Partagez | 
 

 Rencontre matinale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre ♫
Messages : 987
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Rencontre matinale   Lun 5 Jan - 19:33

   La maison était totalement silencieuse. Perchée sur une colline au milieu des bois, la crête empêchait les indésirables de s'aventurer sur ce terrain protégé. La nuit avait investi le paysage depuis une petite douzaine d'heures au moins, il devait être dans les cinq ou six heures du matin à tout casser. Les particuliers dormaient encore, et les cuisines rompraient le charme dans peu de temps.
   Une ombre passa au-dessus des barrières avec agilité, ramassa son sac et se dirigea vers l'entrée principale sans bruit.

   William n'avait pas beaucoup dormi cette nuit. La forêt, qui s'étendait pourtant sur des kilomètres, ne lui donnait guère de plaisir maintenant qu'il en avait fait dix fois le tour. Les animaux, tous les matins, faisaient les mêmes gestes à l'instar des humains du village d'à coté, c'en était lassant. Alors il avait mis au point une technique pour lui permettre de rompre cette monotonie : à minuit pile, il installait dans un arbre des morceaux de métal qui s'entrechoquaient tout simplement et faisaient peur aux animaux qui passaient par là, rompant le cercle de ce jour sans fin. La veille, il avait tué un cerf qu'il avait découpé et enterré, et le poids de la viande pesait lourd dans son sac à dos. Il allait profiter de ce retour à la maison pour prendre une douche et changer de vêtements, ceux qu'il portait n'étaient plus vraiment en état de servir à grand chose.
    William ouvrit la porte de derrière sans bruit et la referma derrière lui. Il déposa dans la cuisine la viande et monta les escaliers. Il entra dans la première chambre vacante qu'il trouva et choisit à la va-vite deux trois fringues qui devraient lui aller, avant de se diriger vers la salle de bains qui possédait certes des robinets en cuivre, mais pas d'eau chaude à cette heure-là, et c'est en frissonnant mais avec un certain soulagement qu'il plongea sous l'eau froide qui le débarrassa, du sang, de la terre et lava ses égratignures.
    Il n'y resta pas plus de dix minutes - l'eau faisait du bruit dans les canalisations et il ne voulait croiser personne - et s'habilla à la hâte, les cheveux dégoulinants. La chemise lui allait comme un gan, il fit quelques revers à son pantalon et ressortit après avoir rapidement rincer ses habits sales.
    Le jeune homme allait tourner le coin avant l'escalier quand une porte grinça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Rencontre matinale   Lun 5 Jan - 20:17

Je n'ai pas fermé l'oeil de la nuit. Je n'arrive pas à trouver le sommeil, où qu'il soit. Je me tourne et me retourne entre mes draps froissés, cherchant désespérément à m'endormir. D'après ma simple montre, il est cinq heures et demi du matin. Je soupire, agacée. Qu'est-ce qu'il m'empêche de dormir ? Ne trouvant pas de réponse, je me lève de mon lit et cherche ma robe de chambre à tâtons. Je finis par la trouver, après m'être tapé les jambes par tous les meubles de la pièce, pourtant minuscule. Je me dirige vers la porte et sort dans le couloir à peine éclairé. Les corridors de la maison sont tous si exigus que je me prends toujours quelqu'un en plein jour. La nuit, je me tiens au mur de droite pour me repérer, sachant qu'avec ma maladresse je m'emmêle souvent les pieds dans le tapis. De plus, quand il fait sombre, j'ai l'impression d'être aveugle. Je me fais souvent des peurs moi-même, stupidement. Comme si de formes cauchemardesques pouvaient apparaître d'un claquement de doigt. Qui pourrait s'imaginer tout ça à part moi ?
Je frôle les portes des autres chambres avec mes doigts fins. Je perçois quelques ronflements derrières celles-ci qui me décrochent un sourire. Suis-je la seule à ne pas dormir ? Je continue quelques mètres, avec l'intention d'aller dans la cuisine manger un bout et boire un verre d'eau. Je marche doucement, puis m'arrête brusquement. Des bruits de pas. Légers. Je n'ai pas vraiment une bonne audition, mais j'arrive à entendre ce genre de choses quand le silence règne et que la peur me guette. Qui peut être dehors à cette heure pareille ? Je ferme les yeux, inspirant et expirant. Mon coeur bat la chamade. Pourquoi suis-je si stressée alors qu'il n'y a que des particuliers dans cette maison ? Quelques-uns ne sont pas vraiment sympathiques, c'est sûrement pour cela que j'angoisse. Je me remets en marche, plus énergiquement. Je lâche le mur, puis vais plus vite. Je ne veux pas paraître peureuse. Au bout du couloir, je commence à distinguer une ombre, et à quelques mètres de celle-ci, je me casse la figure. Il ne manquait plus que ça. Je me relève rapidement et essuie ma robe de chambre. La personne se tient à présent juste devant moi. Je le vois à peine, mais je sais qu'il m'observe.

