Anaïs faisait lui donnait envie de rire, elle du s'en rendre compte parce qu'elle adopta un air un peu plus normal et habituel.
    Il en était environ à la moitié du chemin lorsqu'elle demanda où il habitait réellement. On lui avait déjà posé la question un bon nombre de fois, ainsi ne réfléchit-il pas en répondant vaguement :

    "Oh, hé bah dans la forêt, à l'est. Si tu me vois pas à la maison, c'est parce que j'y vais presque jamais."

    William s'assit sur sa branche basse favorite et cala son sac (qu'il baladait partout, d'ailleurs) dessus.
    "Sinon, t'as eu le temps de manger ? Le petit dej est pas servi qu'à huit heures ?"
    Changement tactique de sujet.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1128
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Dim 1 Fév - 17:17

-J'ai pas faim. Manger me donne la nausée le matin.

C'etait vrai. C'etait pour ça que l'on me voyait rarement au petit déjeuner. Prendre un lait le matin était juste inconcevable pour moi. Des céréales, ça allaient encore, mais après je ne me sentais pas bien. Je ne croyais pas les gens qui disaient que le déjeuné est le plat le plus important de la journée. Moi je me portaient très bien.
Puis les horaires, c'etaient pas la mort. Je pouvais toujours trouver une pomme ou des framboises ici non?

Je le vis monter sur la branche la plus basse. Comme d'habitude je restais au sol. J'avais pas envie de me casser la nuque aujourd'hui.
Je me mis de manière à pouvoir le voir malgré sa hauteur.
Aller Anaïs, un sujet de conversation, tu dois pouvoir trouver ça dans ton répertoire de question inutile non ?

-Elle va mieux ton épaule?



_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    Dim 1 Fév - 17:23

    "Tant mieux, fit William, distrait, en sortant de sa poche un morceau de pain qu'il commença à manger. ça en fera plus pour moi."



    Il s'était lavé hier soir, en piquant une tête dans la mer. Elle n'était pas nécessairement chaude, mais ça n'avait pas d'importance. Le temps de se rincer dans la rivière et il était de nouveau d'attaque. Chose étrange, il ne lui était jamais arrivé d'attraper une pneumonie même en utilisant ces méthodes peu habituelles. A croire qu'il avait une bonne constitution, comme on dit.
    William haussa les épaules à la question d'Anaïs, et tout en demanda plutôt entre deux bouchées :

    "ça y est, tes pouvoirs sont revenus ?"

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...    

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 21Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» Promenons nous dans les bois , pendant que le loup n'y est pas ~PV Yû
» Promenons-nous dans les bois. [Emeric]
» Promenons-nous dans les bois... [Privé]
» Un, deux, trois promenons-nous dans les bois ♫
» [Défi] Promenons nous dans les bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PECULIAR WORLD ::  :: Forêt-