Partagez | 
 

 Rendez-vous dans les égouts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Prince des Vagabonds ♛
Messages : 1140
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Rendez-vous dans les égouts   Lun 22 Oct - 22:37

Démétri



          "Encore une de ces merdes, grommela Démétri en fixant avec une moue dégoûtée la substance translucide et collante sur sa lame. C'est dingue ça, d'où est-ce qu'ils sortent tous ?"
           Démétri se tourna vers Ed en essuyant son poignard séraphique. C'était leur troisième intervention en à peine une semaine et demie, et toujours à propos de la même espèce de démon, que Démétri avait affectueusement baptiser "saloperies gluantes". Elles n'étaient jamais seules, ressemblaient à un croisement entre limace et ver, exceptées leurs mandibules qu'il ne fallait pas mieux pas approcher de trop près car empoisonnées. Mais en général ceux qu'ils croisaient étaient longs de plusieurs mètres et se déplaçaient très lentement, préférant se cacher dans des coins sombres plutôt qu'attaquer. Ils étaient presque sourds mais très sensibles à la lumière, et, pire encore : pas du tout répertoriés dans la bibliothèque des Chasseurs d'Ombres, malgré toutes les recherches menées par les deux frères. Ce qui voulait dire qu'ils n'avaient pour infos que ce qu'ils avaient réussis à collecter, ni plus, ni moins, et qu'ils ignoraient leur façon d'apparaître. Ce qui agaçait Démétri.
           "Non mais sérieux tu vois le mérite à décapiter une limace toi ? Je veux un vrai démon moi, je sais pas moi, un gros, grand, méchant, classique quoi !"
           Il se tourna vers son frère avec un sourire carnassier.
          "Peut-être que je pourrais aller chercher des crosses à la meute du Yorkshire, ça fera de l'animation."
          Sauf que - comme d'habitude - Ed ne l'écoutait pas vraiment. Le jeune homme était penché dans un coin d'ombre et inspectait les traces gluantes.
          "T'as trouvé un truc ?.."
          Lui-même marcha dans la substance et faillit se casser la figure... Dans une plaque d'égout débouchée. Il y avait de la bave partout. Démétri, tout content, attira brièvement l'attention de son frère.
         "Hé, Ed ! Vise-moi ça !"
          Et avant que son frère n'ait pu faire un geste, Démétri sauta et disparut dans les égouts.

