Partagez | 
 

 Voler une banque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
avatar
Administratrice ★
Messages : 1302
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Voler une banque   Mer 22 Aoû - 20:24

C'est les chatouilles de William qui me tirèrent d'un sommeil particulièrement sombre et profond. Je devais être particulièrement fatiguée, et je me sentais d'ailleurs toujours lourde de fatigue, pour dormir autant sans faire de rêve. Mon nez me chatouillait encore alors qu'il avait arrêté, et je basculai sur le côté mon nicher mon visage contre son t-shirt. Je soupirai et bougeai un peu pour être mieux installée. Il avait fait à manger ? Après réflexion, oui, ça sentait la cuisine dans le chalet, jusque dans la chambre. Je souris, cachée. Enfin la bonne nourriture de William dans ma maison avec lui et Orion ! Cette idée me mit de bonne humeur et j'en oubliais presque que je n'étais pas capable de descendre dans la cuisine pour me servir. C'est pas grave, au pire, William allait me porter.
Je ne savais pas d'où venait ce soudain optimisme qui n'avait pas pointé le bout de son nez depuis un long moment, mais tant qu'il restait ça, ça m'allait. Je crois que j'étais juste contente d'être rentrée chez moi. Je respirai son odeur de crème hydratante (il avait une odeur assez féminine de fait c'était un poil perturbant) et ne pus m'empêcher de râler pour la forme :

- Nooon, je veux rester là.

Sous-entendu : contre lui.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Prince des Vagabonds ♛
Messages : 1140
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Voler une banque   Mer 22 Aoû - 23:19

Anaïs se retourna pour se blottir contre son tee-shirt. William ne s'était toujours pas habitué à la sensation collante de la crème, ni à son odeur particulière, d'ailleurs, mais elle ça n'avait pas l'air de la déranger outre mesure. Elle fit disparaître son visage dans le tissu en protestant comme une gosse, conduite immature et touchante qui fit rire William. Depuis quand était-il l'adulte ici ? Certainement depuis qu'il l'avait ramenée de l'Institut avec lequel qui avait dû s'expliquer pour ne pas être catalogué comme récalcitrant et/ou complice d'évasion pas du tout planifié d'un élément dangereux, à savoir sa copine. Et parfois avant, parce qu'il ne pouvait pas toujours se conduire en enfant, tout de même. Mais ça prenait parfois Anaïs de temps en temps, et elle était heureuse d'être ici, c'était tout ce qui importait. Si même Hisoka et Orion ne l'avait pas réveillée, c'était qu'elle avait eu grandement besoin de ces heures de sommeil et William culpabilisa un instant de l'en avoir tiré, avant de se dire que c'était pour la bonne cause. La presser de descendre parce que Thomas était déjà en train de l'attendre sans la mettre au courant de rien ni la laisser souffler aurait été une très mauvaise idée. Et puis il avait envie de manger avec elle, si elle le voulait. Elle n'avait d'ailleurs pas répondu à sa demande, mais il laissa couler et rentra dans son jeu.

"D'accord... Dans ce cas je dis à Thomas de repartir quand il viendra te voir tout à l'heure." dit-il en jouant avec une de ded mèches rebelles, guettant sa réaction du coin de l'œil.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 1302
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Voler une banque   Jeu 23 Aoû - 0:13

Je sentis ses mains dans mes cheveux, jouer avec. Vraiment, si je restais trop longtemps comme ça, j'allais me rendormir, et je doutais que ce soit ce qu'il voulait. Normalement, il voudrait que nous mangions et... Mais que venais faire Thomas dans cette histoire ? Un peu perplexe, je relevai la tête pour le dévisager, sans comprendre. Quoi il était jaloux de Thomas ? Mais pourquoi ? Aux dernière nouvelles que j'étais pas dans ses bras en ce moment même, aux dernières nouvelles il ne dormait pas avec moi, aux dernières nouvelles que j'avais pas de sentiment pour lui. William sentait sa place menacée ? Oh, je savais bien qu'il avait toujours ce penchant possessif et jaloux, il l'avait toujours eu et ça m'étonnerait que ça change un jour, mais ce n'était pas un problème, je l'aimais tel qu'il était, mais Thomas tout de même... Encore Louis je comprenais, nous étions de propre, l'amitié fille garçon avait souvent de lourd penchant vers l'amour, pourtant tout avait toujours été clair dans ma tête : il y avait William et personne d'autre.

