Partagez | 
 

 [RP COLLECTIF] C'est Noël !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
avatar
Membre ♫
Messages : 113
Date d'inscription : 17/04/2015
Localisation : Ici --> *

Feuille de personnage
Avatar : Madilyn Paige
Âge : 16 ans
Particularité : Vol
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Dim 27 Déc - 12:38

Enora et Alex

Je souris, tout en regardant la neige tomber gracieusement et doucement en face de moi. Déjà, j'étais assise la première. J'étais bien, tranquille, et il est venu s'asseoir pour m'embêter.

- C'est mon banc.

Je rigole légèrement, mais l'arrêté lorsque je le sens frissonner. C'est vrai que je monopolise sa veste. Maintenant il doit mourir de froid le pauvre. Je m'écarte de lui et le regarde. Il a la chair de poule, et je pense que c'est limite si il ne tremble pas. J'attrape son bras, et le tire pour que nous rentrions, sans parler. Une fois la porte refermée derrière nous, je sens directement mon corps se réchauffer. J'enlève sa veste et la lui tends.

- Encore merci.

Une fois qu'il l'a attrapé, je lui souris. Il est tard, je suis fatiguée, à moitié perdue dans mes sentiments, et j'ai encore un peu froid. Je frotte mes bras énergiquement et réfléchis. Je pense que je vais rentrer. De toute façon on se reverra bien un jour.

- Je vais rentrer. Tu m'accompagnes jusqu'à ma chambre ou tu restes là ?

J'espère qu'il comprendra que ce n'est pas contre lui, mais que la maintenant j'ai juste envie de me blottir dans ma couette et de dormir pendant un jour entier.

_________________

Oh, my happy little pill

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-limits.forumactif.org
avatar
Membre ♫
Messages : 114
Date d'inscription : 09/05/2015
Localisation : Surement la bibliothèque \o/

Feuille de personnage
Avatar : Dylan Sprayberry
Âge : 18 ans réellement et physiquement
Particularité : Télépathie
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Dim 27 Déc - 13:09

Le mec en face de moi semble ailleurs, surement pas dans un monde meilleurs. Loin de là. Il met quelques temps à réaliser que je veux toujours une réponse. Et justement, sa réponse me surprend un peu. Déjà, il a changé de ton. Il â n'utilise un ton mi exaspéré, mi déprimé je dirais. D'accord donc ça confirme ce que j'ai vu. Cet homme est complètement accaparé par autre chose. Je devine qu'il a du taper dans le mur pour déplacer une douleur qu'il doit surement ressentir autre part. Ça s'appel de l'automutilation.

Je m'y connais un peu la dessus parce que je trouvais ça aberrant que des gens s'infligent de telles choses. Alors je me suis renseigné. Et j'ai compris que non, en fait ils ont de bonnes raisons. Sauf ceux qui font ça pour qu'on les remarque. Je trouve ça horrible. Mais les autres, eux ont de graves problèmes. Et ils ont mal au cœur, très mal. Tellement mal qu'ils ne résistent pas, s'empare d'une lame, ou d'autre chose qui peut leur faire mal, et se torture. Tout ça pour que l'espace de quelques secondes, leur esprit ne ressente plus le vide présent dans leur cœur. Et la première fois, c'est toujours perturbant. Mais quand ils se rendent compte qu'au final, ça fait du bien, même pendant peu de temps, alors oui, ils deviennent addict, dépendent. Et ils continuent, en faisant toujours des choses plus grave pour leur santé. Jusqu'à ce que la mort les emprisonne.

Enfin, l'homme à moitié fou en face de lui n'en est pas encore là, et fort heureusement. Il ne va pas se mettre à se scarifier le bras, ou à s'arracher les cheveux. J'expire longuement à sa deuxième phrase.

- Et bien, parce que tu as tapé le mur.

Au cas où le jeune homme n'avais pas compris, c'est pas du tout normal de faire ça. En plus, à l'intérieur c'est la fête, alors bon, comment il peut en être arrivé là le jour de Noël ? J'ai l'impression qu'il est déjà au fond mais qu'il creuse encore. Et je veux savoir pourquoi.

_________________

"I smile to myself like an idiot because of you."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-limits.forumactif.org En ligne
avatar
Administratrice ★
Messages : 101
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Avatar : Kristen Stewart.
Âge : (physique) 18 ans - (réel) 18 ans.
Particularité : Maîtrise des ombres.
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Dim 27 Déc - 22:32

Aiden W. Thompson a écrit:

J'esquissai un sourire. Il se voulait timide mais en fait, j'étais certain qu'il s'étendait jusqu'à mes oreilles. Arizona était belle. Je n'avais pas l'habitude de la voir comme ça, et cette robe lui allait merveilleusement bien. Je soupirai, avant de me rapprocher d'elle pour lui faire la bise.

- Tu es magnifique, ma belle, murmurai-je.

Et c'était vrai, elle était impressionnante, vêtue comme ça. D'une beauté à faire pâlir les plus grandes stars. Arizona était mon étoile, et pour moi c'était la femme idéale. Elle était parfaite à mes yeux.

- Tu aimes mon costume ? Je l'ai sorti pour que je sois à ta hauteur, avec une telle beauté il faut que le cavalier soit plutôt pas mal..., rigolai-je.

C'était bon de plaisanter avec Arizona. D'être avec elle, tout simplement. J'eus soudain envie de l'embrasser, mais pas un de ces baisers furtifs. Un vrai, quelque chose dont elle se rappellerait. Je voulais qu'elle se souvienne de cette soirée toute sa vie. Je l'enlaçai à la taille, et tout en caressant son dos du bout de mes doigts je posai mes lèvres sur les siennes. Une seconde. Deux secondes. Trois secondes. J'eus l'impression que le temps s'était arrêté, que nous étions seuls au monde. Seuls sur des nuages.

- Viens, on va en bas, danser un peu.

Je pris sa main en souriant. Grâce à elle je vivais, et non survivais...

    Je me demandai ce qu'il se passait dans la tête d'Aiden quand il m'enlaça et m'embrassa. Il ne m'avait jamais embrassée d'une telle façon, et c'était rare qu'il m'embrasse d'ailleurs, ces derniers temps. Depuis qu'il avait décidé de s'en aller, il avait changé quelque part. Il n'était plus vraiment le même. Mais pour le moment, je préférais profiter de l'instant présent avec lui avant son départ.

    - Tu es splendide, déclarai-je en caressant ses épaules, comme pour épousseter son costume sans qu'il n'y ait de poussière.

    Je le pris par la main et nous sortîmes dans le couloir. A cette heure-ci, il n'y avait plus personne, tout le monde se trouvant dans la salle de bal. Nous descendîmes dans la salle à manger tandis que je l'observai tout le long. J'aimais beaucoup l'observer, comme ça, sans raison. C'était étrange, mais j'aimais ça.
    Nous arrivâmes devant la salle, où tous les particuliers s'activaient. Certains dansaient, d'autres mangeaient...
    Je me tournai vers Aiden.

    - Je m'excuse d'avance, je suis pas une grande danseuse.

_________________

Spoiler:
 

« Un univers, neuf planètes, deux cent quatre pays, huit cent neuf îles, sept mers, et j'ai eu le privilège de te rencontrer. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 897
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Dim 27 Déc - 23:56

        William considéra l'inconnu d'un drôle d'air. Ouais, il avait tapé un mur, et alors ? C'était quoi le problème, il n'avait jamais vu personne taper sur un mur ? Ok, ce n'était pas si courant que ça, les gens qui avaient le réflexe de passer leurs nerfs sur ce qu'ils avaient à porter de main, mais il n'allait pas faire toute une histoire pour un truc aussi futile ? Apparemment, ça l'avait choqué. William expira un bon coup. Lui parler, ça pourrait éventuellement détourner son attention – lui taper dessus aussi, mais le jeune homme ne le ferait pas sans y être obligé – et c'était ce dont il avait besoin. Alors va pour la parlotte, en espérant qu'il n'espère pas trop de William, qui n'avait jamais été un grand parleur, et qu'il ne reste pas sur cette attitude de choqué-pour-un-rien, parce que il allait faire une crise cardiaque s'il savait ce que William avait fait. Comme, genre, tentatives de meurtre sur un peu près tout son entourage, y compris Anaïs. Anaïs... Merde, il n'était pas censé penser à elle, pas avant que les choses se soient tassées, pas avant de s'être calmé. William jeta un regard noir à l'inconnu, comme pour l'accuser de ne pas le distraire assez bien. Mais le pauvre mec n'en savait rien, de ce qui lui passait par la tête. Heureusement pour lui, d'ailleurs. Ça devait être un tel bordel, là-dedans, que personne ne s'y risquerait.
        Aller, t'as opté pour la parlote, alors assume, William. Le plus facile serait de répondre. Après, pour relancer leur semblant de discussion, le jeune homme ne garantissait rien. Il ne savait même pas s'il allait prendre la peine de chercher quelque chose à lui dire.
Le visage de William se fendit d'un sourire narquois.

