Partagez | 
 

 [EVENT : EQUIPE TROIS] Je n'étais pas prête. Pas prête à te perdre maintenant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
avatar
Prince des Vagabonds ♛
Messages : 1136
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [EVENT : EQUIPE TROIS] Je n'étais pas prête. Pas prête à te perdre maintenant.    Mer 18 Juil - 12:44

        William secoua la tête négativement. Ses yeux trop brillants trahissaient toutes ses pensées, à savoir : mais arrête de t'occuper de moi, fais pas gaffe à moi, on s'en fiche, ce qui compte c'est toi, tu comprends ? Lui allait aller mieux facilement, enfin, presque, et de toute façon ça allait être plus dur de remonter la pente dans le cas d'Anaïs. Il ne voulait pas la fatiguer, elle avait l'air si fragile ! Il se promit d'éviter son contact pour le moment, même s'il savait que cette résolution n'allait pas tenir bien longtemps. Ils avaient trop besoin l'un de l'autre, elle pour se persuader qu'elle n'était pas seule dans sa détresse, et lui parce qu'il était trop crevé pour ne pas en profiter et de toute façon incapable de ne pas lui donner ce dont elle avait besoin. Certes Anaïs avait en quelque sorte reprit forme humaine en se lavant et en s'habillant pour voir B et Chilla, mais ce n'était qu'une façade. Elle s'efforçait de faire bonne figure, c'était ce qu'il avait compris lorsqu'elle l'avait attiré dans la cuisine. Il la regarda avaler une ou deux bouchées et tripota l'unique morceau de viande qui trônait dans son assiette du bout de la fourchette en se disant qu'il n'avait pas faim du tout, et qu'il était même à la limite de la nausée rien qu'à y penser. C'était sans doute ce qu'avait ressenti Anaïs ces derniers jours à l'encontre de la nourriture. Dans ce cas-ci, ils étaient deux à faire bonne figure.

            "Là, tout de suite, je suis une loque, et tu peux pas y faire grand chose, jolie fille, dit-il, légèrement sarcastique, juste après avoir définitivement abandonné son morceau de viande. Moi j'aurais pu, si j'avais pas fait le con," ajouta-t-il, sans montrer grande émotion.

        C'était un simple constat. Là, tout de suite, lui non plus ne pouvait pas y faire grand chose. Il aurait pu, en évitant de faire l'imbécile, mais c'était trop tard maintenant, alors il fallait faire avec. Il avait posé les coudes sur la table et remonté les manches de son sweat au maximum, on ne voyait presque plus ses mains. Le silence s'installa pour un temps, qu'il utilisa pour se frotter les joues et se redresser un peu. Il allait attendre qu'elle ait fini et après, dodo. Elle en avait besoin, et lui aussi. Désespérément.

        "J'ai mangé à l'Institut avant de venir," se justifia-t-il, anticipant la question qui allait forcément venir à l'esprit d'Anaïs.

        Ce qui était vrai. Il y avait de fortes chances qu'il n'ait pas pu faire le chemin si ça n'avait pas été le cas. Il scruta son visage, y trouva les stigmates du chagrin aggravés par ceux de la fatigue. Elle paraissait plus petite que d'habitude, ses épaules étaient légèrement voûtées, sa peau était toute blanche, et ses mains tremblaient de temps à autre. Et ce n'était pas de froid - William oubliait souvent qu'elle n'avait pas froid, mais pas cette fois-ci. Ses yeux bleus étaient plus gris, l'éclat de son regard avait presque disparu. Même ses cheveux d'un blond éclatant d'habitude paraissaient plus ternes que d'habitude, comme si toute sa personne répondait à son souhait de s'effacer, de se fondre dans le décor quitte à ne plus exister. William lui sourit avec  bienveillance sans trop y réfléchir, parce que là, tout de suite, il était épuisé, mais il était content d'être avec elle. Et il choisissait de lui montrer qu'il l'aimait et pas qu'il s'inquiétait pour elle en cet instant. Ou alors, c'était juste la fièvre qui le faisait sourire comme un bienheureux, mais c'était peu probable. La cause de son bonheur, c'était bien Anaïs. ça l'était même depuis longtemps. Aller, Anaïs, mange. ça va te faire du bien.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 1299
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: [EVENT : EQUIPE TROIS] Je n'étais pas prête. Pas prête à te perdre maintenant.    Mer 25 Juil - 23:25

J’observais William, jouer un peu avec les aliments du bout de sa fourchette, laissant paraître une mine neutre, mais en plissant malgré tout son arc de cupidon de temps à autre, signe de son manque de désir vis-à-vis de son assiette. Il abandonna irrémédiablement son morceau de viande et sa fourchette qui cliqueta dans son assiette. De mon côté, je continuai d’apporter carottes et haricots vers ma bouche, puis coupai un petit morceau de viande. Je gardai malgré tout toujours un petit regard sur William, il était la seule chose interessante dans cette pièce en même temps. C’est pourquoi je le vis remonter ses manches et y nicher son visage comme un enfant épuisé, chose qu’il était.

- C’est pas la peine de cacher tes mains, je sais qu’elles tremblent.

