Partagez | 
 

 "Tell me that you love me even if it's fake, 'cause I'm so fucking scared." {Enora ~ Alex ~ Anaïs}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre ♫
Messages : 114
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Avatar : Cameron Dallas
Âge : 20 ans réellement, 18 ans physiquement
Particularité : Empathie
MessageSujet: "Tell me that you love me even if it's fake, 'cause I'm so fucking scared." {Enora ~ Alex ~ Anaïs}   Sam 12 Mar - 11:23

3 semaines après Noël.

Elle porte une de ses jupes qui la met en valeur, avec un t-shirt basique, sans accessoires. C'est ça que j'aime le plus chez elle : elle est belle tout en simplicité.
Avant de toquer à sa porte j'avais hésité pendant des heures. J'avais franchement peur qu'elle me voit et qu'elle me referme la porte au nez, j'aurais vraiment été déçu, voir dépressif tellement je tiens à elle. C'est un truc que je ne peux pas expliquer. Il y a quelque chose qui se passe en moi quand je la vois, quand je l'entends, quand je pense à elle. Et c'est indescriptible -le comble pour un empathe. Ce que je sais c'est que je l'aime mais que comme je suis con, je vais devoir ramer pour la récupérer. Mais si elle savait que chaque jour qui passe je l'aime un peu plus, qu'à chaque fois que je la voies de loin parler avec un autre mec je deviens jaloux alors qu'on est même plus ensemble.
C'est pour ça que je lui ai proposé de sortir, d'aller dans un bar. Il y avait une complicité entre nous quand on s'est rencontrés et je veux la retrouver.
Déjà sur le chemin, nous avons parlé de tout et de rien, comme des amis. Je sais qu'il faudra du temps pour qu'on redevienne plus.

Nous arrivons dans une petite rue qui longe le port et qui accueille le seul bar de la ville, le Priest Hole. Je sais que c'est loin d'être l'endroit le plus romantique mais je ne veux pas que ça fasse trop niais non plus. Les rendez vous galants ça n'a jamais été mon fort à vrai dire. Mais si une de ses brutes alcooliques ose poser une main sur elle, ça ne va pas le faire.
J'ai envie de lui prendre la main, comme la dernière fois à Noël, mais je ne sais pas si ça lui plairait, hors de question que j'utilise ma particularité avec elle.
Je me contente de lui sourire en arrivant sur le seuil du pub avant d'ouvrir la porte.
A mon grand soulagement, je distingue dans l'obscurité qu'il n'y a pas grand monde et ils ne m'ont pas l'air trop soûl pour le moment.
Nous rentrons dans la salle, laissant derrière nous la petite et calme ville de Cairnholm.

- C'est pas du quatre étoiles mais on a pas trop le choix, plaisantais-je en m'attablant près du comptoir.

J'aurais pu l'emmener sur la plage mais à ce moment de la journée, je sais qu'il fait plutôt froid, et puis on aurait eu du sable partout, ce qui est assez désagréable.
J'appelle l'unique serveur, un homme d'une quarantaine d'années à la mine sombre et à la barbe broussailleuse, puis je pose mes yeux sur la fille qui me fait face : Enora. Ses cheveux blonds et sa peau clair illuminent la pièce, elle ressemble presque à un ange. Pour rien au monde je voudrais être avec une autre personne qu'elle. Et malgré ce que j'ai pu faire j'ai l'impression qu'à ce moment, dans ce trou à rat, elle pourrait peut être me pardonner complètement.

_________________

Gifs and pictures **:
 


Dernière édition par Alex Smith le Lun 14 Mar - 17:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 113
Date d'inscription : 17/04/2015
Localisation : Ici --> *

Feuille de personnage
Avatar : Madilyn Paige
Âge : 16 ans
Particularité : Vol
MessageSujet: Re: "Tell me that you love me even if it's fake, 'cause I'm so fucking scared." {Enora ~ Alex ~ Anaïs}   Dim 13 Mar - 18:52

Alex serait venu quelques minutes avant, je n'aurai pas été habillée, encore en pyjama. J'aurai été trop mal à l'aise, y a pas à dire. En plus pour une fois je m'étais bien habillée, en jupe, c'est rare. Toute façon les deux fois où j'étais en présence d'Alex j'étais en robe. Maintenant pour la troisième fois où je le vois, je suis en jupe. Ça n'a rien d'intéressant, mais c'est le genre de trucs que je retiens. Je suis bizarre, je sais.

En ce moment, Alex m'ouvre la porte du restaurant. Le trajet s'est très bien passé. Je ne sais pas par quel miracle, mais en tout cas, il n'y a pas eu de malaise. Ça phrase me fait un peu rire, mais je m'arrête aussitôt.
Idiote. Faut pas rire à ses blagues qui n'en sont pas réellement ou il va croire qu'il a gagné. Ce qui n'est pas forcément faux, mais quand même. Pas si tôt. Attend un peu.
Même si c'est mal de lui faire croire que je lui en veux toujours à mort, enfin en exagérant un peu, je veux voir s'il tient à moi au point de tout tenter pour me récupérer. Et vu qu'il est venu me proposer un repas à deux. J'avais rapidement accepté, évidement. Au fond de moi j'étais toute heureuse. Pourtant je n'avais affiché qu'un maigre sourire.