          « Le mur s'en remettra, je pense. C'est ni la première ni la dernière fois que j'en frappe un. »

           William considéra vaguement son poing un instant. Il avait tellement l'habitude de frapper avec qu'il ne s'était même pas posé la question de la douleur.

         « Et en plus, ça a servi à rien, je me suis pas calmé. »

         Quant à savoir où il avait appris que taper dans les murs calmait les gens... Y'avait pas grand chose de logique, mais en même temps, c'était William.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 114
Date d'inscription : 23/05/2015

Feuille de personnage
Avatar : Cameron Dallas
Âge : 20 ans réellement, 18 ans physiquement
Particularité : Empathie
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Lun 28 Déc - 0:12

Alex et Enora.


Comment ça son banc ? Je n'ai pas le temps de protester qu'elle m'agrippe le bras et me traine à l'intérieur de la salle. Je lui en suis reconnaissant car je me réchauffe immédiatement. Elle me redonne ma veste en me remerciant. Je la trouve incroyablement mignonne.
Et là elle m'annonce qu'elle va rentrer. Elle n'aime plus ma compagnie ? Je l'ai soûlée ? Je m'accorde à vérifier grâce à ma particularité et je ne ressens pas la moindre trace d'exaspération en elle, juste de la fatigue.
Bien sûr que je vais la raccompagner. Je n'ai rien d'autre à faire et rester ici tout seul -ou du moins sans elle- n'a aucun sens. Et puis ça va me permettre de m'endormir plus tôt que prévu, ce qui n'est pas de refus parce que je suis complètement vidé.

- Non, je te raccompagne. Je suis un peu fatigué aussi. J'entends presque mon lit qui m'appelle, souriais-je.

Je remets ma veste et sors de la salle en la prenant par la main. Nous slalomons entre les autres particuliers sur la piste pour enfin rejoindre le couloir. Là, je lui lâche la main. De 1) parce que je dois prendre mon bonnet et de 2) parce que je ne sais pas si elle apprécie. Je ne veux pas utiliser mon don sur elle. Entre autre parce que ça se bouscule dans son petit être mais surtout parce que se serait trop facile. Ça me déstabilise vraiment beaucoup mais je fais avec, ou plutôt sans.
Je marche en vitesse jusqu'au radiateur où je l'avais laissé et le reprend, tout chaud. C'est limite si je ne trottine pas pour la rejoindre tellement j'ai peur qu'elle soit partie, même si je sais bien qu'elle ne le ferait pas -et que je l'aurai entendu.

- T'es pas trop déçue de ta soirée de Noël ? demandais-je tout en avançant à côté d'elle jusqu'à l'escalier.

Nous le montons d'un même pas et arrivons rapidement devant sa porte. Peut être qu'elle aurait préférée passer le réveillon avec quelqu'un d'autre. Surtout que ce n'était pas vraiment amusant, mais il fallait qu'on parle.

Je me place face à elle et la détaille de haut en bas pour la énième fois. Je ne me lasse pas de sa beauté. Mon regard revient sur son harmonieux visage. Ses yeux clairs, ses cheveux soyeux, son petit nez, sa bouche, ses lèvres parfaites et si douces...
Je l'embrasse à nouveau. Je ne peux pas m'en empêcher. C'était obligé punaise. Toujours le même frisson qui me parcourt l'échine et qui fait vibrer ma cage thoracique. Je me rends compte que je ne lui ai rien offert. Et surtout que je n'avais rien prévu pour elle. Vite, je baisse les yeux et cherche quelque chose à lui donner. Putain t'es pas doué Alex...

- J'ai rien à t'offrir... Désolé., m'excusais-je sans relever la tête. Bonne nuit.

Je m'en vais en lui adressant un petit sourire. J'emprunte le même escalier que tout à l'heure et rentre dans ma chambre en soupirant. Je suis crevé. Je me déshabille en vitesse pour finir en caleçon. Je me glisse sous ma couette et moins de deux minutes plus tard le sommeil m'emporte avec lui.

_________________

Gifs and pictures **:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 114
Date d'inscription : 09/05/2015
Localisation : Surement la bibliothèque \o/

Feuille de personnage
Avatar : Dylan Sprayberry
Âge : 18 ans réellement et physiquement
Particularité : Télépathie
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Lun 28 Déc - 22:41

Le visage du mec se relève vers moi et se fend en un sourire ironique. Ça première phrase devrait me faire rire. Celle d'après, un peu moins. Elle signifie que ce mec tape quotidiennement des murs. Donc qu'il a un réel problème. Qu'il faudrait régler parce qu'à force, ses mains vont finir par le faire sentir. Et enfin, ça troisième phrase m'intrigue. Pour qu'elle raison est-il énervé ? Plus le temps passe en sa compagnie, plus les questions s'imposent dans mon esprit. Et elles grossissent encore et encore. Je plisse les yeux, qui commencent à me brûler à cause du vent froid qui m'agresse violemment.

- Tu veux bien m'expliquer pourquoi t'es dans cet état ?

J'ai adouci ma voix au maximum, pour ne pas qu'il se renferme et qu'au pire, il me tue sans pitié. Je frisonne de froid. Il faudra penser à rentrer, parce que même si on est protégé un minimum par le toit au dessus de nous, quelques flocons ainsi que le vent nous atteignent toujours.

Je détaille l'homme assis en face de moi. Il est plutôt grand, je dirais musclé. Ses yeux, dont je n'arrivent pas à déterminer l'exacte couleur, sont clairs, ternes. Son visage est constamment habité par une sorte de colère, ou alors de tristesse, je ne sais pas vraiment. J'ai même l'impression qu'il se retient de pleurer. Et de tout casser. De tuer tout le monde, je ne pense pas. Mais les corps. Ils étaient tous morts, dans son esprit. Alors soit il les a tué de ses propres - ou il en a l'impression -, soit ce sont des personnes qu'il a vu mourir. Ou encore, c'est simplement pour dire que toute conscience en lui est morte. Ça pourrait aussi être les trois en même temps. Ce qui doit être d'autant plus horrible pour lui.

En conclusion, je ne retourne pas voir son esprit tant qu'il ne pense pas à quelque chose de plus joyeux. Je ne tiens pas à mourir d'une crise cardiaque causée par la peur que j'ai ressentis en voyant les répugnantes et horribles chose auxquelles il pense continuellement. Et puis l'inconnu be comprendrait surement pas pourquoi tout d'un coup mais yeux serait devenus opaque, que mon cœur aurait arrêté de battre, et que je serais tombé - bien qu'assis, je n'aurais eu aucun autre problème - en arrière. J'imagine bien sa tête encore plus déconfite. Il n'empêche que de voir quelqu'un mourir doit être marquant. Alors si l'homme à moitié fou a vécu ça, je n'arrive pas imaginer comment il pourrait s'en sortir. Surtout vu le nombre de cadavres.