- Si tu veux, mais pourquoi tu me parles de lui ?

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Prince des Vagabonds ♛
Messages : 1140
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Voler une banque   Jeu 23 Aoû - 9:20

Elle était perdue, ça se voyait comme le nez au milieu de la figure. Qui aurait pu lui en vouloir ? Elle avait loupé le dernier scoop de l'Institut, à savoir qu'elle restait ici, même si Hisoka n'avait pas donné véritablement son accord. Chose que, de toute façon, William n'aurait jamais obtenu même avec toute la bonne volonté du monde. Anaïs n'avait pas réagi au fait que Thomas n'était pas censé venir avant qu'elle s'endorme, en même temps ils avaient été dans le flou quant à la suite des événements. Il lui fit un bisou sur le front avant d'éclairer sa lanterne.

"Parce que je l'ai croisé à l'Institut quand je suis allé causer à Hidoka et qu'il a dit qu'il viendrait jusqu'ici pour la prochaine séance. Tu restes ici, tu comprends ? C'est pas officiel parce que ça leur écorcherait la gueule de l'avouer, mais je te garde au Chalet."

Il avisa le chien qui les regardait depuis le tapis, la langue pendante.

"Enfin, on te garde."

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 1302
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Voler une banque   Ven 24 Aoû - 0:26

Je clignai plusieurs fois des yeux, comme s’il venait se me sortir une bonne blague que je peinais à comprendre, puis je fronçai les sourcils, l’air de demander s’il était sérieux. Et apparemment... Il l’était. De quel point avait-il frapper pour se faire entendre d’Hisoka ? Même de l’Institut en général. Bouche bée je mis plusieurs secondes avant de trouver quoi dire. Plus de chambre à l’écart ? Plus de lit froid et solitaire ? Plus d’infirmières qui surveillaient consciencieusement ce que je mangeais ? Bon, pour ça, j’avais William, qui allait certainement veiller au grain pour que je mange correctement, mais je ne vois pas pourquoi je ne le ferais pas alors soit. Je récupérais ainsi définitivement Orion, mon lit, notre salle de bain, mes habits, notre canapé, l’en dehors aussi ! Je me sentis respirer encore mieux, carrément mieux. C’était finalement une bonne journée en perspective.
Je me redressai un peu à l’aide de mon coude droit et l’embrassai avant de me laisser tomber dans le lit.

- C’est vrai vous acceptez de me loger dans votre humble demeure ? ris-je.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Prince des Vagabonds ♛
Messages : 1140
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Voler une banque   Ven 24 Aoû - 21:45

         Elle resta abasourdie un peu trop longtemps, si bien que l'idée vint à William qu'elle avait peut-être fait une attaque cardiaque face à cette annonce. Mais non, un sourire revint flotter sur ses lèvres et l'hypothèse de la crise cardiaque s'éloigna à grands pas, au grand soulagement du jeune homme. Elle se redressa un peu, l'embrassa du bout des lèvres et se rallongea. Il sentait son souffle sur son menton. William arqua un sourcil. Son "humble demeure" ? ça sortait d'où ça ? Il eut subitement l'impression d'être le propriétaire d'un château. Ses connaissances en château étant très limitées, il était bien incapable de nommer ne serait-ce qu'un seul nom de châtelain ou de lieu à tours connu. Ceci dit, si leur château à eux était une petite maison en bois perchée au milieu des montagnes qui le dominaient de toute leur hauteur, alors ça lui allait.

        "C'est ta demeure autant que la mienne, princesse."