Je m'assieds sur l'un des grands tabourets du bar. Au moins, on peut dire que ça ne fait pas trop romantique.
Alex appel l'homme qui s'occupe du restaurant et je commande, ainsi qu'Alex. L'homme repart et je balade mes yeux dans la pièce. C'est plutôt sombre mais on distingue quand même toute la pièce. Mes yeux passent sur les gens avant de s'arrêter sur une très jolie fille qui fixe le dos Alex avec beaucoup d'insistance. Je cligne des yeux. Nan mais oh. Ça va bien oui.
Je repose mes yeux sur Alex, qui lui me fixe. Je rougis légèrement, gênée. Au moins il ne s'est pas rendu compte que l'autre fille le regarde.

- Bon alors sinon, tu voulais me parler de quelque chose en particulier ?

Je me force à ne pas regarder l'autre fille. Je crois que ce qui m'énerve le plus, c'est qu'elle a l'air carrément belle. Surement plus que moi. Je souris à Alex, en jouant avec ma serviette. Je me rassure en me disant qu'elle ne voit que son dos. Et que la jalousie c'est pas bien. Mais ça montre que je tiens à lui au point de vouloir l'embrasser rien que pour montrer à tout le monde qu'il est à elle. C'est déjà un bon début pour recoller les morceaux. Même si en m'imaginant la scène, je me dis que je suis limité psychopathe. Personne n'appartient à personne. Alors je tente d'oublier le regarde de la fille sur le dos d'Alex et me concentre sur la réponse de ce dernier.

_________________

Oh, my happy little pill

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-limits.forumactif.org
avatar
Membre ♫
Messages : 1154
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: "Tell me that you love me even if it's fake, 'cause I'm so fucking scared." {Enora ~ Alex ~ Anaïs}   Mer 16 Mar - 21:38

D'accord, je l'avoue, le présent me manque un peu. Un peu beaucoup, et les humains normaux, enfin sans don, aussi. Nous vivons dans un monde où chaque personne sur notre passage possède une surprise en plus par rapport aux autres. L'avantage ici, était que nous n'étions pas obligés de faire attention à un homme invisible qui se baladerait là, ou la particularité qu'un enfant ne saurait pas maîtriser. A la place, les hommes et les femmes bavardaient autour de chopes de toutes sortes, sur les bancs, avec des serveurs autour d'eux. Un continuel mouvement, pourtant très différent de la maison. Et parfois, cette envie de retrouver dans quoi je vivais avant reprenait le dessus, et je pouvais venir ici. Certes, c'était toujours les mêmes personnes, le même conversation, mais c'était tout de même ce qui se rapprochait le plus du présent.
D'un soupir, j'appuyais ma tête contre ma main, mes coudes sur la table, le regard se baladant de table en table. Dans un sens, c'était reposant, je me coupais du monde particulier, je redevais l'ancienne Anaïs, sans don, sans cicatrice.
Je ne fis pas attention à qui entrait dans le pub. Du moins pas jusqu'à ce que deux jeunes viennent s’installer devant moi, me bloquant du même coup la vue sur le bar. Que ce soit chez les humains ou particuliers, ils sont tous aussi égoïstes, ralala... M'enfin, ils ne pouvaient pas savoir. J'observais alors les deux nouveaux arrivants. L'adolescent ressemblait étrangement à Alex. La similitude était troublante. Je me levais pour vérifier ? J'en avais bien envie, mais il était avec quelqu'un, et je n'arrivais pas à la voir sans trop bouger. Bon, de toute façon, je n'aurai qu'à faire semblant d'aller chercher à boire dans le pire des cas.
Je me levais, et avançais donc vers les deux adolescent, et à ce moment là, je fus certaine que c'était Alex.

- Salut.

Je souriais, et d'ailleurs applaudissez-moi, parce que j'avais su conserver ce sourire en voyant Enora ! Quand même. William m'avait dit que je devais faire un effort pour lui pardonner, ça devait bien être possible. Ouais... Ouais bien sûr. Hum hum bref. Je fis la bise à Alex, et souriais simplement à Enora de là où j'étais. Si ça se trouve j'étais entrain de foutre la merde... Trop tard.

- Vous faîtes quoi ici ? Demandais-je en m'asseyant à côté d'Alex.  

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 114
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Avatar : Cameron Dallas
Âge : 20 ans réellement, 18 ans physiquement
Particularité : Empathie
MessageSujet: Re: "Tell me that you love me even if it's fake, 'cause I'm so fucking scared." {Enora ~ Alex ~ Anaïs}   Mer 16 Mar - 22:29

Le serveur revient avec notre commande à peine quelques minutes plus tard. Autant dire qu'ils sont rapides ici. Je le remercie brièvement et il repart, non sans regarder du coin de l'œil Enora. Je le fusille automatiquement du regard sans vraiment m'en rendre compte. Tu dégages mec.
Je prends une gorgée de mon verre avant de sourire de toutes mes dents et de lui répondre :

- Pas forcément. Je me suis juste dit que ça serait cool de passer un moment ensemble.

Je passe une main dans mes cheveux pour me recoiffer, ce qui est aussi un vieux tic et ne me recoiffe pas du tout, au contraire.
Un timbre féminin me détourne d'Eno et je découvre une Anaïs souriante assise à côté de moi. Sans hésiter, je lui fais la bise sans perdre mon sourire. Ça me fait plaisir de la voir ici, même si j'avoue que j'aurais préféré être seul avec Enora, pour qu'on puisse vraiment parler de nous deux, voir que ça aboutisse à quelque chose -ne vous faites pas d'idées bizarres non plus.
Mais comme on dit "Plus on est de fous, plus on rit", alors...