J’avais sorti ça soudainement, me surprenant moi-même. Mais il avait les pommettes rouges et les yeux beaucoup trop brillants. Je savais encore reconnaître les symptômes d’une fièvre sur mon petit ami. Mais il ne voulait pas que j’y touche, sauf que ce n’était pas comme si j’allais l’écouter non plus. Déjà je le crus quand il dit qu’il avait mangé à l’Institut et que donc il ne mangerait pas maintenant. Je n’allais pas non plus le laisser tranquille avec sa fièvre. M’enfin, il ne mangea pas, tandis que je terminai plus ou moins mon assiette.

- On monte ..? demandai-je d’une voix fluette.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Prince des Vagabonds ♛
Messages : 1136
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [EVENT : EQUIPE TROIS] Je n'étais pas prête. Pas prête à te perdre maintenant.    Dim 29 Juil - 22:57

William avait haussé les épaules quand elle lui avait reproché de cacher ses mains. Son geste avait une explication bien plus pratique que ce qu'elle imaginait: William cherchait à se réchauffer, voilà tout. Il hocha la tête en se préparant mentalement à bouger sa grande carcasse quand elle donna le signal du départ. Ils débarassèrent sommairement la table et William se dirigea vers la chambre. Il ne voulait pas utiliser son don, il était déjà assez mal comme ça et grelottait littéralement.

"Je préfère qu'on y aille normalement. Ça va aller ?" demanda-t-il en se souvenant de sa faiblesse tout à l'heure.

S'il essayait de la rattraper il se pourrait fort qu'ils finissent tous les deux dans le décor. Malgré tout il demeura attentif à sa progression, même si lui-même avait un peu de mal à mettre un pied devant l'autre. Au moins, elle avait mangé, et ils s'étaient rabibochés, la journée n'était pas si mauvaise. Arrivé (enfin) dans la chambre, William signala qu'il allait prendre une douche. Il se sentait vraiment patraque et ses vêtements lui collaient à la peau alors qu'il oscillait entre le froid et le chaud. Il resta un moment sous l'eau chaude, cherchant un semblant de réconfort dans l'eau chaude, lui qui prenait toujours des douches froides d'habitude. L'eau coulait sur sa peau et il dut refaire son bandage et celui de la cheville au cou en sortant, ce qui ne fut pas une mince affaire. Il était plus doué quand il avait les idées claires. Il remit un sweat par-dessus un tee-shirt propre et un caleçon. Il sortit en passant la main dans ses cheveux mouillés. Ça faisait du bien d'être propre quand même. Abruti de fatigue et le cerveau bien cramé par la fièvre, il resta debout. Il avait froid et ne savait pas où se mettre... Anaïs l'attendait près de la porte et lui saisit la main avant de l'attirer vers lit. Le contact de sa main lui parut presque glacé tant il bouillonnait. William marqua un temps d'arrêt, opposant de la résistance à Anaïs.

"Attends attends t'es... T'es sûre que tu veux pas que j'aille sur le lit de camp ?"

T'auras plus de place et puis j'suis malade. Mon contact sera pas le plus agréable du monde.

"T'as besoin de te reposer," ajouta-t-il en s'efforçant de faire bonne figure.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 1299
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: [EVENT : EQUIPE TROIS] Je n'étais pas prête. Pas prête à te perdre maintenant.    Ven 10 Aoû - 21:41

Main dans la main, nous quittâmes la cuisine et prîmes les escaliers qui menaient à l’étage, dans un grand silence. Je tenais juste ses doigts dans les miens et le serrai à plusieurs reprises pour savoir si c’était réel, et non pas un rêve qui tournerait en cauchemar d’ici peu. Mais tout semblait... normal. Pour l'instant du moins. Sinon, d'ici peu un estre me tomberait dessus et...
Une fois dans ma chambre, il prévint qu’il voulait prendre une douche, par conséquent je m’assis sur le lit de camp en l’attendant. Je n’avais rien à faire, à part écouter le bruit de l’eau dans la douche, et tripoter les élastiques qui retenaient la toile du lit. J'avais l'esprit si vide. L'eau coulait, il sortit. Je grattai de mon ongle le bois du lit, cherchant un minimum d'occupation, sans en trouver. Je n'avais rien à penser, en fait. J'étais si... vide. L'eau de la douche cessa, la porte grinça. William était sorti, mais je dus attendre plusieurs longues minutes avant que la porte ne s'ouvre de nouveau et qu'il en sorte habillé d'un caleçon, t-shirt et sweat, les cheveux toujours trempés. Je repris automatiquement sa main dans la mienne, vérifiant du même coup sa fièvre qui... n'avait pas baissé. Au contraire. Il était brûlant de fièvre, et il remettait des vêtements au dessus ? Je voulais bien l'aider, ou l'apaiser, mais si en plus il se couvrait, sa fièvre ne ferait qu'augmenter. Je secouai la tête.

- Tu viens avec moi, c’est tout.

J'ai besoin que tu dormes avec moi, besoin de ne plus être seule, définitivement, besoin de lui et qu'il chasse mes mauvais rêves, qu'il me rassure et me prenne dans ses bras.

- Mais retire-moi ce pull et ce t-shirt avant, tu vas être encore plus malade.

