Partagez | 
 

 [EVENT : RP GENERAL] Les équipes sont constituées et tout le monde arrive dans la boucle envahie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre ♫
Messages : 947
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: [EVENT : RP GENERAL] Les équipes sont constituées et tout le monde arrive dans la boucle envahie.   Jeu 27 Oct - 16:27

         Attention, danger. C'était ce qu'ils avaient tous en tête en arrivant dans cette fameuse boucle.
         Sacha, la petite fille aux boucles châtains rassemblées en nattes avait levé vers tous les particuliers présents ses grands yeux graves et avait pris la main de la première particulière de la chaîne qu'ils avaient formée (et qui se terminait à William, qui ne touchait qu'Anaïs), avant de les téléporter dans la boucle de la Tour. Le petit groupe apparut derrière un bosquet d'arbre, à l'écart de la maison des particuliers de Miss Stork. William lâcha la main d'Anaïs aussitôt arrivé, pendant qu'une énième particulière qu'il ne connaissait pas se penchait vers Sacha et lui demanda d'une voix douce de rentrer chez Miss Tit. Le jeune homme était plus intéressé par les alentours, d'autant qu'il ne différenciait même pas les particuliers de Miss Tit de ceux de Miss Stork qui, en quelques jours, avaient fait plus ou moins amis-amis. Il fallait bien, pour improviser une escouade de secours.
         Le plan qui avait été décidé était le suivant : une équipe dans la maison, une autre, plus nombreuses, pour faire diversion. La troisième partirait à la nuit tomber pour traverser la boucle et secourir les particuliers de la Tour. Ça n'allait pas être une partie de plaisir. Leurs ennemis étaient intelligents et nombreux, d'après ce qu'avait retenu William. Ils allaient devoir se servir de leur don, et avec endurance. Le jeune homme jeta un coup d’œil à la petit troupe. Il ne savait pas à quel degré chacun maîtrisait son don, Anaïs s'était certes amélioré mais n'était pas à l'abri d'un mauvais tour du destin si le combat venait à se prolonger. Louis, avec sa télépathie, serait un atout sérieux pour communiquer s'ils venaient à se séparer. Les autres, William ne les connaissait que vaguement, mais chacun avait devoir énoncer son don pour qu'ils puissent se servir des capacités disponibles intelligemment contre leurs adversaires.
        Personne ne pipait mot, et en faisant le tour du bosquet, William découvrit qu'ils étaient sur une petite colline protégée de la vue de tous par des arbres et des buissons. La « maison » des particuliers de Miss Stork était juste en contrebas, et elle ressemblait plus à un manoir qu'à une maison. De petites tours se dressaient en hauteur, sur les flancs du bâtiment qui devait bien faire quatre ou cinq étages de haut. Bordel, ils habitaient dans un mini-château !
Le jeune homme réfléchissait au moyen de procéder pour la suite : ils avaient constitué plus ou moins des équipes la veille.

       Il s'y revoyait encore.




*************************************************








        La veille...

         Miss Tit venait d'énoncer les faits, à savoir que les particuliers allaient se séparer pour prendre de cours les estres et mener le plus efficacement leur mission de sauvetage.

        « William. Téléportation. » lança-t-il en premier, puisque personne n'osait vraiment le faire et qu'il fallait décider vite.

         Par la suite, il repéra plusieurs personnes qui maîtrisaient le temps qu'il fait, la lumière, les plantes... Et il perdit le compte après. Il se fichait de l'équipe où on l'envoyait tant qu'Anaïs était avec lui, le petit problème étant que justement, elle ne fut pas assignée avec lui. Le jeune homme sentit la moutarde lui monter au nez. C'était hors de question qu'elle prenne des risques sans lui dans les parages.

         « Je viens avec toi. C'est pas négociable, avait-il sifflé à Anaïs, juste à côté de lui... Qui lui avait lancé un regard dur qu'il avait parfaitement ignoré.
        - Ils ont besoin de toi ailleurs, répondit-elle, tu dois les accompagner eux, pas moi, et tu le sais très bien. »

         William haussa le ton sans s'en rendre compte.

         « Bordel Ana ! Je me fous de ce qui arrive mais t'y vas pas sans moi, tu m'entends ?!
Très bien ! C'est pourquoi tu n'es pas obligé de parler aussi fort, on est pas seul !
 »

       Elle lança un regard aux autres qui ne rataient pas une miette de leur échange, puis reprit :

        « J'y vais sans toi s'il le faut, je suis pas venue pour servir de poids lourd ! Je vais seulement semer les estres et je serai pas seule ! »

       William n'en croyait pas un mot, et il se fichait complètement des spectateurs à leur échange. Le sujet était trop grave à ses yeux. Seule ou pas, ça ne faisait aucune différence pour lui. Ça voulait surtout dire qu'il allait crever d'inquiétude sans savoir si elle était vivante ou pas. Ça allait être intenable, pourquoi elle faisait comme si tout allait bien ?

         « Pourquoi tu fais comme si tout allait bien ? Rien ne va bien, et si je t'ai pas en ligne de mire je pourrais pas t'aider !
        - J'ai pas besoin que tu gardes un œil sur moi  comme si t'étais mon père, je vais me débrouiller ! Comme je le faisais  très bien avant qu'on se connaisse !
        - Y compris sur les champs de bataille ?
 demanda-t-il, sarcastique.
        - Y compris sur les champs de bataille. »

        William leva les yeux au ciel. Il était certain qu'elle était aussi consciente que lui des conneries qu'elle débitait. La tentation de lui jeter à la gueule de plus grosses conneries encore était forte, mais il résista. Inutile que ça dégénère un peu plus.
        Il baissa la voix, toujours aussi remonté contre les événements qui se rapprochaient singulièrement de ce dont il ne voulait pas se souvenir.

        « Je veux pas te perdre, marmonna-t-il tout bas.
       - Ça ira, d'accord ? Je te l'ai déjà dit. »

         Tu parles, son regard démentait ses paroles et lui disait le contraire. Elle avait peur, comme toute personne censée dans cette situation. Elle crevait de trouille et voulait pas le montrer parce qu'elle s'était engagé à aider, comme chacun ici. Et le pire, c'était qu'il ne pouvait rien faire pour arranger la situation. Dans quel bordel ils s'étaient encore fourré ?..
William savait déjà qu'il avait perdu. Puisqu'elle avait fait son choix, qu'elle l'assume. Mais putain, elle avait intérêt à gérer son truc parce qu'elle savait très bien que si elle ne revenait pas il ne s'en relèverait pas. C'était aussi valable pour lui, mais William était pratiquement certain d'en ressortir vivant.

