Partagez | 
 

 Arrivée Particulière {libre}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre ♫
Messages : 12
Date d'inscription : 14/04/2016

Feuille de personnage
Avatar : Joey Price
Âge : 10 ans ou 87 selon le point de vue
Particularité : Peut donner la parole à des objets ou des animaux
MessageSujet: Arrivée Particulière {libre}   Jeu 14 Avr - 22:36

En ces temps de guerre, il n'est pas facile de voyager. Et ressembler à un gamin de dix ans n'arrange pas toujours les choses. Et puis il y a aussi le fait d'avoir vécu dans une boucle temporelle fixée sur le XIXè siècle et de débarquer alors que le XXè est déjà bien entamé.

En fait, tout ce voyage aurait été très compliqué et probablement très long, si Balthazar n'avait pas obtenu une aide... particulière. Il avait finalement fait cette traversée en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Le climat lui plut tout de suite. Il faisait encore chaud en cette fin d'été et une légère brise marine lui caressait le visage en faisant décoller quelques mèches de ses cheveux blonds, les alimentant en sel pour ne rien arranger à son allure. Habiter sur une île ne lui posait pas de problème : il avait passé pratiquement les quatre-vingt dernières années de sa vie sur un rocher des Hébrides. Le climat dans le Pays de Galles était donc nettement plus doux, surtout au début du mois de septembre.

*La neige va me manquer...* soupira intérieurement le jeune garçon de quatre-vingt-sept ans. *Le craquement du bois dans la cheminée aussi... Il doit faire trop chaud pour ça, ici. Enfin ! Je trouverais bien de quoi me plaire et m'occuper ! Allons, en marche !*

Serrant sous son paletot un chaton qu'il avait recueilli voilà près de trente ans, Balthazar se mit en route, direction la forêt. Les instructions qu'il avait obtenu étaient claires. Sa besace rebondissant sur l'arrière de ses jambes au rythme de sa foulée, il avançait d'un pas décidé. Si très vite la chaleur lui fit se découvrir de quelques couches de vêtements, puis une fois dans les marais, il retrouva de la fraîcheur, mais l'inquiétude le gagna peu à peu. Il lui fut plus difficile de trouver son chemin, et eût plusieurs fois l'impression de tourner en rond. Lorsqu'il le vit, il se sentit tout de suite soulagé : le cairn qui marque l'entrée de la boucle.

Sourire aux lèvres, il entra dans la grotte, effleurant du bout des doigts les marques des anciennes ombrunes ayant gravé leur utilisation de la boucle dans la pierre. Après avoir traversé de nouveau le marais, Balthazar arriva devant une grande étendue d'herbe, d'où raisonnaient des cris et des rires d'enfants. Il avait atteint sa destination. Il sourit de plus belle, se demandant si l'ombrune de cette boucle était prévenue de son arrivée, et surtout s'il allait réussir à reconstruire sa vie, ici, avec d'autres particuliers, d'une autre époque.


Dernière édition par Balthazar Gillepsie le Ven 15 Avr - 12:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 114
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Avatar : Cameron Dallas
Âge : 20 ans réellement, 18 ans physiquement
Particularité : Empathie
MessageSujet: Re: Arrivée Particulière {libre}   Ven 15 Avr - 9:37

Cela faisait un bon moment que je parlais avec Anaïs dans le jardin rempli de petits particuliers  qui éprouvaient un immense amusement. Certains y trouvaient moins d'engouement et, loin, très loin, me venait un sentiment tout à fait autre. Je scrutai les arbres alentours, ne faisant pas attention à ce que me disait la blonde. De toute façon, ça tournait certainement autour d'Enora, et elle connaissait mon point de vue sur le sujet. Pour moi, la discussion était close.
Pour le moment, il fallait que je sache d'où venait ce nouvel arrivant, parce que j'étais persuadé que je n'avais jamais perçu ces émotions. Il dégageait de cette personne de la hâte mais aussi de l'appréhension, c'était assez spécial. Ça me rappelait mes rentrées scolaires à vrai dire, ce qui me fit légèrement sourire.

- Quelque chose me dit qu'y'a un nouveau ! l'informais-je.

