Partagez | 
 

 On ne force pas une curiosité, on l'éveille. April et Adam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Petit nouveau ☻
Messages : 9
Date d'inscription : 27/01/2016

Feuille de personnage
Avatar : Colton Haynes
Âge : 16 ans de vue
Particularité : Contrôleur de rêves
MessageSujet: On ne force pas une curiosité, on l'éveille. April et Adam    Lun 15 Fév - 13:42

On ne force pas une curiosité, on l'éveille.


Voilà plusieurs jours qu'Adam restait comme ça à rien faire, les mains dans les poches. Ce n'était pas difficile : Il fallait juste rester quelque part et y rester. Il avait beau se motiver rien n'y faisait. La flemme, oui, sûrement le tâtait. Ce n'est pas bien méchant, mais Adam en avait marre. C'est absurde ? Oui, tellement. Mais aujourd'hui il semblait plus ravis, son habituelle sourire au lèvres, la même mine jovial. Il semblait lui même, pour son plus grand désir. Ses derniers jours de pénombre et d'ennuie avait été comme un souffle froid sur sa nuque. On a peur mais ça attire notre curiosité.

Il plongea sa main dans la rivière, fébrile. Ses pieds qui étaient dans l'eau sont à présent trempés ainsi que le bas de son pantalon. Mais c'était sa dernière préoccupation. L'autre jours avant sa "déprime", il avait vue une fille. April. Son nom résonnait comme une douce mélodie, mais elle était spéciale pour Adam. Elle paraissait si secrète, si soudaine, si garçon manqué, trop de choses même que cela avait tellement réveiller la curiosité du jeune homme brun qu'il s'était mit un jour à la suivre partout pour en savoir plus sur elle. Il avait bien sûre abandonné cette idée de la suivre partout comme un vraie petit chien de peur d'être vue. Ça en ferait trop pour sa fierté. Malheureusement le seul jour où il l'avait suivit, il n'avait rien trouvé de spéciale. C'est absurde car Adam n'avait pas trouvé un seul des petits secrets d'April. Mais on lui avait apprit qu'il ne fallait pas juger sur les apparences : La preuves sa sœur Vicky paraissait douce, gentille, aimable. Mais elle n'était rien de tout ça, seul Adam le savait. Elle était plutôt cruelle pour tout s'approprier comme sa mère.

Alors Adam avait décidé de passer à autres choses, penser à lui même, aux rêves qu'il allait créer se soir... Pleins de choses inutiles qui lui paraissait maintenant obligatoire. Il pris entre ses mains un peu d'eau fraîche et le porta à son visage, il se malaxa le visage comme pour se laver. Mais il ne se lavait pas, il faisait ça pour oublier ses problème. Des problèmes il en avait partout. Discuter à quelqu'un le reposerait, mais il ne pouvait pas avouer qu'il avait des problèmes avec sa sœur, des problèmes où il se rappelle soudainement des choses avec son père. Des choses joyeuse, mais il ne pouvait en parler à personne pour sa simple raison de fierté.

▬ Merde, pourquoi j'suis un particulier ?

Il faut vraiment qu'il arrête de penser fort. De toute façon s'il n'en était pas un, il aurait vue son père, aurait eut des gosses, une femme. Mais tout cela est absolument impossible ici. Car aucune fille ne lui avait taper dans l’œil, enfin du moins par amour. April c'était autres choses. Il voulait la connaître juste par amitié.






_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 99
Date d'inscription : 21/06/2015
Localisation : Loin, très loin

Feuille de personnage
Avatar : Cara Delevingne
Âge : 19 ans
Particularité : Pyrokinésie
MessageSujet: Re: On ne force pas une curiosité, on l'éveille. April et Adam    Lun 15 Fév - 14:44

Comme tous les jours, le soleil est de la partie, les plus jeunes particuliers jouent dans le jardin et je ne peux m'empêcher de partir en "exploration" même s'il n'y a plus rien à découvrir pour moi ici.
Je réajuste mon t-shirt blanc et ma jupe noire au détour d'un arbre. J'ai toujours aimé la forêt, m'y promener m'apaise, la nature est si calme comparée à moi normalement. Mais, bizarrement, ce qui me calme le plus c'est le mouvement de l'eau coulante de la rivière, les petits clapotis sont comme une berceuse. Le comble pour une pyrokinésiste.