         « Ça me plaît pas. »

        Anaïs ne répondit pas et hocha la tête. Elle semblait déterminer à l'ignorer. William se laissa aller contre son fauteuil sans dire un mot, assassinant du regard ceux qui les épiait... Et il n'avait pas lâché un mot depuis. Il n'avait même pas prêté attention à ceux qui allaient l'accompagner.




*************************************************






         Aujourd'hui.

         Tout le monde s'était armé avec ce qui avait été trouvé dans la cuisine, dans les remises. Aucune arme à feu, qu'est-ce qu'on en ferait dans une boucle paisible ? Le plus grand danger serait de tomber sur des estres avec des armes. Ce qui faisait redouter le pire. William fixa le paysage un moment, puis se redressa, hors de vue de cette étendue, et retourna avec les autres. Il avisa vaguement April qui causait avec une autre fille et qu'il devait à priori les rejoindre, mais ce n'était pas ce qui l'intéressait. Anaïs était un peu plus loin, à côté de Louis – rien que les voir comme ça donnait envie à William de lui casser la tête – et il ne pouvait pas continuer à tirer la gueule alors qu'ils pouvaient potentiellement ne plus se revoir par la suite. Et puis s'il l'avait toujours mauvaise, il fallait qu'il cause à Anaïs, histoire de s'excuser d'être un con protecteur et tout ça.
        Il avança jusqu'à eux et jeta un regard torve à Louis.

         « Je peux ?.. »

         Le jeune homme hocha la tête et William entraîna Anaïs un peu à part. Il fixa le paysage, les mains dans les poches, puis baissa les yeux.

         « Écoute... J'suis désolé, ok ? Je sais que t'es capable de te défendre mais... Je peux pas m'en empêcher. »

         William jeta un coup d’œil à Anaïs, histoire de jauger ses réactions.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »





Dernière édition par William O'Leary le Jeu 27 Oct - 19:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1112
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: [EVENT : RP GENERAL] Les équipes sont constituées et tout le monde arrive dans la boucle envahie.   Jeu 27 Oct - 19:15

La discussion avec William, enfin, pardon, là… dispute avec William était toujours dans mon esprit, fraîche, et douloureuse, lorsque la petite Sacha nous téléporta dans la fameuse boucle de Miss Stork. Le jeune homme lâcha immédiatement ma main pour s'éloigner, et je dus faire comme si ce simple geste m'importait peu. Ce qui n'était pas du tout le cas, en réalité. Avec la peur qui me prenait au ventre… Plus le temps passait, plus je doutais de moi. Etais-je assez forte ? Combien avais-je de chances d'en revenir ? Et si je me faisais encercler ? Et si c'était William qui mourrait ? Si je n'arrivais pas à protéger Louis ? Si je n'arrivais pas à tenir ma promesse, et que je mourrais… Je ne pouvais pas, je ne pouvais pas mourir, je ne pouvais pas l'abandonner, ce n'était pas possible. Et William, lui, qui ne venait même pas. Je n'osais pas, par peur de me faire envoyer chier, ou alors qu'il ne veuille pas m'adresser la parole, ce qui serait encore plus douloureux… Alors je suivis Louis, dans le groupe que nous formions et qui allait servir d'appât à estre, et courir comme des lapins chassés dans cette boucle que nous connaissions à peine voire pas du tout. Miss Stork nous avait un peu expliqué comment était formée sa boucle, et les meilleurs endroit s'il fallait se cacher, ou alors pour les semer. Par exemple une grande forêt, ou une petite cabane coupée, cachée du monde.
J'observais William faire le tour du bosquet et fus prise d'un frisson. Il y avait beaucoup de chance pour que nous ne nous reparlions pas avant le début de l'attaque. Mon regard s'assombrit brusquement et je ne fus même pas surprise de voir que Louis avait intercepté mon regard. Avant qu'il n'ait pu poser de questions, je haussais les épaules, disant ainsi que ce n'était pas un sujet que je voulais aborder pour le moment. Non, vraiment pas. Puis je me tournais pour voir les membres composant notre équipe. Je ne connaissais en fait que Louis, ça tombait bien, je n'avais pas l'intention de le quitter d'une semelle. Je le lui avais dit lorsque nous avions écrit nos prénoms sur la liste, et ce n'était pas maintenant que j'allais revenir sur mes paroles.

Heureusement, avec Louis, nous pouvions parler de tout et de rien, et cachant parfaitement que, au fond, nous étions totalement morts de trouille, même si nous savions très bien que l'un et l'autre redoutait les secondes qui passaient, tantôt lentement, tantôt à une vitesse effarante. Et il ne restait plus beaucoup de temps avant que les deux équipes soient lancées. J'avais perdu toute ma confiance en moi. Je sentais mes doigts se refroidir et former de petits cristaux brillants sur leur bout. J'avais juste… tellement peur. De ne pas assurer, de ne jamais revoir William, de me retrouver confrontée au souvenir de la soirée avec Elsa. Je pris une grande inspiration dans une tentative vaine de chasser le stress. Stress qui me collait à la peau depuis hier soir au moins. Sans parler de cette nuit, où je n'avais fait qu'imaginer scénarios catastrophiques sur scénarios catastrophiques, où William avait préféré dormir dans la forêt, alors que j'aurais eu énormément besoin de son étreinte, où je n'avais trouvé que le silence, la solitude de ma chambre, et que l'obscurité s'était amusée à se moquer de moi. La nuit que j'avais passée ne fut pas réparatrice, ça, c'était certain. Et puis, alors que je parlais avec Louis, je vis William s'approcher de nous. Mon regard devint encore plus sombre que tout à l'heure. Il demanda à Louis s'il pouvait m'embarquer, Louis qui hocha la tête, et je lui lançais un regard désolé, avant de m'emmener un peu à l'écart du reste du groupe. Et… de s'excuser tout simplement. Je le regardais : William fixait les étendues vertes de la boucle, ses mains dans ses poches. Et une fois qu'il eut fini de parler, je me mis à avancer, timidement vers lui, avant de saisir d'un geste doux son bras tandis que ma seconde main vint se glisser dans la sienne que j'avais sortie de sa poche.

- ça va, c'est pas grave... Mais j'ai eu peur que tu m'en veuilles réellement, qu'on ne se parle pas avant d'y aller...

