Partagez | 
 

 Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Sam 29 Aoû - 23:02

    Je marchai dans les couloirs de la maison des particuliers, avec qu'une seule idée en tête : me venger de cette Victoria. J'avais su qu'elle m'avait aidée seulement pour Sean. Et depuis que ce dernier m'avait annoncé qu'elle l'avait embrassé contre son gré, je ne la supportais pas. Je n'oubliais pas qu'elle m'avait sauvée la vie, mais je n'arrivais pas à l'aimer. D'ailleurs, j'essayais de faire en sorte de ne pas la croiser pour ne pas m'énerver devant elle.

    Il n'y avait absolument aucun particulier aux étages, où se trouvaient les chambres. Je ne croisais personne et n'entendais aucun bruit. Apparemment, ils étaient tous sortis. Peut-être étaient-ils allés faire un "carnage au village" ? Je n'aimais pas trop ce genre de chose : embêter les gens, saccager les maisons, utiliser nos particularités contre Cairnholm. Je ne trouvais pas ça bien. Mais ce que j'allais faire était-il aussi bien ?

    J'avais l'intention de me rendre à ma chambre, quand je passai devant celle de Victoria. Je restai quelques minutes, plusieurs souvenirs proches m'envahissant.
    Je posai la main sur la poignée de la porte, et découvris avec stupéfaction qu'elle était ouverte. Victoria était-elle à l'intérieur ? Je n'avais pas l'habitude de rentrer dans les chambres des particuliers sans leur autorisation, mais, j'avais tellement envie... J'ouvris légèrement et passai la tête dans entrebâillement. Il n'y avait personne. Victoria n'était pas là. Puis, sans vraiment en savoir les raisons, je rentrai et fermai la porte derrière moi.

    Qu'est-ce que je faisais ici ? Je restais là, à observer la chambre de celle que je détestais. La pièce était rangée, le lit fait. Les draps ne possédaient pas un pli, et chaque objet avait l'air d'avoir une place attribuée. Je m'avançai un peu plus dans la chambre. J'avais essayé de trouver une raison de me venger. Faire quelque chose de "mal". Et à présent que j'étais dans sa chambre, j'avais plein de possibilité devant moi. Tout saccager, casser quelque chose ou encore voler. Je ne savais pas quoi faire, mais la troisième option me semblait la meilleure.

    Je commençai à ouvrir les tiroirs et chercher à l'intérieur quelque chose qui avait l'air important. Devenais-je folle ? Je n'avais jamais rien fait d'aussi grave. La boucle me rendait-elle complètement dingue ? Etais-je en train de changer ou de perdre les pédales ? Non, j'avais juste envie de me venger contre quelqu'un que je détestais. Cela arrivait à tout le monde.

    Les tiroirs ne contenaient que des vêtements. J'essayais de ne pas tout désordonner, de peur qu'elle sache que quelqu'un était entré. Néanmoins, je me dépêchais. Je ne voulais pas être prise par surprise. Il y avait une valise, et je commençai à fouiller délicatement à l'intérieur. Victoria n'avait pas l'air d'avoir beaucoup d'objets personnels, surtout des habits. Je ne trouvais rien d'intéressant.

    Les mains sur les hanches, j'observais la pièce. Où est-ce que j'aurais caché quelque chose d'important pour moi ? Mes prunelles se posèrent sur l'oreiller, et étrangement, je m'y rendis et le soulevai. Dessous se trouvait un objet petit et brillant. Le prenant, je me rendis compte qu'il s'agissait d'une broche en or. Celle-ci avait l'air d'être très vieille, et peut-être rare, étant donné que je n'en avais jamais vu de cette sorte.

    Si cette broche se trouvait sous son oreiller, c'est qu'il était sûrement important pour elle. Je sus que j'avais trouvé ce que je cherchais, alors je me remis l'oreiller correctement et pris la broche. Je ne me rendais pas compte du délit que j'étais en train de commettre. Apprécierais-je si quelqu'un me faisait exactement la même chose, avec un objet très important pour moi ? Certainement pas, mais je n'arrivais pas à me défaire de mon désir de vengeance.

    Je fermai la porte derrière moi et repartis dans le couloir comme si de rien n'était, examinant la broche entre mes mains.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 154
Date d'inscription : 28/01/2015
Localisation : Dans un lieu ou le calme est maître.