_________________

"I smile to myself like an idiot because of you."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-limits.forumactif.org En ligne
avatar
Membre ♫
Messages : 897
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Jeu 31 Déc - 0:38

        Il était vraiment, vraiment curieux. Ça pourrait lui jouer des tours à l'avenir, il devrait faire gaffe. Il existait des personnes qui n'aimaient pas du tout qu'on fourre son nez dans leurs affaires. Et puis William n'était pas certain qu'il veuille entendre toute l'histoire, sachant qu'elle était très loin d'être rose, et qu'elle n'avait toujours pas eu de fin heureuse, si elle en avait une un jour. William n'avait jamais été doué avec les mots, ni pour raconter. Néanmoins, pour tout ce qui concernait le gore et l'horreur, il avait un talent inédit pour imaginer n'importe quoi, pour s'infliger des visions plus sanglantes les unes que les autres. Avec des personnes qu'il avait très bien connu, bien sur, sinon ce ne serait pas drôle. Qu'est-ce qu'il rigolait lorsqu'il se réveillait en sueur et nauséeux toutes les nuits, sa culpabilité lui collant à la peau, mordante comme une lame chauffée à blanc. Franchement, il devrait inviter d'autres spectateurs à sa comédie macabre, et le taux de mortalité par accidents cardio-vasculaires atteindrait des sommets. Oui, William riait de lui-même ; mais c'était mieux qu'en pleurer.
     Son… Etat ? Mais de quoi il parlait ? Ok, il était en colère, ok, il avait envie de faire des trucs cons rien que pour se décharger du trop-plein d'émotions qui l'envahissait et menaçait d'exploser, mais ce n'était pas pire que lors de ses crises. Là, il était capable de l'écouter, de lui parler, malgré tout ce qui venait de se passer. Ce qui voulait dire que, d'un, il était sorti juste à temps, de deux, il avait commencé à se calmer, et donc, de trois, il y avait un espoir pour qu'il ait les idées claires d'ici peu. Enfin, assez clair pour décider de ce qu'il devait faire. Parce que pour l'instant, il n'en avait aucune idée. William réalisa que, même alors qu'il était maître de ses pensées, il ne devait pas paraître sain d'esprit du tout. Merde, c'était pas un truc qui faisait vraiment plaisir quand on s'en rendait compte. Alors il était si instable que ça ? Ou c'était juste que son interlocuteur n'avait vraiment pas vu beaucoup de bizarrerie dans sa vie, malgré sa particularité ? Dans tous les cas, c'était assez inquiétant. A quel point s'était-il coupé du monde ? Serait-il capable de le réintégrer un minimum ? William n'avait pas encore la réponse à cette question. Subitement, dans l'agitation qui le caractérisait pour l'instant, il ressentit le besoin impérieux d'expliquer, de raconter. Il avait peut-être besoin d'un conseil, lui qui n'en demandait jamais, sur les relations humaines qu'il était nul pour interpréter. Peut-être que finalement, la curiosité de ce type était une bonne chose.

        « Je… Avec ma copine, on a tenté de franchir le pas. Mais alors qu'on y était presque, elle a… Elle a paniqué. Elle a eut peur de moi. Non, en fait, elle était terrifiée. »

       William lorgna du coin de l’œil le type, anticipant sa réaction d'un regard noir, qui voulait dire tu penses du mal d'elle une seconde, je te tue.

         « Elle est pas prude, ni rien. Elle a juste vécu un truc pas très drôle. Vraiment pas drôle du tout, ajouta-t-il en pensant à sa réaction quand elle avait vu ses cicatrices. Et… Je me suis barré. Je l'ai laissé là, dans la chambre. J'savais pas quoi faire. »

          Je sais toujours pas quoi faire. William laissa la suite en suspens, il contempla la neige pendant une demi-seconde, comme s'il sentait enfin le froid qui s'insinuait depuis un moment sur sa peau, dans sa chemise ouverte. Il se rendit compte que, dit comme ça, l'histoire devait être incompréhensible. Le jeune homme se passa la main sur le visage comme pour se réveiller, portant soudain toute la fatigue du monde sur ses épaules.

         « Bordel, t'as rien du comprendre. »

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 85
Date d'inscription : 21/06/2015

Feuille de personnage
Avatar : Lindsey Stirling
Âge : 20 ans
Particularité : Florakinésie
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Jeu 31 Déc - 0:50

Aaron & Swan

Je regardais le sachet de confiserie, mon bol, le feu, puis Aaron. Aller s'asseoir dans le canapé maintenant ? Euh... C'était rapide tout ça, non ? Nous nous connaissions que depuis peu et on ira déjà se mettre dans le canapé, dans une même couverture ..? Bon je ne disais pas non, loin de là, surtout avec lui ! Mais voilà. Je réfléchissais un moment, silencieuse, en fixant le feu en face de nous. J'allais me séparer de la chaleur de flamme, mais si j'avais froid, j'aurai une chance d'atterrir dans ses bras. C'était assez logique comme raisonnement, et pas quelque chose que l'on ignorait. Je déposais ma tasse sur la table derrière nous, lui attrapais la main et nous relevais dans un mouvement simultané. Un fin sourire aux lèvres, je tenais un bout de la couverture, d'une main, la sienne dans l'autre. Nous allâmes vers le canapé, je m'installais, lui à côté.
C'était étrange cette sensation de calme, de sérénité peu habituelle. Elle était nouvelle, unique ... Je n'avais pas envie de sortir pour découvrir des choses en plus, je n'avais pas plus envie que ça d'utiliser mon don, j'avais juste envie de rester là, près de lui. Je fronçais les sourcils, avant qu'un grand sourire ne naisse sur mon visage. Si j'avais su que ce soir j'allais rencontrer quelqu'un.

- J'espère que j'aurai su rattraper ta soirée qui s'annonçait assez ennuyeuse.

_________________




Aaron ♥ :
 


Power:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 113
Date d'inscription : 17/04/2015
Localisation : Ici --> *

Feuille de personnage
Avatar : Madilyn Paige
Âge : 16 ans
Particularité : Vol
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Jeu 31 Déc - 13:45

Enora et Alex

Sa réponse me fait sourire, tellement il a été rapide. Comme si il avait peur que je parte en courant. Ça me fait plaisir qu'il tienne autant à moi. Mais en même temps, je me dis que s'il ne me fait pas confiance, on ne pourra jamais y arriver. Alex enfile sa veste, prend là main, et je ne proteste pas. J'aime bien son contacte. La sensation est tellement agréable qu'on pourrai prier pour qu'elle soit la même éternellement. Nous nous dirigeons tant bien que mal entre les particuliers, et il finit par lâcher ma main. Je m'arrête, surprise. Mais lui continu sans s'arrêter. Je me remets alors en route, l'air de rien. Nous arrivons en bas des escaliers, près desquels il va chercher son bonnet, qu'il garde à la main. Dommage, j'aurais bien aimé voir la tête qu'il a avec.

- Non non ça va !

Je rigole légèrement. Je me suis réconciliée avec Alex, donc tout va pour le mieux. Comme si j'étais libérée d'un poids qui pesait sur moi depuis notre dispute. Je me sens plus légère. Enfin questions de parler, parce que vu que j'ai mangé quelques petits toasts ce soir... C'est pas tout à fait ça au niveau de poids.

Une fois en haut, je marche plus doucement pour reprendre mon souffle. Je suis bien trop fatiguée pour trop de sport. Et ces vieux escaliers ont des marchés beaucoup trop grandes je trouve. Je sourie légèrement en me rendant compte que mes pensées sont celles d'une vieille mémé qui se plaint tout le temps de tout ce qui l'entoure.

Nous marchons jusqu'à la porte, devant laquelle nous nous arrêtons. Mon cerveau disjoncte, à l'instant même où ses lèvres frôles les miennes. Je sourie contre ses lèvres. C'est agréable. Le baiser ne dur pas longtemps, et c'est presque à contre coeur que je laisse sa tête s'éloigner de la mienne.

Le temps que mon cerveau re-fonctionne, Alex s'excuse comme quoi il n'a rien à m'offrir. En même temps c'est normal. Pourquoi il aurait prévu quelque chose pour moi alors que nous ne nous parlions plus ? C'est absurde. Moi non plus je n'ai rien pour lui. Et de toute façon, je me serai sentie trop mal si il m'avait offert quelque chose.

- Bonne nuit Alex.

Et il disparaît dans un autres couloirs. Je reste quelques secondes à regarder là où il a disparu, avant de secouer la tête et de rentrer dans ma chambre. Enfin, je vais pouvoir aller dormir. C'est comme si je pouvais entendre mon lit m'appeler.
THE END[/center]

_________________

Oh, my happy little pill

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-limits.forumactif.org
avatar
Membre ♫
Messages : 114
Date d'inscription : 09/05/2015
Localisation : Surement la bibliothèque \o/

Feuille de personnage
Avatar : Dylan Sprayberry
Âge : 18 ans réellement et physiquement
Particularité : Télépathie
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Ven 1 Jan - 22:19

Je ne sais même pas si je vais connaître son prénom avant la fin de la discussion. Mais ça ne semble absolument pas le point le plus important pour le moment. L'inconnu, comme à son habitude, met un long moment pour répondre. Comme si il était en pleine confrontation intérieur. Ou alors qu'il ne trouvait tout simplement pas la réponse à ma question. Il faut dire qu'au départ, il avait eu l'air un petit peu perturbé — si on peut dire ça maintenant — par ma question. Il avait ensuite fixé un point, pendant au moins une minute. Mais je n'ai pas abandonné. Enfin j'ai attendu sa réponse quoi.

