Partagez | 
 

 Chambre Particulière [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre ♫
Messages : 12
Date d'inscription : 14/04/2016

Feuille de personnage
Avatar : Joey Price
Âge : 10 ans ou 87 selon le point de vue
Particularité : Peut donner la parole à des objets ou des animaux
MessageSujet: Chambre Particulière [Libre]   Sam 16 Avr - 23:17

Après son entrevue avec l'ombrune Directrice de cette boucle où il tenta d'expliquer tant bien que mal les circonstances de son arrivée, Balthazar grimpa dans les étages de la maison, pour y rejoindre sa nouvelle chambre. Une fois en haut des escaliers, le blondinet posa son chat par terre, qui exprima son objection par un miaulement aigu. C'est que la petite boule de poils n'aimait pas tellement les endroits nouveaux. Craintif, il se collait aux pieds crasseux de son maître, qui tenait ses chaussures à la main pour ne pas salir le parquet.

- Calme toi, Strax, c'est notre nouvelle maison... essaya de rassurer le maître.

En réalité, ce n'était pas très convaincant. Balthazar était lui aussi un peu nerveux. Non seulement c'était une nouvelle maison, mais également de nouveaux camarades, qui auraient de nouvelles particularités, et le tout... dans une nouvelle époque. Bien-sûr, les boucles n'étant pas hermétiques, le jeune garçon s'était toujours tenu au courant des choses du présent, qui étaient pour lui des choses du futur. Mais mine de rien, de son ancienne boucle à celle de Cairnholm, il avait fait un bond d'un siècle.

Ainsi, essayant de se faire discret en se ratatinant comme un voleur, ses chaussures à la main en tentant de ne pas trop faire craquer le plancher, l'écossais traversa le couloir en jetant des coups d’œil furtifs çà et là, espérant ne croiser personne. Non pas qu'il était asocial, c'est juste qu'il voulait avoir le temps de se poser tranquillement avant de faire de nouvelles rencontres.

À pas de loup, Balthazar finit par atteindre la porte qui lui avait été désignée comme celle de sa chambre. Il posa la main sur la poignée en inspirant profondément, ferma les yeux le temps de pousser la porte et les rouvrit avant... de les refermer aussi sec. Un rayon de soleil l'avait ébloui. Il releva doucement les paupières le temps de s'habituer à la luminosité, et pénétra dans la pièce un sourire aux lèvres. Un lit, une fenêtre donnant sur le jardin, et une petite étagère pouvant servir de bibliothèque. Tout ce dont il avait besoin. D'un geste presque royal, Balthazar balaya la pièce avec son bras.

- Mon cher Strax, voici notre nouvelle demeure !

Sourire radieux et air satisfait, le garçon posa sa sacoche et ses chaussures aux pieds du lit, avant de faire un tour sur lui-même pour regarder de nouveau sa chambre, les deux mains sur les hanches et le regard pétillant. Le chaton, lui, partit se réfugier sous le lit. Il avait besoin de se faire aux bruits et aux odeurs de la maison avant de pouvoir se sentir chez lui.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 99
Date d'inscription : 21/06/2015
Localisation : Loin, très loin

Feuille de personnage
Avatar : Cara Delevingne
Âge : 19 ans
Particularité : Pyrokinésie
MessageSujet: Re: Chambre Particulière [Libre]   Mar 19 Avr - 21:01

Un léger vent faisait virevolter mes longs cheveux derrière moi. J'arrivais à l'orée de la forêt, revenant d'une promenade précédée par la rencontre d'un jeune homme très charmant. Bizarrement, je n'arrivais pas à me le sortir de la tête. Lui et son sourire, ses cheveux blonds bien coiffés et ses yeux bleus. Malheureusement, il ne restait pas ici et devait repartir dans une autre Boucle. Même si je ne le connaissais pas plus que ça, j'aurais aimé qu'il reste, pour en apprendre davantage sur lui : deux siècles de vie, ça devait être intéressant à écouter.  
Je souriais en pensant à Victor pendant que je traversais le jardin, puis arrivai à la porte de la Maison. Là où encore quelques minutes auparavant je venais de quitter le grand blond.
Brusquement, un mal de tête me vrilla le crâne. Mieux valait repartir se coucher, ma maladie n'avait finalement pas totalement disparue. Je gravis rapidement les étages pour arriver dans le couloir qui desservait plusieurs chambres, dont la mienne.
Je remarquais qu'une porte était largement ouverte, alors que ce matin, elle était encore inoccupée. Y avait-il un nouveau ? Victor m'aurait menti ?
Je m'approchai à pas de loup, ne voulant pas me faire remarquer tout de suite, avant de passer discrètement ma tête par l'ouverture. Je découvrais alors un jeune garçon, les mains sur les hanches et arborant sur son visage un air satisfait. Il y avait donc bien un nouveau, et ce n'était pas Victor. Je me redressais en souriant, pour faire bonne impression, et me plaçait devant sa porte.

