Partagez | 
 

 Une journée comme tant d'autres [Alysia Priest]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Une journée comme tant d'autres [Alysia Priest]   Mer 18 Fév - 22:04

       William était arrivé ce midi. En entrant à l'heure où tout le monde déjeunait, il s'était arrangé pour éviter les particuliers qui habitaient sous ses pieds. Le grenier était un endroit tranquille empli de souvenirs. Un de ces lieux de mémoire où il pouvait être seul pour se remémorer le passé terni. Il avait mal dormi, cette nuit. Des cauchemars, comme d'habitude. Il avait éprouvé le besoin de retrouver un endroit connu, de changer d'air. Il lui avait fallu trouver un lieu tranquille hors des bois, et le grenier était la pièce parfaite. Énorme, elle recelait tellement d'objets qu'il pourrait passer inaperçu si quelqu'un entrait. Lui, les trouvailles qu'on pouvait faire ici ne l'intéressait pas.
       Il y avait plusieurs fenêtres sous le toit en pente de la maison des particuliers. Le jeune homme avait ouvert l'une d'entre elles pour permettre au vent de se faufiler dans ce lieu de mystères qu'il avait si peu le loisir de découvrir. Défiant avec insolence le vertige, il s'était assis sur le large rebord, le dos contre le montant de la fenêtre, couteau en main, et regardait la mer, d'une teinte ardoise bleutée, surplombée de nuages qui s'étiraient à l'horizon.
      Il rêvait d'aventures et n'avait que faire du fait qu'on le surprenne, si bien que lorsque des pas se firent entendre, il ne bougea pas d'un poil.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Une journée comme tant d'autres [Alysia Priest]   Ven 6 Mar - 20:26


Voilà déjà un moment, peut être plusieurs semaines, que la fille fouillait dans le grenier. Elle ne savait pas ce qu'elle cherchait dans ce bazar, regardant au hasard, mais elle trouvait de temps en temps des choses plutôt intéressantes, comme des livres, des jouets, une grande mappemonde... Chacune de ses trouvailles, elle les rangeait dans un des coins vide du grenier pour pouvoir les retrouver sans encombrer sa chambre ou une autre pièce.
Cette fois, elle se dirigea vers un coin encore inexploré, doté d'une grande armoire. Elle décida de garder l'armoire pour plus tard et commença par chercher dans le tas poussiéreux devant elle. Après quelques minutes de recherches, elle tomba sur un gros livre dont le titre était illisible dans l'obscurité du coin. Intriguée par cet ouvrage, elle se alla vers la fenêtre la plus proche, en le prenant dans ses bras.
En y allant, elle remarqua qu'elle était ouverte, et qu'il y avait une sorte d'ombre sur son rebord, bientôt elle vit un homme, assis là, regardant dehors. Elle ne l'avait pas remarqué en arrivant, certainement trop fixée sur ce qu'elle allait pouvoir dénicher aujourd'hui. Et d'ailleurs, il n'avait pas trop l'air de s'occuper du fait qu'Alysia soit là.
Curieuse de ce que cet individu pouvait faire ici, elle engagea la conversation.

« Hum... Bonjour, je ne t'avais pas vu. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Une journée comme tant d'autres [Alysia Priest]   Ven 6 Mar - 23:26

    Une voix fluette s'éleva. William jura intérieurement. ça y est, repéré. C'était étrange comme il attirait les gens comme un aimant quand il voulait être seul. Enfin, comme il voulait toujours être seul c'était tout de suite compréhensible. Avec un soupir, il se détourna de l'extérieur et dévisagea la fillette qui se tenait là, qui devait avoir dans les treize ans physiquement. Des cheveux blonds torsadés dévalaient ses épaules d'enfant et elle lui rendait son regard avec quoi ? Curiosité ? Oui, ce devait être ça. Elle devait peut-être trouver ça bizarre de prendre le risque de tomber à cette hauteur. En même temps, elle n'avait pas tort. Quand à savoir ce que elle faisait dans un grenier à l'heure où tout le monde mangeait, il n'y avait pas trente-six solutions, et l'énorme livre qu'elle tenait entre les mains fournissait la meilleure réponse qu'il pouvait attendre si il lui était venue l'envie de poser la question.
    Ici, il fallait se méfier des apparences. Peut-être que cette gamine en avait plus dans la caboche que n'importe quelle femme de cinquante ans. Enfermée dans un corps d'enfant, ce devait être horriblement frustrant à la longue. En tout cas, il l'avait connu, lui.
    William soupira, et puis finit par répondre :

   "Ouais, j'avais remarqué."