Ça n'avait certainement aucun rapport avec ce qu'elle venait de me dire mais je m'en fichais un peu à vrai dire. Je n'avais plus envie de parler d'Eno avec elle.
C'est alors que mon regard s'arrêta sur une toute petite silhouette à l'autre bout du jardin. De toute évidence, c'était un garçon, et il venait d'arriver si on en jugeait par son baluchon. J'avais raison !
Je ne savais pas si Anaïs l'avait aussi repéré ou si elle avait envie d'aller lui souhaiter la bienvenue mais je m'avançai quand même en direction du nouveau. Si ça ne l'intéressait pas, elle pouvait partir retrouver son cher William. Bon j'avoue, j'étais un peu énervé.
C'était aussi pour ça que j'allais à la rencontre de ce garçon : pour penser à autre chose qu'à Ana et ses remarques au sujet d'Enora. Je priais intérieurement pour qu'il soit sympa, même s'il devait certainement faire de même avec toutes les personnes dans cette Boucle.
Plus je me rapprochais, plus ses traits se dessinaient, et je fus surpris de constater qu'il n'était pas très âgé. Je lui aurai donné 10 ou 11 ans à tout casser. Physiquement bien sûr. Parce qu'ici, comme dans toutes les autres Boucles, il ne faut pas se fier aux apparences. Même si ça fait toujours bizarre d'avoir un gamin de six piges vous dire qu'il en a réellement cinquante.
J'étais arrivé à un mètre de la nouvelle tête blonde, alors je lui lançai tout sourire :

- Salut ! C'est toi le nouveau ?

Bon d'accord, c'était une question idiote : bien sûr que c'était lui le nouveau. Ça se voyait comme le nez au milieu de la figure. Mais il fallait bien entamer la conversation.

_________________

Gifs and pictures **:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1112
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Arrivée Particulière {libre}   Ven 15 Avr - 11:52

J'avais cherché à expliquer ce qui s'était passé à Alex. Hé bien vous ne serez pas surpris de voir qu'il était pour sa petite amie et non moi, même si je m'en doutais. Je n'avais pas espéré qu'il se range de mon côté, mais plutôt qu'il arrête de s'étonner sur la tension présente entre Enora et moi. Je me demande bien comment il aurait réagi si c'était lui qui l'avait blessée à cause de quelqu'un d'autre. Les personnes avaient tendances à juger sans se mettre réellement dans les événements. Ma peur, ma culpabilité, ma panique, il n'en avait aucune idée, il ne les avait pas ressentis puisqu'il n'était pas là, et je crois qu'il aurait préféré s'éloigner pour ne pas se noyer dedans. D'après mon expérience s'il n'avait pas vécu, il ne pouvait pas comprendre. S'il n'avait pas été présent, les détails s'échappaient, le déroulement de faisait sous sa propre idée. Idée qui ne collait pas forcément à la réalité. Comme maintenant. Donc, Alex me ressemblait assez : malgré les erreurs d'Enora il continuait à prendre sa défense, et moi malgré les erreurs de William, je continuais de prendre sa défense. L'amour rend aveugle dit le dicton ? Oh, mais moi j'avais compris depuis bien longtemps que William déteignait sur moi, que quoi qu'il fasse, j'étais incapable de lui en vouloir. C'était comme ça. Mais j'avais au moins espéré qu'Alex que ne le prenne pas mal, et le voit d'un regard moins obstrué par ses sentiments. Ce qui ne fut pas le cas, car apparement, il était légèrement énervé lui aussi, pourtant je n'avais laissé montrer qu'une certaine gêne, un malaise en racontant cet épisode. Ça ne lui avait pas plu, j'aurai pu le prévenir, mais bon, trop tard. Sans insister sur quoi que ce soit, j'avais continué à marcher à côté de lui dans le jardin, attendant un verdict qui ne venait pas. Au lieu de ça, il en vint à crier qu'un nouveau était présent. Je relevais la tête qui, jusque là était baissée vers le sol, pour entrevoir une petite silhouette dans le jardin. Un nouveau ? Oh pitié que ça ne refasse pas comme avec Alec, sinon on était mal. Alex, lui, avait l'air bien décidé à aller voir le nouveau venu. Il n'avait pas encore du assister aux nombreuses catastrophes dont j'avais été témoin. M'enfin. Je m'approchais à mon tour, c'était un enfant, qui physiquement n'avait pas l'air si vieux, même si je doutais qu'il vienne du présent. Non, il devait être bien plus vieux que ce que son corps laissait paraître. J'esquissais un sourire.

- Bonjour.