- Alors, content de ta chambre ?

_________________


<3:
 


April <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 12
Date d'inscription : 14/04/2016

Feuille de personnage
Avatar : Joey Price
Âge : 10 ans ou 87 selon le point de vue
Particularité : Peut donner la parole à des objets ou des animaux
MessageSujet: Re: Chambre Particulière [Libre]   Mer 20 Avr - 12:51

Sursautant presque de surprise, Balthazar se retourna vers la voix féminine qui s'adressait à lui. Ce n'était pas Anaïs, la jeune fille qu'il avait rencontré plus tôt dans le jardin, mais une autre. Le jeune garçon lui fit un grand sourire et s'approcha pour lui serrer la main.

Bonjour ! Je m'appelle Balthazar et lui c'est...

L'écossais se retourna pour chercher son chaton du regard, mais il avait disparu entre le mur, le sol et les pieds du lit. Il n'avait visiblement pas envie d'être remarqué. Le blondinet se tourna donc à nouveau vers son "invitée".

Peu importe, il doit se cacher quelque part, il fait son timide. Et pour répondre à la question, oui, cette chambre est parfaite, je crois bien que je vais me plaire ici !

Ne sachant pas trop quoi ajouter, Balthazar continua d'arborer son sourire satisfait, attendant de connaître le nom de sa nouvelle camarade et d'engager plus franchement la conversation afin de faire plus amplement connaissance. L'écossais avait hâte d'en apprendre d'avantage sur chacun des occupants de la maison, pour pouvoir en faire ses amis.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 99
Date d'inscription : 21/06/2015
Localisation : Loin, très loin

Feuille de personnage
Avatar : Cara Delevingne
Âge : 19 ans
Particularité : Pyrokinésie
MessageSujet: Re: Chambre Particulière [Libre]   Dim 24 Avr - 23:39

Je découvrais donc ce petit garçon, Balthazar, son accent prononcé qui dénotait et son compagnon de route -qui devait être un animal mais qui ne se montrait pas- dans cette chambre semblable à toutes les autres hormis quelques détails décoratifs. Je n'avais pas l'habitude d'entendre cet anglais, ça changeait des personnes que j'avais rencontré à Boston. J'avais même eu du mal à le comprendre au début tellement il mâchait ses mots. Peut être qu'il ne me comprenait pas bien non plus, nous ne parlions pas du tout de la même façon.
Mais peu m'importait, je lui trouvais quelque chose de comique et d'intriguant. Pour rire, j'aurais pu affirmer qu'il était le petit frère parfait, mais je ne savais pas encore son âge et je venais d'apprendre qu'il ne fallait pas se fier aux apparences -surtout à un beau blond de vote âge physique mais qui s'avère être un ancêtre.
Je le regardais, amusée, sans perdre mon sourire avant de me lancer :

- Contente que ça tu te plaises ici ! Moi c'est April. Moi aussi je me balade avec un animal en quelque sorte.

Je tâtais mon pull au niveau de ma clavicule gauche et mais ne sentit rien que la laine. Un sentiment de panique m'envahit et je me mis à regarder tout autour de moi en pensant "C'est pas possible ! J'ai pas pu la perdre !
Je reportai alors mon attention sur Balthazar, confuse :

- Normalement je devrais porter une broche qui représente un phœnix, mais il semblerait que je l'ai paumée.

Je riais pour me décontracter mais rien ne changeait, j'étais toujours aussi tendue. Pourtant je n'avais pas l'habitude de m'attacher aux biens matériels, surtout ceux de mon ancienne vie, mais là c'était différent. Cette broche me représentait tellement bien. Elle signifiait ma particularité mais aussi "Après tout les coups-bas de la vie je suis encore là", j'y étais vraiment attachée. J'espérais juste l'avoir perdue dans la maison ou à proximité dans le jardin. Parce que si je l'avais égarée dans la forêt, il ne fallait pas espérer la retrouver.