Feuille de personnage
Avatar : Thomas Brodie-Sangster
Âge : 17 ans
Particularité : Émission de poison
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Mer 14 Oct - 19:14

Le soleil était déjà bien haut lorsque je rentrais du port où, pendant au moins deux heures, j'avais observé les bateaux qui voguaient ou ceux attachés par des chaînes à la rive. Derrière mes airs froids se cachaient une face rêveuse, celle de l'enfant qui n'avait jamais connu la mer, qui n'avait vu que la forêt de son enfance et les villes assez pauvres parcourus. Je ne la laissais ressortir que lorsque j'étais seul. Pourquoi ? Aucune idée, par habitude, sûrement. À vrai dire, je ne m'en rendais pas toujours compte, c'était ainsi.
J'avais décidé de rentrer, déjà pour prendre une douche, parce que l'air marin commençait à me piquer la peau et parce que l'heure de manger approchait.
J'avançais donc dès les couloirs pour atteindre l'autre côté de la grande maison, où se trouvait les douches et ma chambre deux couloirs plus loin. Le plupart était désert, dans d'autre je saluais certains puis repartais. Tout le monde connaissait un peu tout le monde. C'était comme un orphelinat. La moindre chose qui arrivait se répandait comme une traînée de poudre. Alors les secrets ici, c'était à peine s'il y en avait. Mais tout ça se déroulait la plupart du temps chez les plus jeunes n'ayant pas perdus leur âme d'enfant. Autant vous dire que je ne me préoccupais pas de ça et de ses rumeurs ayant jouées la plupart du temps au téléphone arabe.
Cependant, au loin, je reconnus Hope qui avançait tête baissée. Elle regardait le sol ? J'accélérais le pas afin de me retrouver à côté d'elle, puis, j'esquissais un léger sourire pour lui dire en quelque sorte bonjour. Je zieutais rapidement ce qu'elle avait en sa possession : une broche, une broche que j'avais déjà vu quelque part mais pas sur la jeune fille... Je réfléchissais un moment, jusqu'à demander :

- Elle vient d'où, cette broche ?

_________________

Juste, Sean ne se dit pas Sin mais Cheun :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Dim 18 Oct - 16:47

    Dans le couloir de la maison des particuliers, je continuai à marcher, faisant attention où je mettais mes pieds tout en examinant la broche de Victoria que je tenais entre mes mains. C'était une broche quelconque, qu'on trouverait n'importe où. Je croisais quelques particuliers, examinant leurs visages. Et si je tombais nez-à-nez avec Victoria ? Je n'eus pas le temps de songer à ce qui pourrait m'arriver si c'était le cas, que je tombai sur Sean. Il m'esquissa un sourire adorable en signe de bonjour et baissa les yeux vers la broche. J'espérai qu'il ne me demande pas d'où elle venait.

    - Elle vient d'où, cette broche ?

    D'accord, là, j'étais cuite. Je déglutis bruyamment et me mis à chercher une excuse le plus rapidement possible. Je n'étais pas du tout bonne pour mentir, et, connaissant Sean, il allait sûrement s'en rendre compte sans tarder.

    - Euh...

    Allez, Hope, trouve quelque chose ! Quelqu'un me l'aurait donnée ? Non, pas ça. S'il me demandait qui me l'avait offert, j'aurais dû chercher le nom d'un particulier. Bon, si je mettais un quart d'heure pour réfléchir, c'était sûr que Sean ne me croirait pas. J'exprimai donc la prochaine idée qui vint à moi.

    -Je l'ai trouvée par terre, dans le couloir.

    Je devais faire une moue bizarre, car je percevais du doute dans ses yeux. Je fis un sourire ressemblant plus à une grimace, sachant d'avance qu'il ne croirait pas à mon mensonge.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 154
Date d'inscription : 28/01/2015
Localisation : Dans un lieu ou le calme est maître.

Feuille de personnage
Avatar : Thomas Brodie-Sangster
Âge : 17 ans
Particularité : Émission de poison
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Dim 18 Oct - 17:13

  Je remarquais bien vite la gène que provoqua ma simple question. Quel était le problème ? Si elle avait trouvé cette broche dans un des couloirs de la maison, elle n'avait aucune raison de se sentir mal à l'aise. Je plissais les yeux, pensif et légèrement contratrié. Son ton marquait l'hésitation, elle avait hésité à répondre. Si c'était la vérité, elle l'aurait dit franchement. Alors que là... Et cette impression d'avoir déjà vu ce bijou commençait à m'irriter. Mais on voyait tous les jours des particulières avec des bracelets, des colliers ou, justement, des broches. Cependant aucun ne brillait ainsi et ne semblait aussi coûteux. Non, ce n'était pas du toc, elle avait une réelle valeur qui ne pouvait appartenir qu'à une seule personne, que je connaissais. Je fixais la jeune femme dans les yeux, voulant la déstabiliser. J'aurai la vérité, quoi qu'elle fasse ou dise. J'atteignais toujours mon but, quel qu'il soit. Or, je voulais une réponse claire, nette et précise.
Je décidais de continuer dans son sens, je savais comment la coincer, rien de plus simple. Et, sans mentir j'étais curieux de connaître sa réaction. J'haussais les épaules avec désinvolture et pris ma face neutre habituelle des les situations où elles étaient de grand aide.