*****************************************
Ed



Ed ne le fit pas savoir - il jugeait cela inutile - mais il trouvait ces chasses lassantes. Ils arrivaient, plantaient deux trois fois leur lame et le tour était joué. Il n'y avait pas de croquant dans l'affaire, de peur, de danger, d'adrénaline dans les veines. Ni Démétri ni lui ne mettait sa vie en danger (ce qui était rare, franchement fallait le faire, Ed ne passa pas par la fenêtre et Dém ne tomba pas d'une cage d'ascenseur, comme maigre exemple de ce qui pouvait leur arriver). C'était à perdre le goût de la traque. Et le jeune chasseur d'ombre se posait les mêmes questions que son frère : qu'est-ce que c'est que ces trucs ? Comment sont-ils arrivés ici ? Quels sont leurs buts ? Et ce n'était pas en les décapitant un à un qu'ils allaient trouver des réponses. Sauf que pour le moment leurs recherches n'avaient abouti à rien, ou alors pas grand chose du tout. Et c'en était frustrant. Par toute logique ils n'étaient pas arrivés ici tout seuls par magie, une personne en avait rapporté au moins un spécimen, qui s'est lui-même occupé d'en ramener d'autres (ou de se reproduire ? Oula, comment un démon pourrait se reproduire, hein ? Mais Ed n'éloignait pas l'hypothèse pour l'instant). Il était donc tombé sur un nouveau groupe, dont-il s'était rapidement débarrassé avec l'aide de son frère, ce qui, à deux, était plus rapide qu'un programme de machine à laver. Une fois tous tués, Ed rangea sa lame, et se concentra sur la bave que laissaient ces démons. Elle pouvait être complètement insignifiante comme très importante. Démétri les désignait comme "gluantes" et il n'avait pas tord, c'était la même chose que laisserait un escargot sur son passage, mais en beaucoup plus important. Ed leva les yeux en son fort intérieur quand il entendit les nouvelles bêtises de son frère, et même s'il ne lui répondît pas il le tenait bien à l'œil cet enfant. Mais apparemment pas assez car il eut le temps de sauter dans un conduit d'égout juste après l'avoir appelé. Ed se redressa brusquement, et se précipita vers la plaque d'égout, ouverte, qui brillait à cause du liquide visqueux. Par les Anges... Il finira vraiment par me tuer, je vous l'assure, pensa-t-il en se disant en même temps que cela aurait très bien pu être un piège et qu'un de ces ver était entrain de sagement les attendre, gueule ouverte, prêt à les empoissonner. Et si c'était le cas, ils n'avaient aucun antidote sous la main. Bordel Démétri... Tu nous as encore trouvé le moyen de nous foutre dans la merde. Et cette fois, Ed sourit, parce que son frère était impossible, mais bon, c'était son frère quoi, et il sauta à son tour dans les canalisations. L'odeur de... bah d'égout en fait, autant appeler un chat un chat, le fit froncer du nez. Il y faisait beaucoup plus sombre, alors il sortit sa pierre du rune et la porta un peu plus en hauteur pour mieux voir ce qui l'entourait. Son frère n'était pas loin, et il avait constaté, tout comme lui, les longues traînées visqueuses qui montraient la route aussi bien qu'un doigt tendu dans une certaine direction. L'eau coulait à côté d'eux, on n'en voyait pas le fond et Ed n'aimait pas du tout, il pouvait imaginer trop facilement la mère des vers en sortir brusquement pour les déchiqueter tous les deux sans qu'ils aient le temps de le remarquer. Et justement, tout était calme, il n'y avait qu'un faible clapotis d'eau qui témoignait du doux courant. Pas question de tomber là-dedans, hors de questions ! Et, loyal à lui-même, Ed ne put s'empêcher de ronchonner :
- Démétri, si tu me traines dans des restes de chasse d'eau, tu peux t'attendre à en retrouver à chaque coin de ta chambre pendant au moins un mois, promit-il à l'intention de l'intéressé.
Et par "reste de chasse d'eau" il désignait tout simplement les évacuations des excréments humains qui se déversaient dans les égouts tel que celui-ci. Il fronça une nouvelle fois son nez avec dégoût et s'avança vers son frère.
- Je suppose que la route est claire, non ? On y va ?
Et ça aurait été mentir de dire qu'Ed n'aimait pas cette situation, au contraire en vérité, et il adressa un grand sourire à son acolyte, qui le comprit sûrement mieux que tout ce qu'il aurait pu dire.

*****************************************
Démétri






         "On y va ?" Ed lui demandait vraiment son avis ? Bien sûr qu'ils y allaient ! Enfin de l'action ! Rien que cette perspective faisait bouillir le sang de Démétri dans ses veines. Il y avait une éternité qu'il n'avait pas ressenti cette étincelle d'adrénaline qui lui parcourait l'échine à l'approche d'un beau combat. Fini l'ennui, place à l'exploration ! Bon, en l'occurrence, à l'exploration d'une bouche d'égout, mais elle avait de très grandes chances d'être un repaire de démons. D'accord, ça restait des démons-limaces gluants, mais c'était toujours mieux que rien. Et puis qui c'est, peut-être que leur maître était un gros démon badass tout droit sorti de sa dimension et qui ne demandait qu'à y rentrer, avec un peu d'aide, bien entendu. Démétri ne prêta aucune attention aux protestations qu'Ed semblait décidé à prononcer à chaque fois qu'il faisait quelque chose de pas très conseillé (ce qui arrivait très souvent). Le Chasseur d'Ombres savait qu'il allait le suivre peu importe ce qui se passait. L'avantage d'avoir un frère.
          "Peuh, si on tombe là-dedans c'est en cas de nécessité absolue. P'tite nature," railla-t-il avant de partir dans la direction où les traces gluantes étaient les plus abondantes, sans attendre Ed et sa lumière.
 