Alex avait déjà posé une question, je n'allais quand même pas lui demander autre chose il aurait l'impression d'être envahi. Arriver dans une nouvelle boucle et se faire assommer de question c'était pas forcément ce qu'il y avait de plus agréable. C'est pourquoi je me contentais d'un simple « bonjour » attendant une réponse aux paroles d'Alex.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 12
Date d'inscription : 14/04/2016

Feuille de personnage
Avatar : Joey Price
Âge : 10 ans ou 87 selon le point de vue
Particularité : Peut donner la parole à des objets ou des animaux
MessageSujet: Re: Arrivée Particulière {libre}   Ven 15 Avr - 13:00

Balthazar n'avait pas fait quelques pas dans le jardin que déjà on venait à sa rencontre. Il avait déjà connu ça dans son ancienne boucle, mais de l'autre côté de l'intrigue. Quand quelqu'un débarque, on se demande d'où il vient, comment et où a-t-il vécu avant d'arriver dans cette boucle, de quelle façon est-il arrivé dans celle-ci, ce genre de choses. Et en tout particulier, quelle est sa particularité. Quant à l'âge réel, il importait souvent peu. Et le blondinet se posait exactement les mêmes questions au sujet des autres postés devant lui. Finalement, être le nouveau accueilli par les anciens plutôt que l'inverse n'était pas si différent. L'adolescent planté en face l'avait repéré de très loin, alors que Balthazar sortait à peine de la forêt. Avait-il une vue ou une ouïe super développée ? Ou alors, il avait détecté autre chose. En tout cas, il n'était pas le premier à se pointer devant lui par hasard. La jeune fille qui l'avait suivi semblait plus réservée.

- Bonjour, finit par répondre Balthazar après un certain silence. Il marqua une pause avant de continuer, sur un ton monotone pour cacher le second degrés de ses paroles. Il y a donc un nouveau ici, dans cette boucle ? Ça alors, quelle coïncidence, je viens juste d'arriver !

Avec un sourire qui ne trahissait presque aucune trace d'ironie, il tendit la main pour des salutations en bonne et due forme.

- Je m'appelle Balthazar. Et vous ? Vous êtes nouveaux aussi ?

Évidemment, la question n'était pas sérieuse. Et comme il parlait toujours avec le même ton constant dans sa voix, il était souvent difficile pour les autres de discerner quand il plaisantait ou non. En fait, pour le savoir, il fallait soit le connaître mieux que quiconque, soit disposer de certaines particularités. Et si le jeune homme qui était venu à l'encontre de Balthazar l'avait perçu d'une quelconque manière particulière que ce soit, il s'apercevrait également de la dérision dont faisait preuve le "nouveau". Sinon, cela n'avait rien à voir avec son don et il ne s'agirait que du hasard. Mais dans une troupe de particuliers, le hasard n'a que rarement sa place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 114
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Avatar : Cameron Dallas
Âge : 20 ans réellement, 18 ans physiquement
Particularité : Empathie
MessageSujet: Re: Arrivée Particulière {libre}   Ven 15 Avr - 17:29

Le petit avait de l'humour, c'était déjà ça pour lui. Il releva l'incroyable coïncidence de son arrivée sans pour autant laissait transparaître son ironie et son humour, que ce soit dans sa voix comme sur son visage. Le truc pratique avec ma particularité, c'est qu'on sait exactement comment réagir après les remarques que font les personnes autour de nous.
Je rigolai légèrement en lui serrant la main avant de déclarer sur le même ton :

- C'est vrai, c'est fou ce que le monde est petit !

Le plaisantin devant nous s'appelait donc Balthazar. Un prénom qui, il faut l'avouer, est quand même sacrément vieux. Quel âge avait-il ? Peut être que je parlais à un pépé de 110 ans après tout.

- Moi c'est Alex ! Je suis nouveau depuis deux ans, rétorquais-je.

J'aimais bien sa manière de parler, son humour aussi, et puis après ça, je me suis rendu compte que c'était le seul jusqu'à présent que j'avais rencontré sans qu'il y ait eu quelque chose qui vienne tout faire foirer. C'était même étrange qu'il n'y ai pas eu de catastrophe ou que je ne sois pas à moitié mort. Je commençais à m'y faire à ces rencontres compliquées. Ça donnait un peu de piment à mon éternelle et fatigante vie de particulier. Parce que ressentir tout le temps les émotions des autres c'est plutôt compliqué à gérer, et si on y arrive pas on peut même finir par s'oublier et par se morfondre dans son coin : un vieux souvenir de ma vie solitaire dans mon petit appartement en bordel, avant d'atterrir ici.
J'aperçu alors une petite tête poilue dépasser de sous son épais blouson. Il avait amené avec lui un chaton. Je n'avais pas bien pu le distinguer car dès qu'il m'avait repéré, il était reparti se lover entre le manteau et le corps de Balthazar.

- Rectification : il y a deux nouveaux, lui fis-je remarquer.