Par conséquent, il se plaignit d’avoir froid, mais je soutins son regard et il finit par les enlever, envers et contre tout. Victorieuse, je le regardai s’allonger dans mon lit, et je le rejoignis quelques secondes plus tard, en ayant retiré mon pantalon, mon t-shirt et mon soutien-gorge. Je vins doucement sur les draps, mes bras autour de son torse, déposer ma tête sur ses clavicules.

- Pas la peine de remettre les draps au dessus.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Prince des Vagabonds ♛
Messages : 1136
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [EVENT : EQUIPE TROIS] Je n'étais pas prête. Pas prête à te perdre maintenant.    Ven 10 Aoû - 23:21

          C'était psychologique. Ou pas, il ne savait pas trop. Cette impression de froid n'arrangeait vraiment pas son cas, et il le signala à Anaïs qui... L'ignora superbement. Il était pas dans la mouise tiens. Le cerveau en pause, il s'exécuta après avoir mollement protesté. Il n'était pas en état de faire autrement, de toute façon. Anaïs prit donc les choses en main et il se retrouva bien vite poussé sur le lit. Qu'est-ce qu'elle foutait, s'il tremblait ce n'était pas pour rien, il avait froid non ? William prépara mentalement une argumentation visant à la faire changer d'avis, qu'il puisse au moins mettre un tee-shirt ou son sweat qui, à défaut d'être vraiment utile, lui donnait l'impression d'être dans un cocon rassurant. Oui, à ce stade-là, c'était un peu près tout ce qui lui importait : que ça s'arrête, ou au moins que ce soit le plus vivable possible d'ici là. Il était presque certain que demain il n'y paraîtra plus et qu'il pourrait rattraper les heures de sommeil en retard qu'il avait lui semblait-il depuis des lustres. Mais d'ici-là... Anaïs devra le supporter malade et il se serait volontiers mis en boule dans un coin de la pièce pour lui laisser le lit et qu'elle puisse dormir en paix et pas à côté d'une chaudière ambulante, s'il en avait eu la force. Elle vint se blottir contre lui, et le contact de sa peau contre la sienne aurait pu lui signaler qu'elle n'avait plus ni tee-shirt ni soutien-gorge, mais la qualité de ses réflexions, déjà grandement altérée, laissait de plus en plus à désirer alors il ne remarqua rien.
           Il ne dit rien non plus, d'ailleurs. Il ne chercha pas à comprendre ce qu'elle venait de dire. Il se contenta de hocher la tête et passa timidement un bras autour d'elle, pour qu'elle puisse se dérober si elle ne voulait pas le sentir contre lui.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 1299
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: [EVENT : EQUIPE TROIS] Je n'étais pas prête. Pas prête à te perdre maintenant.    Sam 11 Aoû - 13:07



Une odeur flottait dans l'air. Un fumet métallique, qui pique le nez et inspire la terreur. Je mis un moment avant d'être soudainement prise de nausées et de comprendre que cette odeur, devenue un fluet, était à l'origine du sang. Il faisait sombre, trop sombre pour que je puisse voir d'où venait ce sang. Pourtant ça me collait à la peau, comme une émanation d'essence ou de bois brûlé. Mes cheveux sentaient, je le savais. Et malgré tout ça : il faisait trop sombre, l'air était humide, je ne  voyais pas où je me trouvais et j'avais l'horrible sensation d'étouffer. À cause du sang ? De la moiteur de l'air ? Ou de l'obscurité aussi vicieuse qu'assassine ? En tous cas, je n'osais faire un pas. Une grande peur me prit à la gorge et je restai le plus immobile possible. J'entendis d'abord, au loin, un faible cri comme un écho. Mais ce cri était effroyable, c'était un mélange de désespoir et d'épouvante, une panique croissante à l'origine indéfinie. Ce hurlement strident me fit dresser les poils des bras, et je me retins de paniquer, la respiration accélérée, mes yeux scrutant sans jamais se poser le noir de mon environnement. Je tremblais. Il y eut un nouveau cri, comme une furie, une banshee venant me prendre mon âme. Un démon ? Plus rien ne paraissait humain dans l'intonation de la voix, et surtout il paraissait proche, beaucoup plus proche. Je m'attendais presque à sentir une main sur mon épaule et me tirer en arrière. J'entendais mon propre souffle, mon coeur battait dans mes oreilles dans un tambourinement sans fin. L'odeur du sang me monta de nouveau aux narines. Je n'avais droit qu'à deux sens : l'ouïe et l'odorat. Bientôt pourtant s'ajouta le toucher, car je sentis quelque chose remonter le long de ma jambe. Un liquide, encore chaud. Lentement, je m'abaissai et touchai le liquide en question avant de le porter à mon nez. C'est avec horreur que je compris que c'était du sang. Je réprimai un hurlement que je sentais monter dans ma gorge. Et alors, je me mis à courir malgré ma terreur glacée qui cherchait à me clouer les jambes au sol. À chaque pas, c'était comme si mes pas claquaient contre de l'eau, et j'étais éclaboussée. Le sang remontait dans mon pantalon, et l'odeur imprégnait ma peau. J'avais froid, j'avais envie de vomir, de mourir. À qui était ce sang ? Les cris, provenaient-ils du cadavre ? Ou bien une créature me poursuivait-elle dans toute cette noirceur ? Un soudain rire brisa le silence. C'était un rire malsain, un rire qui me fit hurler de désarroi, d'effroi. Je regardai derrière moi, comme si ce mouvement allait me permettre de voir mon poursuivant. Mais même les étoiles étaient parties dans une autre contrée. Elles avaient déguerpi en emportant avec elle toute la lumière possible. Le sang m'arrivait aux genoux, je commençai à avoir du mal à avancer et pourtant je continuais, encore et encore. J'avais envie de vomir, et je ne pus me retenir. La course, mon cœur qui martelait ma poitrine et l'odeur... bon Dieu l'odeur.