Et j'ai toujours peur d'ailleurs. Tellement tellement peur pour tout à l'heure. Mais j'étais certaine qu'il le savait déjà. Il me connaissait, il devait s'en douter. Ce n'était pas un secret.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 947
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [EVENT : RP GENERAL] Les équipes sont constituées et tout le monde arrive dans la boucle envahie.   Jeu 27 Oct - 21:09

        William ressentit un soulagement surprenant. Il ne s'était pas rendu compte d'à quel point cette histoire l'avait travaillé. Ses gestes de tendresse lui firent du bien, et il entrelaça ses doigts avec les siens. Le pire, c'était que lui se fichait de s'il revenait ou pas. Il savait qu'il n'avait pas besoin de cette peur de la mort pour continuer à avancer, pour que son corps réagisse avec le danger, comme il le faisait à chaque fois que quelqu'un approchait. C'était simple, s'il manquait de peu à chaque fois de tuer son entourage, tuer des estres n'aurait rien de difficile. William avait traversé beaucoup et commençait tout juste à se reconstruire une conscience des risques sur soi-même. S'il s'inquiétait, c'était pour elle et seulement pour elle. A la limite pour les autres particuliers, qu'ils connaissaient de vue pour certains. Mais Anaïs... C'était une tout autre histoire. Elle, elle était normale, elle avait peur pour elle, pour (hum hum...) Louis, pour William... En plus, celui-ci lui avait foutu une pression monstre en refusant qu'elle y aille, et elle avait fait une promesse en l'air qu'elle se devait à présent de tenir. Donc, elle n'en menait pas large. Si William pouvait lui offrir un maigre réconfort, ce ne serait pas long. Ils étaient définitivement mal barré. William était défaitiste de nature en ce qui concernait la sécurité d'Anaïs, il imaginait toujours le pire. Peut-être était-ce la même chose pour elle, mais elle le montrait moins.
        William sourit en caressant sa joue.

         "T'inquiète pas princesse, c'est pas près d'arriver. On forme un beau couple de tarés à vouloir faire un truc pareil, hein ? Mais ça va le faire. On va s'en sortir."

         Et c'était vrai, ils allaient le faire. Après tout, Anaïs maitrisait son don. Il la sortirait de là si ça devient trop chaud, il se le promettait à lui-même.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1112
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: [EVENT : RP GENERAL] Les équipes sont constituées et tout le monde arrive dans la boucle envahie.   Jeu 27 Oct - 23:24

William entrelaça ses doigts aux miens, et je soupirais, rassurée. Si j'avais pu, je crois que je lui aurais demandé de me prendre dans ses bras, d'arrêter le temps, et ainsi de ne finalement jamais y aller. Mais n'était pas encore arrivé dans la boucle le particulier capable de maîtriser le temps. Son sourire fut communicatif, car mes lèvres s'étirèrent elles-aussi, surtout quand je sentis ses doigts caresser ma joue. C'était réconfortant de voir son visage en face de moi, de sentir sa main dans la mienne, et de savoir que cette dispute était passée. Même si le plus dur était encore devant nous, j'avais le sentiment que la tâche paraissait moins insurmontable que tout à l'heure, et pourtant c'était toujours la même. Mais disons que derrière il y avait plus d'encouragements, surtout de sa part, la plus importante.
Un couple de tarés ? Oui, un peu, mais c'était moi qui lui en avais parlé, et même si dès le début je n'avais pas voulu y aller, en apprenant que Louis, lui, comptait venir, j'aurais, dans tous les cas, immédiatement mis mon prénom. Donc… Quoi que le temps aurait décidé de nous faire faire, nous nous serions tout de même retrouvés ici, à attendre l'heure. C'était irrémédiable. Si des choses devaient se passer aujourd'hui, quoi que nous ayons fait, elles se seraient déroulées. Et puis mes lèvres s'étirèrent encore un peu plus. "Mais ça va le faire. On va s'en sortir." Oui, s'il le disait, alors oui, nous allions nous en sortir, qu'importe la merde dans quoi nous risquions de tomber sous peu, j'avais confiance en ses paroles, j'avais confiance en lui. Et puis, pourquoi mourrions-nous aujourd'hui ? Il faisait beau dans cette boucle, comme il pourrait faire beau dans le présent, ce n'était qu'un jour banal dont nous nous souviendrons en riant peut-être plus tard ..! Un jour qui ne méritait pas que le destin se penche dessus pour se sceller à jamais. Non , passe son chemin destin, tu n'as pas à t'arrêter ici de si bon matin.
Et je l'embrassais, lentement, comme si j'avais besoin de son contact, comme si c'était notre dernier baiser et que je voulais garder à tout jamais le goût et la sensation de ses lèvres contre les miennes. Comme si j'en avais besoin pour trouver le courage d'avancer. Puis, ayant toujours besoin de son corps contre le mien, de son odeur et de sa présence rassurante, de ses doux murmures réconfortants, je passais mes bras autour de son cou, et y fourrais ma tête, en murmurant au creux de son oreille :  

- Comme toujours.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 947
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [EVENT : RP GENERAL] Les équipes sont constituées et tout le monde arrive dans la boucle envahie.   Jeu 27 Oct - 23:50

        William la serra dans ses bras. Pas fort, juste parce qu'elle en avait besoin et que quelque part, lui-aussi. Ils avaient traversé beaucoup ensemble - des chutes de falaise, d'arbre, des quasi-noyades, des situations plus délirantes les unes que les autres. Et, si certains de ces événements avaient révélé des fragilités, ils les avaient aussi rendu plus forts. Plus résistants, plus combattifs aussi, certainement parce envers et contre tous, ils avaient tous eu une fin heureuse. Ils s'en étaient sortis parfois sans trop savoir comment avec un gros coup de pouce de la chance. A croire que c'était drôle de les mettre devant des difficultés abracadabrantes tant qu'ils en sortaient entiers à la fin - enfin, pas tout à fait parfois, c'était ce qui posait problème - mais ça allait à William. De toute façon, ils risquaient toujours leur vie à un moment ou à un autre, il fallait bien y passer donc inutile de disserter plus longtemps. Anaïs (et les autres personnes présentes) allaient se rendre compte du bordel que ça pouvait être, un champs de bataille. C'était ce que William avait en permanence dans sa tête, il avait l'habitude. A propos, est-ce que Louis avec sa particularité ?.. Oula, ce serait vraiment étrange d'imaginer qu'il ait pu trifouiller son cerveau déjà pas très bien réglé, on allait oublier cette idée tout de suite. William, tout contre Anaïs, avisa les particuliers qui se regroupaient. Déjà ?.. En même temps, leurs deux équipes étaient censées œuvrer immédiatement, sans l'interlude qu'ils s'offraient maintenant. William soupira et se sépara d'Anaïs.
        "Faut y aller, dit-il avant de la regarder dans les yeux. Rappelle-toi : t'es belle, t'es forte, t'as un don du tonnerre, tu vas t'en sortir. T'auras juste qu'à m'attendre quand tout sera fini."