- Salut ! Toi qu'est ce que tu fais là ?

Je jette un coup d'œil à l'autre blonde et me demande si elles se connaissent. Autant faire les présentations, si elles se sont déjà rencontrées, elles n'ont pas l'air de le montrer.

- Ah euh... Donc Anaïs, Enora et Enora, Anaïs. Je sais pas si vous vous connaissez déjà.

J'accompagne mes paroles de gestes entre les deux filles.

- Faudra qu'on se refasse une après-midi patinoire avec Eno aussi, ça sera sympa ! proposais-je à Ana tout de suite après.

_________________

Gifs and pictures **:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 113
Date d'inscription : 17/04/2015
Localisation : Ici --> *

Feuille de personnage
Avatar : Madilyn Paige
Âge : 16 ans
Particularité : Vol
MessageSujet: Re: "Tell me that you love me even if it's fake, 'cause I'm so fucking scared." {Enora ~ Alex ~ Anaïs}   Jeu 17 Mar - 19:11

Alex me répond rapidement, et se recoiffe. Il est mignon hein. Mais évidemment je ne montre pas ce que je pense et préfère sourire largement. Sourire qui se fade à l’instant où une voix féminine que je connais surgie de derrière Alex. 'Manquait plus que ça. Anaïs, sérieusement ? Argh. Je fais un sourire crispé et Alex ne se rend compte de rien. Attendez attendez. What ? Comment ça ils se connaissent ? Quel pationoire ? Quoi ? C’est quoi ce bordel ?

- Non c’est bon t’inquiètes je la connais déjà. Ça va Anaïs ?

Simple politesse. Pas que je la deteste mais j’étais bien avec Alex. Je vois pas pourquoi elle s’est sentie obligé de venir nous intérompre comme ça.
Ignorant la proposition d’Alex à Anaïs, je rajoute, très vite pour empêcher Anaïs de répondre :

- Comment vous vous connaissez ?

M’en fou de leur patinoire. Moi si je fais du patinage avec Alex c’est sans Anaïs. Non mais alors. Je le partage pas moi, mon Alex. Bon je réalise que je tiens vraiment beaucoup à lui grâce à Anaïs, mais je vais pas non plus l'adorer pour ça. En attendant je me contente de jouer avec ma mon couteau, pour faire passer le temps.

_________________

Oh, my happy little pill

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-limits.forumactif.org
avatar
Membre ♫
Messages : 1154
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: "Tell me that you love me even if it's fake, 'cause I'm so fucking scared." {Enora ~ Alex ~ Anaïs}   Jeu 17 Mar - 22:52

Si Alex ne semble pas avoir remarqué la mine crispée de Enora, elle ne m'avait pourtant pas échappé. Donc moi je devais faire des efforts, mais elle n'était pas capable de se contrôler ? Faire un minimum quand même, devant Alex... D'ailleurs, qu'est ce qu'ils faisaient ensemble ? Je ne savais pas qu'ils se connaissaient, et j'étais certaine sur ce point, puisque sinon ils ne seraient pas là, assis à une même table, à parler jusqu'à ce que j'intervienne. Alex tenta de faire rapidement les présentations. Ah, s'il savait... Ouais, s'il savait la bonne humeur qui se faisait sentir rien qu'en nous voyant...  Enora ne lui avait sûrement pas parlé de la ... mésaventure. Je souriais gentiment, et acquiesçant à la notion de patinoire. Sauf que j'avais un très très très mauvais souvenir de mon don en présence de la jeune fille. Grâce à un nouveau gros effort de ma part pour que mon sourire ne se déforme pas, je pus enfin regarder la blondinette en question, en face de moi. Celle-ci ne me laissa pas une seconde pour répondre à toutes leurs questions donc le "que fais-tu là ?", le "ça va Anaïs" sautèrent, je n'us même pas le temps de dire oui ou non pour la glace. Avait-elle un mauvais souvenir elle aussi de ce jour là ? Peut-être qu'elle culpabilisait... Il y avait de quoi en fait. William avait failli y passer tout de même. Je crois que si ça avait été le cas (s'il en était vraiment mort) j'aurai moi-même démonté Enora, petit bout par petit bout, sans pitié.
Tiens tiens, pourquoi voulait-elle savoir comment nous nous connaissions ? Dans la boucle, il y avait une foule de gens que je rencontrais tous les jours, avec l'éternité, il y aurait forcement eu un moment où j'aurai rencontré Alex, que ce soit la dernière fois, ou plus tard.
Je scrutais le visage de la jeune femme, un léger sourire aux lèvres, je n'avais, pour le moment, montré aucune animosité à son égard, j'espérais réussir à continuer.

- Près des granges, par hasard, et après on s'est amusé un peu... Répondis-je en jetant un regard taquin en direction d'Alex.  