- Donc tu comptais l'apporter à Miss Tit, n'est ce pas ? Demandais-je avec un regard suspicieux.

_________________

Juste, Sean ne se dit pas Sin mais Cheun :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Dim 18 Oct - 17:30


    Mon sourire -ou grimace- s'effondra littéralement à la question de Sean. Il y eut plusieurs immenses secondes de silence. Un blanc affreusement gênant. Je ne m'étais pas du tout attendue à ce qu'il dise ça. A vrai dire, la mention de Miss Tit ne m'avait pas effleurée l'esprit une seule fois. Mais à présent que j'étais totalement coincée, qu'est-ce que je devais faire ? Qu'est-ce que je devais répondre ?
    Je me remis à réfléchir, mais il n'y avait pas quarante solutions. Ou je disais la vérité, ou je mentais une fois de plus. Et le seul mensonge que je pouvais dire, c'était de confirmer ce qu'il venait de me demander.
    Sean me fixait, yeux dans les yeux, ce qui me déstabilisa. Je décidai de fuir son regard en le tournant vers le sol.

    - Oui-oui... Bien sûr. J'y allais de ce pas, répondis-je.

    J'esquissai un faux sourire, essayant de reprendre confiance en moi. Je fis un léger signe de tête à Sean, et repartit dans le couloir. Mais au bout de quelques pas, je me rendis compte que Sean était juste derrière moi. Je m'arrêtai, le regardai, puis repris mon chemin. Il me suivait toujours. Je me retournai face à lui.

    - Tu comptes me suivre ?

    S'il me suivait, j'étais fichue. Je serais obligée d'aller dans le bureau de Miss Tit et de lui apporter la broche. Or, il n'en était pas question. J'avais bien l'intention de me venger de Victoria. Pourquoi Sean s'était-il mis en travers de mes plans ?

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 154
Date d'inscription : 28/01/2015
Localisation : Dans un lieu ou le calme est maître.

Feuille de personnage
Avatar : Thomas Brodie-Sangster
Âge : 17 ans
Particularité : Émission de poison
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Dim 18 Oct - 20:37

 Cela faisait longtemps que je n'avais pas vécu un blanc aussi important. Je retenais de peu le sourire moqueur au bout de mes lèvres. Sa mine était hillarante et la situation également. Elle détouna brusquement le regard, je ne bronchais pas, mais croisais mes bras contre mon torse, en attendant sa réponse. Je hochais la tête, et décidais immédiatemment de la suivre pour voir où elle allait. Ce qui me confirmerait mes doutes, ou, au contraire, me feront passer pour un imécile de première. Mais je me faisais confiance , c'était comme un sixième, quelque chose, quelque part me disait de pousser le sujet, d'en savoir ainsi plus et de découvrir ce qui se passait réellement, car ce n'était pas nette cette histoire.  
Elle avait repris sa route, moi sur les talons. Lorsqu'elle s'arrêtait je faisais de même etc... Puis, je fis mine d'être offensé par sa remarque. Alors comme ça elle ne voulait plus de moi ? Je n'avais plus le droit de lui tenir compagnie pour aller voir Miss Tit ? Merci, c'était toujours agréable.

- On ne veut pas de moi ? Tu veux déjà me quitter ? Lâchais-je avec humour et sarcasme, de nouveau les bras croisés.

_________________

Juste, Sean ne se dit pas Sin mais Cheun :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Dim 18 Oct - 21:17

    Franchement, c'était bien la première fois que je penserais ça, mais n'avait-il pas autre chose à faire ? J'aurais bien voulu rester seule rien que quelques petites secondes, le temps de ranger la broche dans ma chambre. Mais non, il fallait que Sean se pointe au moment où il ne fallait pas.
    Je fronçai les sourcils face à sa moquerie qui, vraisemblablement, ne faisait rire que lui, et soupirai.

    - Mais non ! C'est juste que je ne veux pas que...

    Je me tus soudainement. Franchement, Hope, tu peux pas faire attention à ce que tu dis ! Je lui avais à moitié avoué que je ne voulais pas qu'il m'accompagne. Quelle imbécile je faisais ! Il fallait juste qu'il dise une bêtise en deux secondes pour que je lui raconte tout. Je n'arrivais vraiment à rien lui cacher. Il fallait que je trouve quelque chose à dire, à présent.

    - Je voulais dire que... euh... que je ne veux pas te forcer à m'accompagner, tu as sûrement autre chose à faire.