J'écoute avec attention sa réponse. Je ne juge pas sa réponse. L'inconnu me regarde, les yeux sombres comme si c'était ma faute. En même temps, je le comprends. Je viens de lui faire revivre les choses qu'il a vécu. Et ces choses étaient apparement traumatisantes pour lui. Il continu de parler et je l'écoute toujours.

Soudain, il soupire, et ses épaules s'affaissent. Il marmonne une dernière phrase, et j'ai des difficultés à la déchiffrer. Quand je comprends qu'il ne parlera plus, mon cerveau recommence à être envahit de questions. Qui est cette mystérieuse fille ? Pourquoi elle a peur ? De quoi a-t-elle peur ? Et quel est cet épisode qui a traumatisé cette fille ?

- Non en fait ça va. J'ai compris l'essentiel.

Du moins je crois.

- Cette fille, comment elle s'appelle ?

Étant donné que beaucoup trop de questions et que je n'ai pas envie de le brusquer, je vais me contenter de lui poser une question qui en regroupe plusieurs.

- Et pourquoi a-t-elle eu peur ?

Ça me donnera la réponse à : "Et quel est cet épisode qui a traumatisé cette fille ?" et à "Pourquoi elle a peur ?". Et peut-être à "De quoi a-t-elle peur ?". Et de toute façon ma première question répondra à : "Qui est cette mystérieuse fille ?". Donc au final j'aurais réponse aux principales questions que je me pose. En espérant qu'il veuillent bien y répondre parce que même si pour l'instant ça a l'air bien parti, ce jeune homme semble plutôt imprévisible.

_________________

"I smile to myself like an idiot because of you."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-limits.forumactif.org En ligne
avatar
Membre ♫
Messages : 61
Date d'inscription : 24/11/2015
Localisation : Avec Swaaaaan (a)

Feuille de personnage
Avatar : George Shelley
Âge : 19 physiquement et 21 réellement
Particularité : Super vitesse
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Sam 2 Jan - 1:36

Swan & Aaron

C'est la que je me rends compte à quel point j'ai été maladroit dans ma proposition. Je veux dire, quelle idée de dire comme ça à une fille "vient on va dans le canapé !"... C'est carrément bizarre et plutôt inhabituel. Je crispe la mâchoire légèrement, en priant pour qu'elle ne le prenne pas mal. Mais Swan se retourne — enfin du plus qu'elle peut en étant assise —, pose quelque chose sur la table basse — surement sa tasse, d'après le bruit —, puis prend ma main. Je ne m'attendais tout de même pas à tant de point de contacte. Mais je ne réagis pas pour ne pas la blesser, et me laisse entraîner. Et puis j'avoue que finalement ce n'est pas si désagréable que ça. Elle prend les couverture et je pose rapidement ma tasse sur la table, à côté de la sienne. On se dirige vers le canapé, sur lequel on s'assied. Swan remet les couverture sur nous, et la chaleur réapparaît petit à petit. J'ai déjà oublié mon petit moment de malaise. Elle pose de nouveau sa tête sur mon épaule, et je souris. À croire que ça va devenir une habitude. En tout cas c'est devenu naturel.

Je ferme les yeux. Je suis bien, là, dans notre petit cocon. Je ne réalise pas trop ce que ça signifie. Je suis juste heureux, et ça faisait longtemps que je ne l'avais pas été autant. Je réprime un bâillement. La fatigue me tombe dessus, mais je rouvre les yeux. Je n'ai pas envie de m'endormir. Je préfère faire durer l'instant présent.

- Tu l'as parfaitement bien rattrapé. Et merci pour les chocolats et les marshmallows.

_________________

Oh my happy little pill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-limits.forumactif.org
avatar
Membre ♫
Messages : 897
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Sam 2 Jan - 22:33

         William sentit la colère poindre en lui. En quoi est-ce que ça le concernait, lui ? En quoi obtenir le nom d'Anaïs pouvait lui être utile ? Satisfaire simplement sa curiosité ? William en doutait. Ses yeux se réduisirent à deux fentes tandis qu'il posait de nouveau des questions, mais la seule qu'il avait véritablement écouté était celle concernant son prénom. Les autres avaient été rangé dans un tiroir aussitôt entendues, sans aucune interprétation. Qu'est-ce qu'il voulait en faire ? Qu'est-ce qu'il pouvait en faire ? Salir la réputation d'Anaïs, étaler au grand jour leurs problèmes de couple, leurs problèmes tout court ? Il croyait vraiment que William allait le laisser faire ça ? Et même si ce n'était pas son but, raconter à une seule personne revenait à, sûrement, le raconter à toute la maison des particuliers. William, relativement isolé, ne savait pas comment les particuliers de la boucle entre eux, mais la moindre rumeur devait certainement constitué un met de choix pour beaucoup qui étaient là depuis des décennies et redoutaient que l'ennui les emporte. Ils se connaissaient tous, il suffisait probablement d'un détail pour les amener à parler dans le dos de quelqu'un et pour transformer l'éternité de ce quelqu'un en un véritable enfer. Ce quelqu'un qui pouvait très facilement devenir Anaïs. C'était ça que ce type voulait ? Vérifier ses dires, avoir quelque chose de croustillant à raconter ? Il était du genre à aimer traîner les gens dans la boue ? Oh, ça ne surprendrait personne que William ait ce genre d'à-priori sur ses interlocuteurs. Il ne faisait confiance à personne, hormis Anaïs à qui il confirait sa vie, et il se demandait sérieusement s'il avait bien fait de parler de ce qui s'était passé à un total inconnu. Ce n'était pas parce qu'on n'était plus dans le présent que les gens avaient changé pour autant. Il y avait toujours des raclures, partout. Le problème était que William ne savait pas si ce type en faisait parti. Il ne pouvait pas prendre ce risque, et la simple idée qu'on inflige un tel traitement à Anaïs le mettait dans une rage telle qu'il se dit qu'il fallait mieux qu'il frappe le mur une nouvelle fois, quitte à se casser la main, plutôt que de rétamer la tête de ce fouineur, bien que l'envie ne manque pas. Et il sentait la colère monter, monter...
            William se leva d'un bond, peinant à contenir sa fureur.

           « Mais qu'est-ce que ça peut te faire, putain, de savoir son nom ?! Elle a pas besoin qu'on raconte des merdes sur son dos ! »

         Il était à la limite de l'étrangler, là, tout de suite. Pour éviter de déraper, William rompit le contact visuel et se mit à faire les cent pas en tirant sur la base de ses cheveux, agité comme jamais. Des images revenaient en surface, lui n'avait jamais pas du tout été traumatisé par l'épisode du pyromane - il en avait vu d'autres, des biens pires - mais savoir qu'Anaïs avait été touché par ce type, par ses mains répugnantes, attisait sa colère.


        « Elle a failli être violée. Violée ! J'ai pas pu la secourir à temps, il l'avait déjà touché. Il l'avait déjà touché, bordel ! »

         Qui a dit que William savait gérer ses émotions ?

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 114
Date d'inscription : 09/05/2015
Localisation : Surement la bibliothèque \o/

Feuille de personnage
Avatar : Dylan Sprayberry
Âge : 18 ans réellement et physiquement
Particularité : Télépathie
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Lun 4 Jan - 20:07

Le jeune homme se lève brusquement et je ne peux m'empêcher de sursauter. Mais bordel, que fait-il ? Il s'en va déjà ? Ah non. En fait il me gueule dessus. Je me crispe légèrement, un peu par peur, je l'avoue. Je le regarde marcher en rond, encore et toujours.

- Parce que tu penses vraiment que ça m'amuserait de faire ça ? J'ai une tête à faire ça ? Non mais franchement, qu'est-ce que ça m'apporterait d'autre à part des emmerdes ? Absolument rien. Et puis je ne connais personne d'autre dans cette boucle.