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 114
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Avatar : Cameron Dallas
Âge : 20 ans réellement, 18 ans physiquement
Particularité : Empathie
MessageSujet: Re: "Tell me that you love me even if it's fake, 'cause I'm so fucking scared." {Enora ~ Alex ~ Anaïs}   Dim 20 Mar - 19:51

J'apprends par Enora que les deux filles se connaissent déjà, ce qui est une bonne chose, enfin je pense. Involontairement, j'ai à nouveau enclenché mon don, et je sens bien le malaise entres elles. Ce n'est même pas du malaise, c'est bien plus mais je ne saurai pas mettre de mot sur ça. En tout cas, elles n'ont pas l'air de s'apprécier. Je ne sais pas où me mettre tellement c'est tendu entre elles. Est ce qu'elles ont oublié ma particularité, ou elles ne peuvent vraiment pas se blairer ? Même si elles arborent toutes deux de jolis sourires en façade, le ton qu'elles emploient se rapproche trop de celui de la simple politesse plutôt que de celui de l'amitié.
Je préfère ne pas relever pour le moment et décoche un sourire en coin à Anaïs.

- J'ai une autre définition de l'amusement tu vois mais c'était quand même drôle. Surtout quand je me suis pris un tas de neige sur la gueule, plaisantais-je.

Je me retourne vers Enora et voit qu'elle tripote son couteau nerveusement. Qu'elle n'empale pas l'autre blonde avant la fin de la conversation s'il vous plait. Cacher un corps ça a l'air plutôt difficile, et je ne tiens pas à devoir rendre des comptes à Miss Tit. Et puis je l'aime bien Anaïs, c'est une très bonne amie.
Je fronce les sourcils et la questionne du regard : t'es sûre que ça va ? En faisant tout pour ne pas que la reine des neiges ne s'en rendent compte.
Je me souviens de ce film, il était sorti juste avant que j'entre dans la Boucle et tout le monde chantait la chanson phare de l'animé. Je n'ai jamais été le voir -c'est pas de mon âge et puis Disney et tout c'est pas trop mon truc- mais je trouve qu'Ana lui ressemble, question pouvoirs et aussi un peu le physique.
Et maintenant la question qui fâche :

- Et vous, comment vous vous connaissez ? demandais-je, un air innocent scotché au visage.

Je ne sais pas pourquoi mais j'ai l'impression qu'en posant cette question, j'ai lâché une bombe dans ce bar, qui menace d'exploser si je force trop le sujet de leur rencontre.

_________________

Gifs and pictures **:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 113
Date d'inscription : 17/04/2015
Localisation : Ici --> *

Feuille de personnage
Avatar : Madilyn Paige
Âge : 16 ans
Particularité : Vol
MessageSujet: Re: "Tell me that you love me even if it's fake, 'cause I'm so fucking scared." {Enora ~ Alex ~ Anaïs}   Dim 20 Mar - 22:30

J'ai envie de la taper. Comment ça "on s'est amusé" ? Ça veut dire quoi ça ? Ça veut dire qu'elle l'a embrassé ? Qu'ils ont fait des choses ? Et que c'est pour ça qu'Alex revient vers moi ? Parce qu'elle s'en veut ? Ou alors elle fait ça pour m'emmerder. Étant donné qu'elle me sourie de façon provocatrice du style "Je dis ça en enlevant des détails juste pour te donner l'impression qu'Alex et moi avons un lien particulier". Comme quoi son sourire m'inspire pas confiance. Je baisse les yeux pour ne plus voir sa tête, mais trop tard. J'ai vu le regarde qu'Anaïs a lancé à Alex, et le sourire qu'Alex a lancé à Anaïs.

Je n'entends que vaguement une histoire de tas de neige, plutôt préoccupée par la question qui arrive après. Aha mon cher Alex. Très bonne question.

- C'est... Une longue histoire.

Je suis pas sûre que si je dis que William, le copain chéri d'Anaïs a tenté de me tuer, ça plaise à Alex. Et à Anaïs, parce qu'elle le défendrait, c'est sur. D'ailleurs, ma théorie comme quoi il se passe quelque chose entre Anaïs et Alex s'effrite doucement, au fur et à mesure que je me rappel à quel point Anaïs aime William.

Sans attendre plus longtemps, je commence à manger mon plat, que nous avons reçu avant d'être interrompue par Anaïs. Je ne prends même pas le temps d'attendre Alex. Et j'ignore royalement Anaïs. Autant dire que je suis un petit énervée. Juste assez pour avoir envie de faire sortir Anaïs de cette pièce pour qu'elle reste à au moins dix mètres de mon Alex.

_________________

Oh, my happy little pill

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-limits.forumactif.org
avatar
Membre ♫
Messages : 1154
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: "Tell me that you love me even if it's fake, 'cause I'm so fucking scared." {Enora ~ Alex ~ Anaïs}   Mer 23 Mar - 17:55