_________________


<3:
 


April <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 12
Date d'inscription : 14/04/2016

Feuille de personnage
Avatar : Joey Price
Âge : 10 ans ou 87 selon le point de vue
Particularité : Peut donner la parole à des objets ou des animaux
MessageSujet: Re: Chambre Particulière [Libre]   Jeu 28 Avr - 17:55

La jeune fille avait un accent et une façon de parler des plus étrange. Pour sûr, elle ne venait ni du même pays, ni de la même époque que Balthazar. Ce dernier eût à réfléchir quelques secondes avant de comprendre ce qu'elle avait voulu dire dans sa dernière phrase.

- Elle ne doit pas être bien loin, à moins qu'elle dispose d'une vraie paire d'ailes et qu'elle se soit envolée ! plaisanta le jeune garçon. Tu es ici depuis longtemps ? demanda-t-il après une courte pause.

Ce n'était pas que Balthazar ne voulait pas discuter ou se faire de nouveaux amis - bien au contraire ! Mais il n'était pas difficile de deviner en l'observant de la tête aux pieds, que ce dont il avait besoin en priorité, était de savoir où se trouvait la salle de bain.

Après réflexion, ce n'était peut-être pas si urgent... Le blondinet se redressa, comme animé d'une nouvelle idée, questionna la dénommée April :

- Est-ce que tu te souviens de l'endroit où tu étais en dernier avant de t'apercevoir que tu ne l'avais plus ? Si tu es sortie de la boucle ou que tu es particulièrement adeptes des excursions dans le marais, je crois que tu viens de tomber sur la personne idéale pour t'aider à fouiller par là. Je crois que ne ne suis plus à une éclaboussure de boue près !

Sourire vainqueur, Balthazar s'essaya cependant à une dernière réflexion, les sourcils légèrement froncés.

- Par contre, si tu n'es pas sortie ou en tout cas pas dans ce coin là, c'est plutôt dans la baignoire que j'aimerais aller jeter un coup d’œil. Voir même m'y jeter entièrement.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 99
Date d'inscription : 21/06/2015
Localisation : Loin, très loin

Feuille de personnage
Avatar : Cara Delevingne
Âge : 19 ans
Particularité : Pyrokinésie
MessageSujet: Re: Chambre Particulière [Libre]   Dim 8 Mai - 23:00

Le petit plaisanta au sujet de la paire d'aile dont disposait ma broche, ce qui me décontracta légèrement : j'esquissai même un léger sourire. Il me demanda aussi depuis combien de temps j'étais là. Je veux dire, présente dans la Boucle, pas au pas de la porte de sa chambre. Depuis combien de temps j'avais quitté ma petite vie d'américaine à Boston, ma petite vie de SDF. Depuis combien j'avais obtenu un semblant de vie "normale", même si la normalité est relative. Par exemple, pour peu d'humains vivre dans une Boucle temporelle remplie d'enfants et d'adolescents aux particularités plus stupéfiantes les unes que les autres, c'est avoir une vie normale. Mais moi, ça me convenait très bien.

- Ça fait seulement un mois que je suis là, y'a pas si longtemps j'étais la petite nouvelle !

Je réfléchissais à ce qu'il venait de me suggérer, son aide serait la bienvenue. Avant d'atterrir devant lui, j'étais passée par le jardin et la forêt, mais je doutais fortement qu'elle puisse se trouver dans ce qui s'apparentait plus à l'aire de jeu des enfants. Je riai suite à sa phrase et à son air triomphant tout en le détaillant de la tête au pied. Effectivement, il avait du trébucher dans les marais avant d'arriver dans la Maison. Ça ne m'étonnait donc pas qu'il ait aussi envie de prendre un bon bain chaud, mais au fond de moi j'espérais qu'il allait m'accompagner. Déjà parce que je n'avais pas le courage de chercher toute seule mais surtout parce que ça pouvait être drôle avec ce garçon si sympathique. Bien que je ne le connaissais pas encore, je ressentais envers lui beaucoup d'affection, plus que je n'en avais jamais ressenti au cours de ma vie antérieure. Bien sûr, c'était totalement différent de ce que j'éprouvais envers Victor : de ce côté-là, tout était confus.

- Je me promenais justement dans la forêt juste avant de venir ici et de tomber nez à nez avec toi. Ton aide ne serait pas de refus mais si tu préfères plonger dans la baignoire je peux t'y amener, souriais-je.

_________________


<3:
 


April <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Chambre Particulière [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre Particulière [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "C'est ici la chambre 6M?" [Libre]
» Obama en chute libre ...
» Maître Chem [Libre]
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PECULIAR WORLD ::  :: Maison des particuliers :: Chambres des particuliers-