Partagez | 
 

 Ivy - Cry, fight, die.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Petit nouveau ☻
Messages : 1
Date d'inscription : 19/05/2017
MessageSujet: Ivy - Cry, fight, die.    Ven 19 Mai - 18:11












NOM
PRÉNOM
AGE
SEXE
NATIONALITÉ
PARTICULARITÉ

Oak
Ivy
24 ans.
Féminin
Américaine
Intangibilité


MENTALITÉ

Ivy n'est pas du tout du genre à se mettre en danger pour sauver quelqu'un. Non, Ivy fait son travail, résout son contrat. Elle est ordonnée, c'en est la principale raison : d'abord le travail, et ensuite le plaisir. C'est ainsi que Thony l'a éduquée. Elle se fait une image dans sa tête de son but, un plan ce qui lui donne une mémoire infaillible, et elle agit. Vive d'esprit et habituée aux situations à risque, elle n'a pas peur de grand chose, si ce n'est du tonnerre qui l'angoisse profondément. Ivy aime croquer la vie à peine dent, c'est une grande enfant qui ne craint pas le danger, s'en amuse même tant que ce n'est que sa vie en face du risque. Elle ne fait confiance aux personnes en qui on a validé leur viabilité. C'est pour cela qu'elle ne se confit qu'à Kysha si besoin de fait sentir, Mael et aux particuliers qu'elle a sauvé. Elle a fait confiance l'Institut pour leur pouvoir et l'argent qu'elle obtient en retour, mais ses autres contacts ne demeureront jamais que des contacts dont-il vaut mieux s'éloigner pour éviter les soupçons. Sinon, Ivy connait le succès de ses formes, ne s'en vante pas mais aime en profiter en attrapant entre ses serres ses plus belles prises pour une nuit de folie.
Ivy paraît forte aux premiers abord, incassable, faite d'acier. Ce serait le cas, si ça force ne provenait pas d'une mesquinerie blessante voire malsaine. Vivre dans les rues ne lui a pas permis d'avoir une maîtrise de soi, et elle recycle sa colère ou sa tristesse quand elle arrive en phrases mauvaises prévues pour blesser. C'est comme ça qu'elle fait, chacun ses techniques, écoutez. La jeune fille n'est pas facilement roulée, sagace et méfiante parce que son boulot l'y oblige, elle a une conscience aiguë des choses telles que le temps, la méchanceté des hommes, la mort et le danger de sa vie. Mais ce n'est pas pour autant qu'elle s'arrête. Ivy n'a pas peur de cette mort, elle sait qu'elle ne pourra pas être pire que ce monde peuplé d'humains destructeurs dont elle fait elle même partie.


BIOGRAPHIE

Quand tout a basculé.

Ivy, tu restes là, d'accord ?! Tu restes cachée et tu ne bouges pas !

Et voilà comment démarra la fameuse histoire d'Ivy, un simple accident, une erreur malvenue, et son grand frère mourut de trois balles dans le thorax. La porte du placard avait claqué avec violence, manquant de couper les petits doigts d'Ivy, qui n'avait que neuf ans. Elle se recroquevilla dans le fond du placard, en jetant des regards effrayés entre les deux portes : elle y voyait un petit peu. Quatre hommes entrèrent. Eliot recula calmement, en levant un peu les mains gantées pour montrer qu'il n'avait aucune arme sur lui. Il n'en avait pas besoin. Au contraire, sans aucun geste brusque il retira sagement les gants et les lança au sol, face aux quatre hommes. Ivy savait ce qui allait arriver. Il les toucherait, et les tuerait. Eliot s'avança lentement vers les humains qu'il avait volé. Six bourses cliquetaient dans les mains d'Ivy si elle bougea trop, elle fit tout son possible pour ne respirer que le minimum.
Je n'ai pas votre argent je vous dis ! cracha Eliot. Alors laissez-moi partir, je suis innocent, vous vous en prenez à la mauvaise personne, je ne suis même pas armé !
Son frère continua d'avancer vers les hommes, qui répliquèrent aussitôt.
- Pourquoi fuir si tu n'es pas coupable hein ?!
- Calme-toi Alan, calme-toi, on va régler ça, pas vrai ? D'abord, où est la gamine qui était avec toi, hein ?
Eliot fixa froidement le roux qui venait de parler, sans même tressaillir.
- Y'a pas de fille, et j'ai pas d'argent sur moi, allez-y fouillez-moi !
Ils le toucheraient. Pensa Ivy. Au lieu de ça, le roux se retourna vers le prénommé Alan.
- Alan, Matthew et Jérémy, fouillez le hangar, elle ne doit pas être loin. Je vais le surveiller.
Sans aucun commentaire, chacun prit un côté de la pièce et se mit à fouiller sous les bâches et sous les meubles. Lorsque Jérémy s'approcha du placard, Ivy se ratatina un peu plus dans le fond en espérant échapper à sa vue. Elle entendit alors un cri, suivi d'un grognement rauque. L'homme se retourna, et la jeune fille put voir Eliot qui avait sauté sur le roux, celui-ci venait de tomber raide mort sur le sol. Alan fut le premier à réagir, alors qu'Eliot courut vers Jérémy, il dégaina son arme et tira, trois balles. Trois balles dans le torse de son frère. Il s'écroula au sol, sans vie. Ivy cria, ce qui alerta l'homme le plus proche qui se précipita dans le placard. Quand il l'ouvrit, il ne restait que les bourses, pleines. Ivy avait traversé le mur et courrait désormais dans la rue, vers la cachette de ses frères, les larmes inondant son visage fin.