« Qu'est-ce que tu regardes ? » je lance d'un ton de provocation, sans pour autant le faire exprès.

Le fait de ne pas savoir qui se tient devant moi me dérange. Mes mains tremblent, et je serre les poings. Pourquoi n'y a-t-il jamais de lumière dans ces fichus couloirs ?


_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 





Dernière édition par Hope E. Brown le Ven 9 Jan - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 987
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Rencontre matinale   Mar 6 Jan - 22:15

    William a l'habitude du noir. A vrai dire, s'il n'était pas privé d'eau douce là-dehors, pas sur qu'il rentrerait plus d'une fois tous les deux mois. Ce n'était pas qu'il n'aimait pas les autres, c'était juste qu'il s'était persuadé qu'il n'était pas fait pour vivre en société, et peut-être même que c'était vrai. Après tout, il n'avait pas peur de grand chose et ne gênait personne, dans son coin là-haut dans la forêt. S'il disparaissait, quelqu'un s'en inquiéterait-il ? Il s'était posé la question, une fois ou deux, sans vraiment chercher la réponse, juste pour envisager toute la réalité de sa situation. Et puis il n'y avait plus pensé, faute d'occasion. Oh, ça, il en avait, du temps pour cogiter. Et ce n'était peut-être pas le meilleur aspect de son exil volontaire.
    C'est pour se rappeler qu'il n'était pas complètement seul sur la planète terre à être étrange qu'il repassait ici de temps à autres.
    Mais lorsque, dans ce couloir obscur, il tomba sur une fille - enfin, c'est plutôt elle qui tomba la tête la première sur le sol froid. William distingua ses cheveux qui remuaient alors qu'elle se redressait rapidement. Heureusement, elle avait mis ses mains devant elle et n'avait surement rien.
    Rien que d'imaginer la panique que ce devait être dans la tête de cette inconnue, et William piqua un fou rire incontrôlable. Il se doutait bien que l'autre devait se poser des questions, mais Dieu que c'était bon ! Lorsqu'il se calma quelques minutes plus tard, une main appuyée sur le mur, il dit en guise d'excuses, sachant qu'il ne distinguait toujours pas son visage :

    "Désolé, c'était... C'était plus fort que moi."

    Quel tact, William ! Elle doit être rassurée, maintenant, bravo ! Rien que d'y penser lui donnait envie de replonger, et il souriait dans le noir.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Rencontre matinale   Mer 7 Jan - 18:53