        Et même avant, tant qu'à faire.


_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1112
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: [EVENT : RP GENERAL] Les équipes sont constituées et tout le monde arrive dans la boucle envahie.   Ven 28 Oct - 11:58

Pourquoi son « faut y aller » avait l'arrière goût amère d'un au revoir ? Normalement, si nous avions de la chance, ce ne devait être qu'un « à tout à l'heure » et pourtant... William venait de nous séparer, et je dus, à regret, le lâcher mais ce n'était pas pour autant que j'allais m'en éloigner. J'esquissais un sourire. Tout reposait sur mon don, oui. J'allais voir si les entraînements avec William et à l'Institut allaient porter leurs fruits et si j'allais réussir à me garder de l'énergie. Ça n'allait pas être une mince affaire, mais je le savais depuis que j'en avais parlé à William, et puis je me souvenais parfaitement de la difficulté pour tuer l'estre venu dans la boucle alors je ne me faisais pas d'illusion : en rentrant à la maison, je serai épuisée. Je n'avais plus qu'à espérer que William accepte de dormir avec moi, et qu'aucun de nous deux allait disparaître. Nous n'avions pas encore bougé, alors je le regardais, je le regardais d'un regard qui voulait dire « je ne veux pas te perdre non plus », ce que j'aurais dû lui répondre hier, mais que je n'avais pas fait, et je redéposais furtivement mes lèvres contre les siennes.
Après ça nous nous retournâmes vers les particuliers, qui se regroupaient déjà en trois groupes : un pour la Tour, un pour la maison, et un pour faire diversion. Je n'eus qu'à trouver Louis, et je sus où je devais aller, alors que William lui devait se diriger autre part. Avant qu'il n'ait eu le temps de le rejoindre, je lui attrapais une nouvelle fois le bras, rapidement, par peur qu'il m'échappe.

- Juste promet-moi que tu ne prendras pas plus de risques de nécessaires, promet-le moi.  

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 947
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [EVENT : RP GENERAL] Les équipes sont constituées et tout le monde arrive dans la boucle envahie.   Ven 28 Oct - 17:15

        William jeta un coup d'oeil aux particuliers – ou plutôt particulières – avec qui il s'embarquait pour cette balade de santé. Il n'avait bien entendu pas retenu le prénom de la seconde fille, d'où la nécessité de lui demander sous peu. Ce serait plus simple, par exemple au cas où l'un des deux soit sur le point de finir décapiter, histoire qu'on vienne l'aider. S'il n'avait pas retenu le prénom, vous imaginez bien que la particularité de l'inconnue, il ne connaissait pas non plus. Ça commençait bien, diriez-vous. Mais William était comme ça. Il verrait en temps voulu, d'autant qu'il était aussi censé faire parti de l'équipe de la Tour qui partirait en toute fin d'après-midi, en jouant sur l'effet de surprise et sur l'obscurité pour traverser la boucle et secourir les particuliers coincés là-bas. Il se projetait déjà dans ce qui allait se passer sous peu, distrait alors qu'Anaïs avait besoin qu'il soit avec elle à cet instant. Il ne vit pas l'inquiétude dans ses yeux, mais il savait déjà qu'il fallait prier pour que tout le monde rentre sains et saufs, de préférence avec les particuliers de Miss Stork encore traqués par les estres, histoire qu'ils n'aient pas fait tout ça pour rien.
       Anaïs le ramena avec elle en l'embrassant, et William eut soudainement l'envie irrépressible de les téléporter tous les deux, n'importe où tant que c'était ailleurs, hors de cette boucle qu'ils venaient de découvrir et qu'ils allaient encore découvrir sous son plus mauvais jour dans les heures à venir. Il voulait la garder pour lui, dans ses bras, là où elle devait être, et puis c'est tout. Mais comme il l'avait si bien dit plus tôt, il fallait y aller. Quand ils se séparèrent, William ne put s'empêcher de lancer un :  « déjà fini ? », tout sourire. Ok, l'atmosphère était lourde, ils partaient de leur côté et patati et patata, mais on pouvait rien y faire, alors autant y aller gaiement (et oui, c'était possible d'être joyeux, la preuve). Bon, hé ben... William allait se diriger vers son groupe quand Anaïs le retint. Son inquiétude lui fit de la peine. C'était bien la seule personne qui s'inquiétait autant pour lui, tiens. Si elle n'était pas amoureuse, elle aurait abandonné la partie bien plus tôt. Lui, prendre des risques inutiles ? Il allait répondre « pas de problèmes, tu me connais ! », mais, mauvaise idée, elle allait flipper encore plus. Euh, une réponse qui la mettrait en confiance, vite. Mais merde, pourquoi elle lui sortait des trucs pareils maintenant ? Il ne faisait pas de promesses en l'air, surtout sur ce sujet-là.

        « Relax, je ferai juste ce qui doit être fait, le strict minimum, promis. Arrête de faire cette tête, je suis pas en sursis non plus ! En plus j'ai de super coéquipières, ajouta-t-il en leur jetant un regard. Je vais essayer de pas me fritter direct avec elles, ce serait bien si on veut survivre. Et tiens à propos de coéquipiers j'allais oublier... »

        Il avança à grand pas jusqu'à Louis qui attendait non loin de là.

       « Toi, si Anaïs revient pas entière, tu y passes. »

        William le disait sur le ton de la plaisanterie, mais ce n'était pas à prendre à la légère : ça se voyait dans ses yeux. Donc oui, il était complètement sérieux. Légèrement psychopathe sur les bords ? Non voyons. Il avait seulement fait un séjour en asile psychiatrique, rien de bien méchant.
        Sur ce, il tourna les talons, repassa devant Anaïs, lui fit un clin d’œil accompagné d'un grand sourire et se dirigea vers les deux filles qui formaient son groupe, April et l'inconnue.