    Bonne excuse ! Finalement, je commençais à croire que j'étais assez forte pour mentir. Enfin, en espérant que Sean me croit.
    Je mis des cheveux derrière mon oreille et commençai à me ronger les ongles, puis arrêtai en me rendant compte que c'était à cause de l'embarras. Si je me mettais à faire des gestes qui montraient ma gêne, il allait vite comprendre.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 154
Date d'inscription : 28/01/2015
Localisation : Dans un lieu ou le calme est maître.

Feuille de personnage
Avatar : Thomas Brodie-Sangster
Âge : 17 ans
Particularité : Émission de poison
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Lun 19 Oct - 11:41

  Je grimaçais et cachait brusquement cette grimace. J'avais compté sur ces paroles pour qu'elle me dise enfin ce qui se tramait, sauf qu'elle ne se laissait pas avoir. Et nous tournions autour du pot depuis maintenant dix minutes. Si elle continuait je ne serais plus aussi calme.  J'allais devoir l'obliger. Je fronçais les sourcils en entendant son "excuse", puis je secouais la tête pour signifier que, non, je n'avais rien d'autre à faire, à part aller manger mais si nous allions voir Miss Tit, elle ne nous compterait pas ce retard. Puis elle voyait bien que je n'étais pas du tout convaincu par ce qu'elle disait, alors pourquoi vouloir continuer à me cacher des choses ?

- Non, je n'ai rien d'autre à faire, répondis-je d'un ton froid.

Je scrutais son visage, elle venait brusquement d'enlever sa main qui définissait un signe de stresse, du moins de malaise ou d'angoisse. Pensif, je cherchais quoi dire, avant de décider d'aller droit au but. J'en avais vraiment marre. Je m'approchais donc pour être face à elle.

- Hope, tu vas arrêter de me raconter n'importe quoi, je veux la vérité.

J'avais légèrement l'impression de parler à une enfant qui avait fait une bêtise mais qui ne voulait pas l'avouer. D'abord il y avait ce mec là, Alex, qui avait failli mettre fin à ses jours au milieu de la forêt et qui n'avait pas arrêté de se comporter comme un gamin malgré les circonstances et voilà qu'elle s'y mettait aussi. Je commençais à me poser de réelles question. Y avait-il un enfant mature dans cette boucle ?

_________________

Juste, Sean ne se dit pas Sin mais Cheun :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Lun 19 Oct - 11:55

    Sean parla d'un ton froid et sec, et cela me donna un frisson. Je ne l'avais que rarement vu comme ça, et à chaque fois, je l'avouais, ses prunelles me donnaient froid dans le dos.
    Il savait que je mentais. Qui aurait pu me croire, de toute façon ? C'était comme les situations où on dit non à quelqu'un, et que l'on se fout à rire. Là, c'était exactement pareil. Cela devait se voir comme le nez au milieu de la figure.
    Je n'avais pas vingt mille options. J'étais obligée de le lui dire. Mais il appréciait Victoria, alors comment allait-il réagir ? Sûrement qu'il me prenait pour une gamine, en plus, alors... Et s'il décidait de prendre ses distances avec moi ? Ou carrément, de me quitter parce qu'il ne supportait pas les filles comme moi ? Je décidai de changer de pensées, car c'était absurde.

    - Ok, d'accord.

    Je m’apprêtais à lui dire, mais avant ça, je reculai d'un pas. Je n'allais pas m'enfuir en courant, au risque de me casser la figure au milieu du couloir. De toute façon, Sean me rattraperait. J'examinai la broche entre mes doigts, inspirai un grand bol d'air et crachai le morceau.

    - Elle appartient à Victoria. Je le lui ai volée... Dans sa chambre.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 154
Date d'inscription : 28/01/2015
Localisation : Dans un lieu ou le calme est maître.

Feuille de personnage
Avatar : Thomas Brodie-Sangster
Âge : 17 ans
Particularité : Émission de poison
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Lun 19 Oct - 13:50

Nous y voilà enfin. Je serrais les dents, mais, en toute franchise, je n'étais pas vraiment surpris par ce qu'elle venait de dire. Je l'avais reconnue, cette broche, depuis longtemps. Je devais faire quoi ? L'engueuler comme une enfant ? Lui montrer que ce qu'elle venait de faire était une énorme erreur ? Je me passais une main sur le visage en relevant la tête, exaspéré. Victoria tenait à ce bijou comme à la prunelle de ses yeux, je le savais. La dernière fois je la lui avais nettoyée à cause d'autres immatures de cette boucle qui avait écrit dessus. Elle m'avait dit qu'elle appartenait à sa mère. Or elle n'avait pas pu choisir de rester dans son monde ou de venir dans a boucle, l'ombrune l'avait emmenée de force, elle n'avait donc pas revu ses parents. Comment réagirait-elle en remarquant que sa précieuse proche n'était plus là ?

