Partagez | 
 

 Joshua Fenieel - je suis un particulier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Administratrice ★
Messages : 108
Date d'inscription : 20/02/2015

Feuille de personnage
Avatar : Josh Hutcherson.
Âge : (réel) 92 ans. (physique) 17 ans.
Particularité : Prémonitions.
MessageSujet: Joshua Fenieel - je suis un particulier.   Ven 20 Fév - 21:31












NOM
PRÉNOM
AGE REEL
AGE PHYSIQUE
SEXE
NATIONALITÉ
PARTICULARITÉ

Fenieel
Joshua
92 ans
18 ans
Masculin
Pays de Galles
Prémonitions


MENTALITÉ

Je ne suis pas méchant. Je ne suis ni égocentrique, ni égoïste, ni méchant. Et je crois que c'est la seule vraie qualité que j'ai et je peux dire que je suis heureux de l'avoir. Je ne suis pas timide, j'irai voir les gens si je le veux et quand je le veux. Le plus difficile est de se faire rejeter par ces personnes qui, d'après elles, n'ont besoin de rien. Même si pour moi, tout le monde à besoin de quelqu'un. Mais personne n'est comme moi. Je ris avec mes amis et essaie de les comprendre du mieux que je peux. Si l'un d'eux va mal, je ne vais pas le laisser traîner par terre comme un vieux torchon. Non, j'irai le voir et ferait tout pour qu'il aille mieux. N'est-ce pas à cela que serve les amis ? A côté de ça, je suis quelqu'un de patient. Je ne me presse pas -à part bien sûr si c'est une affaire extrêmement urgente ou que quelqu'un est entre la vie et la mort- et je ne suis pas une personne stressée.


BIBLIOGRAPHIE

Je n'ai pas une histoire qui mérite d'être connue. Je vais commencer par dire que je suis né le 17 avril 1923 dans la ville de Cardiff, au Pays de Galles. J'avais trois frères et deux sœurs, tous les cinq traités comme des rois par mes deux chers parents. Puis-je dire "parents" ? Ils étaient leurs enfants, mais pas moi. En 1922, ma mère a trompé mon "père" avec un simple inconnu qu'elle a croisé dans la rue. Quand il l'a su, il s'est tellement mis en colère que même ma propre mère m'a rejeté dès ma naissance. Elle s'occupait de moi, certes, mais est-ce vraiment le mot idéal qu'il faut employer dans ce contexte ? Je ne faisais pas parti de leur famille. Mes demi-frères m'insultaient. Tous les jours. Même la nuit. Ils me détestaient tellement qu'ils me réveillaient dans le noir en m'aspergeant d'eau ou en me faisant peur avec leurs gueules défigurées. Car oui, ils étaient si laids que, si les films d'horreurs avaient existé à cette époque, ils auraient été pris comme rôles principaux et n'auraient même pas eu besoin de maquillage pour jouer. Quand à mes demi-sœurs, elles m'humiliaient, et c'était pire que de se faire arroser dans la nuit. Ces deux pestes me narguaient, disant que les parents les aimaient et pas moi. Racontant à toutes leurs amies que la nuit, je pissais dans mon lit ou je chialais à en avoir plus de larmes, que j'avais peur de l'orage ou que je portais toujours des couches. Autant vous dire que je n'avais pas une très bonne réputation à l'école. Je n'avais pas d'amis, tout le monde me regardait de haut, croyant aux propos de mes demi-sœurs. Ils ne me connaissaient pas. Ils ne voulaient pas me connaître. Même ma famille ne savais pas de quoi j'étais capable. A 13 ans, j'ai rencontré une vieille femme. Il lui manquait deux dents, mais je m'en fichais, parce qu'elle avait des cheveux magnifiques. D'un blond éclatant. Dans chaque mèche se reflétait la lumière du soleil. C'était elle, ma mère. Elle s'appelait Grindel. Tous les soirs, en rentrant de l'école, j'allais chez elle. Elle tenait une petite boutique de fruits et de légumes. Elle me donnait une pomme, une banane ou une poire, puis elle s'asseyait sur son fauteuil à bascule et elle lisait. Je la regardais lire. J'aurais pu l'observer pendant des heures, rien que pour échapper un peu plus à la torture qui m'attendait à la maison. Cette femme m'écoutait. Je lui racontais ce qu'il m'arrivait, et elle ne disait rien. Quand j'avais fini, elle me caressait mes cheveux bruns. Pendant trois ans, elle passait ses doigts fins et légers entre eux. Elle était la mère que je n'avais jamais eu. J'étais le fils qu'elle n'avait jamais eu. Et c'est à 14 ans que je découvris plusieurs choses sur elle. Un jour, rien qu'en la touchant, je reçus comme un choc électrique, puis une image floue et brumeuse apparue devant mes yeux. C'était elle, beaucoup plus jeune, qui tenait dans ses bras un enfant à la peau si flétrie que l'on pouvait deviner qu'il venait à peine de naître. Mais cette femme pleurait. Mais elle ne pleurait pas comme moi, quand mes larmes qui tombaient de mes yeux roulaient sur mes joues rouges et déjà mouillées. Les miennes ne contenaient que de la peur. Les siennes étaient imbibées d'un marécage de chagrin et d'amour perdu. Et je compris qu'elle n'avait, comme moi, plus de famille. Que je remplaçais son fils défunt. Je ne lui posais pas de questions sur son ancienne vie, j'en voyais déjà assez dès que ses doigts touchaient délicatement mes cheveux. Mais c'était atroce. Je ne pouvais voir que de la souffrance dans son passé, et je me demandais si elle avait été heureuse, un jour. Je n'en eu jamais la réponse, car elle mourut le 13 avril 1940. J'en fus littéralement malade. Je rentrais le soir, à la maison, plus tôt que prévu, et attendais que les insultes fassent rage. Mais le jour où elle mourut, ce fut un calme plat et mortuaire qui m'accueillit. J'avais l'impression qu'ils savaient, tous les quatre. Mes demi-frères étaient partis à la guerre quelques semaines plus tôt, étant donné qu'ils étaient plus âgés que moi. Quand je franchis le seuil de la maison, ma mère me tendit une lettre. Je savais ce que c'était. J'avais dix-sept ans dans cinq jours. L'âge de partir à la guerre.
Je ne le voulais pas. Je me fichais de ce que les autres penseraient, mais je ne voulais pas y aller. Je n'étais pas courageux. Pas pour mourir sur un champ de bataille seulement pour -en citant Voltaire- « quelques tas de boue ». Alors je déchirai la lettre, devant les yeux du reste de ma soi-disant famille, puis je sortis. Je savais une seule chose : je n'étais pas comme les autres personnes. J'étais un particulier. Grindel me l'avait dit, car elle était la seule personne à savoir que j'avais des prémonitions passées ou futures. Je savais donc, grâce à elle, qu'une boucle temporelle avait été créée des années plus tôt. Et qu'elle se trouvait au large du pays. J'avais dix-sept ans, j'étais assez âgé pour pouvoir me débrouiller seul. Elle m'avait laissé quelques sous dans sa boutique, parce qu'elle savait que ce jour allait arriver. Je pris donc le train et le bateau pour arriver jusqu'à cette fameuse boucle. Le 23 avril 1941, je la trouvai, cachée sous un monticule de pierre, à l'abri des regards indiscrets. Et c'est à ce moment-là que je fus un particulier à part entière, et ce, grâce à elle.
Je me suis retrouvée ici parce que je suis Nirva. Je suis âgé(e) de 15 ans et tu peux m'appeler Nirva. Je trouve vraiment que ce forum est super fabuleux et magnifique. Mon avatar est Josh Hutcherson.