J'aperçois la rivière et accélère le pas quand une voix se fait entendre. Je débarque derrière un jeune homme, les pieds dans l'eau. Je ne pense pas qu'il m'ait vu mais il me semble le reconnaître, même de dos, je l'ai déjà entrevu plusieurs fois dans la Boucle. Je ne connais pas son prénom, on me l'a peut être dit, mais je ne m'en souviens plus. Et puis il y a surtout un prénom qui ne quitte pas mes pensées en ce moment : Victor.

- Parce que t'as quelque chose de spécial que les autres ont pas. C'est un cadeau mais aussi une condamnation, faudra t'y faire, expliquais-je pour lui donner un semblant de réponse.

Je m'avance pour être à peu près à sa hauteur, histoire qu'il voit qui lui parle. Je ne mettrais jamais mes pieds dans l'eau en revanche, je suis beaucoup trop frileuse pour ça.

J'attache mes cheveux pour laisser le soleil chauffer ma nuque et remarque que mes collants sont percés. Oh shit... Pour une première bonne impression c'est raté. Mais en même temps je savais bien qu'en me baladant ici, des branches risquaient de les déchirer, alors bon, ce n'est pas si grave.

_________________


<3:
 


April <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Petit nouveau ☻
Messages : 9
Date d'inscription : 27/01/2016

Feuille de personnage
Avatar : Colton Haynes
Âge : 16 ans de vue
Particularité : Contrôleur de rêves
MessageSujet: Re: On ne force pas une curiosité, on l'éveille. April et Adam    Lun 15 Fév - 15:08



Les pieds toujours dans l'Eau, Adam commence vraiment à avoir froid. Voilà un bon moment qu'il est là d'ailleurs il aurait dû penser à prendre une petite laine ou un pantalon plus épais. Voilà plusieurs heures qu'il est ici et ses pieds sont gelés. La nuit commence à pointer son nez, ce qui n'arrange pas les choses. Son visage dresse bientôt deux pommettes rouges deux froids et Adam serre les dents : Le voilà en très bonne état. Il se met à se frotter les bras ainsi que les jambes pour avoir plus chaud. Mais il n'a pas enlevé ses pieds de l'eau cet idiot. Adam aimait avoir un contacte avec de l'eau ou de la nature pour se reposer ou penser à ses problème. Étrangement ça l'aidait à réfléchir. C'est idiot mais c'est son habitude.

▬  Parce que t'as quelque chose de spécial que les autres ont pas. C'est un cadeau mais aussi une condamnation, faudra t'y faire.

Une voix. C'est pas Adam qui a dit ça, il en est presque sûre. De toute façon en ce moment il avait la tête ailleurs. Mais après quelques réflexions il se rend compte qu'il n'a pas une voix féminine. Et donc qu'il y'as quelqu'un proche de lui, alors après un léger moment de réflexions il se retourne.

Il aurait crût étouffer, pas de peur ni de joie, mais de surprise. Jamais il n'aurait crût voir April ici. Surtout en jupe avec un collant percé et un T'shirt blanc.  Il avait l'air bien ridicule devant elle qui était habiller élégamment, alors que lui, il avait pris les premières choses vite fais qu'il avait trouvé dans son armoire. Seul son collant dérangeait cette harmonie, mais Adam s'en foutait. Parler, voilà, parler à une terrible inconnue lui paraissait la meilleure solutions.

▬ Ouais, t'as bien raison. dis t'il soudainement

Adam regarde April relever ses cheveux blonds en une coiffure qui lui n'aurait jamais pût faire. Alors Adam retire ses pieds de l'eau et lui esquisse un léger sourrire.

▬  T'es qui en faites ? dit-il d'un ton plutôt assuré

Adam savait très bien comment elle s'appelait mais il ne voulais pas lui révéler qu'il l'avait suivie comme un vulgaire chien juste car elle est légèrement garçon manqué.