Mes joues s'empourprent. Je suis rouge de honte. Qui est la seule personne à se casser la figure en pleine nuit, en face d'une personne qui est peut-être dangereuse, dans un couloir minuscule avec un tapis sur le sol ? Moi, bien évidemment. C'est évident en fait, quand on y pense. Je soupire. Heureusement qu'il fait pratiquement nuit, mon interlocuteur ne peut donc pas voir mon visage écarlate. Je ferme les yeux et commence à me ronger les ongles. J'ai perdu cette habitude depuis des années, mais elle me revient ce soir, sans savoir pourquoi. J'essaie d'arrêter, mais je suis beaucoup trop stressée pour y arriver. Après tout, je ne sais même pas qui est face à moi. Je n'ai pas reconnu sa voix quand il a parlé, ni son rire moqueur d'ailleurs. Je déteste les personnes qui s'esclaffe contre les gens à en avoir les larmes aux yeux. Ce qui est totalement le cas de mon homologue. La colère prend le dessus à la timidité, et j'arrête de m'arracher les ongles pour serrer les poings et les dents le plus fort possible. Comment peut-on rigoler avec une chose pareille ? Si je m'étais fais mal, aurait-il fait la même chose et serait passé à côté de moi sans me jeter un regard ? Ce jeune homme n'a-t-il pas de pitié envers les autres ?

Je fronce les sourcils et essaie de trouver les yeux de celui qui se tient devant moi dans la pénombre, mais je ne distingue rien. Ni la courbure de sa mâchoire, ni ses lèvres rouges, ni l'arête de son nez. Je ne sais pas si ses cheveux sont blonds, bruns ou roux. Je ne sais pas si ses yeux sont bleus, marrons ou verts. Le fait de ne rien s'avoir de cette personne m'agace plus que tout.
Je ne réponds rien à cette excuse purement fondée et reprends mon chemin droit devant moi, lui bousculant l'épaule au passage. Quand je suis en colère, je ne possède aucune vergogne. Je continue quelques mètres, essayant de ne plus m'emmêler les pieds, avant de m'arrêter et de me retourner. Je cherche les mots justes pour exprimer ma colère, même si je suis presque sûre qu'il se moquera encore une fois de moi. Je me rapproche de lui.

« Je te jure que si j'avais une particularité qui me permettrait de t'en faire mordre les doigts, je l'utiliserai. »

Au fond, ma particularité est très bien. La maîtrise de l'air ? Je ne l'utilise que peu de fois, même si je le maîtrise à la perfection. J'aime jouer avec quand je suis toute seule ou que je m'ennuie. Faire des minis tourbillons avec mes doigts, c'est amusant. Je n'ai pas besoin de me concentrer pendant des siècles pour l'utiliser. Malheureusement, les autres particuliers ne m'apprécient pas. J'ai l'impression de ne pas être pareille qu'eux, de ne pas être de leur famille, de ne pas avoir leur sang. J'aimerai changer ça, mais je ne peux pas. Les gens de la maison ont déjà leur opinion sur moi. Ils me prennent pour une faible, et je ne sais pas pourquoi. A chaque moment que quelqu'un me fait un réflexion, méchante ou non, je n'ai que l'envie de pouvoir lui faire mal. Je ne suis pas méchante habituellement, mais je ne supporte plus à la fin.

Je le fixe intensément, peut-être m'attendant à une réponse. Va-t-il se moquer ? Il est sans doute comme toutes les autres personnes : narquois et sardonique. J'inspire et j'expire fortement, comme si toutes mes forces avaient été prises dans mes paroles et mes émotions. J'essaie de me calmer, mais je n'y arrive pas. Mon emportement n'a rien d'intelligent. C'est même ridicule et insensé, et j'en suis pleinement consciente. Mais quand on arrive pas à changer, on arrive pas.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 





Dernière édition par Hope E. Brown le Sam 10 Jan - 21:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 987
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Rencontre matinale   Mer 7 Jan - 19:49