Et c'est là que je me rappel qu'en fait si. Je connais Anaïs ! Qui est d'ailleurs, on pourrait dire, une très bonne amie. C'est aussi la seule que j'ai. Mais avant que je puisse me rectifier, l'inconnu, qui semble en ébullition la plus totale, recommence à crier. Il tire même un peu ses cheveux. Il recommence à se faire mal. Non mais c'est pas possible...

Ses nouvelles paroles me percutent comme des camions sans freins. La jeune fille, qui doit surement être sa copine, a été violée ? Dans la boucle ? Mais par qui ? Pourquoi ? Dans quel contexte il y avait quelqu'un pour la violer ? Trop de questions, comme d'habitude. Alors à la place, j'inspire et j'expire longuement. Il ne faudrait pas que je m'énerve. Sinon je risque de finalement mourir le jour de Noël. Bon. Déjà, rectifier ce que j'ai dis, et ensuite parler.

- Donc je disais, je ne connais personne ici à part Anaïs.

Et je regarde les flocons tomber en me rappelant que c'est son don. J'adore vraiment trop la neige hein. Je radote, je sais, mais bon sang. Si ça se trouve en fait c'est grâce à elle et seulement elle qu'on a de la neige en fait. Je me demande si elle n'est pas épuiser à force d'user de ses pouvoirs continuellement aujourd'hui. Bof, en même temps moi ça ne me fatigue pas, j'ai simplement mal à la tête si je l'utilise trop longtemps. Je me retourne vers l'inconnu, qui me fixe bizarrement. Toujours assis, je n'ai aucun autre choix que celui de le regarder à mon tour. Bah quoi ? Qu'est-ce que j'ai dis de mal ?

_________________

"I smile to myself like an idiot because of you."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-limits.forumactif.org En ligne
avatar
Membre ♫
Messages : 85
Date d'inscription : 21/06/2015

Feuille de personnage
Avatar : Lindsey Stirling
Âge : 20 ans
Particularité : Florakinésie
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Lun 4 Jan - 20:58

Aaron & Swan

La fatigue causée par la course dans la neige et dans les arbres me retomba lentement dessus. S'il on ne bougeait pas ou ne parlait pas j'allais m'endormir, c'était certain. Surtout si je restais ainsi dans ses bras. ça le gênait en fait ? Je ne lui avais pas demandé, en tout cas il n'avait pas esquissé le moindre geste pour montrer qu'il était contre ma présence. Tant mieux, parce que je n'avais pas l'intention de bouger ou de revenir dans ma chambre. J'étais trop bien ici.
Je souriais à sa réponse, satisfaite. But atteint. Il avait l'air de s'ennuyer sérieusement tout à l'heure, avant que je n'arrive. Au moins il avait passé une bonne soirée de Noël, c'était le principal. Puis, au passage, je n'avais pas trouvé la soirée désagréable non plus, un peu froide pour le dehors, mais c'était à cause de la neige, donc c'était logique. Et j'avais trouvé une bonne solution pour nous réchauffer. Ouais, j'étais fière de moi, soirée organisée à la va-vite, mais réussie quand même !
Je fixais le feu, les flammes se reflétant dans mes petits yeux, montrant la fatigue qui commençait à me tomber dessus. Pourtant je n'avais aucune envie de dormir, plutôt lui parler, ou manger encore. D'ailleurs je n'avais pas fini mon chocolat chaud... Pas grave, je n'avais pas la courage de me relever et d'utiliser mes jambes pour le moment.

- Pour la nourriture, dis merci à Miss Tit, moi je les ai juste pris sans autorisation dans la cuisine.

_________________




Aaron ♥ :
 


Power:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 61
Date d'inscription : 24/11/2015
Localisation : Avec Swaaaaan (a)

Feuille de personnage
Avatar : George Shelley
Âge : 19 physiquement et 21 réellement
Particularité : Super vitesse
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Mar 5 Jan - 21:53

Je tourne la tête, un tout petit peu, mon menton sur la sienne. Sa petite tête est tournée en direction du feu, et je devine qu'elle le fixe. Ou alors elle a les yeux fermés. Si ça se trouve elle dort. Alors que cette idée germe doucement dans mon esprit, elle s'exprime, la voix plutôt basse. Je souris. Swan, voleuse de guimauves. Ça fait tellement pas sérieux ! L'envie de rire me prend, mais j'ai peur de la déranger. Elle semble tellement calme, que rire briserait le silence. Et le silence, loin d'être gênant, à l'air plutôt reposant.

Il n'y a rien à répondre. Je referme les yeux, et me cale correctement. Je pourrais presque visualiser une bulle autour de nous. Et là maintenant tout de suite, je me rends compte que j'ai passé la soirée avec quelqu'un. Sans râler, et j'ai, en plus, parler à personne. J'ai dis à Swan pour la guitare et le chant. Je ne l'avais dis qu'à mon ancienne meilleure amie. C'est un signe non ? Si Swan a réussi à m'intéresser assez pour que je lui dise ça, c'est qu'il faut que je la revois. Pour moi aussi en apprendre sur elle. Et voir si, tout comme pendant cette soirée, on s'entend toujours aussi bien. Et je pense qu'il serait mieux que j'ai enfin une relation avec quelqu'un, autre que mon lit et ma guitare.

Je me demande si, un jour, je pourrais... genre sortir avec elle. Parce que ça vient de me frapper, mais, à un moment, si ça se trouve, je vais tomber amoureux d'un particulier de la boucle. Et je préférais, la tout de suite, que ce soit Swan. Mais c'est surement parce que je n'ai parlé qu'à elle. Je soupire en silence, pour chasser tout ce qui m'empêche de vraiment me poser. En gros, toutes les pensées qui tourbillonnent sans relâche dans mon cerveau.

_________________

Oh my happy little pill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-limits.forumactif.org
avatar
Membre ♫
Messages : 897
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Dim 10 Jan - 23:30