_________________

Gifs and pictures **:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 12
Date d'inscription : 14/04/2016

Feuille de personnage
Avatar : Joey Price
Âge : 10 ans ou 87 selon le point de vue
Particularité : Peut donner la parole à des objets ou des animaux
MessageSujet: Re: Arrivée Particulière {libre}   Ven 15 Avr - 19:06

Comme prévu, le jeune homme comprit l'ironie sans que Balthazar ne laisse aucun indice la supposant. Il avait donc une particularité de perception, quelle qu'elle soit. Il remarqua aussi rapidement la boule de poils qui se cachait dans les vêtements de son maître. Souriant de nouveau, le jeune garçon décida qu'il était temps de répondre à une autre question avant qu'elle ne soit posée. Il sortit donc l'animal avec un coup de main délicat, et exerça sur lui sa particularité avant de lui adresser la parole, de la même manière qu'on le fait avec n'importe quel autre interlocuteur.

- Tu es repéré mon bonhomme ! Allez, vas y, présente toi, sinon tu risque de te faire appeler "Nouveau Numéro Deux" et c'est pas très pratique comme nom. Je préfère celui que je t'ai donné.

Le chaton, un peu méfiant, montra ses dents, et contre toute attente dans le monde des non-particuliers, se mit à parler.

- J'mords, pis j'griffe d'abord !

Exaspéré, Balthazar leva les yeux au ciel en poussant un profond soupir.

- Évidemment que tu mords et que tu griffes, il le sait déjà, tu es un chat. Par contre il ne sait pas toujours pas comment tu t'appelle, Nouveau Numéro Deux !

Le garçon releva les yeux sur Alex et sa camarade qui n'avait pas encore eu l'occasion de se présenter.

- Excusez-le, il est un peu timide. Puis, à nouveau en direction du chat : - Allons, donne ton nom !

Résigné, l'animal prit de nouveau la parole, l'air boudeur.

- J'mappelle Strax. Pis j'mords. Pis j'griffe.

Sur ces mots, il retourna se cacher dans une poche intérieure de la veste de Balthazar, qui affichait toujours un sourire radieux, en attendant de voir la réaction de ses nouveaux camarades.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1112
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Arrivée Particulière {libre}   Ven 15 Avr - 22:11

Les deux garçons avaient l'air de se comprendre, je devais avouer que les choses m'échappaient un peu en ce moment. Je les observais en silence, Alex avait l'air décidé à m'ignorer. Quoi ? A cause de Enora ? Il avait envie de me faire la gueule juste à cause d'elle ? Mais le monde tournerait tellement mieux si elle ne m'avait pas approché ! Qu'il m'en veuille si ça l'amusait, j'avais passé l'âge de ces gamineries, je disais ce que je pensais, ça lui posait un problème ? Très bien ! Apparemment on ne pouvait pas être amis si on ne pouvait pas supporter sa très chère Enora. Nom de Dieu quel gamin. J'allais répondre à sa question, mais le jeune homme ne m'en laissa pas l'opportunité et continua à parler comme si je n'étais pas là. Sérieusement ? Je le fusillais du regard, s'il voulait goûter une nouvelle fois à ma neige, il n'avait qu'à continuer sur cette voix. Franchement, Enora s'était pris une joute, William avait déjà eu une tempête de neige dans la figure, lui une bataille de boule de neige, après tout ça, lui balancer deux trois glaçons bien froids dessus, ça n'allait pas me déranger. Je serrais les dents et reportais mon attention sur Balthazar, le jeune blondinet. Un petit chaton venait de sortir de sa veste. Je souriais en repensant au chien que j'avais lorsque j'étais encore chez moi. Les animaux il n'y en avait pas beaucoup dans la boucle, sauf les oiseaux et ceux qu'on trouvait dans la forêt, mais ils n'étaient pas domestiqués comme ceux de compagnie.
Mes yeux s'écarquillèrent en entendant le minet parler. Parler comme vous et moi, de manière intelligible et correct. Mon regard passa du chaton au propriétaire. Voilà un nouveau don dans la boucle. Balthazar n'en n'avait pas assez montré pour que je puisse trouver réellement ce qu'il pouvait faire, mais faire parler les animaux étaient dans ses capacités, et c'était déjà assez impressionnant. Après le silence qui avait suivi les paroles du chaton, j'éclatais de rire. Pourquoi ? Aucune idée, comme ça, peut-être parce que j'avais été autant surprise qu'un humain en voyant un particulier avec une deuxième bouche. J'en oubliais Alex et Enora qui me tapaient tous deux sur les nerfs pour me concentrer un peu plus sur ce nouveau venu. Avec tout ça, j'avais aussi oublié de lui dire mon nom.