- Mais qu'est ce qui t'es passé par la tête nom de Dieu ?! Tu croyais quoi en faisant ça ?

Je soupirais et me passais une main dans les cheveux tout en réfléchissant à la suite.

- Tu vas aller lui rendre cette broche, immédiatement, exigeais-je.

_________________

Juste, Sean ne se dit pas Sin mais Cheun :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Lun 19 Oct - 16:17

    Je connaissais d'avance sa réaction. Il me criait à moitié dessus en jurant. S'il ne s'était pas mis en travers de mon chemin, tout irait pour le mieux. Mais non, il fallait que Monsieur Sean se mêle de ce qu'il ne le regarde pas ! Je soupirai, tournant la tête de droite à gauche. Heureusement qu'il n'y avait presque personne, je n'avais pas l'intention de passer pour une bête de foire, ou une véritable gamine incapable de répondre quoique ce soit.
    Je soupirai une fois de plus, incapable de contenir mon agacement et ma colère qui augmentait à chaque seconde.
    Et en plus de tout ça, il me donnait des ordres ? Je n'en croyais pas mes yeux. Se croyait-il supérieur à moi ? Ou alors, tenait-il trop à Victoria au point d'être son côté ? Il ne connaissait sûrement pas la vérité.

    - Je ne la lui rendrais pas. Si elle avait été à ta place, elle m'aurait laissée crever sur le bas côté !

    C'était toujours difficile pour nous de parler de ce qu'il s'était passé. On ne voulait pas faire renaître les mauvais souvenirs, même s'ils n'étaient pas très vieux. J'avais souffert, Sean avait souffert. Et il souffrait toujours de ce qu'il m'avait fait, mais ce n'était pas de sa faute. Ce n'était pas à lui de souffrir, c'était à Victoria. Grâce à lui, j'étais en vie. Si j'avais été seule avec Victoria, elle ne m'aurait jamais aidée. Et je voulais lui faire payer.

    - C'est pour toi qu'elle m'a aidée, pas pour moi. Elle m'a aidée pour ne pas que tu souffres. Si je n'avais jamais eu un quelconque lien avec toi, elle aurait passé son chemin.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 154
Date d'inscription : 28/01/2015
Localisation : Dans un lieu ou le calme est maître.

Feuille de personnage
Avatar : Thomas Brodie-Sangster
Âge : 17 ans
Particularité : Émission de poison
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Lun 19 Oct - 18:51

Et si je lui prenais quelque chose qui lui tenait à coeur et que je refusais de lui rendre ( ce que je ne ferais jamais ), que dirait-elle ? Je prenais une grande inspiration pour éviter de lui gueuler totalement dessus, ce qui ne ferait que nous mettre tous les deux un peu plus en rogne. J'estimais avoir raison. D'ailleurs que deviendrait la boucle si tous les habitants commençait à réagir comme elle, juste pour .... ça ?
Les mauvais souvenirs refaisaient surface. Mon visage se fermait brusquement pour ne rien laisser paraitre, comme d'habitude. Evidement que c'était quelque chose qui me blessait, j'avais tout de failli mettre un terme définitivement à ses jours.
Les bras croisés pour cacher mes mains serrées je fixais froidement la jeune femme. Victoria l'avait sauvée, non ? De quoi elle se plaignait ? Elle aurait pu totalement m'ignorer, ne rien faire du tout et me laisser me démerder.

- Et alors ? Pourquoi tu parles de ce qui n'est pas arrivé ?! Elle t'a sauvé, c'est le principal non ?  

_________________

Juste, Sean ne se dit pas Sin mais Cheun :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Lun 19 Oct - 19:57

    Était-il aveugle ? J'avais l'impression qu'il ne voyait que par Victoria. Victoria, Victoria, Victoria ! Pourquoi était-elle venue dans la boucle, elle ? Elle n'était pas bien là où elle était ? J'avais entendue dire qu'elle se plaignait d'être ici, alors pourquoi n'était-elle pas restée chez elle ?
    Je fus abasourdie par ma méchanceté. Jamais je n'avais été comme ça. Pourquoi fallait-il que je devienne méchante d'un coup ? Observant encore la broche entre mes mains, je me demandais ce que j'étais en train de faire. La seule chose que je voulais, c'était de me venger de Victoria. Mais je ne la connaissais pas. Je ne savais pas ce qu'elle avait vécu, je la détestais juste. Et même si elle possédait un passé affreux, je n'arriverais pas à diminuer ma colère envers elle. C'était depuis que Sean m'avait avouée qu'elle l'avait embrassé contre son gré que je n'arrivais pas à passer à autre chose. Je voulais qu'elle paie pour la souffrance qu'elle nous faisait endurer.
    Mais Sean ne voyait que par elle. Il refusait de voir dans mon sens, de comprendre ce que je pensais.