Son ancienne vie.

Ivy était la plus jeune d'une famille de quatre. Sa mère était une droguée alcoolique, elle ne la connut jamais vraiment. La plus grande de ses soeurs avait dix sept ans ans quand elle est née, Morgane, vint ensuite Mael, quinze ans, puis Eliot neuf ans. Elle ne vit Morgane qu'une ou deux fois, elle était allée à l'école et avait un avenir descent. Mael, Eliot et elle, n'avait pas grand chose. Ils étaient là pour voler de la nourriture et de l'argent. Eliot était de loin son préféré, Mael était beaucoup trop... rêveur, il ne s'occupait d'elle que pour lui apprendre les feintes les plus vils et fourbes pour arnaquer et voler. Ivy grandit dans la rue, se soumettant à la loi du plus fort et comme ses frères étaient les plus forts... elle les croyait invincibles. Ce qui se démontra quand Eliot mourut de ses propres yeux. Elle ne retourna jamais dans ce hanger, et elle rejoint Mael dans une vieille maison abandonnée : leur coin de ralliement après une journée de vol. Quand elle arriva les yeux encore embués de larmes et sans Eliot, le jeune homme de vingt-quatre ans comprit immédiatement, s'ensuivit une nuit de deuil et ils se mirent tous les deux d'accord pour ne plus jamais rentrer à la maison.

Sa seconde vie.

Mael avait des connaissances. Beaucoup de connaissances. Il connaissait les dons sans en avoir, c'était le seul de la famille à ne pas être doté du gêne particulier. Cela ne l'embêtait nullement. Il avait d'autres pouvoirs en sa possession. Premièrement, il voulait mette Ivy en sécurité. Deuxièmement il voulait venger son frère. Et pour cela, il traqua jour et nuit Alan, Jérémy et Matthew, en les décimant un à un. Quand il eut fini, c'est sa mère qu'il tua, sans en parler à Ivy. Non jamais. Mael était pourvu d'un sang froid effrayant. Elle se demandait parfois si une émotion traversait son coeur de temps à autre. Elle, il la déposa chez Thony, un contact en qui il avait le plus confiance. Il menait un groupe de voleurs et de chasseurs de primes d'une main de fer. Il menait son entreprise à merveille. Ivy y recevra les connaissances nécessaires en tous les domaines pour survivre. Elle accepta, sans broncher.
À peine eut-elle dix ans que son avenir était déjà tout tracé. Thony la prenait comme sa propre fille et s'occupait d'elle à merveille en tant que père un peu rude. Elle vivait parmi des hommes, ne connaissant qu'une seule et unique femme, la seule vivant dans le hanger avec eux : Kysha. Si on avait pu lui attribuer un véritable don : c'était son grand coeur, sinon elle n'était aucunement une particulière. Pourtant Kysha en avait bavé dans la vie, comme en témoignant la cicatrice qui lui barrait le visage. Au début Ivy avait peur d'elle, derrière ses airs froids et un peu rustre. Mais plus elle grandit, plus elle apprit à la connaître et Kysha devint finalement la mère qu'elle n'avait jamais eu. Thony l'entraîna dès ses dix ans à manier des couteaux, puis quand elle eut quatorze ans il lui offrit sa propre arme à feu qu'elle garde constamment sur elle. D'une petite voleuse de rue, sale et sans éducation, elle devint une grande guerrière des rues, et petit à petit elle entra officiellement dans l'équipe de voleur de Thony. Il utilisait Ivy parfois, mais jamais dans une situation dangereuse, parce qu'll savait très bien ce que Mael lui ferait si la jeune fille était blessée. Mais de toute façon, il prenait la jeune particulière comme sa fille et jamais il ne lui voudrait du mal.