- Moi c'est Anaïs, tu as un chaton tout à fait... sympathique. riais-je.    

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 114
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Avatar : Cameron Dallas
Âge : 20 ans réellement, 18 ans physiquement
Particularité : Empathie
MessageSujet: What the hell is that ?!    Dim 17 Avr - 17:41

Je ne comprenais pas vraiment ce qui était en train de se passer du côté d'Anaïs. Elle était vraiment en colère. Pourquoi ? Je ne le savais pas. On ne s'était pas disputés pourtant, et je ne lui en voulais pas du tout. Il n'y avait aucun problème entre nous, c'était Eno qui posait problème. J'étais juste intéressé par le nouveau, jamais je n'avais voulu la mettre à part où quoi que ce soit. Madame se vexait parce qu'on ne s'occupait pas assez d'elle ? Parce que je questionnais quelqu'un d'autre ? Il fallait qu'elle arrête de croire que le monde ne tournait qu'autour d'elle.
Mais Balthazar ne me laissa pas le temps de jeter un coup d'œil à Ana. Il parla à son chat comme à un humain en le prenant dans sa main. Je rigolai légèrement face au ton qu'il employait.
Puis, le "Nouveau Numéro Deux" fit scintiller ses canines et parla. Oui, il parla. Comme si c'était la chose la plus normale du monde.
Sur le coup, je ne compris pas tout de suite et eu un mouvement de recul. J'avoue qu'il m'avait apeuré. Surtout que, d'après ses dires, il mordait et griffait.
Un petit dialogue s'établit entre les deux nouveaux, qui semblaient partager une certaine complicité. Sans m'en rendre compte je restais bouche bée jusqu'à ce que le petit Strax, qui venait de se présenter, repartit dans la poche de Balthazar.
J'en restais sans voix, le seul son qui sortit de ma bouche fut :

- Waw...

Anaïs ria à gorge déployée, comme si elle voyait ça tous les jours puis fit remarquer que Strax était "sympathique".

- Fais gaffe quand même... Il mord. Et il griffe, plaisantais-je en regardant Anaïs.

_________________

Gifs and pictures **:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 12
Date d'inscription : 14/04/2016

Feuille de personnage
Avatar : Joey Price
Âge : 10 ans ou 87 selon le point de vue
Particularité : Peut donner la parole à des objets ou des animaux
MessageSujet: Re: Arrivée Particulière {libre}   Dim 17 Avr - 18:04

Balthazar sourit face à l'hilarité qu'il avait provoqué en faisant parler son chat. Son don était généralement plus amusant qu'utile, mais il aimait en jouer, surtout avec ceux qui ne le connaissaient pas.

- Enchanté, Anaïs, répondit l'écossais avant de continuer avec un accent bien prononcé. Ne vous inquiétez pas pour mon chat, il est un peu froussard, mais il est gentil comme tout. Quand il se sera habitué à cette boucle, vous n'arriverez plus à vous en débarrasser, c'est un vrai pot de colle quand il vous apprécie.

Balthazar marqua une pause avant de se renseigner.

- Pourriez-vous me dire où je peux trouver l'Ombrune qui dirige cette boucle ? J'aimerais bien savoir s'il y a assez de place pour que je m'y installe. Et puis prendre un bain.

*Surtout, prendre un bain* ajouta-t-il intérieurement dans un léger soupir. C'est vrai qu'il devait avoir une apparence des plus... particulière, pour ne pas dire atypique. Non seulement ses vêtements étaient vieux, sales et rapiécés, mais en plus, ils étaient pour ainsi dire à la mode du siècle dernier. Si tant est qu'il y ait eu une mode chez les paysans de cette époque. Quoi qu'il en soit, Balthazar avait vraiment besoin de faire une lessive et une bonne toilette. Et peut-être de nouveaux habits, s'il était possible d'en trouver. Sinon, il rapiécerait encore, il n'était plus à ça près.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1112
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: Arrivée Particulière {libre}   Lun 18 Avr - 22:52