        Son surnom prenait plus de sens que d'habitude dans ce genre de phrases. Il se retint à ses bras pour ne pas l'écraser en se déplaçant au-dessus d'elle. Il fit un bisou sur son front, puis sur sa joue, puis sur sa bouche.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 1302
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Voler une banque   Dim 26 Aoû - 0:37

Je glissai mes mains sur ses joues pour garder ses lèvres contre les miennes, et il se releva, affirmant que c'était autant à lui qu'à moi, cette demeure. Heureusement d'ailleurs, sinon je n'aurais pas de maison. Je me demandai ce que nous serions devenus, si nous ne nous étions pas rencontrés. Je serais restée dans la maison, est-ce que j'aurais eu le courage d'aider à la libération de la boucle de la tour, pire, est-ce que Louis serait mort ? Je pense que j'étais bien plus fragile et bien moins courageuse avant de rencontrer William, donc je n'y serais peut-être pas allée. Mais j'aurais raté tant de choses, de belles choses, et j'aurais raté ces rares instants où j'étais parfaitement heureuse, et qui ont duré plusieurs mois après la jungle, pour simple exemple. Je n'aurais pas eu ma propre maison, Orion, et le plus important donc, pas William.
J'allais chercher à l'embrasser encore, désireuse de son contact, dans mon ventre gronda. Désabusée, je levai les yeux au ciel. Vraiment ? Vous pensez que c'était vraiment le moment pour faire ce genre de borborygmes ? Et William allait se moquer de moi. Ce n'était pas ma faute aussi ! ça sentait bon dans tout le chalet à cause de lui... Je fronçai les sourcis en voyant ses lèvres s'étirer. Pff, aller, rigole bien. J'allais faire ma princesse alors, et réclamer qu'on me serve comme tel.

- Arrête de rigoler toi, et donne moi à manger plus tôt, tu vois bien que je vais tomber dans les pommes et que je suis en hypoglycémie à cause de toi.

Oui oui, je rejetais toute la faute sur lui, puis... lui tirai la langue, espiègle.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Prince des Vagabonds ♛
Messages : 1140
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Voler une banque   Jeu 30 Aoû - 20:49

          Effectivement, William ne put retenir un éclat de rire. L'instant se prolongea, augmentant apparemment la honte ressentie par Anaïs. L'estomac de la jeune fille savait choisir son moment pour se manifester ! Un peu tue-l'amour, mais ça n'avait pas d'importance, il leur fallait bien ça pour décoller du lit à temps et éviter de rester glander (même si c'était très agréable) et lui aussi avait faim. William arqua un sourcil quand elle dit qu'il l'affamait. Tss c'est pour ça qu'il avait fait à manger et que ça attendait en bas depuis de longues minutes déjà peut-être ? Il fallait qu'elle reprenne des forces, de toute façon. Il s'arracha au lit et lui tendit la main, sans pouvoir retenir son sourire.

         "Tu parles que je t'affame, qui c'est qui voulait rester dans le lit, hein ? Viens, on va manger."

          Il lui tendit la main et une fois qu'elle l'eut saisi, la releva avant de se téléporter en bas où la table était mise.

          "Bon appétit ?"

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 1302
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Voler une banque   Sam 1 Sep - 1:14

William nous téléporta en bas une fois m’avoir aidé à me relever. Sur la table dressée, les assiettes trônaient vides, mais ah centre se trouvait le casserole avec les pâtes mélangées à des légumes. Ça sentait vraiment bon. Je posai une main sur mon ventre en sentant mon estomac réclamer. J’acquiesçai, en lâchant son bras pour me retenir à la table.

- Bon appétit.

Une fois assisse, je me rendis compte que ce n’était peut-être pas une si bonne idée de me mettre à table. Je ne savais pas si mon dos allait tenir le temps d’un repas. Au pire il y avait le dos de la chaise pour me soutenir, mais c’était compliqué pour manger, et je ne voulais pas inquiéter William, que si je faisais l’effort de rester parfaitement droite peut-être ne s’en rendrait-il même pas compte. Je devais faire ça, j’en avais assez d’être allongée dans un lit.
William nous servit, et je posai mes coudes sur la table en attendant, avant de saisir les couverts et de commencer à manger en soupirant. Enfin une habitude, enfin quelque chose que je faisais presque normalement, enfin quelque chose qui avait le goût sucré de la plénitude. Je lui souris. Ma jauge de bonheur avait pris des hauteurs par rapport à la moyenne de ces derniers jours. Mais plus nous mangions, plus la douleur dans mon coccyx remontait dans ma colonne. De marbre, je ne montrai rien, et c’est seulement une fois que j’eus fini mon assiette que je m’octroyai une pause en m’appuyant sur le dossier. Repue, je baillai en mettant ma main devant ma bouche.