*****************************************
Ed



Petite nature, sérieusement ? Nan meh il le prenait pour quoi ? Ed aurait aimé le balancer dans les égouts juste pour cet affront, mais il se dit que la vengeance était un plat qui se mange froid. Il trouverait mieux comme vengeance, aucun doute. Ed était du genre patient, à attendre le bon moment pour agir, tout le contraire de Démétri, qui provoquait le moment pour agir... Oui oui, c'était parfois à se demander s'ils étaient vraiment frères et comment ils faisaient pour se supporter. Aaah, Ed vous dira qu'il lui faut une bonne dose de café dès le matin, et une bonne gueule de bois le soir pour supporter ce gars qui est incapable de fermer sa gueule. Mais un Démétri silencieux ne serait pas un Démétri. C'est vrai.
Ed sortit ses couteaux, par simple précaution, et parce que sortir son katana dans des égouts étaient trop risqués. Trop petits et étroits, il en serait gêné et prendrait le risque de blesser son coéquipier. Les petites armes feraient l'affaire.
Les yeux du jeune homme s'étaient enfin habitués à la faible lumière, et il dévisagea un rat qui passait par là.
- On va choper la rage avec tes conneries... Or de question que je retourne dans la salle de repos, j'ai eu ma dose, je te refilerai mes maladies.
Oui, Ed avait toujours un très mauvais souvenirs de ces jours où sa tête était en vrac à cause de ce putain de démons. Ses poings se serrèrent autour de ses lames. Ils ne m'auront plus si facilement ces connards.
Et ils continuèrent dans les égouts, jusqu'à tomber sur une pièce plus large, au plafond plus haut et en voûte, où des cascades d'eau tombaient directement dans le bassin aux odeurs nauséabondes. Les traces gluantes s'arrêtaient ici, et Ed put souffler :
- Je crois qu'on a trouvé l'antre de la bête.
C'est à cet instant que des vers - bel euphémisme, parce que ce n'était pas des vers type petit et mignon qu'on trouvait dans la terre - mais gros, plus gros, gluants, sans yeux dont la bouche aux dents particulièrement pointues s'ouvrait frénétiquement à la recherche d'une proie. Ed frappa Démétri de son coude pour attirer son attention.

- C'est ridicule, c'est quoi ce truc.

Le chasseur n'avait pas encore vu que, en réalité, il y en avait partout. Ouais, partout. Sur les murs, qui sortaient de l'eau, au plafond... Il s'avança, sortit son katana cette fois et planta sa lame dans le plus proche. Lorsqu'il la planta dans son corps, un liquide verdâtre aux relents écoeurants s'en échappèrent. Ed retint un haut le coeur et recula. Quand il remarqua que le fer de son katana était entrain d'être rongé par par... ce liquide, c'était du.... de l'acide ?
- Oh merde... murmura-t-il. Oh merde merde merde, Démétri !
Manque de bol, un vers, énorme, la mère peut-être, sortit de l'eau et présentant sa puissante mâchoire avant de donner un coup dans l'eau de sa queue. Les Chasseurs en furent aspergés et Ed en tomba sous la puissance, n'était pas prêt à recevoir une trombe d'eau pareille sur la gueule. Quand il vit de nouveau clair, le vers géant était parti. Il se releva, puant.
- Faut qu'on se barre, dès que ces trucs vont nous toucher on va cuire comme du bacon, leur bave, c'est du putain d'acide !

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Prince des Vagabonds ♛
Messages : 1140
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Rendez-vous dans les égouts   Lun 22 Oct - 22:48

jme tate

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Prince des Vagabonds ♛
Messages : 1140
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Rendez-vous dans les égouts   Lun 22 Oct - 22:48

genre est-ce que c'est une bonne idée de faire ça ici ? on pourra rp que toutes les deux

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 1302
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Rendez-vous dans les égouts   Mar 23 Oct - 12:22

tu veux rester sur les passios ? en soit c'est pas comme si on rpait avec d'autres gens d'habitudes :/

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Prince des Vagabonds ♛
Messages : 1140
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Rendez-vous dans les égouts   Jeu 1 Nov - 10:03

Oui et c'est dommage

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rendez-vous dans les égouts   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rendez-vous dans les égouts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» rendez-vous mystérieux
» [I]l n'y a pas de hasard, seulement des rendez-vous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PECULIAR WORLD ::  :: Autres Mondes :: Shadow Hunter-