_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 99
Date d'inscription : 21/06/2015
Localisation : Loin, très loin

Feuille de personnage
Avatar : Cara Delevingne
Âge : 19 ans
Particularité : Pyrokinésie
MessageSujet: Re: On ne force pas une curiosité, on l'éveille. April et Adam    Lun 15 Fév - 15:34

Le brun se retourne et je remarque tout de suite ses yeux clairs, ses traits bien dessinés. Effectivement je l'ai déjà vu, souvent même.
Il approuve ma réponse, je ne sais pas si c'est ce qu'il voulait entendre mais un peu de compagnie ne semble pas lui faire de mal. Son sourire est communicatif.

Qui je suis ? C'est une bonne question. Comment répondre ? Je suis une fille qui revient de la rue, une ancienne anorexique, une orpheline, un peu paumée, qui à peine était à l'école. Voilà qui je suis, mais je ne lui divulguerais pas ces informations. Pas tout de suite.

- Je m'appelle April et vu tes lèvres bleues t'as besoin de moi, répondais-je en riant.

Quelle idée de tremper ses pieds alors que la nuit tombe. En plus, il n'y a presque plus de soleil pour pouvoir chauffer le reste de sa peau.
Je fais circuler de la chaleur dans mes mains qui rougissent à vue d'oeil. Assez pour le réchauffer, trop peu pour le brûler.

Je me rapproche encore un peu de lui et prend une de ses mains, ça devrait suffir. Elle est littéralement glacée, limite congelée. Après peut être que j'extrapole un peu mais elle est quand même bien froide, je le sens encore plus que mes mains sont très chaudes.

- Tu vas faire une hypothermie si tu continues à faire trempette comme ça, tu sais.

_________________


<3:
 


April <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Petit nouveau ☻
Messages : 9
Date d'inscription : 27/01/2016

Feuille de personnage
Avatar : Colton Haynes
Âge : 16 ans de vue
Particularité : Contrôleur de rêves
MessageSujet: Re: On ne force pas une curiosité, on l'éveille. April et Adam    Lun 15 Fév - 16:00




▬  Je m'appelle April et vu tes lèvres bleues t'as besoin de moi 

Adam est plutôt fière, sa technique a plutôt bien marché, les deux serrées toujours de plus en plus froids, il avait beau avoir retiré ses pieds, il avait l'impression d'être congelé de partout. Mais comment allait t'elle l'aider ? Plutôt honteux, il fait mine de se cacher ses lèvres. Ça se voyais tellement que ça ? Et là, il voit entre les mains de la blonde une sorte de lueur et rougissent de plus en plus. Adam n'arrive plus trop à réfléchir, il regarde ça comme un tour de magie. Comme une merveille, comme un gamin qui découvre le pouvoir de sa sœur. Mentalement Adam venait de rajeunir de quelques années.

April se dirige vers lui, les bras tendues jusqu'à en prendre une main d'Adam ce qui est très étrange pour lui.

▬ Tu vas faire une hypothermie si tu continues à faire trempette comme ça, tu sais.

La sensation de sa main était chaude, créant une drôle de sensation dans le corps d'Adam. Lui qui était congelé quelque seconde auparavant, il avait l'impression de s'être réchauffé en quelques seconde. Adam trouvait la chaleur plutôt agréable, mais au bout d'un moment d'un geste gauche il en enleva sa main. Le brun se demanda surtout comment elle connaissait tout ses mots comme ça. Jamais, lui, il n'a employé de mots compliqués. April lui paraissait maintenant de plus en plus étrange, plus secrète.

▬ Euh... Merci April. Hésite t'il.

Adam n'était pas vraiment en bonne situation, lui qui voulais faire bonne impression, il allait de catastrophe en catastrophe. Déjà qu'il a faillis faire une " hypothermie ", il était sûre que dans quelques heures il trouverait un moyens de se tuer ou se blesser car il est maladroit aujourd'hui. Mais Adam ne réfléchissait pas à ses gestes, il fonçait plutôt tête baissé en ce moment.

▬ Moi c'est... Heu, oui, Adam.  