    Manifestement, il avait touché un point sensible. William avait rapidement repris son sérieux, lui-même surpris de cet accès d'hilarité qui ne lui était pas familier, attentif aux bruits de la maison. Apparemment, il avait été discret : aucun pas ne venait troubler la nuit. Tant mieux. Immédiatement, un certain soulagement lui dénoua les épaules. Être surpris en flagrant délit de violation de domicile était déjà assez pénible. Enfin, ce n'était pas grave puisqu'il était censé vivre ici avec les autres, mais cela ne changeait rien à son impression de ne pas être du tout à sa place. Un peu comme s'il était en terrain ennemi, dans la peau de quelqu'un et qui ne devait surtout pas se faire remarquer. Lui-même trouvait cela bizarre, mais il n'y pouvait rien.
    Il n'avait pas peur de la personne qui se tenait devant lui. Certes, elle avait eu la malchance de se casser la figure au mauvais moment, mais cela pouvait arriver à tout le monde. A propos de malchance, lui n'en avait pas beaucoup : croiser quelqu'un à cette heure-là relevait du miracle, ou plutôt de la malédiction. Même lorsqu'il se faisait le plus discret possible, impossible de passer inaperçu dans cette baraque. A croire qu'on avait passé un pacte avec le diable à son sujet, juste pour qu'on puisse le déranger le plus souvent possible. Affligeant.
    La rancœur devait avoir booster la réactivité de l'inconnue qui se tenait dans le couloir parce qu'elle s'était redressée - enfin, il la dépassait toujours d'une bonne tête - et qu'il distinguait son ombre dans l’entrebâillement de ce qui devait être soit une chambre inoccupée, soit la sienne. C'était déroutant de se trouver en face d'une personne dont on ne distinguait pas le visage, et par conséquent, ni le langage corporel, ni les expressions. Comment savoir ce qu'on doit dire sans connaitre tous les paramètres, comme celui de taille qu'était la réactivité de son interlocuteur ?
    Elle se rapprocha. Réflexe de base : éviter la supposée gifle en faisant marche arrière, mais il se pouvait qu'elle soit animée d'un don, et dans ce cas, reculer ne changerait strictement rien à la sentence irrévocable. William attendit donc juste qu'elle exprime un peu ses pensées, parce que quand à lui il était un peu paumé.
    En fait, l'ennui commençait à poindre et il se demanda pourquoi il était revenu. Ses cheveux dégoulinaient, traçant des sillons froids dans son cou. Qu'importe, courts comme ils étaient, ils seraient bientôt secs, et il pouvait partir dès maintenant s'il le voulait. Qu'elle fasse ce qu'elle veule, l'inconnue énervée ou pas. Ce serait dix fois plus simple.



    C'est là qu'elle parla enfin.
    Tout compte fait, le ton employé suffisait bien à faire passer le message.
    Ok, ok, il avouait, c'était de sa faute. Il aurait sans doute réagit de même si cela avait été son cas, mais bon au moins il savait qu'elle ne lui ferait pas de mal pour ça - c'est pas qu'elle n'était pas tentée, mais ça n'avait pas grande importance.
    C'est bien parce qu'on lui avait appris à ne pas partir sans dire au revoir qu'il était encore ici.



    "Je te crois," dit-il d'une voix plate, plongeant ses mains dans ses poches.



    Ce qui était une opération assez risquée étant donné qu'il était en train de tremper complétement ses vêtements, déjà piqués dans une penderie anonyme. Il s'en occuperait plus tard.
    Ou pas.
    Il y avait des choses qui ne changeaient jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Rencontre matinale   Jeu 8 Jan - 18:47

Je ferme les yeux et soupire de soulagement. Je m'attendais à ce qu'il réplique avec des paroles méchantes. Des paroles que j'ai toujours eu l'habitude d'entendre. Je baisse la tête, regardant ce qui est sensé être les pieds de l'inconnu. C'est un silence gênant et je ne sais pas quoi dire après cette subite colère venant de moi. Mais je suis encore plus surprise par mon interlocuteur qui est toujours là, devant moi, sans rien dire ni bouger. Pourquoi ne part-il pas ? N'est-il pas fatigué ? N'a t-il pas des choses à faire ? Cela m'arrangerait qu'il parte en premier, ça m'éviterait de me casser la figure une fois de plus devant lui. Mais il faut qu'il sache que je ne partirai pas en premier, car je déteste ça.