Je repris ma course plus vite, toujours plus vite. Mes pieds s'enlisaient dans dans... je ne savais même pas ce que c'était ! De nouveau j'entendis ce rire putride et infecte. Je me rendis compte seulement en cet instant que je pleurais d'horreur.
Alors que je ne m'y attendais pas, je ne pus plus avancer. Une barrière ou quelque chose comme ça me barrait la route. Je tapotai la surface que je ne pouvais voir à cause de la nuit, et compris bien rapidement qu'il n'y avait pas de porte tant désirée et que je ne pouvais pas non plus passer au dessus. Mon effroi monta d'un cran, et cette fois le cri fut accompagné des gémissements et des hurlements. Des âmes tourmentées, c'était certain, qui réclamaient le salue, voulaient sortir, elles aussi. Elles criaient leur colère, leur honte et leur douleur. Leur insupportable douleur. Intolérable torture et insurmontables tourments. Mais je n'y pouvais rien ! Rien du tout ! La voix ricana de nouveau, et alors je sentis un souffle froid sur ma clavicule. Je me retournai violemment, dos à la surface invisible sans avoir l'impression d'avoir quelqu'un ou quelque chose devant moi. Une main, derrière moi attrapa avec délicatesse mes cheveux, puis descendit lentement dans mon cou. Ce souffle... il sentait... le sang. J'hoquetai et cessai de respirer. La main glissa le long de mon épaule, puis mon bras. Elle me prit le poignet et il y eut un bruit guttural. Je tremblais de tout mon corps, pleurais en silence comme j'avais appris à le faire. Et je compris. J'étais moi-même une âme tourmentée, j'en étais certaine. Je n'avais pas à m'échapper de ces lieux en vérité j'en faisais partie. J'étais une de ces ombres qui criaient en suppliant la délivrance. J'étais une part de ce monde effroyable.
Je sanglotais discrètement. Le niveau de sang augmentait, je le sentais et une chose froide me tenait toujours le poignet. Elle me tint plus fermement et d'un nouveau bruit rauque se décala dans mon dos. Une violente douleur me cisailla alors le ventre en deux. J'écarquillai les yeux, essayai de dire quelque chose, et posai mes mains sur mon ventre. Une plaie le scindait en deux laissant mon sang se déverser dans... la rivière de sang.

_________________


Transpirante, j'ouvris les yeux brusquement en criant. Je tremblais horriblement, recroquevillée contre le mur, avec dans mon dos un William transpirant. Les larmes aux yeux et la respiration hachée, j'avais envie de vomir, c'est pourquoi je me redressai violemment, une main devant la bouche. Les larmes au bord des yeux, je cherchai à taton dans le lit la main de William pour la saisir et la coller contre ma joue, essayant de reprendre une respiration plus douce de part son contact et sa présence.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Prince des Vagabonds ♛
Messages : 1136
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [EVENT : EQUIPE TROIS] Je n'étais pas prête. Pas prête à te perdre maintenant.    Sam 11 Aoû - 15:17

          William bougeait dans son sommeil. Des images floues et des sons connus se mêlaient par flashs incompréhensibles et il marmonna en français quelques mots. La fièvre le faisait (légèrement) délirer malgré l'intervention d'Anaïs. Quelques heures plus tard, il s'était calmé, toujours tremblant mais beaucoup moins agité. La fièvre était en train de tomber. Soudain, il fut aspiré vers la réalité parce qu'on l'agrippait par le bras. Le jeune homme ouvrit les yeux, sans comprendre où il était. Le plafond lui semblait plutôt connu, et il n'était pas certain d'être vraiment réveillé. Il laissa tombé ces interrogations et vit que sa main ne lui appartenait plus, ou que du moins, Anaïs l'avait collé sur sa joue. Enfin, dans le noir il ne pouvait pas voir grand chose mais c'était certainement que quelque chose n'allait pas. Complètement à la ramasse, il bredouilla une question en français avant d'articuler un peu mieux, cette fois dans une langue qu'Anaïs pouvait comprendre. Il s'efforça de se sortir de sa léthargie. Ses idées se faisaient plus claires.

         "Anaïs ? Qu'est-ce que ?... ça va ?"