        « Alors, armées ? » demanda-t-il.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 17
Date d'inscription : 22/10/2016

Feuille de personnage
Avatar : Sabrina Carpenter
Âge : 16 ans
Particularité : Luminescence
MessageSujet: Re: [EVENT : RP GENERAL] Les équipes sont constituées et tout le monde arrive dans la boucle envahie.   Ven 28 Oct - 21:10

J'étais ici depuis longtemps et jamais je n'avais vraiment pu aider les autres. Puis était venu la parfaite occasion. Des particuliers venant d'une autre boucle étaient arrivé dans la notre, ils avaient besoin d'aide. J'en avais marre de rester ici à ne rien faire, et j'avais besoin d'aventures. Vraiment. Je n'hésitais pas une seconde, prête à foncer dans le tas, malgré mon don très dangereux, autant pour mes ennemis que mes alliés mais je me promis de faire attention. Je m'inscris sur la feuille et réserva mes trois jours pour m'entraîner. j'en avais besoin. Mon don était totalement incontrôlable et il pouvait faire de sacrés dégâts si j'arrivais à le contrôler.

Mais nous étions maintenant le jour J, et je sus que j'étais en groupe avec deux personnes : une fille et un garçon qui je n'avais jamais parlé. Je les avais peut-être croisé au détour d'un couloir et je leur avais souhaité une bonne journée mais ça s'arrêtait là. Ce n'était peut-être pas le moment rêvé pour apprendre à nous connaître mais il fallait bien qu'on coopère alors autant bien s'entendre directement. Je vis que William revenait vers nous -malgré que j'avais un masque sur le visage et la capuche sur la tête, je le voyais.

-Comme toujours ! Au fait, je m'appelle Alice ! Et vous, vous vous appelez comment ? Et je pense que c'est mieux qu'on connaisse nos particularités, pour pouvoir profiter de ce que chacun peut apporter. Pour ma part, je suis un mini-soleil. Je suis couvert de vêtements qui aspirent la lumière et la chaleur que je dégage, mais si je retirais ne serait-ce, qu'un bout de tissu, je serais très dangereuse. Et j'espère ne pas trop être handicapante.

Je m'arrêtais un petit moment en souriant à mes deux camarades.

-Vous verrez, on va former une super équipe tous les trois ! Il y a pas de raison que ça se passe mal, de toute façon ?

J'étais plutôt optimiste sur cette expédition, on ne rentrerait peut-être sans coups ni blessures, mais j'étais persuadée qu'on rentrera bien vivant. Un peu secoués, mais vivants.

_________________

Here comes the sun
Even the darkest night will end and the sun will rise.by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 99
Date d'inscription : 21/06/2015
Localisation : Loin, très loin

Feuille de personnage
Avatar : Cara Delevingne
Âge : 19 ans
Particularité : Pyrokinésie
MessageSujet: Re: [EVENT : RP GENERAL] Les équipes sont constituées et tout le monde arrive dans la boucle envahie.   Sam 29 Oct - 19:15

J'étais à côté de la fille qui était apparemment dans la même équipe que moi. Nous avions échangé quelques mots mais sans plus. J'étais gênée de parler à quelqu'un dont je ne voyais pas le visage et dont je n'arrivais pas vraiment à déchiffrer ses expressions. Mais si nous devions faire équipe ensemble alors il fallait bien apprendre à se connaître. Je vis William nous approcher et je l'accueilli avec un faible sourire qui, j'en étais sûre, traduisait ma peur. Si pendant les jours d'entraînement j'avais été en confiance, être sur le champ de bataille était totalement différent. La peur de mourir m'envahissait et j'essayais de ne pas trop le montrer mais mes mains tremblaient et j'étais à l'affût du moindre bruit, comme une bête farouche, alors que nous n'avions même pas pénétré à l'intérieur de la maison.
J'écoutai notre acolyte -qui s'appelait donc Alice- se présenter comme un mini-soleil, ce qui me fit rire légèrement : "elle est encore plus dangereuse que moi", pensais-je. Je pris alors la parole en essayant de paraître décontractée :

- Pourquoi j'aurai besoin d'armes ? J'ai ma particularité, c'est déjà très bien comme ça.

Puis, m'adressant à Alice, sous son masque :

- Moi c'est April et je contrôle le feu. Je pense pas que tu seras handicapante, juste préviens nous quand t'enlèveras une couche, souriais-je.

Je jouais bien la comédie pas vrai ? Je paraissais à l'aise, comme si cette bataille serait une formalité, alors que j'étais de plus en plus terrifiée à l'idée de me battre. Et si je perdais mes moyens ? Et si j'avais une panne ? Et si je... mourrai ? Et si ils mourraient devant moi ?
Trop de questions. Beaucoup trop. Je devais me vider la tête ou sinon j'allais paniquer et je fondrai en larmes.
Je n'avais pas envie de me retrouver nez-à-nez avec un Estre comme je l'avais été avec Victor. Comme si c'était possible, j'espérais qu'ils s'annoncent genre "Attention j'arrive ! Je suis un méchant !". C'était beau de rêver...

- Non aucune ! C'est pas comme s'il y avait pleins d'Estres dans cette maison, plaisantais-je maladroitement.

Je ne savais pas ce qu'il m'avait prit. Pour dire ça, autant me taire. Puis, me reprenant en souriant :

- Mais oui sinon on va gérer.

_________________


<3:
 


April <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 947
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [EVENT : RP GENERAL] Les équipes sont constituées et tout le monde arrive dans la boucle envahie.   Mar 1 Nov - 11:36

        Un mini-soleil ? Voilà qui attirait l'attention de William, qui avait certes trouvé étrange que la particulière - qui s'appelait Alice - soit habillée de la tête aux pieds comme si elle se croyait au carnaval. Il avait quantité de questions sur sa particularité : était-elle toujours oblige de rester cachée ? Dans ce cas, comment faisait-elle pour avoir des relations normales avec les autres ? (Il connaissait bien les difficultés que représentaient le fait de ne pas pouvoir toucher personne pour se lier avec autrui, et c'était pas pratique du tout.) Elle maîtrisait son don ? Est-ce qu'April ou lui pouvaient devenir aveugle en la regardant au mauvais moment sans le faire exprès ? Est-ce que ça tuait, son truc ? Logiquement, si elle se décrivait comme un "mini-soleil" il y avait aussi la dimension chaleur, d'où la question : est-ce qu'elle pouvait brûler les autres ? ça n'avait sans doute rien à voir avec la maîtrise du feu d'April ici présente (il en avait eu il y a longtemps une démonstration peu appréciée, mais ça lui paraissait dater d'une éternité). William fit taire momentanément ses interrogations : si Alice assurait pouvoir gérer les choses, il fallait bien lui faire confiance. Quand à April, d'après ce dont il se souvenait, c'était quelqu'un de réglo. Ils allaient tous apprendre sur le tas, mais c'était effectivement plus intelligent d'énoncer les particularité de chacun avant.