    - Est-ce que tu l'aimes ? demandai-je sèchement.

    C'était peut-être complètement absurde, mais j'avais besoin d'être sûre. Et si, au moment où elle l'avait embrassé, il s'était passé quelque chose ? Et s'il avait ressenti autre chose que de l'amitié pour elle ? Je croisai les bras et regardai nos pieds. Il me l'avait déjà dit, et je me sentais comme une gamine de lui demander ça, mais tant pis.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 154
Date d'inscription : 28/01/2015
Localisation : Dans un lieu ou le calme est maître.

Feuille de personnage
Avatar : Thomas Brodie-Sangster
Âge : 17 ans
Particularité : Émission de poison
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Lun 19 Oct - 21:51

Et voilà, nous retombions encore et toujours sur ce sujet. Elle n'en avait pas marre de douter de moi ? Elle se foutait les jetons pour un rien ! Je me doutais que toute les femmes soupçonnaient les sentiments des hommes lorsqu'il y avait d'autres femmes comme Victoria, mais quand même ! De toute façon elle avait Samuel, même si j'avais un quelconque sentiment pour elle je ne chercherai pas, c'était foutu d'avance. ça se voyait comme le nez au milieu de la figure que Samuel l'aimait et vice versa, alors pourquoi diable elle continuait de m'embêter avec des aberrations pareilles ?! Non, non je  n'aimais pas Victoria. Non je ne ressentais rien pour elle, ne serait-ce que de l'amitié. Non elle n'avait pas un place aussi importante que Hope. Qu'elle me lâche avec ses doutes, je n'allais pas la tromper avec Victoria ! Je serrais les dents, et mes jointures devenaient banches sous mes poings serrés. Je n'avais aucune idée d'où je tenais cette force de ne pas exploser tout de suite, mais si elle continuait je ne tiendrais plus. Mes yeux dans les siens, j'attendais patiemment de retrouver mon calme. Après plusieurs minutes de silence je répondais :

- Quand t'auras fini de dire et de faire des conneries tu m'appelleras.  

_________________

Juste, Sean ne se dit pas Sin mais Cheun :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Lun 19 Oct - 22:14

    Je fronçai les sourcils et soupirai. Ne pouvait-il pas, un peu, me parler sur un autre ton ? Je ne supportais pas cette manière qu'il avait de s'exprimer froidement et sèchement envers moi, ou envers une toute autre personne. Sean avait du mal à garder son calme, je le remarquais à ses poings serrés et aux longues minutes de silence qui planaient entre nous.
    Bon, en tout cas, sa réponse ne m'aidait pas. Il était en colère, c'était sûr et certain, et je n'étais pas sûre de pouvoir lui faire rendre compte de la situation. Il valait mieux que je laisse tomber sur le sujet de Victoria, du moins pour le moment. Ce n'était pas du tout intelligent ce que je venais de faire. Sean avait raison, je ne faisais que des conneries. Mais pour dire, ça, je n'étais plus très sûre.
    Sa réponse laissait exprimer que ma question était une bêtise, pour lui. Cela voulait sûrement dire qu'il ne ressentait rien du tout pour Victoria. Mais, vu qu'on y était, autant y aller cash.

    - Il faut dire que tu ne me le montre pas, dis-je en recroisant mes bras.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 154
Date d'inscription : 28/01/2015
Localisation : Dans un lieu ou le calme est maître.

Feuille de personnage
Avatar : Thomas Brodie-Sangster
Âge : 17 ans
Particularité : Émission de poison
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Lun 19 Oct - 23:09

J'avais repris ma route, cependant avec l'appétit coupé et plus aucune envie de voir les particuliers. Finalement j'allais peut-être retourner au port et, si j'en avais le courage, aller voir Hope le soir. Sauf que je m'arrêtais net, tendu comme un arc au milieu du couloir. Elle venait de toucher un point sensible, plus sensible que la fois où j'avais failli la tuer. Je me retournais sec, en quelque sorte bléssé par ses paroles.
Je savais que j'étais assez innexpressif sauf lorsque j'étais en rogne et en panique ( fait assez rare ). Mais dès tout petit j'avais gardé au plus profond de moi même ce que je ressentais. En premier lieu parce que je ne savais pas ce que je ratais, que j'étais plus ou moins heureux et que ma mère n'acceptait pas que je me plaigne. J'étais depuis toujours autonome, ayant appris à vivre en solitaire, sans cotoyer d'autres personnes que ma mère. Alors forcement je n'avais jamais montré ce que je ressentais, c'était inutile, non ? Donc niveau amour.... Jamais je n'ai su montrer tout ça.
Je revenais vers elle, le visage décomposé. Pour la première fois de ma vie, je perdais mes moyens.

