Partagez | 
 

 Emma Clara Schwarzenberg - Ne perds jamais espoir, lorsque le soleil se couche, les étoiles apparaissent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre ♫
Messages : 14
Date d'inscription : 04/03/2015
Localisation : Au pays des pingouins roses fluos buveurs de champagne turquoise

Feuille de personnage
Avatar : Elle Fanning
Âge : Réel: 82 ans, Physique: 14
Particularité : Empathie
MessageSujet: Emma Clara Schwarzenberg - Ne perds jamais espoir, lorsque le soleil se couche, les étoiles apparaissent.   Mer 4 Mar - 2:40












NOM
PRÉNOM
AGE REEL
AGE PHYSIQUE
SEXE
NATIONALITÉ
PARTICULARITÉ

Schwarzenberg
Emma Clara
82
14
Féminin
Allemande
Empathie


MENTALITÉ

Différente. Différente...On dirait que tout le monde n'a que ce mot à la bouche. T'es bizarre...Pourquoi t'es pas normale ? Pourquoi t'es comme ça ? Et comment me décrirais-tu, petit ? C'est quoi "comme ça" ? Parce que moi-même je ne le sais pas, petit. Explique-moi. Je ne sais pas qui je suis. Comment pourrais-je seulement le savoir ? Comment savoir qui je suis avec toutes ces émotions étrangères qui m'envahissent sans arrêt ? Je ne sais même pas ce que je ressens, moi.
J'ai des problème avec les sentiments. Oui, c'est ça. C'est ça mon gros problème. Les sentiments, les émotions, les pressentiments, les sensations. Je ne pourrais vous dire si je suis colérique, pessimiste, de nature calme, passive ou joyeuse car quand je suis énervée, je ne sais pas si c'est moi ou quelqu'un d'autre. Je change d'humeur comme l'on change de vêtement. Les gens disent que je suis bipolaire, mais c'est juste ma particularité. Pourtant, au fond de moi, il y a un coeur. Un coeur qui a besoin d'être écouté. Un coeur enfoui sous toutes ces tonnes de sensations se déversant sur lui. Un coeur bien à moi. Il est écrasé sous tout ce poids, le petit coeur fragile. C'est pour ça que je suis souvent seule. Pour pouvoir l'écouter. C'est là que je me découvre. En fait, je suis une fille qui aurait eu une joie de vivre contagieuse sans tout ça. J'aime les petits plaisirs de la vie. J'aime sentir le vent souffler sur mon visage et faire voleter mes cheveux sauvagement. J'aime sentir les gouttes de la pluie se déverser sur moi. C'est sûrement grâce à ces petites choses que je n'ai pas encore sombré. Car elles, elles seront toujours là.
Tout ce que je voudrais faire, c'est aller vers les autres et m'amuser. C'est dans ses moments là, où je suis assise sur mon banc dans une solitude presque pesante que j'aimerais juste me débarrasser de ce "don". Mais il fait partie de moi et j'en connais aussi quelques avantages. Jamais je ne pourrais m'en séparer. Mon plus grand et seul désir, c'est tout simplement, d'un jour, parvenir à le maîtriser. Juste pour pouvoir vivre pleinement cette vie. Juste pour pouvoir vivre la vie que j'ai laissé passer à côté de moi. J'ai été détruite, déchirée, brisée. Mais il y a de l'espoir en moi. Et quand il y a de l'espoir, il y a de la vie.