          Embrouillé dans ce qu'il disait, il s'assit sur le lit et se frotta les yeux avec sa main libre.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 1299
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: [EVENT : EQUIPE TROIS] Je n'étais pas prête. Pas prête à te perdre maintenant.    Sam 11 Aoû - 18:49

William s'éveilla, et se redressa comme moi dans la lit. Je peinais à le voir dans l'obscurité, et j'avais envie de me blottir tout contre lui, quand il demanda si tout allait bien. Est-ce que ça avait vraiment l'air d'aller bien ? Louis était mort, William était malade comme un chien, je voulais juste mourir, et mes nuits n'étaient plus des nuits. J'étais si fatiguée, si lassée de tout ça, de devoir aller mieux, de devoir lutter, de devoir dormir. Je sentais encore mon corps cisaillé par cet noirceur inconnu. Et il me demandait si j'allais bien, alors que je venais de me faire scinder en deux dans mes cauchemars, que je sentais encore le sang de Louis, et sas voix, et son visage devenant pâle...
Qu'elles sont sombres les pensées des nuits blanches. Et c'était pire avant, quand William n'était pas là et que je me réveillai, seule, perdue, dans ma chambre dont le lit de toile à côté était vide. Je n'avais que moi-même, mon désespoir et ma peur palpables, mon coeur qui battait trop fort, ma respiration paniquée, et mes pensées aussi coupante que ses lames. Et puis mes larmes, tellement de larmes... Mais il ne pouvait pas savoir, il ne pouvait pas savoir ce qui se passait dans ma tête, bien sûr. J'essayais de respirer normalement, en lâchant sa main, me rendant compte qu'il pouvait trouver ça gênant. J'avais toujours mal au coeur, mais qu'importe, je... je devais aller mieux à ses yeux.

- ça-ça va, chuchotai-je. C'est juste depuis Louis, je-je, je dors un petit peu mal.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Prince des Vagabonds ♛
Messages : 1136
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [EVENT : EQUIPE TROIS] Je n'étais pas prête. Pas prête à te perdre maintenant.    Sam 11 Aoû - 19:02

         William réfléchit. Enfin, il essaya. Ses neurones avaient un peu de mal à se connecter, en surchauffe depuis un certain temps. Sa question avait été un peu idiote, aussi. Elle avait fait un cauchemar... Depuis quand n'était-ce pas arrivé ? Longtemps, parce que William ne s'en souvenait pas. En même temps, il avait la mémoire en compote, un peu comme le reste de sa tête. Toujours était-il que même alors qu'il ne se passait rien, ces dernières nuits avaient dû être pénibles pour elle. Ce n'était pas de tout repos de rêver de son ami mort. Que faisait-il quand elle le voyait ainsi ? Lui parlait-il ? Ou mourrait-il devant ses yeux encore et encore, tout simplement ? William ne demanda pas. Il n'avait pas envie qu'elle repense à ce qui venait de se passer, mais plutôt à ce qu'il se passait là, maintenant. Après tout, il était là. Pas très lucide ni très éveillé, mais il était bien là. Il sentait que la fièvre rebroussait chemin, et une montagne de fatigue lui tombait dessus à présent, fruit de ces quatre ou cinq derniers jours où rien n'avait été comme il faut. Son corps lui réclamait ce dont il était privé depuis trop longtemps et si Anaïs avait fait son cauchemar plus tard dans la nuit, il y avait des chances qu'elle soit restée seule dans le noir avec lui en train de dormir comme une souche à ses côtés. Qu'elle l'ait réveillé maintenant, c'était en quelque sorte un mal pour un bien. Elle venait de lâcher sa main, il ne savait pas trop pourquoi mais percevait vaguement sa gêne. Il exhorta son corps à bouger, ce qu'il fit finalement, et vint entourer le petit corps d'Anaïs de ses bras. Il commençait à avoir froid, mais ça pouvait attendre.

            "ça va aller. Tout va bien, tu es dans la chambre. Tu veux quelque chose ? Euh, de l'eau ?"

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 1299
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: [EVENT : EQUIPE TROIS] Je n'étais pas prête. Pas prête à te perdre maintenant.    Sam 11 Aoû - 19:23

Ses bras passèrent autour de mes épaules, et je ne pus m'empêcher d'adosser mon dos à son torse, à la recherche de sa chaleur. Par ce contact, je sentis à la fois la fièvre, et la transpiration sur son torse à cause de celle-ci. Mais ça ne me dérangeait pas, plus rassurée à le savoir là que dérangée de le savoir suant. Au contraire. Je posai mes mains sur ses bras, puis mon menton contre son épaule. Il me proposa de l'eau, et je secouai négativement la tête. Si besoin, je n'avais qu'à tendre le bras et saisir celle sur ma table de chevet, certes derrière William, mais ce n'était pas aussi loin. C'était à lui de boire, lui qui avait de la fièvre. Je relevai la tête vers lui, sans le voir à cause de la nuit, mais qu'importe, je sentais son odeur contre moi. Je n'avais besoin de rien de plus que ce que j'avais pour l'instant.