Il marquait un point, mais en même temps, je m'amusais toujours dans la neige quand quelqu'un acceptait de se les geler un peu. William avait tenté plusieurs fois le coup lorsque nous nous étions rencontrés, et Alex s'y était ensuite risqué. D'accord, nous avions bien ri, il avait bien caillé aussi, j'étais même étonnée qu'il ne soit pas tombé malade après.
Mon attention fut reportée sur la réaction d'Enora, à la question d'Alex. Je fronçais les sourcils. Apparemment elle avait l'intention de lui répondre, car elle ne m'en laissa pas le temps. Hum... Très bien, sympathique tout ça. J'us un léger sourire à peine visible en entendant sa très courte explication. Certes, c'était une longue histoire. Mais alors comme ça elle ne voulait pas qu'Alex soit au courant ..? Etaient-ils de simples amis ou plus ..? Qu'importe, c'était comme elle voulait, après tout, ça serait vraiment trop long de tout lui expliquer, elle avait raison. Alex allait se demander si on ne lui cachait pas des choses par contre, et dans un sens il aurait raison. ça serait donc mieux de lui dire un petit quelque chose quand même, non ?
Enora se mit à manger, sans même attendre Alex. Personnellement j'avais déjà mangé, je n'avais donc pas l'intention de reprendre un plat. Le minimum de politesse serait tout de même d'attendre son ami. Moi je m'en fichais, avec la jeune fille je ne m'attendais pas à grand chose, mais bon. Elle avait l'air très ennuyé par ma présence, comme je l'avais été lorsqu'elle nous avait rattrapé pour nous s'excuser. Et ça s'était mal fini. Mes doigts commencèrent à tapoter la table, signe de mon irritation en me remémorant le trou dans le torse de William. Empathe. Le don du jeune homme assis à côté de moi me revint brusquement en mémoire. Je levais les yeux vers lui, en secouant légèrement la tête pour lui signifier qu'il ne valait mieux pas poser de question sur le sujet de ma nervosité. Manquerait plus que le schéma se répète et que cette fois ce soit Alex qui soit blessé. Enora apprendra ce que c'est que la peur de perdre une personne importe à cause d'une inconnue. Non, je n'avais pas l'intention de lui faire endurer ça, et encore moins de faire du mal à Alex, justement, je redoutais que cela recommence. Il suffisait juste de garder son calme face à la jeune fille, de se contrôler.

- C'est pas important tu sais, on s'est rencontrée sur la plage... Et vous ?

Je devais avouer qu'Enora était bien la dernière personne que je pensais trouver avec Alex.
  

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 114
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Avatar : Cameron Dallas
Âge : 20 ans réellement, 18 ans physiquement
Particularité : Empathie
MessageSujet: Re: "Tell me that you love me even if it's fake, 'cause I'm so fucking scared." {Enora ~ Alex ~ Anaïs}   Sam 9 Avr - 21:49

À vrai dire, l'attitude des deux jeunes filles m'intriguait de plus en plus. C'est fou ce qu'elles pouvaient s'aimer ces deux-là dis donc...
Je n'eus pas droit à un récit sur leur rencontre qui ne semblait pas être des plus plaisantes : rien que deux phrases. Une d'Enora, et l'autre d'Ana. Mais aucune ne m'apporta ce que je voulais savoir. C'est à dire, pourquoi étaient-elles froides et tendues l'une envers l'autre. Toutes ses ondes négatives me donnaient mal à la tête.

N'empêche, un sursaut d'espoir m'avait pris quand j'avais perçu une pointe de jalousie venant de la belle blonde -Enora bien sûr, pas Anaïs. Mais après ça, elle semblait en avoir carrément marre de la présence d'Ana et s'était mise à manger, sans même prendre le temps de m'attendre. Mais moi je t'ai rien fait. Tu m'aimes encore c'est ça ? Dans ces moments, j'aurais voulu être télépathe, pour qu'on se parle rien que tous les deux.
Quant à Ana, elle restait relativement calme malgré l'agacement qui l'habitait. Je ne savais pas pourquoi elle était comme ça, peut être un vieux souvenir plutôt que l'attitude d'Eno.
La seconde d'après, elle me lança un regard du genre : "Faudrait mieux que tu creuses pas trop", ce que je fis même si je mourais d'envie d'en savoir plus. J'appris par la suite qu'elles s'étaient rencontrées sur la plage, rien de plus.

Et là, elle posa la question que je redoutais depuis le début, depuis qu'elle nous avez accosté. Qu'est ce que je pouvais répondre ?
Alors, c'était dans le jardin et puis un peu plus tard on s'est embrassés contre un arbre. Ce n'était bon ni pour moi ni pour Enora. Ça faisait trop "fille facile" et "chaud-lapin", plutôt qu'une forme de coup de foudre. Je me raclai la gorge avant de déclarer sur un ton qui se voulait neutre :

- Dans le jardin. Elle m'a engueulé parce que j'occupais "son" banc.

Elle n'avait pas besoin d'en savoir plus. J'esquissai un petit sourire avant de me mettre à mon tour à manger.

_________________

Gifs and pictures **:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 113
Date d'inscription : 17/04/2015
Localisation : Ici --> *

Feuille de personnage
Avatar : Madilyn Paige
Âge : 16 ans
Particularité : Vol
MessageSujet: Re: "Tell me that you love me even if it's fake, 'cause I'm so fucking scared." {Enora ~ Alex ~ Anaïs}   Lun 11 Avr - 12:22