- T’as quelque chose de prévu en fair cet après-midi ? m’intéressai-je.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Prince des Vagabonds ♛
Messages : 1140
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Voler une banque   Jeu 6 Sep - 21:59

           Au moins elle avait gardé son appétit. William ne tenait pas vraiment à voir Thomas manipuler les muscles endoloris d'Anaïs sous ses yeux, surtout si ladite chose consistait à la masser consciencieusement. De toute façon, ils n'avaient pas de matelas en bas, se dit-il avec mauvaise foi. C'était un peu bête parce que si Thomas décrétait qu'Anaïs avait besoin d'un support où il pourrait la masser ils allaient soit s'en procurer un soit retourner à l'Institut, et alors les instants de liberté d'Anaïs auraient été bien courts, parce que ce n'était pas certain qu'ils la laissent revenir chez elle. William haussa donc les épaules, se demandant du même coup ce qu'il pourrait bien trouver à faire pendant que le kiné serait présent. La solution serait d'aller dehors, il trouverait bien une occupation. Aller courir ? Il n'en avait pas envie, peut-être dormir un peu mais il ne voulait pas non plus faire de cauchemars.

          "Non, rien de prévu... Je vais vous laisser quand Thomas sera là mais sinon je reste."

           Ils échangèrent quelques mots et il la laissa se poser tranquillement et fit rapidement la vaisselle pendant qu'elle jouait avec le chien sur le canapé, et puis Thomas se pointa alors qu'il avait à peine fini. Il avait amené avec lui de petits poids et il expliqua que la séance d'aujourd'hui serait divisée en deux parties, des exercices de détente des muscles et puis un peu d'effort avec des poids et de petites balles. Il avait tout un attirail dans son sac. William s'éclipsa en se promettant d'être revenu avant le départ de Thomas. Il fit un bisou sur le crâne d'Anaïs juste avant de passer les baies vitrées :

          "Bon, je te laisse entre de bonnes mains. A tout à l'heure !"

         Elle devait être soulagée de savoir qu'elle n'était pas obligée de revenir à l'Institut pour ses séances de kiné.
Il sortit avec Orion, et arrivé aux abords du lac, dans les sous-bois, sa mémoire se fit plus floue. Il se réveilla sur un rocher au soleil, avec un mal de tête naissant qui s'affirma quand il chercha le chien et s'inquiéta de l'heure. Le soleil avait quand même bien baissé depuis qu'il était parti, enfin c'est ce qui lui semblait. Les cheveux en pétard et les yeux douloureux, il franchit les baies vitrées au moment où la porte claquait. Ouf, il n'était pas complètement à la ramasse au point d'arriver en retard.

         "Alors, cette séance ? Pas trop crevée ?" demanda-t-il en allant se servir un cachet de paracétamol.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 1302
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Voler une banque   Dim 9 Sep - 20:39

C’était dur, et lourd, et fastidieux, et déprimant, de se voir à peine capable de se plier pour récupérer un poids au sol et de se redresser normalement, sans avoir l’impression d’être un poteau tordu. Thomas m’encourageait, et aucun de nous deux ne parla de ce qui s’était passé ce matin à l’Institut, malgré tout, je vis à ses lèvres pincées qu’il aurait largement préféré rester là-bas. Ça devait être plus pratique et plus conventionnel. Il n’avait pas pu me faire le massage habituel, donc nous passâmes directement aux autres exercices et William partit avec Orion dans la forêt - sûrement - pendant ce temps.