        Et comment il serait ça ? Il n'était pas dans sa tête, il ne savait pas à quoi il pensait, il ne lisait pas dans ses pensées, et même si c'était le cas, il se méfierait, donc comment diable voulait-il que William soit au courant qu'il « n'était pas comme ça » ? Sur le moment au moins, cette remarque marcha. Le jeune homme se détendit un peu, considéra qu'il était allé trop loin, comme d'habitude, et qu'il fallait donner à ce mec une chance de paraître un type bien. Peut-être avait-il une copine, des amis, des gens qui l'appréciait, une vie normale dans une maison de particuliers normale (façon de parler, dans tous les cas aucun de ses habitants n'était « normal »). Il était certainement meilleur que William, en bien des aspects, la rédemption de l'âme et tout le tintouin, mais ça n'avait aucune importance aux yeux du jeune homme. Disons que par sa véhémence à dire ce qui était apparemment la vérité, qu'il ne colportait pas des saletés sur le dos des gens comme les lâches habilités à faire ce genre de chose, William envisageait éventuellement de lui accorder la voix de la vérité, juste pour cette fois, parce qu'il avait bien conscience de son incapacité complète à juger avec justesse les personnes qu'il rencontrait. Il était trop méfiant, voir carrément trop paranoïaque pour ne pas interpréter de travers chaque geste, chaque parole maladroite ou mal prononcée par une déclaration de guerre. Voir de guerre nucléaire, quand ça concernait son passé, ou pire, Anaïs. Après ça, il réagissait selon l'état d'alerte de son cerveau, bien évidemment en empirant souvent les choses, voir en saccageant les maigres relations humaines qui lui restaient, et il s'agissait de ramasser les pots cassés, et de recoller les morceaux avec Anaïs qui bien souvent était aux premières loges pour subir ses foudres. Et qui, bien souvent, devait parvenir à grand peine à le calmer. Si elle se mettait à hurler, alors ils étaient partis pour une engueulade de plus, jusqu'à ce que William se rende compte qu'il était idiot (oui, des fois il s'en rendait compte) et s'excuse. Anaïs était-elle trop tolérante avec lui ? Lui pardonnait-elle trop facilement ? Oui, peut-être, mais tant que ça ne lui nuisait pas… William avait tendance à l'entraîner dans les pires moments de sa vie, ceci-dit. Alors, pour la non-nuisance, c'était à revoir.
        Lorsqu'il prononça le nom d'Anaïs… Tout revint d'un coup, en plus violent, en plus obsédant. Oui, l'idée que ce type, cet inconnu, puisse traîner seul avec la jeune fille le rendait malade, sans compter le fait que les images de ce qu'ils venaient tous deux de vivre dans cette chambre, de ce contact maudit qui avait sali Anaïs, revinrent au galop. Elles tournaient dans son esprit et se mélangeaient, pour je ne sais quelle raison, à l'idée que lui pourrait forcément la toucher sans lui faire mal, sans la faire hurler. William avait été si longtemps soumis au joug de ses peurs avec Anaïs qu'il ne résonnait pas comme les gens normaux l'auraient fait à sa place. Ses anciens – et malheureux – réflexes se manifestaient à nouveau et sa culpabilité de lui avoir fait du mal sans le vouloir se transformait en colère toujours plus dévorante. Qui était-il pour résister à ce raz-de-marée émotionnel qui aurait fait pâlir le plus savant psychologue de l'Institut ? Personne. A ce stade, William n'hésitait plus. Il brûlait de faire cracher à ce type ses tripes, d'effacer définitivement son visage pour que jamais plus il ne puisse s'approcher d'Anaïs. Il ne connaissait qu'elle ! Il avait dit qu'il ne connaissait qu'elle ! Quelle relation avaient-ils pour qu'elle soit si importante aux yeux de ce type ? Pourquoi Anaïs ne lui en avait-elle jamais parlé, alors, si c'était quelqu'un de majeur dans sa vie ? Pourquoi était-elle le seul lien qui comptait aux yeux de ce mec ? Cette similitude entre eux acheva de mener sa colère et son dégoût à leur paroxysme. Alors il n'était pas seul, Anaïs rassemblait juste les plus paumés de la boucle et les voyait tour à tour sans rien dire à personne. Non. Anaïs n'est pas comme ça et ne le sera jamais. Réfléchis, William. Mais son envie de lui arracher la tête était trop forte, et agir était comme d'habitude sa solution pour éviter de péter définitivement les plombs – enfin, s'en prendre à quelqu'un, c'était aussi péter les plombs, mais il partait dans la logique que s'il éliminait l'objet de sa fureur, tout redeviendrait à la normale. Il serait définitivement rayé de la surface de la Terre, et on en parlerait plus. Ou peut-être ne suivait-il aucune logique. Dans tous les cas, il écrasa le mec contre le mur, son couteau sur la gorge. Un geste, et on en parlerait plus. C'était si facile, mais une seule chose le retint, une minuscule voix, au tréfonds de sa conscience affaiblie : Si tu le tues, Anaïs va t'en vouloir jusqu'à la fin de ses jours. William s'arrêta au dernier moment, respirant par à-coups, alors qu'un combat intérieur monumentale avait lieu dans sa tête. La voix d'Anaïs gagnait du terrain, et pour éviter de faire une bêtise, de tuer ce mec comme il était encore à deux doigts de le faire, il siffla entre ses dents :

        « Comment tu la connais ? »

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 114
Date d'inscription : 09/05/2015
Localisation : Surement la bibliothèque \o/

Feuille de personnage
Avatar : Dylan Sprayberry
Âge : 18 ans réellement et physiquement
Particularité : Télépathie
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Ven 15 Jan - 22:59

La peur. Surtout celle de me faire découper la gorge.
C'est ce qui me submerge quand l'inconnu me relève à la simple force de ses bras, et me plaque contre le mur derrière moi, son couteau contre ma gorge. Je n'ose même plus déglutir, de peur que le couteau n'entaille sérieusement la chair tendre de mon cou. Je ne comprends pas ce que j'ai fais de mal. Alors je pense simplement que l'inconnu a bel et bien pété les plombs. Je ferme les yeux, pour tenter de calmer les battements fous de mon cœur.
Je ne peux m'empêcher de bégayer.

- Je... je l'ai rencontré à la bibliothèque, elle s'est assise à côté de moi parce qu'elle ne m'avait jamais vu auparavant.

Je papillonne des yeux. Bon sang, mais qui est ce mec ?
C'est là que l'illumination s'opère. Ce mec. Sa description. Son physique. C'est William. Je pense. C'est le fait qu'il connaisse Anaïs qui a fait tilt. Tout ce que je sais c'est que la description que m'a fait Anaïs à propos de William correspond.

- Tu... heu... Tu t'appels William ?

Puis je rajoute précipitamment :

- Me tue pas hein ! C'est Anaïs qui m'a parlé de toi. Tu es son copain. Je le sais. Elle t'aime vraiment beaucoup.

Et de nouveau, illumination. William est le fou psychopathe. Voilà pourquoi elle a dit que je serais surpris. Mais je doute qu'il soit dans son état normal la maintenant. Alors ça veut dire que c'est Anaïs qui s'est fait violer.

- Oh putain. Elle va bien Anaïs ?!

Les yeux grands ouverts, je me dis que ce jour de Noël est surement celui que je vais retenir, même au bout d'une très longue existence. Moi aussi, avec ma tête apeurée, mes cheveux en bataillent ainsi que mes yeux remplis de millions de sentiments, je dois avoir l'air d'un fou. Pas le même "genre" de fou que le présumé William, mais tout de même...
J'attends une réponse. À mes deux voir trois questions - si on considère que je lui demande si c'est bien lui William -. Je m'inquiète surtout beaucoup pour Anaïs. Même si, au final, je ne suis pas sur à 100% que ce soit bien William. C'est donc maintenant l'inquiétude qui domine. Comme si la peur de me faire égorger etait seulement minime, secondaire.

_________________

"I smile to myself like an idiot because of you."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-limits.forumactif.org En ligne
avatar
Membre ♫
Messages : 85
Date d'inscription : 21/06/2015

Feuille de personnage
Avatar : Lindsey Stirling
Âge : 20 ans
Particularité : Florakinésie
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Mer 3 Fév - 20:42

Aaron & Swan



Quelle heure était-il en fait ? Il faisait sombre dans la pièce, il pouvait tout à fait être 23 heures, comme 1 heures du matin. Mon esprit me souffla que nous devions plus être aux environs de minuit. Ce qui me fit sourire lorsque j'entendis les douze coups de minuit de l'horloge du salon, où tous (enfin presque) les particuliers fêtaient noël. Mon regard se dirigea vers l'entrée, comme si je pouvais voir l'horloge, puis vers le feu de cheminé qui crépitait et enfin sur le visage d'Aaron qui me répondait. Il était beau quand même. Putain de beau en fait. Surtout quand il souriait, ses joues remontaient pour former les contours de sa bouche, et ses yeux marrons s'illuminaient d'une lueur timide, attendrissante... Envoutante. Ses cheveux semblaient m'appeler, j'avais terriblement envie de passer la main dedans, pour les déranger un peu plus, ou les ordonner plus. Qu'importe. Mes yeux coulissèrent vers mes mains, je souriais en silence. Oh je n'avais pas honte de mes propres pensées, j'étais plus perturbée par... ce mode de pensée. C'était étrange, peu habituel de ma part. Mais pas gênant, ni désagréable.
Plus petite, comme je vivais dans la forêt, je ne risquais pas de croiser beaucoup de garçon comme la plupart des enfants à l'école. En Espagne il y avait les grands, bronzés du collège, jamais ils ne s'étaient arrêtés près de moi, jamais je ne les avais regardés. Ils n'avaient rien de différents des autres, d'un ennui profond et totalement inintéressants. En France ce n'était pas mieux. Pour finir, j'avais été trop prise par mon travail pour me laisser aller à de telles choses. Finalement, c'était dans la boucle que je m'étais enfin posée, et que quelqu'un était sorti du lot ... Comme dirait ma mère "qui ne tente rien, n'a rien."
D'un geste vif, rapide, mais doux, je me relevais pour approcher mon visage du sien, et déposer mes lèvres contre les siennes.  

_________________




Aaron ♥ :
 


Power:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 61
Date d'inscription : 24/11/2015
Localisation : Avec Swaaaaan (a)

Feuille de personnage
Avatar : George Shelley
Âge : 19 physiquement et 21 réellement
Particularité : Super vitesse
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Mer 3 Fév - 21:54

Swan & Aaron

Je fixe le mur face à moi, un cadre y est accroché. Je ne me rappel même pas de l'image. Je suis plongé dans mes pensées, et s'en pensant à ça que je pense que je pense à ce que je pense. Mon cerveau est compliqué, peut-être trop pour moi. Je rigole intérieurement. J'ai réussi à me perdre dans mes propre pensées. Incroyable.