Tout en continuant de manger, je jète des petits coups d'œil à Alex et Anaïs. Cette dernière ne semble pas plus contente que moi d'être ici. Même si je pense qu'elle le montre bien moins que moi. Autant qu'elle prenne une chaise et qu'elle mange avec si nous si ça continu comme ça. Alex, de son côté, semble légèrement mal à l'aise, coincé entre Anaïs et moi. Et sa particularité ne doit pas trop l'aider. Au final, il est plutôt coincé entre les sentiments d'Anaïs à mon égard, et mes sentiments pour Anaïs. Ce qui ne doit pas du tout être agréable.
J'acquiesce légèrement à la réponse qu'apporte Anaïs à la question d'Alex. Effectivement, ce n'est pas important qu'il en sache trop sur notre mémorable rencontre sur la plage. Je lui raconterai tout en détail - même si je la trouve inintéressante maintenant - si cela lui fait plaisir.
Au tour d'Anaïs de poser une question, qui me fait grimacer discrètement. C'est une question qui est normal, je ne vais pas l'accuser de vouloir tout savoir. Ce qui m'énerve encore plus, je dois l'avouer. Parce que j'ai envie de lui en vouloir pour quelque chose - je vous l'accorde, c'est tout à fait étrange de désirer ça - mais que pour l'instant elle fait tout bien, je n'ai aucune raison valable. À part qu'elle a débarqué avant qu'Alex et moi ayons pu parler réellement de notre relation. En même temps ça m'arrange parce que j'étais plutôt stressée à l'idée de la conclusion qu'on allait tirer de notre rendez-vous, mais j'étais aussi totalement pressée d'en connaître la conclusion. Stressée et pressée.
Je lance un petit regard à Alex pour lui signifier de répondre. Mais pas besoin, il en a déjà pris l'initiative. Ce qu'il dit est correcte, et il n'en dit pas trop ce moment qui, expliquer de la mauvaise façon, peut paraître bizarre. Apparement Alex en a conscience aussi, et sa réponse me fait sourire. C'est vrai que j'avais exagéré, mais c'est lui qui m'avais dérangé aussi ! Je rigole intérieurement. Bon, OK. J'avais largement exagéré.
Je lève mes yeux vers Alex, qui commence à manger à son tour. Oh. Anaïs va surement se vexer. Je pince les lèvres en fixant mon assiette, en réalisant que c'est quand même pas très sympa.

_________________

Oh, my happy little pill

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-limits.forumactif.org
avatar
Membre ♫
Messages : 1154
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: "Tell me that you love me even if it's fake, 'cause I'm so fucking scared." {Enora ~ Alex ~ Anaïs}   Jeu 14 Avr - 12:34

D'accord, personne n'avait l'air de vouloir s'étendre sur des rencontres. Dans une heure nous y étions encore, avec le silence pesant. Je fronçais les sourcils en dévisageant Enora, en face de moi. Elle ne pipait mot, relevait à peine la tête, comme si son plat était encore plus intéressant que nous. Je me doutais que ce n'était pas pour moi qu'elle ouvrirait la bouche, mais au moins pour Alex. N'avait-elle jamais appris la politesse et le respect ? Je croisais les bras et jurais en même temps dans ma tête en constatant l'absence de dossier. C'était des bancs, pas des chaises, évidemment. Ne trouvant rien à répondre, je regardais Enora puis Alex, une sourcil arqué pour demander : à qui ? Mais personne n'était enclin à continuer la conversation, bien. La jeune fille n'allait pas ouvrir la bouche temps que je serais là, alors autant la décoincer, si les deux étaient là, il y avait une raison. N'empêche, j'aurais pu éclater de rire lorsque j'avais compris que c'était à case de moi qu'elle restait aussi silencieuse. Elle me détestait à tel point qu'elle en perdait ses mots ? J'avais pourtant réussi moi, enfin, j'avais réussi à discuter normalement. Si elle avait mis du sien elle aussi, nous aurions pu avoir une conversation tout à fait normale. Encore une fois elle foutait tout en l'air, bravo.
Pas de commentaire à ce sujet, sinon elle se recroquevillerait encore plus qu'elle ne l'était déjà. Je posais mes mains sur la table et me relevais, un sourire plutôt amusé aux lèvre, et un poil moqueur, mais ça, il n'y avait que moi qui le savais.

- Je vais y aller, si on se voit Alex, je t'expliquerai tout.

Tout ce que nous refusions de dire jusque ici. Je sortais du banc et commençais à m'éloigner. Une dernière chose ; je m'arrêtais et jetais un coup d'oeil à Enora.

-Fais gaffe à lui quand même.

Qu'elle ne lui fasse pas péter les plombs à lui aussi, il mériterait mieux. Sur ce, je sortais.    

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 114
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Avatar : Cameron Dallas
Âge : 20 ans réellement, 18 ans physiquement
Particularité : Empathie
MessageSujet: Re: "Tell me that you love me even if it's fake, 'cause I'm so fucking scared." {Enora ~ Alex ~ Anaïs}   Mar 19 Avr - 22:02

La tension commençait vraiment à monter entre les deux filles. Et moi j'étais là au milieu, sans rien dire, à supporter leurs émotions qui m'arrivaient en rafale. C'était un peu pénible à la fin, mais autant ne pas se plaindre, ça n'arrangerait pas la situation.
Un mal de tête pointa le bout de son nez lorsque j'arrivais à la fin de mon plat. Je malaxai discrètement mes tempes quand Anaïs abattit ses mains sur la table et se leva. Mais qu'est ce qu'elle faisait ? Et en plus elle souriait, comme si ça la situation la faisait rire.
Elle m'annonça qu'elle s'en allait et qu'elle m'expliquerait tout un autre jour. Je me doutais bien que ça avait un rapport avec Enora. Mais m'expliquer quoi ? Leur rencontre ? Elle s'éloigna de quelques mètres avant de se retourner et de faire une remarque à Eno, lui conseillant de faire "gaffe" à moi, avant de repartir.