BIBLIOGRAPHIE

Je suis née le 16 décembre 1933, à Dresden. On raconte que ce jour-là, je n'ai pas pleuré, non, je n'ai pas éclaté en pleurs comme tous les autres bébés. Non, je me suis contentée de fixer tous ces gens autour de moi, les yeux écraquillés par la curiosité. Je trouve que ça en dit beaucoup sur ce que j'étais sensée devenir.
J'avais un frère, Stanislas. Je l'adorais plus que quiconque. Je l'admirais même. Il avait un don de s'attirer des ennuis, disaient les autres. Mais ce n'était pas ça. C'était moi qui avait ce don, le pauvre ne faisait que sans cesse prendre ma défense. Pour me protéger, moi sa petite soeur. Ah, qu'est-ce que je l'aimais mon grand frère, mon protecteur...Mais on me l'a arraché. Il est parti pour la guerre, sans jamais ne revenir. La mort me l'avais pris. Oh, j'ai pleuré, qu'est-ce que j'ai pleuré ! Et ce n'étaient pas les larmes d'autres qui avaient coulé sur mes joues, non, celles-ci étaient bien à moi.
Dès mon plus jeune âge, j'étais empathique. Si mon camarde était heureux, je l'étais aussi, si il était en colère, je l'étais, si il haïssait, je haïssait aussi...
Très vite, je me suis liée d'amitié avec une petite fille juive de mon âge. Nous sommes rapidement devenues meilleures amies. Et puis, lentement, je me suis mise à la détester, sans raison. J'ai ignoré ce sentiment, car rien n'éxpliuait une telle chose de ma part. Ce que je ne comprenais pas encore, c'était que cette profonde haine qui se développait en moi, n'étais pas la mienne, c'était celle des autres.
La guerre finit par éclater et ma joie naturelle sombrait lentement dans les abysses de la souffrance. Je ressentais toute la misère des autres et rapidement, je me suis retrouvée seule. Les autres enfants me trouvaient bizarre, sans arrêt triste et m'évitaient. Je crois que ça leur faisait peur. Mais de toute façon, j'avais perdu l'envie de m'amuser.
Et puis un jour, ma meilleure amie juive est venue sonner à ma porte implorant mon aide. Et moi, qu'ai-je fais ? Je lui ai souris avec toute la haine en moi et lui ai fermé la porte au nez. Sans aucune pitié. L'heure d'après, on me l'avait aussi arrachée. C'est là que j'ai compris. Quelque chose clochait chez moi. Pourquoi avais-je fait ça ? J'ai vite découvert ma particularité, pourtant, je ne l'ai révélé à personne. J'étais horrifiée à l'idée qu'ils me traitent de monstre. Mais je me sentais seule. C'est sans doute là que je me suis sentie la plus seule.
Puis est venu ce fameux 13 février 1945. Le 13 février, jamais je ne l'oublierai. Le bombardement.
Ils nous ont attaqués pendant la nuit. Cette nuit, était la pire nuit de ma vie. Je me suis réveillée, sonnée et j'ai sentis une vague de sentiment se déferler sur moi. Toute la panique, la peur, la confusion, la terreur. J'étais clouée sur place, incapable de faire un geste. Mes parents m'ont alors tirée de force dans la cave. Mai ça ne s'est pas arrêté. Mon coeur battait à cent à l'heure, je tremblais comme une feuille et ma respiration était sifflante. Je devais me sortir de là ! Fuir ! Submergée par la panique, je tentais de m'enfuir, je courant dans la petite pièce telle une folle. Mes parents ne comprenaient pas et essayaient en vain de me calmer. Comment auraient-ils aussi pu se douter ? Ils ont fini par m'attacher, ne voyant aucune autre possibilité. Eux aussi ont souffert cette nuit. Moi je l'ai alors passée à me balancer nerveusement en avant et en arrière, les mains portées sur mes tempes, essayant de faire taire ses émotions. Les larmes ne cessaient de couler sur mes joues pâles. Et puis, c'était fini. Lorsque mon regard est tombé sur la ville détruite, j'ai littéralement senti tout le désespoir du monde se déverser sur moi. Il ne restait que des ruines. Même pas, c'était juste un tas de pierres en feu. Au moins, nous étions tous les trois en vie, ai-je cru. Mais comment ai-je pu être aussi naïve. Car les avions n'ont pas tardé à survoler à nouveau le ciel déchiré par les flammes. Le matin du 14, ils ont recommencer le bombardement. Mais il n'y avait déjà plus de ville ! Ils avaient déjà tout pris ! Que voulaient-ils encore ! Cela ne suffisait donc pas ? N'avaient-ils pas déjà pris assez de vie ? C'était un abattoir. Et malheureusement, mes parents n'ont pas réussi à échapper aux viseurs des Alliés. La guerre les a eux aussi emportés. Maintenant, je le sais. Ce n'était ni les Américains, ni les Anglais, c'était juste la guerre. Il n'y eu même pas d'enterrement. Ils ont fini, brûlés entre les milliers de cadavres empilés tels des tas de vielles chaussettes. Il y avait trop de misère autour de moi. C'était à peine si je savais marcher sous ce poids écrasant. Non, en effet. Je n'y arrivais pas.
Ce n'est que deux ans plus tard, alors que je n'étais plus qu'une fille seule errant entre les murs de la ville qu' une ombrune est venue me chercher. Je ne me battais même plus pour vivre, mais d'une façon ou d'une autre je m'en sortais toujours. La ville renaissait lentement de ses cendres, mais moi, je restais bloquée sur la catastrophe. Ça m'avait détruite.
“Cette ville n'est pas faite pour la jeune particulière que tu es”, a-t-elle dit avant de m'emporter avec elle dans la boucle. Là-bas, je me suis lentement reconstruite, mais à 82 ans, je ne contrôle toujours pas mon don. La vie est agréable ici. Je crois que c'est un bon endroit pour rattraper le temps perdu, et même si je suis toujours seule, je crois que je retrouve peu à peu mon caractère d'antan. Je veux rattraper mon enfance perdue, mais je crois que pour ça, je dois oublier. Et je ne suis pas encore prête. Je ne suis pas encore prête à lâcher prise.
Je me suis retrouvée ici grâce au forum des passionné et grâce à Soleillou . Je suis âgé(e) de 15 ans et tu peux m'appeler Echo. Je trouve vraiment que ce forum est SUPER FABULEUX . Mon avatar est Elle Fanning.