Quand Thomas partit, j’allongeai dans le canapé, Orion sur mes jambes. Le chien était rentré pendant les exercices, sans William, mais je ne m’en étais pas inquiétée, un peu trop occupée sur les efforts que me demandait Thomas sur l’instant. J’étais de nouveau fatiguée, Un coussin sur les yeux, je baillai et m’étirai un peu, quand j’entendis la baie vitrée se rouvrir. Ce devait être William (c’était forcément William) qui poursuit son trajet jusqu’à la cuisine. Je m’attendais à ce qu’il vienne me rejoindre dans le canapé mais peut-être avait-il soif ou faim. Qu’importe. Je glissai ma main dans les poils d’Orion et les lissai un peu pour m’occuper les mains. J’allais devoir me laver encore, pas toute seule, bien que si nous nous dépêchions, mes muscles pourraient être encore chauds et par conséquent faciliter mes mouvements pour le déshabiller et me laver. À ce moment, William me demanda si je n’étais pas trop fatiguée de la séance. Je répondis d’un long soupir significatif et exagéré avant de me relever un peu en retirant le coussin de mes yeux et de le poser sur Orion pour l’embêter. D’un regard par dessus le canapé je vis William boire un verre dans la cuisine. À son attention, je haussai les épaules. C’était demain que je sentirai encore plus de courbatures, ou ce soir si nous nous couchions tard, chose dont je doutais réellement : dans un tel état, je ne pouvais pas faire grand chose de plus que dormir.
Je posai mon menton sur le dossier du canapé.

- Un peu fatiguée, mais je crois que j’ai surtout besoin de le laver,, insinuai-je.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Prince des Vagabonds ♛
Messages : 1140
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Voler une banque   Lun 10 Sep - 8:32

         Elle soupira et William leva la tête pour la regarder. Apparemment la séance n'avait pas été de tout repos, encore une fois. En même temps, le but était de se remettre en forme et de travailler les muscles dont elle peinait actuellement à se servir, donc ce n'était pas forcément très agréable pour elle. Thomas savait ce qu'il faisait, donc elle verrait normalement vite des progrès dans sa motricité. William finit son verre d'eau en priant pour que le médicament agisse vite, et arqua un sourcil en entendant la dernière phrase d'Anaïs. Se laver, hein ? Évidemment elle ne pouvait pas le faire seule pour le moment, donc... Un sourire naquit sur les lèvres de William, qui s'appuya sur la table derrière lui. Elle avait l'air d'une gosse qui réclame un câlin, là, tout de suite, et le jeune homme pouvait difficilement résister à une demande pareille. En prime, il allait la voir toute nue, que demander de plus au bon Dieu ? Par contre, il fallait qu'il soit sage... Mais il n'était pas certain qu'elle veuille l'être. ça promettait.
         William fit comme s'il venait de comprendre.

         "Hum hum, et j'imagine qu'il te faut un assistant pour ça, non ?"

         Il posa son verre sur la table et alla jusqu'à elle avant de lui tendre la main.

         "Aller viens, on y va."

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 1302
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Voler une banque   Mer 12 Sep - 20:32

La main prévue pour m’aider à me relever se tendit, et il me tira vers lui. Une fois sur pieds, je passai mes bras autour de son cou et déposai mes lèvres contre les siennes, l’embrassant longuement, comme j’en avais envie depuis un bon moment déjà. Orion descendit lui aussi du canapé et je sentis sa queue frapper ma jambe. En tournant les yeux vers lui, je le vis, tout joyeux, la langue pendante, sûrement à la recherche de caresse. Désolée Orion, tu vas devoir rester un peu tout seul le temps que William et moi nous nous lavions. Bizarrement, j’avais envie de William, mais pas dans le sens sexuel du terme. Non j’avais plus envie dans le sens : sentir sa peau contre la mienne, pouvoir l’embrasser comme bon me semble, m’allonger sur lui sans rien faire d’autre que dormir, me reposer, profiter.
William m’aida à me relever et me demanda, peu certain, si j’étais apte à marcher correctement. Bien sur. J’opinai et il nous emmena dans la salle de bain. Moi, toujours accrochée à son bras (par pur plaisir) je m’assis sur le banc à côté de l’évier, et entrepris de retirer mon t-shirt, et William m’aida, bien heureusement, juste après avoir mis l’eau à couler. Il dégrafa ensuite mon soutien-gorge, puis fit glisser ma culotte le long de mes jambes. Je savais très bien que la situation pouvait déraper, comme la dernière fois d’ailleurs, à mon insu. C’était un détail compliqué parce que j’avais juste envie d’aller me coucher, de me mettre en boule dans les draps et de profiter du sommeil.
Naturellement, il se désapa à son tour, abandonnant t-shirt, pantalon et caleçon à côté de mes affaires. Et en attendant que l’eau finisse de couler, je m’assis sur lui, perpendiculaire à ses cuisses, et posai mon crâne sur ses clavicules en baillant. Quand mes yeux commencèrent à se fermer, il me retint se peu en riant, et m’annonça que l’eau était à bonne hauteur. Il m’aida à me lever, se glissa dans l’eau en me tenant par les hanches, et je pus m’adosser à lui, en souriant. Je lui fis un bisou sur le menton, puis sur ses mains mouillés.