- Ah bon. Bah à plus ! souriais-je en me retournant et en faisant un geste de la main.

Quand elle passa la porte, je me retournais vers la blonde restante, toujours en souriant.

_________________

Gifs and pictures **:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 113
Date d'inscription : 17/04/2015
Localisation : Ici --> *

Feuille de personnage
Avatar : Madilyn Paige
Âge : 16 ans
Particularité : Vol
MessageSujet: Re: "Tell me that you love me even if it's fake, 'cause I'm so fucking scared." {Enora ~ Alex ~ Anaïs}   Lun 30 Mai - 21:02

J'avoue, j'ai pas vraiment compris ce qu'a dit Anaïs. Comment ça "fait gaffe à lui" ? Et puis de toute façon, je suis restée coincée sur le "si on se voit". Donc j'avais raison, ils se sont déjà vu. On dit pas ça comme ça à un inconnu. Enfin je crois... En tout cas, après la dernière bouchée de mon plat, je lance un sourire ironique à Anaïs, le même qu'elle aborde, et marmonne un "à plus" pas vraiment joyeux. Mais dès qu'elle est sortie, je souris à Alex, comme si rien de ce qui venait de se passer n'était arrivé. Il me rend mon sourire, et mon regard tombe sur son assiette.

- Oh, toi aussi tu as finis ? je demande avec un petit sourire timide.

Pour être honnête, après le passage "Anaïs", je ne sais pas de quoi parler, je ne sais pas de quoi on parlait avant. J'ai complétement oublié. Bon, c'est pas comme si c'était complétement gênant. Grimaçant légèrement, je baisse ma tête pour me cacher à l'aide de mes cheveux. Je sais que je suis cramée à deux milles kilomètres mais tant pis, j'ai rien trouvé de mieux à faire. Rah, je passe trop pour une... Je sais pas quoi, mais je me comprends, c'est déjà ça. Ah si, embarrassée. J'ai trop l'air embarrassée. Bon, au pire, comme c'est vraiment le cas, je ne peux pas faire semblant non ? Si ? Aucune idée... J’espère qu'Alex trouvera quelque chose à dire, je lui fais confiance.
Vas-y Alex ! Enlève nous cette gêne qui commence a devenir trop "envahissante" - on va dire.

_________________

Oh, my happy little pill

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-limits.forumactif.org
avatar
Membre ♫
Messages : 114
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Avatar : Cameron Dallas
Âge : 20 ans réellement, 18 ans physiquement
Particularité : Empathie
MessageSujet: Re: "Tell me that you love me even if it's fake, 'cause I'm so fucking scared." {Enora ~ Alex ~ Anaïs}   Mar 31 Mai - 9:17

Dès qu'Anais passe le pas de la porte, l'atmosphère se détend mais très vite une gêne s'installe chez la belle blonde. Comme pour combler le vide, elle relève le fait que j'ai moi aussi finit mon plat. Cela me fait sourire qu'elle ressente cette pointe de jalousie envers Anaïs, alors qu'elle n'a pas du tout à s'en faire.

- Ouep ! Et c'était pas très bon... grimaçais-je. Désolé.

Désolé, j'aurais voulu t'offrir bien plus qu'un déjeuner dans cet endroit miteux remplis de piliers de comptoirs. J'aurais voulu autre chose pour nous deux.

- Je vais payer et après si ça te dit on peut... Aller marcher, proposais-je en souriant.

Je me lève et vais payer en vitesse avant de revenir à notre table. Elle se lève à son tour et nous sortons de la salle sombre, éblouis par le soleil. Il me faut quelques secondes avant de m'habituer et je dois avoir une tête assez comique, les yeux tout plissés et la bouche déformée par une grimace.
Nous passons devant quelques bâtisses délabrées et un troupeau de moutons et je me lance, me rapprochant légèrement d'elle :

- Je pense qu'on devrait parler de... Tout ça. Je sais que je vais me répéter mais je suis désolé. commençais-je. Je suis désolé que ça ait commencé comme ça entre nous, d'avoir tout gâché. Mais je pense qu'on a été trop vite, ou alors je sais pas : en fait le truc c'est que j'ai peur. J'ai peur de m'attacher à quelqu'un, parce que j'ai peur de souffrir après si cette personne part, ou si je suis forcée à la quitter. Ça a fait ça avec mes parents, quand ils ont eu leur accident. Et puis après ça a fait ça avec ma sœur, quand je suis venu ici.

Je fais une pause, parce que c'est dur d'exprimer ce qu'on ressent, et passe une main dans mes cheveux.

- Alors j'ai plus parlé à personne, t'as été la première depuis 2 ans. Et puis j'ai ressenti quelque chose envers toi, et je le ressens encore tu sais. Même plus qu'au début. Mais au moindre obstacle je baisse les bras. Je me suis comporté comme un connard. Et tu sais je te demande pas de me pardonner, et je comprendrai si tu veux pas aller plus loin. Mais le truc c'est que je t'aime. avouais-je enfin.

Je shootai dans un caillou, fuyant son regard : c'était à mon tour d'être gêné. J'avais débité tout ça d'un seul coup, sans raison valable, mais j'avais ressenti le besoin de lui expliquer. De tout lui expliquer. Pas forcément en détails, mais au moins une bonne partie.