Dernière édition par Emma C. Schwarzenberg le Jeu 5 Mar - 22:42, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1127
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Emma Clara Schwarzenberg - Ne perds jamais espoir, lorsque le soleil se couche, les étoiles apparaissent.   Mer 4 Mar - 9:01

Hey ** bienvenue :3

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 14
Date d'inscription : 04/03/2015
Localisation : Au pays des pingouins roses fluos buveurs de champagne turquoise

Feuille de personnage
Avatar : Elle Fanning
Âge : Réel: 82 ans, Physique: 14
Particularité : Empathie
MessageSujet: Re: Emma Clara Schwarzenberg - Ne perds jamais espoir, lorsque le soleil se couche, les étoiles apparaissent.   Mer 4 Mar - 10:14

Merciii :D
Juste pour la mentalité...euh, je me suis pas un peu trop égarée du sujet ? X) parce que j'l'ai écrit à 1h du mat et là je me demande si j'étais pas un peu trop fatiguée pour écrire un texte ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 490
Date d'inscription : 29/12/2014

Feuille de personnage
Avatar : Sophie Nélisse.
Âge : 16 ans physiquement, 78 ans réellement.
Particularité : Métamorphose.
MessageSujet: Re: Emma Clara Schwarzenberg - Ne perds jamais espoir, lorsque le soleil se couche, les étoiles apparaissent.   Mer 4 Mar - 10:19

Coucou, Écho, bienvenue ! <3

J'adore le début de ta prez ** Hâte que tu finisse x) Si tu as des questions, n'hésite pas à les poser :3
Faudra qu'on rp ensemble un jour, en souvenir du bon vieux temps **



_________________


liens et rps - présentation - Merci Ruiiiiiiiiiss ♥️

« Nous sommes aussi indestructibles que nous pensons l'être. »
Merci ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peculiar-world.forumactif.org
avatar
Membre ♫
Messages : 14
Date d'inscription : 04/03/2015
Localisation : Au pays des pingouins roses fluos buveurs de champagne turquoise

Feuille de personnage
Avatar : Elle Fanning
Âge : Réel: 82 ans, Physique: 14
Particularité : Empathie
MessageSujet: Re: Emma Clara Schwarzenberg - Ne perds jamais espoir, lorsque le soleil se couche, les étoiles apparaissent.   Mer 4 Mar - 14:09

Soleillouuu <3
Merciii :3 Moi aussi j'ai hâte ^^

Viiii :D Comme au bon vieux temps
Au fait, suis-je la seule qui t'appelle encore Soleillou ? x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Emma Clara Schwarzenberg - Ne perds jamais espoir, lorsque le soleil se couche, les étoiles apparaissent.   Mer 4 Mar - 15:49

Bienvenue ici. :3

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Emma Clara Schwarzenberg - Ne perds jamais espoir, lorsque le soleil se couche, les étoiles apparaissent.   Mer 4 Mar - 17:25

Bienvenue !

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 14
Date d'inscription : 04/03/2015
Localisation : Au pays des pingouins roses fluos buveurs de champagne turquoise

Feuille de personnage
Avatar : Elle Fanning
Âge : Réel: 82 ans, Physique: 14
Particularité : Empathie
MessageSujet: Re: Emma Clara Schwarzenberg - Ne perds jamais espoir, lorsque le soleil se couche, les étoiles apparaissent.   Jeu 5 Mar - 22:43

Bon, je crois que j'ai enfin fini x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 490
Date d'inscription : 29/12/2014

Feuille de personnage
Avatar : Sophie Nélisse.
Âge : 16 ans physiquement, 78 ans réellement.
Particularité : Métamorphose.
MessageSujet: Re: Emma Clara Schwarzenberg - Ne perds jamais espoir, lorsque le soleil se couche, les étoiles apparaissent.   Jeu 5 Mar - 23:03

Tu es validée, bienvenue dans la boucle o/ Et oui, tu es la seule qui m'appelle encore Soleillou, je crois bien

Je te rajoute au bottin demain, trop la flemme ce soir x)

_________________


liens et rps - présentation - Merci Ruiiiiiiiiiss ♥️

« Nous sommes aussi indestructibles que nous pensons l'être. »
Merci ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peculiar-world.forumactif.org
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Emma Clara Schwarzenberg - Ne perds jamais espoir, lorsque le soleil se couche, les étoiles apparaissent.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Emma Clara Schwarzenberg - Ne perds jamais espoir, lorsque le soleil se couche, les étoiles apparaissent.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» peinture !!! ( Elf )
» Il ne faut jamais perdre espoir, rien n'est impossible. [PV MAYA]
» Pandora ◄ « La nuit lorsque l'espoir s'éteint, une étoile s'allume pour te guider. »
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Les aventuriers vont jamais tout droit...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PECULIAR WORLD ::  :: Présentations des personnages :: Présentations validées-