Les yeux grands ouverts, légèrement perdue. Il avait besoin d'une claque où d'eau fraîche pour se réveiller. C'était un de ses pouvoirs cette impression de perdue, de voler et de rêver ? Il ne savais pas mais l'idée de l'eau, il l’éjecta vite fais, ne voulant pas faire une autre hypojesaispasquoi.

▬ Tu pourrais me faire mal, genre une claque ?   Lâche t'il.

C'est tellement absurde, mais il faut essayer.




_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 99
Date d'inscription : 21/06/2015
Localisation : Loin, très loin

Feuille de personnage
Avatar : Cara Delevingne
Âge : 19 ans
Particularité : Pyrokinésie
MessageSujet: Re: On ne force pas une curiosité, on l'éveille. April et Adam    Lun 15 Fév - 16:38

Il retira brusquement ça main des miennes. Je ne sais pas si je l'ai mis mal à l'aise, ça n'était pas mon but mais en tout cas il semble perdu, déboussolé.

Je souris pour le rassurer et c'est à ce moment qu'il me demande de le gifler, juste après s'être présenté, très confus. Cet Adam est vraiment intriguant.

- Heu... Non... Enfin il faut que j'ai une raison pour le faire et j'en ai pas ! En plus j'ai pas de force, limite ça te chatouillerait à peine, refusais-je.

Je plonge mes yeux dans les siens, comme pour essayer de le comprendre. Je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui me demande de le taper alors qu'on se connaît à peine.

Il me semble sain d'esprit, si ça se trouve il en a juste besoin parce qu'il est surpris de ma particularité. Bon... Si c'est lui qui le l'a demandé.
Je hoche négativement la tête avant de lancer ma main refroidie contre sa joue. Ça claque assez fort quand même et je m'en veux tout de suite après.
Je porte mes mains à ma bouche et bafouille :

- C'est toi qui l'a voulue... Par-pardon, pardon. Ça... Ça t'a fait mal ?

_________________


<3:
 


April <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Petit nouveau ☻
Messages : 9
Date d'inscription : 27/01/2016

Feuille de personnage
Avatar : Colton Haynes
Âge : 16 ans de vue
Particularité : Contrôleur de rêves
MessageSujet: Re: On ne force pas une curiosité, on l'éveille. April et Adam    Lun 15 Fév - 17:23



Elle paraissait étonnée presque lorsque qu'Adam enleva ses mains, mais c'était son derniers de ses soucis. Il semblait dormir debout. Et si c'était son pouvoir ? Aucune idée il ne s'était jamais manifester comme là.


▬ Heu... Non... Enfin il faut que j'ai une raison pour le faire et j'en ai pas ! En plus j'ai pas de force, limite ça te chatouillerait à peine 

Adam haussa un sourcil de mécontentement, s'il le fallait il la supplierais, juste pour voir, juste pour partir de cette folie. Il se serrais mis à genou, aurait supplier encore et encore. Cette rêverie c'est comme de la drogue et il commence à voir floue. Sa main sur son ventre douloureux, il se courbe et là il voit une main qui s'approche dangereusement de sa joue. CLAC.

La frappe était forte, elle l'avait de loin chatouiller. Adam allait mieux, il voyait plus clair dans se moment de folie. Il en avait vraiment eut besoin, sa joue était rouge, il se la caressa comme pour se soulager mais à son grand mécontentement sa main était chaude ne le soulageant pas du tout. Mais il allait mieux, du moins psychologiquement.

▬ C'est toi qui l'a voulue... Par-pardon, pardon. Ça... Ça t'a fait mal ?

Elle porte ses mains à sa bouche, sûrement confuse. Mais il n'avais pas mal, enfin pas maintenant.

▬ Non, non t'inquiète. Merci, franchement merci. Je te revaudrais ça. Alors comme ça t'es une pyrokinésiste ?

Adam se met alors à rire reprenant sa gaieté habituelle, sa joie de vivre et son envie d'en savoir sur le monde.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 99
Date d'inscription : 21/06/2015
Localisation : Loin, très loin

Feuille de personnage
Avatar : Cara Delevingne
Âge : 19 ans
Particularité : Pyrokinésie
MessageSujet: Re: On ne force pas une curiosité, on l'éveille. April et Adam    Lun 15 Fév - 18:59

Il se frotte la joue avant de rire de bon coeur, relevant ma particularité. Je n'arrive vraiment pas à le cerner mais je m'en fiche, il m'amuse. Je lui réponds en riant :

- Oui et toi bipolaire ?