_________________

Gifs and pictures **:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 113
Date d'inscription : 17/04/2015
Localisation : Ici --> *

Feuille de personnage
Avatar : Madilyn Paige
Âge : 16 ans
Particularité : Vol
MessageSujet: Re: "Tell me that you love me even if it's fake, 'cause I'm so fucking scared." {Enora ~ Alex ~ Anaïs}   Jeu 11 Aoû - 20:04

- Si, t'inquiètes, moi j'ai bien aimé ! j’annonce avec le plus de conviction possible, pour ne pas qu'il détecte que c'est faux grâce à son don.

Bon, c'est pas la vérité mais bon, tant pis, il a tellement pas l'air bien, que ce petit mensonge ne peut pas faire de mal. On va dire que Anaïs et Alex m'ont déstabilisée avec le fait du "on se connait", je veux dire, je m'y attendais tellement pas... De toute façon de base je suis facilement gênée. Je pince les lèvres, et l'écoute parler. Marcher ne me dérange pas du tout, je me demande juste où on va aller, et surtout de quoi je vais bien pouvoir parler. C'est mon problème numéro un là maintenant tout de suite. Pour faire bonne figure je hoche tout de même la tête, et le suit du regard quand il se lève, paye et revient. Je me lève en vitesse et sort de cette endroit en sa compagnie. Mes yeux mettent quelques secondes à s'habituer au soleil, et je manque de m'exclamer "de l'air frais !". Je me suis retenue. De justesse. Comme si de rien n'était. Mais j'ouvre grand les yeux et me réprimande intérieurement. Je tourne la tête à l'opposée de lui pour ne pas qu'il ne me voit grimacer, et en profite pour observer les moutons que l'on croise sur notre chemin. J'espère qu'il sait où nous allons, je me perds facilement dans le village moi. Je le sens se rapprocher de moi et souris comme une débile toujours en regardant à l'opposée de lui, me force à me calmer. quand le sourire a disparu et a laissé place à un air détaché, je m'autorise à le regarder. Il ouvre la bouche, et je sais déjà qu'il va me sortir une longue tirade. Ça me calme direct. Je ne sais clairement pas m'exprimer. Je n'arrive pas à définir mes sentiments, tous quels qu'ils soient. Dans ma tête c'est très clair, mais quand il s'agit de les dire à l'oral... C'est bien trop compliqué. Je le laisse parler, mortifiée à l’intérieur. C'est limite si je ne prie pas pour ne pas avoir à parler moi aussi. Je me concentre sur ce que dit Alex, et je dois me rendre à l'évidence : j'ai loupé une partie de la tirade d'Alex. Je suis impardonnable ma parole. J'écoute ce qu'il me dit, regardant mes pieds. C'est trop mignon ce
qu'il me dit, il me dit ce qu'il a sur le cœur, et moi je me concentre sur ma personne. Impardonnable je vous le dis. Il fait une pause dans son explication, et je tends ma main pour attraper la sienne, pour l'encourager, mais non, je l'arrête dans son mouvement et la replace contre mon corps, trop mal à l'aise.

"Je t'aime". Il me dit comme ça comme ça lui. Le mini-moi dans ma tête danse comme une folle, toute contente. Je me contente de mon air détaché extérieurement. Dans les livres, les films, les dires des filles de mon ancien collège. Tous se rapportent à la même chose : normalement "je t'aime" ne vient pas tout de suite. C'est une réelle preuve d'amour de la part de la personne. De mon côté, je n'ai jamais dit "je t'aime" à qui que se soit. Pour moi, c'est devenue comme une petite épreuve. Le dire, c'est le penser mais genre très très fort. Sinon, c'est mentir. "Je t'aime" est une promesse, que je ne peux pas faire pour le moment. J'ai beau le penser, devoir le dire devient beaucoup plus compliqué. Tout ça n'empêche pas le fait que lui me le dise me rend heureuse comme une gamine dans un magasin de bonbons. Il shoot dans un caillou, et je regarde ce dernier atterrir un peu plus loin. Silence. Je ne sais pas quoi dire. Et je ne suis pas vraiment étonnée de me retrouver comme une conne à ne pas savoir quoi répondre à sa très jolie déclaration. Qu'est-ce que je vais faire de moi. Si je ne dis rien il va croire que j'en ai rien à faire de ce qu'il me dit non ? Bon bah alors ma p'tite Eno, on se bouge hop hop hop, on trouve un truc intelligent à répondre. J'ouvre la bouche et sort le premier truc qui me passe à l’esprit. Je sais pas trop si c'est la meilleure des idée.

- Ça me paraît être simple. Arrête d'avoir peur.

Bon Eno. Qu'on soit très clair. La prochaine fois, ne dit rien. Parce que non, bien-sûr que non, ce n'est pas simple. Ouvrant grand les yeux à cause de mon idiotie, je baisse la tête, les joues rosies.

_________________

Oh, my happy little pill

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-limits.forumactif.org
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: "Tell me that you love me even if it's fake, 'cause I'm so fucking scared." {Enora ~ Alex ~ Anaïs}   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Tell me that you love me even if it's fake, 'cause I'm so fucking scared." {Enora ~ Alex ~ Anaïs}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥
» Love et Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PECULIAR WORLD ::  :: Rue commerçante :: Le Priest Hole-