A ses dix sept ans, Ivy était déjà devenue une belle grande femme, farouche et téméraire, s'étant parfaitement rattrapée après son enfance. Eliot n'était plus qu'un lointain et douloureux souvenir qu'elle évitait d'aborder. Thony avait quarante huit ans, il commençait à se faire vieux et ça se voyait. Surtout quand il se prit une barre de fer qui lui transperca le bas du torse. Mais Ivy avait du caractère, et jamais elle n'aurait avoué revoir la mort de son frère. On l'envoya voler des médicaments dans l'hôpital le plus proche, surtout de ma morfine, et elle le fit sans aucun problème. Mais la particulière ne pouvait changer l'histoire, et quand elle revint Thony était mort. Elle le pleura, et voulut informer elle-même Mael de la nouvelle. Le temps passa, Kysha reprit l'affaire pour éviter qu'elle ne s'effondre, et la vie reprit son cours. Sauf pour Ivy, qui décida de faire son propre groupe, avec des particuliers. Elle demanda de l'aide de son frère, qui s'occupa du budget et de la "communication" si l'on peut dire. Ce groupe n'était composé que de particulires, au nombre de sept aujourd'hui : Théo, Ambre, Jack, Maddison, Ezio, Rose et Raphaël. Tous magiques, avec chacun leur petite histoire. Par exemple Rose avait été une enfant battue par ses parents pour sa bouche à l'arrière de la tête, et c'est Ivy qui la sortit de son foyer pour l'intégrer à son groupe, et elle découvrit chez elle un excellent savoir en matière de planification. Ils vivent tous les sept dans un studio payé par leurs vols et les contrats signés par Ivy, les traques mais encore quelques meurtres. C'est comme ça qu'un jour l'Institut entra dans sa vie. Ivy découvrit ce qu'elle était, et qu'il y avait pleins d'autres enfants comme elle, parce que non, elle ne s'était jamais désignée comme "particulière" n'ayant jamais su d'où venait ce pouvoir de traverser les murs et avait juste décidé de s'en servir à son avantage. Eliot, elle et tous les autres étaient donc des... particuliers. Ce fut comme un voile levé sur sa vie, une partie de mystère qui laissait enfin place à la lumière, une nouvelle à la fois incroyable et effrayante. Le coup de la surprise passé, elle l'annonça aux autres, et enfin elle écouta la mission qu'ils avaient à lui confier. Ce ne fut pas la seule, car elle vola beaucoup de choses pour eux, comme si elle était elle même devenue un membre de l'Institut. Bien qu'elle continue ses activités peu raisonnable et légèrement interdites à côté, ce n'est pas pour l'Institut qu'elle arrêtera son boulot fleurissant.


Rose : bouche à l'arrière de la tête.
Théo :  téléportation.
Jack : persusasion.
Ambre : technopathe.
Ezio : contrôle des molécules.
Raphaël : contact curatif.
Madison : pyrokinésiste.

Je me suis retrouvée ici comme ça. Je suis un fantôme donc j'ai pas d'âge et toc. Tu peux m'appeler Ivy. Je trouve vraiment que ce forum est super fabuleux. Mon avatar est Jaimie Alexander.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1112
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Ivy - Cry, fight, die.    Ven 19 Mai - 18:16

Je m'accepte moi-même, voilà voilà /pan/

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 27
Date d'inscription : 20/04/2017

Feuille de personnage
Avatar :
Âge :
Particularité :
MessageSujet: Re: Ivy - Cry, fight, die.    Ven 19 Mai - 19:09

O.ô Poison Ivy !!!
Bienvenue... enfin, façon de parler, coucou quoi :D

_________________


"Il n'est pas nécessaire d'avoir fait quelque chose pour mourir. "
Albert Camus, Caligula
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1112
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Ivy - Cry, fight, die.    Sam 20 Mai - 11:12

T'as vu ça x)
Merciii :3

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ivy - Cry, fight, die.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Ivy - Cry, fight, die.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jamaica struggles to fight crime
» Bite fight...
» Davy Back Fight !
» Dino Fight
» isveig Ϫ and the only solution was to stand and fight.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PECULIAR WORLD ::  :: Présentations des personnages-