Je me souviens d'une fille à l'hôpital qui était bipolaire et anorexique. On fuguait de nos chambres pour se retrouver dans la salle d'attente, devant la machine qui vendait des sandwichs et des boissons. On s'entendait bien et on matait ensemble notre docteur, un beau blond bronzé.

Je fais apparaitre une petite flamme dans ma main, en prévision de la nuit, le soleil ayant presque disparu.
Je suis seule, le soir avec un "inconnu" mais ça ne me dérange pas. Je me sens en sécurité avec lui, et puis je sais que je peux lui mettre des gifles alors...
J'espère juste ne pas l'avoir vexé en disant qu'il était bipolaire, même si je pense qu'il a compris que je rigolais.

_________________


<3:
 


April <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Petit nouveau ☻
Messages : 9
Date d'inscription : 27/01/2016

Feuille de personnage
Avatar : Colton Haynes
Âge : 16 ans de vue
Particularité : Contrôleur de rêves
MessageSujet: Re: On ne force pas une curiosité, on l'éveille. April et Adam    Mar 16 Fév - 19:40


Binaire ? Non, Adam ne l'était certainement pas, c'était juste un de ses moments de folie que tout le monde s'accorde un jour par an. Malheureusement pour April c'était le jour où eux d'eux c'était rencontré, enfin pour de vraie. Au grand agacement du particulier, qui d'habitude préférait faire bonne impression au lieu de paraître idiot. Mais Adam est comme ça, tellement impulsif pour faire rager sa sœur, tellement imprévisible. Lui qui trouvais son pouvoir inutile, voilà qu'il découvrait peut-être une facette à son grand plaisir.

Adam hausse un sourcil, amusé par la réplique de la particulière. Il avait connu il y a longtemps quelqu'un comme ça au temps où il était dans l'école strict que lui avais infligée sa mère. Eddy, qu'il s'appelait, avait beaucoup intrigué Adam durant son enfance mais sa mère avait refusé que son fils s'approche de lui. Sûrement de peur de contagion. Mais sa mère était assez idiote pour trouver qu'Adam est une brute.


-Tu crois ? Moi je pense juste qu'on a le droit de succomber à la folie de temps en temps.


Un sourire malicieux s'installe dans le coin de la bouche du particulier. La nuit commençait à dangereusement se coucher, mais ça importait peu à Adam, les nuits à la belle étoiles, il connaissait.

-As-tu bien dormis la nuit dernière, demoiselle ?



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 99
Date d'inscription : 21/06/2015
Localisation : Loin, très loin

Feuille de personnage
Avatar : Cara Delevingne
Âge : 19 ans
Particularité : Pyrokinésie
MessageSujet: Re: On ne force pas une curiosité, on l'éveille. April et Adam    Mer 17 Fév - 15:09

Je souris de toutes mes dents en entendant sa réponse. J'aime sa façon de pensée, c'est vrai que ça fait du bien de se laisser aller de temps en temps.
Mon sourire s'affaisse suite à sa question. Non je n'ai pas bien dormi. Je ne dors jamais bien de toute manière. Pendant mon sommeil, mon passé me rattrape et remplit ma tête. À chaque fois, je finis seule, abandonnée. Je ne sais pas pourquoi mais cela revient sans cesse, ne me laissant aucun répit. Je dors mal, je me réveille tout le temps avec les larmes aux yeux.
Mais la nuit dernière, alors que je me retrouvais encore une fois sans personne à mes côtés, j'ai vu Victor venir vers moi, ça m'a un peu apaisé.

- Heu... On peut dire ça, répondais-je en baissant les yeux. Pourquoi ?

Ce n'est pas une question commune. S'il me le demande, c'est qu'il doit y avoir une raison, et vu son sourire malicieux je ne me trompe pas.