Alex avait eu peur d'un chaton, s'il vous plaît ! Je crois que son mouvement de recul n'avait échappé à personne, ce qui accentua sur le coup mon hilarité. Bon, aller, un peu de concentration, sinon Balthazar allait nous prendre pour deux guignols là. Je jetais un sourire à Alex, qui avait l'air de vouloir calmer ma rancoeur, au moins il s'en rendait compte (la cause devait lui échapper mais pas grave, on s'en occuperait plus tard).
Le petit blond cherchait Miss Tit. Oula, l'ombrune était très demandée un peu partout et s'il arrivait à l'attraper au vol, il avait bien de la chance. La seule fois où je l'avais vraiment eu en face de moi c'était avec ... Avec William et Alec, et le savon qu'on avait eu... Je m'en souviendrais toujours à mon avis. Oui donc, euh, où se trouvait Miss Tit. Dans son bureau ou dans le salon, à coup sûr, ou peut-être dans le jardin... Non, on l'aurait vu, elle devait être dans son bureau, j'avais rapidement vu sa silhouette entrer dans la salle. Enfin "bureau" c'était plus une immense bibliothèque mais comme j'avais plus l'habitude de la voir là comme étant son lieu de travail, j'avais de moi-même renommé ce lieu. Ça on s'en fiche, d'accord, j'ai compris. A propos de la place, oui largement, on avait encore de nombreuses chambres vaquantes dans la maison, un jeune avec son minuscule chaton ne risquaient pas de nous surcharger.
Comme Alex n'avait pas l'air de répondre, il ne savait peut-être pas où était l'ombrune et même si c'était mon cas on pouvait toujours l'aider à chercher, je me dévouais pour lui répondre :

- Miss Tit doit être dans la bibliothèque, c'est là que j'ai du la voir pour la dernière fois, on t'accompagne si veux.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 12
Date d'inscription : 14/04/2016

Feuille de personnage
Avatar : Joey Price
Âge : 10 ans ou 87 selon le point de vue
Particularité : Peut donner la parole à des objets ou des animaux
MessageSujet: Re: Arrivée Particulière {libre}   Mar 19 Avr - 14:00

Une bibliothèque ? Balthazar était ravi et soulagé d'apprendre qu'ici aussi, il y en avait une. Les livres le fascinaient depuis qu'il avait appris à lire. Et, étant donné l'éducation rurale, puis itinérante, qu'il avait reçu, il n'avait pas vraiment reçu d'enseignement avant d'avoir connaissance de sa particularité en tant que telle, et d'être amené dans une boucle. Sa première boucle. Une boucle dont l'époque datait de deux ou trois décennies avant sa naissance, mais qui ne différait pas tellement de la période dans laquelle il avait vu le jour. De toutes façons, en tant que paysan du fin fond des Highlands, on ne peut pas dire qu'il avait grandi au milieu du progrès et de la pointe de la technologie. Même s'il était toujours assoiffé de connaissances et toujours ravi d'en apprendre toujours d'avantage, il n'avait pas besoin de grand chose pour se sentir à l'aise. Pour le satisfaire, il ne fallait que de quoi dormir, de quoi manger, de quoi lire, et de son chat lové dans le creux de son coude. Il lui fallait également forcément de quoi se vêtir et se laver, mais pour cela, il se contentait de bien peu. Il n'accordait que peu d'importance au confort matériel d'une chemise ou d'un pantalon. Ne pas avoir trop chaud, ne pas avoir trop froid, c'était tout ce qui comptait. Il en était de même pour la façon dont il se lavait, tant qu'il était propre. L'eau chaude était un luxe qu'il appréciait quand l'occasion se présentait, mais l'eau froide ne le dérangeait pas.

La jeune fille (qui n'était sans doute plus toute jeune ; elle avait simplement passé plus de temps hors d'une boucle que l'écossais) proposa à Balthazar de l'accompagner. Il n'était évidemment pas question de refuser. Même si c'était tentant de visiter toute la maison par soi-même jusqu'à temps de tomber sur la bonne porte, il était tout de même préférable d'éviter. Le risque de déranger d'autres personnes et d'étaler de la boue du marais jusque dans les moindres recoins de ce nouveau foyer était trop élevé. Autant ne pas trop se faire remarquer dès le premier jour. Le blondinet sourit donc en direction d'Anaïs.