       « Moi c'est William. Je me téléporte. Donc je serais en mesure de vous ramener si ça tourne mal.  »

       William retint un frisson à cette pensée. Il détestait devoir approcher les autres. Même maintenant, elles étaient à la limite de son cercle sécurisé. Encore un pas, et il pourrait en embrocher une, comme c'était gai. Un peu de calme, la téléportation c'était pas compliqué, il suffisait de les toucher pendant à peine une seconde, c'était faisable.

        « Autre chose... Mieux vaut ne pas m'approcher à moins de trois mètres. Je dis ça pour ne pas vous éborgner par erreur. »
        Ok, c'était hyper chelou dis comme ça.  Vivement dans la maison, ce sera bien plus simple. Hé mais... Le don d'Alice devait pas être très discrêt, non ?

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 53
Date d'inscription : 17/10/2016

Feuille de personnage
Avatar : Hanna Verhees
Âge : (RÉEL) 64 ans → (PHYSIQUE) 16 ans
Particularité : Sourcière
MessageSujet: Re: [EVENT : RP GENERAL] Les équipes sont constituées et tout le monde arrive dans la boucle envahie.   Lun 7 Nov - 23:04

Le jour de l’attaque était arrivé si vite que l'd’entraînement le précédant avait semblé passer en un clin d’œil. Les dernières après-midi à s’entraîner aux rudiments du combat offensif avaient semblé avoir fondu comme neige au soleil dès que tu avais atterri dans la boucle assaillie. Une brise de vent a soufflé à votre arrivée, comme pour vous accueillir dans ce jour agréable. Alors qu’en fait, il n’aurait pas pu exister pire situation pour arriver dans cet endroit.

Une jeune particulière vous avait déposés derrière un bosquet, qui n’était pas sans te rappeler le décor de ton ancienne boucle. La ligne étroite que vous formiez s’est rapidement dispersée, et tu t’es isolée du mieux que tu le pouvais, dans la mesure où s’aventurer trop loin risquait plus que probablement de mettre votre plan à terre en une seconde – et passablement vous faire risquer la mort prématurément. Tu t’es juchée sur une large pierre, d’où tu apercevais le haut de la maison des particuliers. Tu as soupiré et tourné ta tête vers le groupe.
Ils étaient tous fébriles, et la disparition de Sacha a semblé clore définitivement vos destins. À présent, les retours en arrière semblaient difficiles. Plusieurs d’entre eux tentaient de cacher leur nervosité tant bien que mal, cela se voyait à leurs regards fuyants, à l’espèce d’atmosphère palpable qui régnait. Pourtant, aucun n’a baissé les bras. Tout le monde savait l’importance du moment pour les particuliers encore prisonniers de leur ancien abri. Voir ce qui était avant leur forteresse se transformer en dernier rempart contre une mort assurée n’aurait jamais dû leur arriver. Jamais.

Tu as baissé les yeux sur tes mains entremêlées. Tes gants de cuir abîmés par les années te rappelaient l’ancienne boucle, encore et encore. Tes doigts tremblaient. Depuis l’arrivée des rescapés voilà presque une semaine, un rien évoquait les souvenirs encore vifs de ton refuge, saccagé par ceux que tu t’apprêtais à affronter. La forêt immense, complice qui t’avait sauvée la vie et dont tu n’avais jamais revu la couleur. Le visage apeuré des plus petits qui avaient peut-être vu le pire arriver. La mine soucieuse de leur propre ombrune. Ce bruit qui courrait dans les couloirs, cette effervescence malsaine qui pulsait dans les murs de la bâtisse…
Impossible de ne pas se replonger dans tes souvenirs, c’était comme espérer pouvoir faire fi de la gravité pour s’envoler haut dans le ciel. Mais tu n’avais pas d’ailes, et ton unique don ne te servirait à rien pendant l’attaque. Peut-être après, si par miracle vous arriviez à capturer un estre vivant – ou un sépulcreux, mais tu doutais très fortement de cette possibilité. De toute manière, tu ne savais même pas si ta particularité fonctionnait sur ces créatures. Il ne t’avait jamais été donné de t’essayer à ces pratiques. Et comment l’aurais-tu pu ?
Tu as secoué la tête et t’es as tourné ton attention sur les particuliers au bout de plusieurs longues minutes. Certains manquaient déjà à l’appel. Bientôt ne sont restés plus que ceux de ton groupe restés en arrière garde. Le plan était lancé. Pourtant, tout semblait encore si calme dans ce bosquet… Ce petit coin de paradis préservé du drame maintenait l’illusion qu’il n’y avait pas de danger. Pas de danger… Quelle affabulation. Vous seriez peut-être tous morts d’ici vingt-quatre heures.
Mais en attendant, il ne restait plus qu’à attendre. Attendre…

_________________

different, too different...

▬ “I'M DROWNING in that clown's mask to make you laugh at my thousand flaws. When I'm all alone, I take my smile off. But your heartless words have left me scars.” ▬ By Tris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 85
Date d'inscription : 21/06/2015

Feuille de personnage
Avatar : Lindsey Stirling
Âge : 20 ans
Particularité : Florakinésie
MessageSujet: Re: [EVENT : RP GENERAL] Les équipes sont constituées et tout le monde arrive dans la boucle envahie.   Mer 23 Nov - 19:41