- Hope, tu, enfin je... Tu es formidable et je t'aime, cependant... Je ne sais pas le montrer. J'ai pas l'habitude de devoir montrer mes sentiments, j'ai toujours tout gardé pour moi et maintenant c'est devenu une habitude, même pour ça...

Je me perdais dans mes mots, incapable de trouver comment m'expliquer.
Il y avait mieux comme petit copain, j'en étais conscient. Mais les couples je n'y avais jamais fait attention. Il y avait ceux qui se bécotaient toute la journée, d'autres qui restaient ensemble h vingt-quatre, ceux qui ne se quittaient vraiment jamais. Mais moi... C'était différent. Je ne savais pas, le montrer. Alors à part me donner des cours ( idée totaement ridicule au passage ) je ne savais pas quoi faire.

_________________

Juste, Sean ne se dit pas Sin mais Cheun :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Mar 20 Oct - 10:10

    Je fus stupéfaite du retournement de situation. De la part de Sean, je m'aurais attendu à une colère un peu plus forte, vu l'état dans lequel il se trouvait il y avait moins de trente secondes. Mais non. Quand je vis son regard blessé, je regrettais tout de suite ma remarque, craignant qu'il s'en aille pour de bon, et qu'il ne revienne plus du tout. Mais il s'avança vers moi, et je le vis totalement paniqué. Il bégayait, cherchait ses mots, avec un visage qui reflétait l'incompréhension.
    Cette situation me fit étirer mes lèvres en un sourire, car je ne l'avais jamais vu comme ça. Lui qui était toujours neutre, était à présent en stresse complet.
    Sa réponse me fit d'autant plus sourire. Il ne savait pas exprimer ses sentiments, mais ce n'était-il pas ce qu'il faisait ?

    - Enfin tu te confies à moi. Ce que tu viens de dire, ça s'appelle montrer ses sentiments et exprimer ce que tu penses. C'est souvent quelque chose d'automatique, enfin, chez certaines personnes, du moins... dis-je en laissant retomber mes bras le long de mon corps.

    Je comprenais quand même ce qu'il ressentait. Peut-être que c'était de la timidité, même ce serait bizarre chez lui. Ce n'était sûrement pas facile de devoir s'exprimer quand on ne savait pas le faire. Il ne savait pas comment s'y prendre, et peut-être avait-il besoin d'être réconforté pour ça ? Vu son air paniqué, je ne pus m'empêcher de continuer à sourire.

    - Tu sais, tu peux te confier à moi quand tu veux, je suis là pour ça.

    Le bon point dans tout ça, c'était qu'il n'était plus en colère. Et j'espérais que cela reste comme ça.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 154
Date d'inscription : 28/01/2015
Localisation : Dans un lieu ou le calme est maître.

Feuille de personnage
Avatar : Thomas Brodie-Sangster
Âge : 17 ans
Particularité : Émission de poison
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Mar 20 Oct - 18:46

J'esquissais un fin sourire, pour cacher ce que je pensais vraiment. Non je ne montrais rien si ce n'était un stresse créé par un sujet sensible. Je ne disais rien qui réfletait autre chose que mes pensées ou mon comportement. Je lui disais ça parce que je ne savais pas comment m'y prendre. Croyez le ou non, les circonstances dans ma vie ne m'avait jamais permi de me laisser aller et donc de me pencher sur l'amour et les filles comme tous les hommes. Alors je n'avais aucune idée de comment m'y prendre avec les femmes, et malheureusement les livres ne me permettaient de me sentir à l'aise dans ces situations. Par peur de faire une gaffe, puis de me sentir totalement idiot par la suite, surtout en sa présence.
Je portais désormais, où que j'aille, une coquille qui ne laissait dévoiler qu'une infime partie de ma personne. Sauf qu'une fois posée, on s'y habitue, puis elle commence à nous coller à la peau, jusqu'à ne plus pouvoir l'enlever. C'était mon cas.
Je hochais rapidement la tête, préssé de changer de sujet. D'ailleurs, si c'était en me déstibilisant qu'elle comptait me faire oublier la broche, c'était raté. Je gardais dans un coin de ma tête cette discussion, elle ne m'aurait pas ainsi.

- Je ferais des efforts. Souriais-je aors.