    Superbe William, rien de mieux pour encourager l'autre à s'en aller, ça.
    Le jeune homme finit par reprendre la parole :

    "Tu devrais pas être en train de manger ?"

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Une journée comme tant d'autres [Alysia Priest]   Sam 21 Mar - 0:08


Le garçon n'avait pas l'air d'avoir très envie de la voir, ou simplement de voir quelqu'un. Perché sans peur au-dessus du vide, il fini par détacher son regard de l'extérieur pour les planter sur la fille. Cette dernière se demandait bien ce qu'il ferait si il tombait. Il n'avait certainement pas le vertige, et semblait avoir un bon équilibre, mais la hauteur du sol à la fenêtre était tout de même assez considérable. Si ça se trouve, il était peut-être simplement dépressif ou suicidaire, ou les deux, ce qui pourrait expliquer sa présence ici à jouer avec le vide.

Alysia l'entendit soupirer et répondre à ses paroles précédentes. Il avait vraiment l'air blasé. A cet instant, elle se dit qu'elle aurait pu faire comme si elle ne l'avait pas vu, jusqu'à ce que l'un des deux s'en aille, mais sa curiosité aurait pris le dessus à un moment ou à un autre, elle se connaissait bien. La fille cligna des yeux en regardant en direction de la fenêtre. Après avoir passé un bon moment dans l'obscurité du grenier, ses yeux avait un peu de mal à s'accommoder de la vive lumière qui provenait de l'extérieur. Elle répondit à l'interrogation de l'homme, avec son éternel accent allemand qu'elle n'avait jamais réussit à cacher depuis toutes ces années.

« Oui, je devrais, mais non. Je n'ai pas très faim. De toute manière c'est tellement plus intéressant de fouiller dans ces affaires que de rester assise à manger les mêmes choses au fil des années. »

La fillette pourrait en louper des repas pour venir ici et ce volontiers. Elle n'avait pas peur de se faire gronder ou punir, elle ne s'était jamais fait prendre et n'en avait pas grand chose à faire. Même si elle était confinée dans sa chambre, enfermée à double tour, elle se serait débrouillée pour en sortir quitte à aller jusqu'à tout bonnement briser la porte.

« D'ailleurs, je te retourne la question. Pourquoi n'es-tu pas avec les autres ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Une journée comme tant d'autres [Alysia Priest]   Dim 22 Mar - 13:28

    Bien bien bien, première information : elle était effectivement bien plus vieille que ne le laissait croire son apparence de petite fille. Deuxièmement : elle était allemande. Raison de plus pour se méfier d'elle, puisque William avait une expérience assez douloureuse avec la deuxième guerre mondiale. Là où les nazis étaient partout, tout comme la détestable langue allemande. Il n'aimait pas les allemands, tout en sachant bien que les premières victimes d'Hitler étaient son propre pays. Les juifs avaient été persécuté là-bas comme partout ailleurs. Persécutés, blessés. Tués. Tout cela dans des conditions de violence et de barbarie inhumaine. Alors William n'aimait définitivement pas cette langue, qui pour lui lui avait arraché son frère et sa famille en général.
    Mais cette fille n'était pas responsable de tout cela. Peut-être avait-elle eut la chance de ne pas connaitre la guerre. Elle devait être rentrée tôt dans la boucle pour avoir cet âge physiquement. Tant mieux pour elle.

    "Je ne suis jamais avec les autres," répondit-il laconiquement.