- On devrait se faire ça plus souvent, je veux dire, même quand je peux me laver toute seule.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Prince des Vagabonds ♛
Messages : 1140
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Voler une banque   Mer 12 Sep - 22:01

          Eh bien, il y avait du progrès ! Quoiqu'en puisse dire Anaïs, elle allait mieux peu à peu, et cela réjouissait William. Thomas servait à quelque chose, et elle était bien mieux loin de l'Institut. En prime, sa migraine s'était dissipée. Il commençait à avoir l'habitude, il ne laissa pas le savon glisser dans l'eau comme la dernière fois. Anaïs s'assit sur ses genoux et William fit en sorte qu'ils ne basculent pas tous les deux. Il apprenait au fur et à mesure. De mémoire, cette baignoire n'avait pas servi beaucoup. Anaïs l'utilisait peut-être pour ses longs bains mais William, lui, préférait les douches, froides en général, qui ne prenait pas plus de cinq minutes même quand il frottait bien. Il ne savait plus d'où lui venait cette habitude, si ça datait de la forêt où il se servait plus du lac comme douche, ou de plus loin encore lorsque le régime militaire régissait plus ou moins sa vie. Bon sang que c'était loin tout ça ! Il ne se souvenait que des grandes lignes, il fallait dire qu'il avait voulu l'oublier pendant de longues années. Ce qui était fait, apparemment... Déjà gosse il avait le vague souvenir d'un bac d'eau en ferraille derrière la maison. ça plus souvent ? Il ne l'avait jamais envisagé. Les bains, c'est long à la préparation, il faut réfléchir parce que l'eau doit être très chaude au début parce qu'elle refroidit super vite, enfin bref, beaucoup de temps perdu pour pas grand chose. Mais bon, il voulait bien faire un effort si elle était là. Elle avait l'air bien contente assise dans le bain... C'était l'essentiel.

         "Hum... Ouais, ça me va si t'es là."

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 1302
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Voler une banque   Dim 21 Oct - 21:52

Ses mains toujours dans les miennes, je caressai ses doigts et ses paumes calleuses pour m'occuper, et me défaire aussi de toute cette tendresse que j'avais besoin d'extérioriser. C'était ça, la plupart du temps, un besoin impérieux de fournir de l'affection, d'être doux avec lui, de m'en occuper, afin d'être sûre qu'il se sente bien. Normal, non ?
Sa réponse ne laissait que peu de possibilité de réponse, c'est pourquoi je crus sûrement y répondre avant de sentir mes yeux de fatigues. Je baillai discrètement et laissai reposer ma tête sur son torse en serrant ses doigts dans les miens. Mais c'est lorsqu'il bougea un peu, que je me rendis que, attendez, il manquait quelque chose. Je ne savais plus vraiment si je lui avais répondu, et vu le silence présent dans la pièce, ça ne devait pas être le cas. Je me relevai comme je le pouvais en me raclant la gorge, histoire de me réveiller un peu. Ouais. Il disait quoi déjà ? Ah oui, quelque chose avec moi, et lui, avec ma présence. Mais le reste de la conversation m'avait échappé. J'allais répondre quelque chose de basique qui ne nécessitait aucune relation avec les précédents propos.

- Bien sur que je suis là, souris-je toute seule, en sachant pertinemment qu'il ne pouvait pas le voir, assis comme nous l'étions.

Effectivement, ça ne faisait pas trop avancer la conversation dont j'avais totalement perdue le fil.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Voler une banque   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voler une banque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Un compte en banque? C'est quoi? Sa sert à quoi?!
» Un Voleur Sachant Voler. [Orange Town, Rang D, Solo, Interception de voyous]
» Explication banque
» Le FMI s’interroge sur la viabilité de la Banque du Sud
» Les besoins d'Haiti selon un article de la Banque Mondiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PECULIAR WORLD ::  :: Autres boucles-