Un vent frais se lève de la forêt et nous enveloppe, je frissonne et ravive la flamme dans le creux de la main en voyant ma peau se couvrir de chair de poule. J'aime vraiment ma particularité dans ces moments là.

_________________


<3:
 


April <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Petit nouveau ☻
Messages : 9
Date d'inscription : 27/01/2016

Feuille de personnage
Avatar : Colton Haynes
Âge : 16 ans de vue
Particularité : Contrôleur de rêves
MessageSujet: Re: On ne force pas une curiosité, on l'éveille. April et Adam    Jeu 18 Fév - 17:51



April lui tendit un sourire éclatant, un sourire qui ferais sourire tout le monde, qui rendrait le bonheur à certains, mais si c'était ça le monde aurait été trop simple. Car tout doit être compliqué pour que nous les Hommes soyons du mieux qu'on peu malheureux. C'est pour ça qu'on à besoin de personnes comme Adam, pour croire en nos rêves.

Le vent fouettait la nuque d'Adam, lui qui était debout depuis un moment, se réchauffait faiblement de la dangereuse lueur de la particulière. Adam réduit ses yeux noisette en deux feintes pour essayer de distinguer qui des deux mangeais l'autre. Était-ce les flammes qui léchait dangereusement sa main ou alors sa main forte qui dévorait le petit feu ? Le brun ne savait pas, ce qu'il savait c'est que si April n'aurait pas été une particulière : elle aurait déjà perdue sa main.

Le jeune brun soupira. Juste "on peut dire ça comme ça" ? Adam avait fait de son mieux se soir là pour faire plaisir à tout le monde avec de beaux et gentils et misérable rêves. Et sa phrase était tellement misérable par rapport à ses efforts. Elle manquait de conviction et Adam était déçu.


▬ Et bien supposons que je contrôle les rêves et que je le fais de temps en temps... 

Adam s'allongea alors par terre, sur l'herbe folle, ses mains sous sa tête, une petite mine sur son visage. Il dit clairement :

▬ Il te plaise au moins ceux que je fais ?




_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 99
Date d'inscription : 21/06/2015
Localisation : Loin, très loin

Feuille de personnage
Avatar : Cara Delevingne
Âge : 19 ans
Particularité : Pyrokinésie
MessageSujet: Re: On ne force pas une curiosité, on l'éveille. April et Adam    Jeu 18 Fév - 19:41

Je vois Adam fixer le feu qui brûle dans ma main. Il semble intrigué par ma particularité, ce qui me fait sourire. Les humains me regarderaient comme un monstre mais lui s'intéresse à ma main presque comme on s'intéresse à un objet rare.
Je le vois soupirer, il a l'air déçu. Je ne comprends pas pourquoi il réagit comme ça. Ce n'est que quand il s'allonge à même le sol que je comprends.
Était-ce lui qui a embellit mon rêve la nuit dernière ?
Je m'assoies à côté de lui et arrache l'herbe avec ma main libre, c'est devenu un tic, je le fais depuis toute petite.

- C'est lesquels tes rêves ? Parce que si ce sont ceux où il y a Victor, je les aime beaucoup. C'est juste que je ne voulais pas te parler de ce qui se passe dans mes rêves, dis-je en me focalisant sur les flammes dans ma paume.

Ce n'était pas mon but de le blesser mais je ne savais pas quel était son don, je me sens mal à l'aise. Jamais je n'ai voulu le "blesser".
Je n'ose pas croiser son regard car il a eu un aperçu de mon passé, et c'est quelque chose dont je ne veux pas parler même si j'en souffre encore.

_________________


<3:
 


April <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: On ne force pas une curiosité, on l'éveille. April et Adam    

Revenir en haut Aller en bas
 
On ne force pas une curiosité, on l'éveille. April et Adam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» philip ∇ on ne force pas la curiosité ; on l'éveille.
» > On ne force pas une curiosité, on l'éveille. [PV Alec]
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» RETOUR EN FORCE DE L'INSÉCURITÉ:2 POLICIERS LÂCHEMENT ABATTUS À CROIX BOSSALES
» Laisse la force te guider [libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PECULIAR WORLD ::  :: Forêt :: Rivière-