Je ferme mes yeux longuement. Je commence à m'endormir, je suis épuisé. Je rouvre les yeux, et, ébloui, les referme aussitôt. Ma tête tombe un peu en arrière, pour venir s'appuyer confortablement sur le dossier du canapé. Alors que je tombe doucement des les bras de Morphée, du mouvement à mon coté me fais rouvrir les yeux en sursaut. J'ai un sommeil surement trop léger. Ou alors c'est simplement que je n'étais encore dans une phase profonde du sommeil.

La tête de Swan se place devant la mienne, et je fixe ses yeux, sans comprendre. Je dois encore avoir une tête de poisson sortie de l'eau. Quelle bonne impression je donne. Je n'ai pas le temps de réfléchir plus, que son visage se rapproche encore du mien. J'ai l'impression de vivre le moment au ralenti. Je crois qu'elle a fermé les yeux, et moi je fixe ses lèvres. Je n'arrive pas à m'en détacher. Je crois que je n'ai jamais fixé la bouche d'une quelconque fille. Du moins jamais avec autant d'insistance.

Ses lèvres se posent sur les miennes, avec une immense légèreté. Mes yeux se ferment aussi, c'est comme ça, je n'ai pas réfléchi. C'est instinctif. N'ayant jamais embrassé quelqu'un, je ne sais pas comment réagir. Alors je ne bouge pas, et elle recule sa tête de la mienne, bien que toujours proche, et je sens son souffle s'écraser contre mon visage. Elle dégage une odeur de guimauve, plutôt agréable.

- Wow...

Je souris légèrement. Je... J'ai apprécié ce baiser. Il faut l'avouer, j'ai beaucoup aimé. Maintenant c'est sur, Swan est la personne spécial que j'attendais. Je la regarde attentivement, la tête légèrement penchée vers la gauche. J'espère vraiment qu'elle a apprécié autant que moi.

Ce qui est certain c'est que je ne sais pas quoi penser de tout ça. Tout s'embrouille dans ma tête, c'est horrible. N'empêche que c'est comme si j'avais envie de l'embrasser encore. Comme si ses lèvres m'attiraient. Sérieusement, ce sont des sensations que je n'ai jamais ressentie auparavant. Mais j'aime bien tout ce qui est nouveau alors bon. Je ne vais pas me plaindre.

_________________

Oh my happy little pill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-limits.forumactif.org
avatar
Membre ♫
Messages : 85
Date d'inscription : 21/06/2015

Feuille de personnage
Avatar : Lindsey Stirling
Âge : 20 ans
Particularité : Florakinésie
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Jeu 4 Fév - 22:26

Jusque là... Tout allait bien. Il ne se relevait pas, n'avait pas réagi plus que ça pendant que nos lèvres étaient collées, ne me faisait pas partir. Il souriait même ! Incroyable ! Moi qui aurais parié me faire envoyer bouler, c'était tout le contraire ! Il pouvait donc avoir de vrais sentiments réciproques ? C'était une question qui revenait souvent : comment deux êtres normalement constitués pouvaient tomber simultanément amoureux l'un de l'autre ? Sur le nombre de personne sur cette planète, sur la balance qu'était notre cœur. Sur tous les critères qui pouvaient influencer nos vies... Je m'étais toujours demandée si cet amour n'était pas qu'un simple mythe : que comme l'un aimait l'autre, l'autre n'osait alors pas partir par peur de blesser le premier. Il y en avait toujours un qui aimait plus que l'autre, un dont le cœur serait plus déchiré lors de la séparation. Mais ainsi donc il y avait la possibilité que deux personnes arrivent à trouver un terrain d'entente sur le cœur, avec simplement le hasard ? Impressionnant. Et mes questionnements s'arrêtaient là : j'avais en face de moi une preuve.
Cependant, il pouvait tout à fait être resté là sous la surprise, où lorsqu'un qu'un garçon pouvait se faire embrasser par une jolie fille il se dérobait rarement. Quoi que, il avait l'air trop surpris pour avoir une quelconque arrière pensée. Je souriais à mon tour, heureuse. J'avais fait le premier pas, j'attendais qu'il suive maintenant. Qu'il prenne de l'assurance, et qu'il se sorte un peu de sa timidité, j'étais curieuse de le connaître avec plus d'aplomb.

- Juste "wow" ? Demandais-je, pour le pousser à aller plus loin.

_________________




Aaron ♥ :
 


Power:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 61
Date d'inscription : 24/11/2015
Localisation : Avec Swaaaaan (a)

Feuille de personnage
Avatar : George Shelley
Âge : 19 physiquement et 21 réellement
Particularité : Super vitesse
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Dim 7 Fév - 15:17

Et ben, je sais pas trop quoi dire d'autre. Un mélange de gêne, de bonheur, de timidité. Elle sourit, et je la trouve vraiment belle. J'adore ses petites pommettes qui se dessinent quand elle sourit.

Je n'aurais jamais imaginé une soirée comme ça. Normalement je serais rentrée quelques minutes après le moment où Swan est venue me voir. Si elle n'étais pas venue me voir évidement. Mais je préfère largement cette soirée là. Le caractère de Swan pourrait me forcer à sortir de ma bulle. Je me surprends à presque l'espérer. Parce que je l'aime bien Swan. Et pour moi, c'est déjà beaucoup. Je n'avais jamais, mais réellement jamais ressenti un quelconque sentiment d'amour. Alors je ne sais pas si c'est ce que je ressens envers elle. Ou alors au moins un début d'amour. Je ne sais pas. C'est bizarre mais plaisant.

- Non, beaucoup plus. Mais je trouve pas les bons mots Swan.

Je regarde mes mains, un peu mal à l'aise. Affirmer des choses comme ça, c'est pas dans les habitudes.

_________________

Oh my happy little pill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-limits.forumactif.org
avatar
Membre ♫
Messages : 897
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Dim 7 Fév - 16:15

       Putain !.. Il la connaissait vraiment, d'après ce qu'il disait ! Sinon, comment il connaîtrait son nom ? Pourquoi Anaïs parlait-elle de lui à des inconnus ? Pourquoi parlait-elle à des inconnus, déjà ? William ne savait même pas s'il était heureux ou pas concernant le fait qu'Anaïs ait révélé son nom à ce type. Ça pouvait confirmer le fait qu'il ne se passait rien du tout entre eux, mais en cet instant, il ne pensait qu'aux paroles d'Anaïs. Ce type était assez proche d'elle pour qu'elle lui ai raconté sa vie. Que savait-il d'autre sur elle ? Ses envies, son histoire ? Lui avait-elle déballé son passé, comme elle l'avait fait avec William ? Est-ce qu'ils s'étaient vus plusieurs fois ? Par hasard ou volontairement ? Anaïs ne lui ferait jamais ce coup-là, William le savait mais il ne pouvait pas s'empêcher d'imaginer ses mains sur elle. Lui tournait-il autour ? Dans ce cas, pourquoi savait-il autant de choses sur elle, sur William ?.. Ne pouvait-il pas se taire, pour éviter toutes ces questions qui le rendaient fou ? Ce type voulait vraiment mourir, ou quoi ? « elle t'aime vraiment beaucoup », il croyait vraiment que ça faisait plaisir à entendre dans la bouche d'un autre ? Ça ressemblait à une réplique bidon dans les films à l'eau de rose pour justifier un adultère ! William accusait le coup, et se retenait surtout d'égorger ce mec. Quoique, l'étrangler de ses mains serait sans doute plus jouissif tant il était en colère. Et le pire, c'était que ce type le regardait avec des yeux de merlan frit, comme s'il attendait un geste de clémence de William, ou comptait lui faire passer une quelconque émotion. Or William bouillonnait déjà d'émotions trop compliquées pour lui, alors ressentir un sentiment positif en regardant cette raclure, c'était trop lui demander. S'il se retenait, c'était bien pour elle, et pas parce que le jeu en valait la chandelle, et… Merde ! Putain, mais qu'est-ce qu'il faisait là, pourquoi William avait-il voulu passer à l'acte ce soir, trop vite ? S'il n'avait pas tenté le coup sans son consentement, il serait encore auprès d'elle maintenant ! Pourquoi le monde d'Anaïs était systématiquement ébranlé par les merdes qui tombaient sur William, alors qu'elle n'avait rien demandé ? Pourquoi devait-elle être puni d'avoir oser approcher William ?.. Pour éviter de céder à la tentation, le jeune homme planta le couteau dans le mur, à quelques centimètres de la tête du pauvre mec qu'il avait en face de lui. Peut-être lui avait-il fait la peur de sa vie mais c'était le cadet des soucis de William. Il ne savait pas quoi faire, il ne savait plus quoi faire et l'existence même de ce mec lui rappelait sans cesse qu'Anaïs était à l'intérieur de cette maison, traumatisée par lui-même. Après ça si elle réclamait de l'aide, ce ne serait sûrement pas William à qui elle penserait en premier.
        Le jeune homme s'éloigna, en se passant les mains sur le visage pour éviter de frapper quelque chose.