Je relève les yeux et les plissent pour distinguer son visage, mais je ne vois strictement rien avec cette pénombre. Mais une question dans ma tête. Pourquoi ne s'est-il pas mis en colère ? Il n'est peut-être pas comme les autres. Je n'ai pas reconnu le ton de sa voix quand il a parlé.

« C'est quoi ton nom ? Je crois ne t'avoir jamais croisé. » je demande.

Je ne sais pas si il va répondre ou si il va s'en aller sans rien dire pour ne pas dévoilé son identité. Je décide de commencer.

« Moi c'est Hope Brown. »

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 





Dernière édition par Hope E. Brown le Sam 10 Jan - 21:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 987
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Rencontre matinale   Ven 9 Jan - 21:38

    William, pensif, regarde le mur qu'il voit à peine dans l'obscurité. Le papier peint devrait être refait, il est à vomir. Enfin, il n'était pas là pour critiquer la décoration intérieure à la mode dans les années quarante. Il reporta son attention sur la fille qu'il ne voyait pas. En vérité, il ne savait pas vraiment s'il avait envie de la voir. Dis comme ça, ça peut paraitre mesquin. Non, il ne redoutait pas qu'elle soit moche, ou autre chose du genre, elle avait l'air tout à fait normal et saine d'esprit. Peut-être un peu emportée parfois d'après le peu qu'il avait pu saisir, mais c'était compréhensible. C'était juste... C'était juste qu'il n'aimait pas la compagnie des gens. Ou quelque chose comme ça.
     Lorsqu'il l'entendit énoncer son nom, pourtant, il tiqua. Il avait déjà entendu ça, ou plutôt, on lui en avait parlé. Cela remontait à loin, mais il s'en souvenait parfaitement.
    "Hope ? Tu es la venteuse alors ?.. Enchanté, je suis William."
    Il y eu un temps de silence. Soit elle cherchait ses mots soit elle n'avait pas l'intention de répondre. Dans les deux cas, il ne comptait pas s'éterniser.
    "Bon, c'est pas que je sois presser mais on pourrait discuter autre part que dans un couloir ? Je vais me coucher."
    Sur ce, il ramassa ses affaires et entra dans la première chambre venue - après être passé devant elle. Il ouvrit la porte en lui adressant un signe d’au revoir et ne prit pas la peine de la fermer, ni de fermer les volets. Il balança juste le sac et les chaussures sur une chaise et s'allongea sur le lit, les mains derrière la nuque, puis ferma les yeux.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Rencontre matinale   Sam 10 Jan - 18:08

Quand j'entends ces paroles, je suis surprise. La venteuse ? Tout le monde me connait par ce surnom, alors. Mes doutes sont confirmés. Les gens parlent de moi en disant "la venteuse". Pour eux, je ne suis pas Hope Emma Brown. Je suis juste la venteuse.
Je fronce les sourcils quand il me laisse en plan au milieu du couloir. Pour qui se prend-il ? Je lui donne mon identité, et ce William me laisse seule, en plein milieu de la nuit. Je secoue la tête en fronçant les sourcils, puis décide de repartir dans ma chambre. Mais avant cela, je me poste devant la porte de William. Je frappe d'un coup de pied celle-ci. Je ne supporte plus que tout le monde se fiche de ma figure. Je suis prête à partir quand ma colère remonte. Je ne peux plus laisser passer ça. Il faut que je fasse quelque chose.

Je rentre dans la chambre de William un peu trop rapidement, puis allume la lumière. Je peux enfin voir son visage. Il est brun, c'est tout ce que je puisse dire. Je m'avance vers son lit et, toujours debout, le secoue. Aucune réaction. Il dort sûrement.

« Eh. »

Toujours rien.