- Avec plaisir, merci de la proposition ! Cette maison a l'air vraiment grande, je préfère éviter de me perdre. Enfin, je crois qu'il n'y a aucun risque, avec ce marais et tout ce que j'ai traversé avant d'arriver ici, n'importe qui me retrouverait à la trace !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 114
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Avatar : Cameron Dallas
Âge : 20 ans réellement, 18 ans physiquement
Particularité : Empathie
MessageSujet: Re: Arrivée Particulière {libre}   Mar 19 Avr - 22:53

Je réfléchissais à la question de Balthazar. Je ne me l'étais jamais vraiment posée à vrai dire, bien qu'elle soit très pertinente. Mais je voyais souvent l'ombrune naviguer entre le réfectoire et la bibliothèque, qui me semblait être son bureau. Je n'eus pas le temps de répondre car Anaïs me devança. Elle avait apparemment suivi le même raisonnement que moi. J'en profitai pour voir si elle s'était calmée. Et figurez vous que oui, j'avais réussi à faire diminuer sa colère envers moi, ce qui était une bonne chose.
Elle proposa aussi de l'accompagner, ce qui me paraissait normal et même plutôt recommandé. Nous n'allions pas laisser un garçon et son chaton blanc et noir explorer la maison à l'aveugle. Il ne manquerait plus qu'il aille faire un tour dans la cave : ce qu'il y trouverait lui ficherait les jetons, moi même j'avais eu la chair de poule. Je me rapprochais d'Anaïs et déclarais :

- Je viens avec vous aussi ! De toute façon je dois passer dans ma chambre.

Je comptais aller faire un tour dans les marais après avoir conduit le nouveau jusqu'à Miss Tit. Il fallait donc que je mette des "vieux" vêtements au cas où je ressortirais aussi crotté que Balthazar. J'espérais qu'il ait du change dans son petit baluchon, sinon il devrait aller en ville s'acheter des nouveaux vêtements, et je ne voyais vraiment pas où on pouvait trouver ça. En même temps, ce n'était pas comme si je m'intéressais à la mode, tout cela me passait largement au-dessus.
Je me mis lentement en marche vers la maison, Balthazar me suivait ainsi qu'Anaïs.
Je me demandais où il avait  bien pu vivre pendant avant d'arriver ici. Peut être qu'il était dans une Boucle en France, à l'époque de Napoléon. Ça devait être drôle de se retrouver dans un autre pays. Bon, un peu moins si on ne comprenait rien, mais ça devait être cool. Déjà que vivre mon programme d'Histoire de 9th grade était génial. Ou alors s'était sa première Boucle.

- Et t'étais dans quelle Boucle avant d'atterrir ici ? le questionnais-je, curieux.

_________________

Gifs and pictures **:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 12
Date d'inscription : 14/04/2016

Feuille de personnage
Avatar : Joey Price
Âge : 10 ans ou 87 selon le point de vue
Particularité : Peut donner la parole à des objets ou des animaux
MessageSujet: Re: Arrivée Particulière {libre}   Mer 20 Avr - 12:38

Ah. La grande question. Où était Balthazar avant d'atterrir ici ? Né en pleine crise de la pomme de terre, foutu mildiou. Considéré mourant alors qu'il venait juste de voir le jour. Finalement, il est probablement le seul de sa famille encore en vie. Mais la question portait seulement sur la boucle de laquelle il débarquait. Boucle qui ne devait plus exister désormais, tout le monde l'avait quittée précipitamment. La plupart sont partis se réfugier dans une boucle plus proche, mais plus ancienne. Mieux protégée aussi, peut-être. En tout cas, l'accent de l'écossais était resté le même : rien que le fait d'ouvrir la bouche trahissait un peu la localisation de la boucle. Parce qu'en près de quatre-vingt années passées là-bas, il aurait pu perdre ses habitudes de langage au profit d'un autre. Mais non, il venait d'une boucle bien de chez lui, créée et gérée par un clan bien de chez lui. Seuls ses vêtements ne trahissaient pas sa nationalité. Du moins pas encore : il avait un tartan dans le fond de sa sacoche. Rien de tel pour se tenir chaud pendant les fraîches nuits d'hiver. Non, la seule chose que disait son accoutrement était : "je ne suis qu'un pauvre paysan qui passe, ne faites pas attention à moi". De toutes façons, en ces temps de guerre, qui faisait attention à ce que les autres avaient sur le dos ?

J'étais au nord des Highlands, répondit simplement Balthazar en se mettant en route vers la maison, marchant entre ses deux nouveaux camarades. Et puis il y a eu... le jeune garçon se tut, la voix légèrement étranglée. Il soupira et reprit : Enfin, je suis ici maintenant. D'autres sont allés dans une boucle des Hébrides, du XVIIIe. J'ai préféré voir un bout de futur. Enfin, c'est pas non plus le présent, mais un bond d'un siècle, c'est déjà pas mal non ?