        « Tais-toi ! Arrête de parler d'elle, putain ! »

      Je supporte pas le fait que tu la connaisses aussi bien, tu comprends pas ça ?! Pourquoi elle m'a jamais parlé de toi ? Qu'est-ce que tu représentes pour elle, est-ce qu'elle a tourné la page durant mon séjour à l'Institut ? J'y comprends rien, et si tu l'ouvres encore une fois sans réfléchir ça risque de vraiment, vraiment mal se passer.
Curieusement, il obéit. Le silence et le froid eurent, au bout d'un certain temps, raison de l'emportement de William qui s'évapora. Il retrouva de nouveau une confusion dont il ne parvenait pas à se débarrasser. Le jeune homme se rassit par terre, frigorifié, les yeux fixés sur la neige.

« Qu'est-ce que je vais faire ? Je l'ai laissé toute seule. Elle est solo, et je sais pas quoi faire. »

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 85
Date d'inscription : 21/06/2015

Feuille de personnage
Avatar : Lindsey Stirling
Âge : 20 ans
Particularité : Florakinésie
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Mer 10 Fév - 10:29

Aaron & Swan


Ow, trop chou, il montrait sa maladresse avec les mots... C'était marrant quand même, nous avions inventé l'écriture (pas nous personnellement, mais d'autre, bien des siècles avant) et nous ne savions pas les manier pour exprimer nos pensées. Alors les mots étaient-ils trop complexes ? Ou former une phrase reflétant nos pensées était impossible ? Comme l'on dit, le cerveau est une partie du corps qui nous cache encore tellement de secret, que personne n'est encore venu à bout de ses plus petites cachoteries. Pour notre cerveau, nos pensées ne colleraient jamais avec nos mots ? Ou bien sommes-nous tous si peu doués avec la langue que ça nous devient trop difficile ?
N'oublions pas que les sentiments jouent également dans ces formulations. Une personne n'ayant pas de compassion ou de pitié aura du mal à consoler une autre personne. Tandis qu'ici, la gêne, ou le manque d'habitude de dire de telles choses, pouvaient aussi embêter le propriétaire, jusqu'à ce qu'il s'embrouille et ne trouve plus les phrases adéquates.
Aaron était gêné, surpris ou c'était la seule chose qui lui était venu à l'esprit ? Quoi qu'il en soit, je le voyais mal à l'aise d'avoir dit ça. Qu'y avait-il de mal à l'avouer ? Il n'était pas le seul, il y avait sûrement plus de personnes qui n'arrivaient pas à s'exprimer que de personne y arrivant dans ce vaste monde.
Je souriais, amusée par ce malaise dont il faisait preuve. Je l'intimidais ou quoi ?

- T'es marrant quand t'es comme ça, tout mal à l'aise et tout, on dirait que tu vas t'enfuir dès que j'aurai dit la sentence ! Riais-je.

_________________




Aaron ♥ :
 


Power:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 114
Date d'inscription : 09/05/2015
Localisation : Surement la bibliothèque \o/

Feuille de personnage
Avatar : Dylan Sprayberry
Âge : 18 ans réellement et physiquement
Particularité : Télépathie
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Jeu 11 Fév - 18:17

William me fait vraiment peur. Une rage et un désespoir immense déforment ses traits et inondent ses yeux. Il pourrait me tuer, ça ce voit. À la place, il plante son couteau à... quoi, dix centimètres de mon oreille. J'ai sursauté, mon poux s'est accéléré comme pas possible, et comme on le dit si bien : "j'ai vu ma vie défiler devant mes yeux". Maintenant je vois ce que les gens veulent dire par là. J'ouvre les yeux en me rendant compte qu'ils étaient fermés le plus fort possible. William s'éloigne se moi, sans vraiment se soucier de moi. Comme si il m'avait oublié. Sauf que non, en fait il me crie dessus un ordre que je ne peux m'empêcher de suivre. Je me laisse glissé contre le mur pour atterrir assis et calme les battements de mon cœur. Je fixe William faire des aller-retours devant moi jusqu'à ce que à son tour il s'assied. Il tremble de froid, mais je crois qu'il n'en a absolument rien à faire.

- Tu n'as qu'à aller la voir si tu n'as pas envie qu'elle soit "solo".

J'ai murmuré ça en fixant la neige. Sans vraiment réfléchir. Je me crispe immédiatement, en priant silencieusement un dieu imaginaire que William ne me tue pas pour avoir ouvert la bouche. Peut-être qu'il n'attendait pas de réponse et qu'il se parlait simplement à lui-même.
Après, personnellement moi je serai retourné la voir, je me serai excusé d'être parti comme un voleur.

_________________

"I smile to myself like an idiot because of you."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-limits.forumactif.org En ligne
avatar
Membre ♫
Messages : 61
Date d'inscription : 24/11/2015
Localisation : Avec Swaaaaan (a)

Feuille de personnage
Avatar : George Shelley
Âge : 19 physiquement et 21 réellement
Particularité : Super vitesse
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    Dim 14 Fév - 19:20

Je relève ma tête vers Swan, et remarque qu'elle sourie. Je suis partagé entre le fait d'être soulagé par sa réaction, ou alors un peu vexé par le fait qu'elle s'amuse de mon profond malaise. Au final, j'opte pour un sourire, preuve que son rire est communicatif.

- J'ai juste pas l'habitude des déclarations. Nan, en fait j'ai pas l'habitude de parler.

Ça résume plutôt bien ma situation. Swan a l'air dix fois plus bavarde que moi. Au moins il ne peut pas y avoir de blanc - préalablement gênant - avec elle, j'en suis presque sûre.

Je me remets dans une position plus confortable dans le canapé, en me rendant compte que j'étais crispé - à cause de la, plus ou moins légère, gêne - et tourné de façon peu confortable vers Swan. Je veille à pouvoir la regarder en tournant la tête sans être dérangé par un cousin. Une fois tout bien positionné, je marmonne, mal à l'aise :

- Tu viens ?

En ouvrant mon bras pour qu'elle puisse s'y blottir. Je sais pas si il faut faire ça, mais en tout cas j'ai lu ça dans un livre. Et puis ils font toujours ça dans les films.

Je me jure intérieurement de ne jamais dire à Swan que je prends exemple sur des films à l'eau de rose vu pour un quelconque cours de français dans le temps où j'étais en orphelinat. Je me rappel des yeux brillant de ma seule amie quand elle affirmait que plus tard elle voudrait un petit ami exactement comme le héros du film, pendant que je levais les yeux au ciel en soupirant.

J'expire longtemps. Je suis totalement exténué. La soirée a été trop remplie - de neige et de sentiments confus - pour mon corps. Mes yeux se ferment tout seul, et je ne vais pas tarder à sombrer. Je ne sais pas si j'ai le droit de dormir dans ce salon, mais je n'ai pas le courage d'aller dans ma chambre. Si ça ce trouve, demain matin des particuliers vont nous trouver là, avachis et endormis sur le canapé le rendant inutilisable. Mais là, c'est le cadet de mes soucis. C'est comme si mon cerveau marchait au ralenti.

_________________

Oh my happy little pill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-limits.forumactif.org
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [RP COLLECTIF] C'est Noël !    

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP COLLECTIF] C'est Noël !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» COLLECTIF METISSE
» Interrelié, collectif d'artistes et travailleurs autonomes
» Il était une fois...(jeu collectif)
» Chasseur MANURHIN (Collectif du Bataillon de Choc)
» Collectif contre l'impunité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PECULIAR WORLD ::  :: Maison des particuliers :: Salle à manger-