« Eh ! »

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 





Dernière édition par Hope E. Brown le Sam 10 Jan - 22:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 987
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Rencontre matinale   Sam 10 Jan - 20:51

     William, en s'affalant sur le lit, s'aperçut qu'il était vraiment fatigué, si bien qu'il aurait certainement sombré aussitôt si l'inconnue-au-pouvoir-du-vent-qui-s'affale-dans-le-couloir ne lui avait pas emboité le pas pour le secouer comme un prunier à l'instant même où il allait s'endormir comme une masse. Le jeune homme ouvrit un œil, puis deux, et les referma aussitôt, ébloui. Pour qui elle se prenait celle-là ? C'était qui déjà ?
    Ah oui, celle que j'ai planté dans le couloir. A la réflexion, il aurait peut-être fait de même mais ne chercha pas à réfléchir là-dessus.
    "Éteins cette putain de lumière, marmonna-t-il pour tout rebonjour. Tu veux quoi ?"

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Rencontre matinale   Sam 10 Jan - 22:31

Ce que je veux ? Oh rien, je veux juste apaiser ma colère. Quelle est l'origine de cette colère déjà ? Ah oui. Quelqu'un m'a laissé en plan au milieu du couloir en pleine nuit, sans un au revoir. Bon d'accord, j'ai pu distinguer un léger signe de la main, mais ça n'a aucune importance. Je regarde celui qui est allongé sur le lit, les yeux fermés, mi-endormi, mi-réveillé.
Je ferme les yeux et souffle. Puis je lève la main et un léger courant d'air traverse la pièce, ébouriffant les cheveux de William. C'est dérangeant,  surtout quand l'on dort. Mais je n'en ai pas fini. Je monte ma force d'un cran et le vent se transforme en vraies bourrasques. William est entraîné à travers la pièce et est jeté contre le mur d'en face. Enfin, jeté... Il a disparu avant de de se cogner contre celui-ci.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Rencontre matinale   Mer 14 Jan - 13:38

UP. éè (a)

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 987
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Rencontre matinale   Mer 14 Jan - 22:10

     William, à moitié réveillé, évite de peu le choc en se téléportant au dernier moment, mais tout juste : il n'a pas le temps de comprendre ce qui se passe qu'il est projeté par une force invisible à travers la pièce. Il a connu plus tranquile, comme façon de se lever. Bon, cette fille, Eden, possède soit le don de télékinésie, soit autre chose ou... Non, la télékinésie serait moins bancale, peut-être moins puissante aussi. Pendant une demi-seconde, il avait cru avoir ouvert une fenêtre, et il n'arrivait pas à se défaire de ce mélange de surprise et d'impuissance devant les éléments.
   Car, ça y est, son cerveau embrumé venait de comprendre l'origine de ce don : c'était l'air, tout simplement. Savoir le manipuler était plus qu'intéressant ! Décidément, il était entourée de filles qui avaient du potentiel. Quand à savoir l'utiliser...
    Avec tout ça, il n'avait pas penser à l’atterrissage, qui se fit n'importe comment : il faillit dégringoler du lit où il avait atterri debout ; après une reprise d'équilibre laborieuse, il sauta par terre, et fronça les sourcils, ayant du mal à suivre les actions. Puis il se gratta la nuque avant de regarder Eden.

   "Et maintenant ?"

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Rencontre matinale   Jeu 15 Jan - 18:55

[Sauf que moi c'est Hope. xD]

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 987
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Rencontre matinale   Jeu 15 Jan - 19:41

William O'Leary a écrit:
     William, à moitié réveillé, évite de peu le choc en se téléportant au dernier moment, mais tout juste : il n'a pas le temps de comprendre ce qui se passe qu'il est projeté par une force invisible à travers la pièce. Il a connu plus tranquile, comme façon de se lever. Bon, cette fille, Hope, possède soit le don de télékinésie, soit autre chose ou... Non, la télékinésie serait moins bancale, peut-être moins puissante aussi. Pendant une demi-seconde, il avait cru avoir ouvert une fenêtre, et il n'arrivait pas à se défaire de ce mélange de surprise et d'impuissance devant les éléments.
   Car, ça y est, son cerveau embrumé venait de comprendre l'origine de ce don : c'était l'air, tout simplement. Savoir le manipuler était plus qu'intéressant ! Décidément, il était entourée de filles qui avaient du potentiel. Quand à savoir l'utiliser...
    Avec tout ça, il n'avait pas penser à l’atterrissage, qui se fit n'importe comment : il faillit dégringoler du lit où il avait atterri debout ; après une reprise d'équilibre laborieuse, il sauta par terre, et fronça les sourcils, ayant du mal à suivre les actions. Puis il se gratta la nuque avant de regarder Hope.
   "Et maintenant ?"