- T'en fais pas,  ça va, répondis-je d'une voix un peu faible. Reste avec moi c'est tout, et rendors-toi, ça ira mieux demain.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Prince des Vagabonds ♛
Messages : 1136
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [EVENT : EQUIPE TROIS] Je n'étais pas prête. Pas prête à te perdre maintenant.    Dim 12 Aoû - 11:43

          William lui fit un bisou sur le crâne et se fit violence pour sortir du lit, d'un pas peu sûr. Il était complètement crevé et le peu de lumière - voire le pas de lumière du tout - rendait les choses un peu plus difficiles. Il se cogna dans ce qui semblait être le mur et jura en français, avant de le longer et d'atteindre la porte de la salle de bains quelques secondes plus tard. Il avait été dans l'angoisse d'un instant de ne pas sentir la poignée de la porte là où elle aurait dû être, comme s'il s'était totalement trompé dans la direction à prendre et que donc... Il ne savait plus où il était. ça lui arrivait très peu, voire jamais, de ne pas savoir où il était parce qu'il avait une mémoire visuelle très développée, peut-être en rapport avec son don. Il atteignit finalement la salle de bain et se glissa à l'intérieur. La lumière lui brûla la rétine et il mit quelques secondes à pouvoir regarder le miroir en face. Il faisait peur à voir, avec les traces de fatigue qui lui mangeaient le visage et sa barbe qui commençait à repousser. Il s'en occuperait le lendemain, pour l'instant il se sentait collant. Il se glissa sous l'eau pour une douche froide express qui lui fit du bien, et se rhabilla cette fois-ci pour rester habillé. Sauf erreur de sa part, il n'avait plus de fièvre et ne songeait qu'à dormir de tout son saoul. Il éteignit la lumière et ressortit, se traînant à tâtons jusqu'au lit. Il avait froid, et en même temps il avait envie d'ouvrir la fenêtre... Ce qu'il fit sans trop se poser de questions, en se prenant le coin du bureau en passant. Il allait avoir des bleus à cause de cette foutue obscurité. Il savoura l'air frais qui entra dans la pièce à travers les volets fermés, avant de frisonner par que la fraicheur, justement, ce n'était pas forcément ce qui lui fallait maintenant. Mais à force de longer les murs dans le noir, l'impression d'enfermement le dérangeait bien plus. Il resta quelques minutes là, avant d'entendre Anaïs bouger dans le lit dans un froissement léger de draps. Il récupéra les draps et la couverture qui allait par-dessus par terre, et entreprit de les remettre sommairement en état avant de se glisser contre elle de nouveau. Elle était recroquevillée contre le mur et il la recouvra de la couverture.

          "J'ai vraiment froid, cette fois, et je n'ai pas un don de la glace pour passer au-dessus de ça," sourit-il dans le noir.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 1299
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: [EVENT : EQUIPE TROIS] Je n'étais pas prête. Pas prête à te perdre maintenant.    Dim 12 Aoû - 12:13

William se leva, en dehors du lit, dans le noir. Je sentis la fraîcheur de le chambre par rapport à la chaleur de notre lit. Qu'est-ce qu'il faisait ? Pourquoi il partait ? Je lui disais de rester avec moi et soudainement il prenait ses clic et ses clac pour sortir du lit et m'y abandonner. Je le dévisageai, malgré l'obscurité, je dévisageai son dos en somme, incrédule, m'attendant à une explication qui ne vint pas. Il se prit le mur en face de mon lit et dit quelque chose que je ne compris pas, avant de continuer sa route jusqu'à atteindre la porte de la salle de bain, qu'il ouvrit et referma. Je vis la lumière s'allumer en dessous du cadre de la porte, et il y eut de nouveau le bruit d'eau qui coule de la douche. Il en reprenait une ..? Apparemment. Un peu surprise, je me redressai un peu pour m'adosser dans le coin entre la tête de lit et le mur, l'oreiller sur mes pieds, et luttai pour ne pas me rendormir. Je voulais l'attendre, ne pas dormir sans lui. Je me frottai les yeux et baillai en jouant avec une mèche de cheveux blonde, quand il sortit enfin de la salle de bain. La lumière avait été éteinte et je vis à peine ses épaules dans la nuit. Un nouveau boum, puis les volets furent ouverts. Je sursautai, surprise, et l'air du dehors vint caresser mes épaules nues. Il avait ouvert la fenêtre. Puis continua d'avancer, se baissa, et je sentis les draps me couvrir, puis son corps, couvert d'un sweat. Je baillai une seconde fois, et passai mes bras autour de son cou, collant mon crâne au sien. Il sentait bon le savon.
Je tiquai. Il avait ouvert la fenêtre, mais avait froid ? N'était-ce pas plus logique de la fermer et de se couvrir ..? Je gardai mes réflexions pour moi et haussai les épaules.

- Couvre-toi alors.

Chose qui était déjà faite d'ailleurs.

- Dors, maintenant, tout ira mieux demain, mentis-je à son oreille, en déposant un baiser sur sa tempe.