Balthazar lâcha un petit rire pour masquer sa peur et son inquiétude. Il ne savait pas ce qu'était devenu la plupart de ses camarades. Tout ce qu'il savait, c'est que lui était arrivé sain et sauf à l'époque et à l'endroit qu'il souhaitait. Et qu'il allait bientôt pouvoir prendre un bain. Enfin.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 114
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Avatar : Cameron Dallas
Âge : 20 ans réellement, 18 ans physiquement
Particularité : Empathie
MessageSujet: Re: Arrivée Particulière {libre}   Dim 1 Mai - 20:08

Nous marchions tranquillement jusqu'à l'imposante bâtisse. Anaïs ne disait pas grand chose, je n'arrivais pas bien à savoir si elle était toujours fâchée ou si elle faisait sa timide, et je n'avais pas envie de la sonder à m'en donner mal à la tête. Déjà que le jardin était pour moi une importante source de mal de crâne, autant ne pas trop s'intéresser à ses sentiments.
Le petit me raconta alors qu'il venait d'une Boucle des Highlands, ce qui expliquait son accent très prononcé. Il commença une phrase mais la laissa en suspend, je compris qu'il n'avait pas envie de ressasser le passé, et je ne voulais donc pas l'interroger plus sur ça. Je rigolais légèrement à sa dernière phrase avant de déclarer :

- C'est pas la meilleure période de l'Histoire mais le présent vaut pas le détour tu sais.

Enfin ce n'était que mon point de vue. Je préférais largement vivre ici sans tout ces humains transformés en légumes parce qu'ils passent leur temps devant la télé à épier des jeunes pas vraiment intelligents enfermés dans une maison ou des trucs du genre. Je repensais aussi aux filles qui se baladaient à moitié nues dans les rues de Londres pour attirer les garçons en rigolant et parlant fort. Je ne sais pas comme réagirait ce petit garçon s'il les avait devant lui. D'ailleurs, si on y réfléchit bien, il ne doit pas être si jeune que ça vu qu'il avait voulu voir "un bout de futur". J'espérais juste ne pas être tomber sur un triple centenaire. Je ne sais pas encore quel effet ça fait d'être vieux dans un corps jeune, mais ça doit être assez perturbant quand le corps en question est celui d'un enfant de dix ou douze ans.

- Et puis tu nous aurais même pas rencontré, ce qui serait vraiment regrettable, souriais-je ironiquement.

_________________

Gifs and pictures **:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 12
Date d'inscription : 14/04/2016

Feuille de personnage
Avatar : Joey Price
Âge : 10 ans ou 87 selon le point de vue
Particularité : Peut donner la parole à des objets ou des animaux
MessageSujet: Re: Arrivée Particulière {libre}   Jeu 5 Mai - 22:49

La façon dont parlait le jeune homme fit doucement sourire Balthazar. Il ne devait pas être beaucoup plus vieux que son physique. Évidemment, cela ne voulait pas dire grand chose. Le nombre d'années dans un corps d'enfant, cela reste des années d'enfance, et le jeune adulte qui se présentait là, quelque soit le nombre d'années qu'il avait vécu, continuait certainement de vivre et de penser comme un adolescent.

Ainsi donc, "pas la meilleure période de l'Histoire". Mais laquelle l'est vraiment ? La guerre est toujours un désastre, mais le mildiou, c'est pas terriblement mieux ! Et le présent qui ne vaut pas le détour... Paroles de quelqu'un qui en vient. Tout vaut le détour ! Il suffit simplement de savoir en tirer partie et d'en voir les bons côtés. Et quel regard est le mieux adapté pour cela si ce n'est celui qui passe à travers les yeux d'un enfant ?

Malgré tout, Alex, puisque c'est ainsi qu'il se nommait, avait raison sur un dernier point, et Balthazar cessa de froncer les sourcils pour laisser place à un vrai sourire.

- Regrettable, oui, cela aurait pu l'être. Je suis certain que Strax ne manquera pas à se rendre inoubliable, en tout cas ! Il y a beaucoup de rideaux et de tapis dans cette maison ?

Seule la lueur au coin des paupières du jeune garçon laissait entrevoir qu'il plaisantait. N'importe qui était prêt à croire que n'importe quel chaton, aussi minuscule soit-il, était la terreur des draperies et tapisseries. Ce qui en soit n'était pas tellement faux.

- Il y a toujours des choses qui ne changent pas. La famine ou la guerre, aucun siècle n'en manque. Et pendant ce temps, les chats continuent de massacrer la moquette !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Arrivée Particulière {libre}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée Particulière {libre}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment suis-je arrivée là? (Libre)
» Une arrivée fracassante [libre pour 5 personnes]
» Ouf enfin arrivée à destination ! [Libre]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PECULIAR WORLD ::  :: Jardin-