Dernière édition par Joshua Fenieel le Mer 19 Aoû - 17:27, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 489
Date d'inscription : 29/12/2014

Feuille de personnage
Avatar : Sophie Nélisse.
Âge : 16 ans physiquement, 78 ans réellement.
Particularité : Métamorphose.
MessageSujet: Re: Joshua Fenieel - je suis un particulier.   Ven 20 Fév - 21:37

Re bienvenue ma Nirvi-Nirva ::3:

_________________


liens et rps - présentation - Merci Ruiiiiiiiiiss ♥

« Nous sommes aussi indestructibles que nous pensons l'être. »
Merci ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peculiar-world.forumactif.org
avatar
Administratrice ★
Messages : 108
Date d'inscription : 20/02/2015

Feuille de personnage
Avatar : Josh Hutcherson.
Âge : (réel) 92 ans. (physique) 17 ans.
Particularité : Prémonitions.
MessageSujet: Re: Joshua Fenieel - je suis un particulier.   Sam 21 Fév - 9:32

Merci ma Mezouuuuuu

EDIT : Fini :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 489
Date d'inscription : 29/12/2014

Feuille de personnage
Avatar : Sophie Nélisse.
Âge : 16 ans physiquement, 78 ans réellement.
Particularité : Métamorphose.
MessageSujet: Re: Joshua Fenieel - je suis un particulier.   Sam 21 Fév - 12:12

J'aime ton histoire **

_________________


liens et rps - présentation - Merci Ruiiiiiiiiiss ♥

« Nous sommes aussi indestructibles que nous pensons l'être. »
Merci ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://peculiar-world.forumactif.org
avatar
Administratrice ★
Messages : 108
Date d'inscription : 20/02/2015

Feuille de personnage
Avatar : Josh Hutcherson.
Âge : (réel) 92 ans. (physique) 17 ans.
Particularité : Prémonitions.
MessageSujet: Re: Joshua Fenieel - je suis un particulier.   Sam 21 Fév - 13:21

Merci *^*

_________________



Spoiler:
 


Ma Mezou que j'aime, la meilleure <3:
 


Chaaaaaty <3:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 44
Date d'inscription : 09/02/2015

Feuille de personnage
Avatar : Lee Tae-min
Âge : (réel) 80 ans → (physique) 23 ans
Particularité : Illusion Psychique
MessageSujet: Re: Joshua Fenieel - je suis un particulier.   Sam 21 Fév - 13:44

    J'adore aussi ton histoire, j'adore juste trop ton personnage. *^*

_________________



Biz's Zouzou' ♥ :
 

Je communique en « italique »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Joshua Fenieel - je suis un particulier.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Joshua Fenieel - je suis un particulier.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Je suis folle. Et toi?
» Je suis démocrate !
» Lindsay River ♥« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PECULIAR WORLD ::  :: Présentations des personnages :: Présentations validées-