    Cela n'engageait pas vraiment à poursuivre la conversation. Mieux valait aborder un sujet moins fâcheux que sa sociabilité au plus bas.

    "Quel est ton don ? Si ce n'est pas trop indiscret."

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Une journée comme tant d'autres [Alysia Priest]   Ven 27 Mar - 23:33


Ah. Dépressif, suicidaire ET asocial. Pourquoi pas, après tout. Ce dernier point expliquait pas mal de chose, comme le fait qu'il était seul, et n'avait pas eu l'air très heureux que la fille lui adresse la parole. Vraiment, elle ne savait pas trop quoi dire. Il valait mieux parler d'autre chose, et ce même si elle se posait plusieurs questions sur cet homme. Déjà, pour commencer, qui il est. Oui, parce que jusque là ils n'avaient parlé que de choses... Sans grand intérêt ? Peut-être, peut-être pas. Après tout, qu'est ce qu'elle en avait à faire, elle n'était jamais venue dans cette pièce pour avoir une discussion intéressante, ou même simplement une quelconque discussion. Enfin, ce n'est pas le sujet pour le moment. Alors qu'elle cherchait ce qu'elle pouvait dire, il lui posa un question intéressante. Son don ? Elle n'avait pas envie de lui dire directement. Il pouvait bien chercher un peu, pas vrai ?

« Ma particularité ne se voit pas. Tiens, et si tu essayais d'utiliser la tienne, pour voir ? »

Pendant qu'elle prononçait ces mots, un sourire malicieux s'afficha sur son visage alors qu'elle créait un champ d'Antimagie, un champ pas trop grand mais bien assez pour englober le garçon dedans. Qu'importe était le don de l'inconnu, le résultat toujours serait le même. Pour le peu de fois où sa particularité pouvait lui servir, elle pouvait bien s'amuser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Une journée comme tant d'autres [Alysia Priest]   Sam 4 Avr - 13:52

    Paroles pleines d'énigmes et d'agacement. Apparemment, la petite fille ne l'aimait pas, mais ça ne changeait pas grand chose à sa vie. Tant qu'il avait Anaïs, tout irait bien. Par contre, si on la lui enlevait... Il préférait ne pas penser à ce qu'il infligerait à l'auteur de ce crime qui n'y survivrait pas très longtemps. Sauf si c'était elle qui se décidait à partir, ce qui était tout à fait plausible. Plus que plausible, même. William avait même cru que c'était inévitable, mais Anaïs s'arnachait à le supporter envers et contre tous. Elle était têtue comme une mule, et si parfois cela agaçait le jeune homme, il ne pouvait que bénir ce trait de caractère qui lui permettait de passer du temps avec elle. Trêve de bavardages, il avait dévié du sujet premier soulevé par le défi de la petite fille, qui ne semblait pas du tout être une petite fille en vérité. Son assurance suggérait qu'elle était beaucoup, beaucoup plus âgée. ça promettait, tiens.
    Néanmoins, William se prêta au jeu en essayant de se dématérialiser. Mais rien à faire, son don semblait s'être envolé. Même s'il s'y attendait, cette absence de réaction le troubla. Il lui semblait qu'on venait de lui arracher une partie de lui-même.
    Il plissa les yeux, et dévisagea l'inconnue, sa curiosité attisée.

    "Antimagie, hein ? Pratique, comme don, très pratique."

    Il ne pouvait pas s'empêcher d'être émerveillé par cette nouvelle découverte. Il n'avait jamais rencontré de particulier maitrisant ce pouvoir avant elle. ça méritait le coup d'oeil.

    "Jusqu'à quelle distance tu peux l'étendre ?"

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une journée comme tant d'autres [Alysia Priest]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée comme tant d'autres [Alysia Priest]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Une amitié pas comme les autres
» Une journée comme les autres à la Grande Volière
» Une journée comme les autres ou presque [libre]
» Une ombre parmi tant d'autres. [PV Nuage Lunaire]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PECULIAR WORLD ::  :: Maison des particuliers :: Grenier-