Swan ne redoutait pas grand chose, dans le fond. En fait, elle n'avait pas réfléchi aux dangers des estres avant d'arriver dans la boucle. Elle sentait au fond de sa poitrine qu'elle trahissait en quelque sorte Aaron en venant ici sans lui parler, mais elle chassa rapidement ce sentiment pesant en se disant qu'avec un peu de chance il ne serait jamais mis au courant. Et puis elle n'avait pas non plus l'habitude de parler de tout ce qui lui passait pas la tête -il risquerait de la prendre pour une folle, sérieusement. Elle avait pris appris à devenir complètement indépendante, à ne plus demander l'avis à sa mère (son père étant en Espagne assez longtemps et ne les ayant rejointes que plus tard) elle avait donc vite appris à se débrouiller seule. Et c'était toujours ce qui se passait maintenant. Elle n'avait pas à demander à quiconque si oui ou non elle pouvait aller dans la boucle. Elle nota donc d'une écriture rapide de ceux qui ne prenne pas le temps de s'appliquer : Swan Atkins et pria du même coup, si un Dieu existait quelque part, qu'Aaron ne vienne pas, et donc ne lise pas cette feuille. Elle eut la désagréable pensée que ce ne serait pas son genre de toute façon d'aller droit dans la gueule du loup. Tant mieux, elle ne voulait pas s'engueuler. Pas comme ceux qu'elle verra deux jours après durant la réunion, et qu'elle avait regardé d'un oeil curieux, sans piper mot. Ils avaient l'air d'être un drôle de cirque ces deux là. Puis ensuite la "réunion" s'était déroulée sans encombre, Miss Stork expliquant la disposition des lieux dans sa boucle, et là où les estres assiégeaient les particuliers. Il n'y avait pas grand chose  à dire de plus. Swan avait été assignée à la première équipe, celle devant aller dans la Tour, en fin de journée. Et en même temps, le matin, elle allait devoir créer un tunnel de végétation pour permettre aux pupilles de Miss Tit d'avancer sans se faire repérer. C'était simple et facile, pour le moment. La jeune fille maîtrisait très bien son don, c'est pourquoi elle n'eut aucun mal à soumettre la nature à ses désirs, même inconnue, et qu'elle fit passer toute l'équipe dans la plus grande des discrétions. Et n'importe qui connaissant Swan, verrait dans son regard la petite étincelle de vie qui montrait qu'elle s'amusait comme une petite fille le ferait avec ses poupée, en faisant pousser les plantes à sa guise, sans faire attention aux dangers qui rôdaient autour d'eux. Elle savait qu'en cas de problème elle se débrouillerait, et dans le pire des cas elle prendrait ses jambes à son cou. Bref, toujours par deux (parce que c'était une règle : ne jamais être seule) Swan finit par rentrer accompagnée par une autre particulière, laissant l'équipe numéro trois faire ce qu'ils avaient à faire avec les estres. Lorsqu'elle revint vers le "regroupement" de particuliers, elle rayonnait de joie, littéralement, et finit par les avertir :

- Ils sont entrain d'attaquer les estres, ils ne vont pas rester dans la maison longtemps, faudrait que la deuxième équipe se prépare ! Elle devrait bientôt partir, le plus vite sera le mieux !  


_________________




Aaron ♥ :
 


Power:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 13
Date d'inscription : 16/11/2016

Feuille de personnage
Avatar : Kristina Pimenova
Âge : 14 ans
Particularité : Absorption d'énergie
MessageSujet: Re: [EVENT : RP GENERAL] Les équipes sont constituées et tout le monde arrive dans la boucle envahie.   Dim 27 Nov - 16:34

La nouvelle d’une attaque s’était répandue assez vite et Nastia avait finalement appris qu’une boucle parallèle à la leur avait été attaquée. Apparemment, des « estres » avaient attaqués les particuliers de la boucle, faisant plusieurs victimes. C’est ainsi qu’ils avaient été divisés en plusieurs équipes afin d’aller les aider, voir d’aller combattre. La première équipe devait se charger de se rendre dans une tour afin de tuer les estres restants, la seconde devait aller explorer une maison et vérifier la présence d’estres voir d’éventuels survivants, la troisième devait faire diversion tandis que le dernier s’occuperait des particuliers blessés. N’ayant guère d’expérience de combat malgrès son pouvoir, Nastia avait été affectée à la seconde équipe. Elle devait avouer en être assez soulagée, car elle n’avait guère envie de se battre sans avoir véritablement appris à se défendre ou à contrôler ses pouvoirs.

Soupirant, elle se demandait si la vie serait tout le temps comme cela ici. La Russe pensait naïvement qu’il n’y aurait aucun danger, mais voila qu’elle se retrouvait à faire partie d’une expédition semblant relativement risquée. Nastia regarde autour d’elle : elle se sentait toute petite, toute jeune et surtout inexpérimenté. Néanmoins, on lui avait bien dit que son don était parfait pour se battre et c’est pour cela qu’elle avait accepté, en espérant que ça lui change les idées. « Rien de tel pour s’intégrer. » murmura-t-elle à vois basse. Lorsqu’elle arriva, très légèrement en retard mais fin prête, l’estomac nouée, elle regarda distraitement les autres particuliers. Certains adultes, d’autres à peine plus âgés qu’elle. Certains semblaient se connaitre tandis que d’autres pas vraiment. Elle reconnut Robbin, une très gentille fille avec qui elle avait discuté peu après son arrivée de son passé. Cela l’avait soulagée, même si elle s’était surprise à parler de sa vie d’avant, alors qu’elle s’était décidé à tout garder secret.

Nastia devait donc faire équipe avec des particuliers nommés respectivement William, Alice et April. Ne les connaissant que vaguement, elle reconnut surtout William étant donné que c’était le seul garçon. Elle supposa que Alice et April étaient les deux filles discutant ensemble, donc étant dans le même équipe. Le cœur battant, après un long instant d’hésitation, elle décida de s’approcher de ses coéquipières en espérant ne pas les interrompre dans leur conversation, dans son anglais approximatif :

« Euh… Bonjour, je suis Nastia, vous êtes bien dans l’équipe qui va explorer la maison ? J’ai été rajoutée dans celle-ci au dernier moment. »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 27
Date d'inscription : 20/04/2017

Feuille de personnage
Avatar :
Âge :
Particularité :
MessageSujet: Re: [EVENT : RP GENERAL] Les équipes sont constituées et tout le monde arrive dans la boucle envahie.   Dim 21 Mai - 1:18



Event - Les équipes sont

constituées et tout le monde

arrive dans la boucle envahie.

Tout le monde ?
=============================



« — À l’époque, on avait une batterie
de canons antiaériens à la pointe de l’île,
derrière le bois qui entoure la maison.
Cela faisait de Cairnholm une cible
militaire légitime, encore que la « légitimité »
ait été le cadet des soucis des Allemands.
Bref, une des bombes a dévié
de sa trajectoire
et… voilà… »

Ransom Riggs, Miss Peregrine et les Enfants Particuliers
-----------------------------------------------------



Cela fait quatre jours déjà que Miss Tit nous a enjoint de venir en aide aux particuliers de la boucle de Miss Stork, quatre jours que mon idée prend forme. Il a tout d'abord fallu convaincre les ombrunes de l’intérêt d'un véhicule, les persuader que le risque encouru est minime et vaut le coup d’être pris, c’est ensuite de longues discussions avec Miss Stork pour en savoir plus sur ce lieu que l’on va investir, des heures passées à imaginer la meilleure stratégie, d’autres à enchaîner les exercices physiques, mais aussi de longues nuits de sommeil pour être en forme le moment venu. Vint enfin le soir où mes camarades se sont transportés sur le champs de bataille, je dois les laisser commencer l’offensive avant d’intervenir. Puis cette dernière journée seul, peu d’exercices physiques cette fois, surtout de longs moments passés à contempler les forces de la nature, la mer qui s'écrase sur les falaises, le vent qui souffle dans les arbres.
Il est maintenant temps d’y aller, je regarde Sacha, celle qui permet ce voyage improbable, elle est d’un calme incroyable.