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Rencontre matinale   Sam 31 Jan - 21:50

    Je le regarde à moitié dégringoler sur le lit et reprendre l'équilibre avant de se poster debout devant moi. Je le fixe droit dans les yeux avant de croiser les bras qui permet au vent de s'estomper. Je me montre sérieuse, mais en réalité, je suis toute excitée et c'est un miracle que je ne saute pas sur place.

    《 Ta particularité est la téléportation ? C'est génialissime ! 》

    Je souris, consciente qu'il doit me trouver assez bizarre. Une seconde je suis en colère, une autre je suis heureuse. Je regarde ses cheveux bruns mouillés et fronce les sourcils.

    《 Tu vas attraper froid. 》

    Je lève la main et de l'air commence à zigzaguer entre ses mèches. J'essaie de le rendre le plus chaud possible, mais c'est le côté de ma particularité que je maîtrise le moins. Au bout de quelques secondes, ses cheveux commençent à sécher et je souris, satisfaite de mon action.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 987
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Rencontre matinale   Sam 31 Jan - 22:09

    William, ahuri, contempla Hope en envisageant les deux options qui pourraient expliquer le pourquoi du comment de cette putain de réaction incompréhensible : soit elle se fichait de lui ouvertement et avec beaucoup de talent, soit elle venait vraiment et sincèrement de passer du "je veux te donner une leçon maintenant tout de suite en te balançant à travers la pièce" au "aaaw mais en fait t'es super".
    Curieusement, le fait qu'il s'agisse de la deuxième option ne le rassura pas.
    Mais alors, pas du tout.
    Et en plus, il n'était toujours pas assez réveillé pour trouver autre chose à dire que ça :

    "Euh ? Qu'est-ce que tu entends par "géniallissime" ?"

    Faut pas lui en vouloir, il vient d'être réveillé brutalement.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Rencontre matinale   Sam 31 Jan - 22:17

    Je le regarde. Il a vraiment l'air surpris. Même plus que surpris. Il ne sait sans doute pas quoi penser de toutes mes réactions subites. Moi-même je me trouve étrange.

    《 Je suis sérieuse. Je trouve ta particularité vraiment stupéfiante. De plus, tu as l'air de la maîtriser à la perfection. 》

    C'était sûrement vrai. Disparaître à un moment aussi surprenant relevait du génie.
    Je me tripote les doigts. Après l'utilisation de ma particularité, des démangeaisons aux mains m'envahissent, et je n'ai jamais su les arrêter. Je suis pourtant allée voir plusieurs personnes, mais rien à y faire.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 987
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Rencontre matinale   Sam 31 Jan - 22:30

    William n'arrivait plus du tout à suivre. Comment elle passait du coq à l'âne en deux secondes ! C'était possible, ça ? Elle était, comment on dit déjà, schizophrène ou quelque chose comme ça, une maladie incurable où deux personnes se partagent la même têtes ? Ou alors bipolaire, quand on change de comportement d'un coup ? William se trouvait confronter à quelqu'un qui avait peut-être les mêmes excès que lui, mais ce n'était pas de la colère dans ce cas-là. C'est pour ça qu'il ne comprenait pas. Il se frotta les yeux et s'assit sur le lit, les cheveux à présent secs.

    "Oula attend attend j'ai du mal à suivre... Pourquoi tu m'as balancé contre le mur exactement ?"