_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Prince des Vagabonds ♛
Messages : 1136
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [EVENT : EQUIPE TROIS] Je n'étais pas prête. Pas prête à te perdre maintenant.    Dim 12 Aoû - 12:34

           William bailla à s'en décrocher la mâchoire, épuisé. Maintenant qu'il était dans le lit, il luttait pour rester éveillé, pour parler un peu à Anaïs et s'assurer qu'elle allait bien malgré son cauchemar. Au moins, il la sentait contre lui et pour l'instant, c'était le meilleur remède qu'il pouvait lui fournir, à part la couvrir d'attentions - ce qu'elle trouverait franchement bizarre et prendrait peut-être pour une réaction de pitié, donc on allait éviter - il allait juste garder un œil sur elle durant les prochaines heures, les prochains jours, mois et avec un peu de chance décennies. William ne s'était jamais projeté plus loin que quelques jours, mais s'il devait passer le reste de sa vie avec quelqu'un, ce serait avec elle. Il n'était pas prêt à lui dire ça pour le moment, se disant qu'il y aurait certainement mieux pour Anaïs que passer le reste de sa vie avec un asocial violent. Sauf s'il changeait. Il s'efforçait déjà de le faire depuis qu'il l'avait rencontrée. Maintenant il fallait juste qu'il lui montre qu'il était présent pour elle quoiqu'il arrive, et avec un peu de chance ça lui suffirait. Si ce n'était pas le cas, il ne savait pas ce qu'ils feraient. Mais elle lui avait dit à plusieurs reprises aujourd'hui qu'elle le voulait à ses côtés et c'est ce qu'il allait faire. William s'embrouillait dans ses pensées, il avait du mal à faire la part des choses. Il se frotta les yeux d'une main, cherchant à rester un peu plus longtemps éveillé.

          "C'est à moi de te dire ça, princesse, rigola-t-il doucement. Toi d'abord."

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 1299
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: [EVENT : EQUIPE TROIS] Je n'étais pas prête. Pas prête à te perdre maintenant.    Dim 12 Aoû - 13:17

Je m'amusai à caresser ses cheveux en fourrant mon nez contre lui. Sa peau était douce, son odeur rassurante, et je lui fis plusieurs petits bisous sur le crâne. Il se frotta les yeux comme un enfant, et je souris toute seule dans le noir. C'était étrange de constater que mon esprit faisait le vide en sa présence, il oubliait le malheur, Louis, pour se reposer un peu. D'accord les cauchemars faisaient force pour revenir, mais j'étais presque en paix, pas comme ces derniers jours où il n'avait pas été là. Je ne me sentais plus seule, du moins moins, je me sentais aimée, et utile à quelqu'un, non plus comme un fantôme à peine réel et visible qui errait dans les couleurs de la maison sans que personne ne me voit. J'existais en quelque sorte.
Finalement, William finit par s'endormir en premier car je ne répondis pas, et je restai après plusieurs minutes à lui caresser les cheveux avant de sombre à mon tour.

*****

Le lendemain, je fus réveillée par la lumière dans ma chambre, et le poids d'une nouvelle tristesse sur mon coeur. Si hier, tout semblait aller mieux, la mort de Louis me revenait en mémoire et je sentais mon impuissance me nuire une nouvelle fois. Il était environ treize heures, en regardant ma montre, et nous avions un peu bougé dans la nuit car William se trouvait maintenant sur le côté et mon dos avait été accolé au sien. Je me retournai pour lui faire face, m'amuser avec ses mèches de cheveux, puis je me relevai un peu pour prendre mon t-shirt que j'avais laissé au bout du lit hier et le remettre.
Je m'assis ensuite contre la tête de lit, et caressai la tête de William et sa nuque, sans trop savoir quoi faire. J'avais faim, mais pas envie de manger, en plus il n'était pas réveillé. Définitivement, je ne savais pas quoi faire. Alors j'attendis, presque une heure, à attendre, sans bouger, à me morfondre dans mes pensées, à repenser à mes cauchemars, jusqu'à me remettre au niveau de William, mon nez près du sien.

- William ? William il est presque quatorze heures, faudrait se lever.

Je caressai son visage doucement.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Prince des Vagabonds ♛
Messages : 1136
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [EVENT : EQUIPE TROIS] Je n'étais pas prête. Pas prête à te perdre maintenant.    Dim 12 Aoû - 19:52

          William bougea un petit peu, émergeant doucement d'un sommeil sans rêves. Il ouvrit les yeux et les referma aussitôt, aveuglé par la lumière du jour. Elle avait ouvert les volets ?.. Il avait Anaïs juste en face de lui et se redressa jusqu'à se trouver assis, les cheveux ébouriffés, les yeux encore bouffis de sommeil et la marque de l'oreiller sur la joue, complètement perdu. Ses souvenirs de la veille demeuraient flous, il se souvenait d'avoir pris la décision de venir la voir pour l'engueuler, mais après c'était compliqué. Sa mémoire faisait des nœuds et il était encore trop englué dans le sommeil pour comprendre ce qui se passait. Il dévisagea Anaïs qui était toujours sur le lit. Ils étaient dans son lit, d'ailleurs. Il était venu pour l'enguirlander et au final ?.. William avait loupé un épisode. Il se passa la main dans les cheveux, et s'assit en tailleurs en s'efforçant de recoller les morceaux. Ils s'étaient rabibochés ? Ils avaient fait plus ?.. Non, il devait être dans un sale état hier. Et Anaïs aussi, si Victoria avait raison. Ah, mais ils n'étaient pas passés par la cuisine à un moment ?.. Le plus simple était de demander à l'autre protagoniste de cette histoire.