- On ça va accomplir de grandes choses, aujourd'hui.


Elle acquiesce de la tête et me tend timidement la main. Son calme cache​ peut-être une grande peur, finalement. Je serre ces petits doigts, lance un soupir, un dernier regard en arrière à cette maison qui m’a hébergé tant d’années, et tend enfin la main sur le loquet de la porte d’entrée.


Je la pousse, et celle-ci s’ouvre doucement sur le magnifique jardin où fleurissent tant de mes souvenirs. Les mares éparses reflètent le soleil, bien bas dans le ciel.
Nous avançons ainsi, lentement, vers ce qui semble maintenant être un destin inexorable, nous traversons la petite île de Cairnholm, main dans la main, silencieux. Nous émergeons d’une crête, je la porte dans mes bras ; elle a trébuché plus bas. Et ce dernier contact humain, innocent et pur d’une enfant, m’est nécessaire. Car ce vers quoi je cours se dessine de plus en plus clairement dans mon avenir. La situation est désespérée là-bas, et mes camarades ne peuvent venir à bout de tous ces monstres seuls. Je me réconforte en pensant que la décision que je prends est en réalité l’aboutissement inéluctable de ce que le sort m’a depuis longtemps réservé. J’aurais pu faire autrement, j'aurais pu tourner la page, il y a bien longtemps et me bâtir une destinée dans dans un présent ou chaque jour qui vient est un jour neuf. J’aurais pu, mais je n’ai pas eu le courage de quitter la boucle, de ne jamais y revenir, et d’affronter la réalité. Et bien ce chemin que je n’ai autrefois emprunté m’est à nouveau ouvert, si ce n’est qu’aujourd'hui il aboutit à une impasse. Je ne peux me créer un nouveau futur, je peux néanmoins​ abandonner mon passé, cependant, le prix à payer pour cette traversée sans retour est élevé, et s'estime en pièces de larmes et en lingots de sang. Mon cœur se serre dans ma poitrine, je serre Sacha contre moi, et j’avance, un pas après l'autre, décidé à ne m'arrêter qu’une fois ma destination atteinte.
Nous approchons bientôt de la zone militaire, je m'écarte du chemin, pose Sacha à terre pour gravir un rocher qui surplombe le paysage, la fille me suit.


La piste, une longue langue terreuse envahie de cratères, traverse une clairière parsemée de rochers et de buissons. Une balafre, un portail de métal surmonté de barbelés et épaulé d’un avant-poste, la coupe, interdisant l’accès à cette zone militarisée. Tout le périmètre ouest, est d'ailleurs ceint par une grille, aux pieds noyés entre barbelés et chienlits, à l'est, le sol s’affaisse en une falaise qui plonge dans une mer déchaînée. La piste s'élargit, se divise, menant d’un côté à une casemate de béton, d’un autre à un promontoire surmonté d’excroissances meurtrières, des canons anti-aériens. Quelques véhicules sont stationnés en retrait, entre les buissons, à l’abri sous une bâche de camouflage. C'est de l’un d’eux que je vais devoir m’emparer.
Des hommes en uniformes s’activent, allant de la casemate au véhicules. On retire la bâche, les moteurs de mettent à crachoter, deux voitures blindées se mettent en route, bientôt suivis d’un camion beige à la remorque bâchée. Quelques hommes en armes grimpent à l'arrière du véhicule quand il se met en marche, un gradé hurle un ordre, la procession s'arrête un instant. Un doux murmure emplit l'air, la bâche retombe. Un peu plus loin, un type court, le fusil à l'épaule, jusqu'aux​ canons. Le murmure se fait insistant, les têtes se tournent vers le ciel, le même gradé ordonne aux soldats de couper les moteurs. Un détail en retrait, contre un rocher, retient mon attention. Une toile couverte de verdure est tendue du sommet jusqu'au sol, un homme en bras de chemises en sort un jerrican dans chaque main, repoussant un pan de tissu. J’ai tout juste le temps d’entrevoir une citerne avant que la toile ne se rabatte. Une idée effrayante commence à germer dans mon esprit.


L’air est soudain déchiré par l’horrible chant suraigu des alarmes de la base. À elles se joignent bientôt les sirènes du hameau et c’est tout l’île qui résonne de ce beuglement douloureux, les canons britanniques se mettent à cracher leurs obus.
Je désigne à Sacha un amas de pierres un peu en retrait de la piste et lui fait signe de s’y cacher, elle ne risque pas grand chose dans un lieu isolé.


Contrairement à ce que j’ai prétendu à la maison, je connais très mal cette partie de la boucle. C'est en réalité à l'instinct que je me dirige.
Les avions de la Luftwaffe ne tardent pas à apparaître, tandis que le soleil plonge dans l’immense étendue de la mer. Tous les soldats s’agitent soudain, la plupart courent se réfugier dans le bunker, une voiture démarre en trombe, s'arrête juste l’instant d’ouvrir la grille et reprend sa course effrénée sans même la fermer ; ils ont dû penser que personne n’est assez fou pour tenter maintenant une incursion dans ce terrain que les bombes vont bientôt labourer. Je dévale la pente, m’écorche le coude, court jusqu'au grillage, évitant au dernier instant une rangée de barbelés. Je retire mon gilet, le lance sur les torsades de métal et traverse dessus, une douleur s’éveille soudain dans ma jambe droite, le sang coule d’une longue entaille. Faisant fît de l'élancement naissant, je repart au pas de course jusqu'au grillage.


L'aventure, la dernière sûrement, a commencé.




Edward S. Brokenshield



==========================================================

_________________


"Il n'est pas nécessaire d'avoir fait quelque chose pour mourir. "
Albert Camus, Caligula
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [EVENT : RP GENERAL] Les équipes sont constituées et tout le monde arrive dans la boucle envahie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT : RP GENERAL] Les équipes sont constituées et tout le monde arrive dans la boucle envahie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [EVENT] En avant l'aventure, ils sont où les tigres ?!
» Soirée swing: ouverte à tous! [Terminé]
» C'est dans les vieilles marmites que l'on fait les meilleurs soupes...
» Les Groupies sont prêtes à tout ! ♥ [à garder]
» Clan Hyûga

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PECULIAR WORLD ::  :: Autres boucles :: Boucle de la Tour-