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Rencontre matinale   Dim 1 Fév - 17:19

Je passe ma main contre ma nuque, gênée. En fait, je ne sais pas vraiment quoi répondre à sa question. J'ai fait ça parce que j'étais en colère qu'il m'ait laissé au milieu du couloir en pleine nuit. Mais maintenant que j'ai découvert sa particularité, ma colère s'est changée en admiration. Je ne sais donc pas quoi répondre.

« En fait, tu m'as laissé en plein milieu du couloir après t'être moqué de moi et de ma lamentable chute. Juste pour résumer mon mécontentement. »

Assis sur le lit, il me fixe avec des yeux ronds. Toujours en robe de chambre, je croise les bras face à lui, attendant une réponse de sa part.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 987
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Rencontre matinale   Dim 1 Fév - 17:28

    Bon, William, il est temps de te réveiller maintenant. Tu es chez toi, en pleine forêt, et non pas à parler à une drôle de fille se prénommant Hope qui après t'avoir balancé contre le mur est tellement excitée à la découverte de tes pouvoirs qu'elle sautille presque sur place. Et non non, ce n'était pas du tout bizarre comme situation.
    Après s'être pincé, il du reconnaitre que ce n'était pas un rêve. Et mince. Mais pourquoi est-ce qu'il était revenu ?..

    "Super. Et maintenant ?"

    Le manque de sommeil le rendait légèrement grognon.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Rencontre matinale   Dim 22 Fév - 16:39

Il m'observait avec un air sévère et grognon, je lui lançai donc un regard à glacer le sang. Que croyait-il ? Que j'allais rentrer dans ma chambre avec un sourire stupide, après qu'il m'ait planté dans le couloir ? Non, je n'étais pas comme ça. J'aurais pu repartir calmement, avec un peu de colère en moi, mais je n'ai pas choisi cette option.

« Maintenant ? A toi de choisir en fait. »

Je ne savais absolument pas quoi dire, je préférais donc lui laisser le choix, même si je savais pertinemment qu'il allait me foutre dehors à coups de pied ou se mettre en colère et me crier dessus. Mais même si il faisait ça, je ne lui en voudrais pas vraiment, en fait. Qui aimerait se faire réveiller par un vent qui te transporte en travers de la pièce par un inconnu ? En plus, je crois que j'aurais réagi différemment que lui si ça m'arrivait à moi. J'aurais été d'une humeur affreuse.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 987
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Rencontre matinale   Dim 22 Mar - 13:05

    William soupira, las de ce qui arrivait. En quelques minutes, ils avaient réussi à tomber par terre (pour elle), à se faire balancer contre le mur (pour lui), et à finalement se retrouver en train de discuter sur le lit. William ne savait plus quoi faire. On ne le surprenait pas facilement, mais Hope semblait être un sacré phénomène. Elle changeait d'humeur comme de chemises, passant de la colère à la sympathie en une seconde. Et si elle se mettait soudainement à pleurer, que ferait-il ? Il fuirait, comme d'habitude. Il n'était plus à ça près, il le faisait à longueur de journée. Mais Hope ne semblait pas méchante, et elle ne voudrait pas non plus quitter la chambre gentiment et sagement. Alors, quelle option lui restait-il ? Celle de discuter bien gentiment sur la pluie te le beau temps ? Il n'était pas d'humeur pour ça, mais s'y résolu. D'ailleurs, sa curiosité était piquée en ce qui concernait son don.

    "C'est quoi, ton don ? La maîtrise de l'air ?"

    La télékinésie aurait été bien moins brouillonne, et il était certain que ce n'était pas une hallucination. Le mur avait été trop... Réel.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre matinale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre matinale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une froideur matinale ... [PV]
» 02.03/18.L. Les bienfaits de la marche matinale remis en question
» douche matinale • le 20 juin à 11h45
» Une baignade très matinale
» Rosée Matinale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PECULIAR WORLD ::  :: Maison des particuliers :: Chambres des particuliers-