          "Euh. Salut. Il s'est passé quoi ?"

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 1299
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: [EVENT : EQUIPE TROIS] Je n'étais pas prête. Pas prête à te perdre maintenant.    Dim 12 Aoû - 23:41

William se redressa totalement, l'air complètement à l'ouest. Ses cheveux partaient dans tous les sens, sa joue portait encore la marque de mon oreiller, et il paraissait à côté de la plaque. Le voir ainsi m'arracha un sourire. Il s'assit en tailleur comme un enfant, moi je me remis contre la tête de lit, les mains sur les cuisses, observant le redémarrage de son cerveau et l'analyse des dernières informations. Il était perdu, ça se voyait à ses yeux.
Il demanda ce qui s'était passé, et je ne compris pas du tout sa question. Qu'est-ce qui s'était passé ? Bien rien, rien de spécial, il avait dormi, j'avais dormi, il n'était rien arrivé depuis mon cauchemar de cette nuit, c'est d'ailleurs ce que je lui fis savoir, un peu embarassée.

- Bah, on a dormi, c'est tout.

J'arquai un sourcil, l'air demander si ça répondait à sa question, puis ramenai mes jambes en tailleur aussi, en tenant mes genoux de mes mains.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Prince des Vagabonds ♛
Messages : 1136
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [EVENT : EQUIPE TROIS] Je n'étais pas prête. Pas prête à te perdre maintenant.    Dim 12 Aoû - 23:54

          William fronça les sourcils. Il se doutait bien qu'ils avaient dormi, ils étaient dans un lit. Au moins, il avait (presque) la certitude qu'ils n'avaient fait que ça. Elle avait l'air un peu gêné en disant ça, il s'était passé quelque chose dont elle avait honte cette nuit ? Il n'avait plus de fièvre, ça c'était certain. Et il était propre, ça n'arrivait pas souvent après des nuits de fièvre. Il avait dû prendre une douche à un moment donné.

         "Oui mais avant ? J'suis venu te dire que..."

         Que quoi ? Il se concentra un peu pour faire fonctionner ses neurones.

        "Que tu devais pas te laisser mourir ou un truc du genre, non ? Et je me retrouve dans ton pieu. Non pas que ça me dérange, au contraire, j'ai juste du mal à faire le lien entre les deux... On est passés par la cuisine ?" 

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 1299
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: [EVENT : EQUIPE TROIS] Je n'étais pas prête. Pas prête à te perdre maintenant.    Lun 27 Aoû - 0:02

Ah ça... Il ne se souvenait plus de rien ? Tout ce qui s'était passé ? Perdue je fronçai les sourcils en regardant mes mains, sans trop savoir quoi lui dire. Oui, il avait débarqué hier dans ma chambre, mais j'étais trop faible pour supporter le poids de ses menaces alors j'avais capitulé à l'instant où il rentrât dans ma chambre. Et je referais la même chose si cela recommençait. Je n'avais pas la force pour lui faire face, je n'avais la force pour rien en même temps. Pas la force d'être de nouveau séparée de lui. J'optempérai.

- Si, on a mangé, puis on est allé se coucher. Tu t'es douché, et on a dormi, c'est tout.

Je me triturais les mains, un peu embrassée, sans trop savoir si ma réponse correspondait à ses attentes. Dans le doute, j'ajoutai :

- Tu as peut-être faim ? Tu n'as pas mangé hier. tu veuxque j'aille te chercher quelque chose ..?

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Prince des Vagabonds ♛
Messages : 1136
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [EVENT : EQUIPE TROIS] Je n'étais pas prête. Pas prête à te perdre maintenant.    Sam 22 Sep - 21:24

         C'était un peu embrouillé, mais les informations que lui donna Anaïs lui permirent de reconstituer les grandes lignes de la soirée. Soirée plutôt courte, apparemment. William s'assit plus confortablement, dos au mur de la chambre d'Anaïs. Le jeune homme fronça les sourcils. Soit il était encore à moitié endormi, soit elle se comportait encore comme si elle avait fait quelque chose de mal. Il n'était plus malade, elle n'avait pas à s'inquiéter, et même si c'était le cas, son rôle n'était pas de s'occuper de lui ni d'aller lui chercher quoi que ce soit. Il était assez grand pour le faire tout seul, il avait deux bras et deux jambes en état de marche, merci bien.

          "Hein ? Non non. ça va très bien. Demande-toi plutôt..."

         Il s'avança un peu et alla tapoter le tee-shirt d'Anaïs.

         "Ce que toi tu veux."

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [EVENT : EQUIPE TROIS] Je n'étais pas prête. Pas prête à te perdre maintenant.    

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT : EQUIPE TROIS] Je n'étais pas prête. Pas prête à te perdre maintenant.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» [Event Konoha : Les petites têtes] Equipe Bleu
» Les Trois Mousquetaires
» La Geste des Trois Amants
» event coupe du monde la semaine prochaine
» Et un, et deux, et trois ! C'est l'histoire du pirate de l'îleuuuuuuuuuuuh ♫

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PECULIAR WORLD ::  :: Autres boucles :: Boucle de la Tour-