_________________

Juste, Sean ne se dit pas Sin mais Cheun :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Mar 20 Oct - 19:08

    Cela me faisait plaisir qu'il dise ça. Je ne l'obligeais pas à faire des efforts, au contraire. Si c'était difficile pour lui, je le comprenais complètement. Je n'allais pas plus l'aimer à cause de ça, ce serait stupide. Après tout, on prend les gens pour ce qu'ils sont, non ?
    Le léger problème, à présent, était que l'on s'était éloigné du sujet de la broche, et qu'il fallait que j'arrive à garder cette distance. Je me voyais mal faire face une fois de plus aux foudres de Sean. Et surtout, comment m'en dépêtrer. Je mis le plus discrètement possible la broche de Victoria dans une des poches arrières de mon pantalon, tout en souriant furtivement à Sean. Je me demandais s'il était en train de tout voir ou s'il tombait dans le panneau. Peut-être que mon sourire pouvait réussir à l'hypnotiser et à lui faire oublier la broche ? Il y avait très peu de chances qu'il se fasse avoir, mais vu au point où j'en étais, autant tout tenter. Je me moquais intérieurement de moi, tellement je me trouvais ridicule.

    - Sinon, comment s'est passée ta journée ? T'as fait quoi ce matin ? demandai-je comme si de rien n'était.

    Il fallait absolument que je trouve quelque chose qui lui fasse oublier la broche, sauf que je n'étais vraiment, vraiment, vraiment pas douée pour ça et qu'il était sûrement en train de me trouver totalement ridicule d'essayer.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 154
Date d'inscription : 28/01/2015
Localisation : Dans un lieu ou le calme est maître.

Feuille de personnage
Avatar : Thomas Brodie-Sangster
Âge : 17 ans
Particularité : Émission de poison
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Mar 20 Oct - 20:37

Je retenais de peu ce nouveau sourire, mais moqueur cette fois. Ele voulait vraiment m'éloigner du sujet principal. Mais c'était peine perdue. Je ne fis pas attention à la broche qu'elle cachait discrétement dans sa poche, en faisant comme si je n'avais rien vu. Elle était comique, réellement, rien que la situation était dérisoire. Je me passais une main dans les cheveux, tout sourire, amusé par Hope sans pour autant que cela se voit. Si je voulais qu'elle reste un minimum crédible autant aller dans son sens. Je fus néanmoins surpris par ses questions. Il n'y avait pas grand chose à faire, et les occupations des un et des autres étaient souvent similaire. Surtout que ce matin, je n'avais vraiment rien fait d'intéressant, du moins rien qui valait le coup d'en parler.

- Ouais, je suis allé au port toute la matinée puis j'ai décidé de rentrer puisque l'heure de déjeuner approchait.

A moins qu'elle veuille parler de bateaux, ce dont je doutais fortement.
Je ne mis pas longtemps à trouver quelque chose à répondre et comment continuer.

- Et toi ? Enfin, je vais te demander ce que tu comptes faire cet après-midi, plutôt.

Voir si rendre la broche était dans son programme, dans le cas contraire je repartirais sur ce sujet. Qu'elle le veuille ou non.  

_________________

Juste, Sean ne se dit pas Sin mais Cheun :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Mar 20 Oct - 21:05

    Je me demandais ce qu’il faisait quand il allait sur le port. Ça devait sûrement être un endroit de détente, avec la mer, les bateaux, le calme… Il fallait que je pense à le lui demander, dans l’avenir, de ce qu’il aimait là-bas.
    J’avais oublié que c’était bientôt l’heure du déjeuner, mais je n’avais pas très faim. J’observais juste le sourire de Sean et me demandais ce qu’il pensait, s’il me croyait ou non. Mais, apparemment, ce n’était pas vraiment le cas au moment où il me demanda ce que je prévoyais de faire cette après-midi. Je n’avais absolument rien prévu, si ce n’est trouver un endroit où cacher la broche de Victoria. Car c’était impossible de la cacher dans ma chambre, Sean pourrait très bien la fouiller pour la trouver.

    - Rien.. Je pensais aller au village, sur le marché.

    Je n’étais même pas sûre de quel jour on était, et si aujourd'hui il y avait le marché à Cairnholm. De toute façon, Sean ne s’intéressait sans doute pas à ce genre de choses, il ne savait peut-être pas quel jour de la semaine tombait le marché. Mais bon, tout ce que je disais ne servait peut-être à rien et m'enfonçait encore plus. Autant tout tenter.

    - Et toi ? demandai-je pour se refocaliser sur lui.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 154
Date d'inscription : 28/01/2015
Localisation : Dans un lieu ou le calme est maître.

Feuille de personnage
Avatar : Thomas Brodie-Sangster
Âge : 17 ans
Particularité : Émission de poison
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Mer 21 Oct - 22:23

C'est bien ce que je pensais. Malgré ce que j'avais dit, elle comptait garder son idée et ignorer mes recommandations. Victoria allait la démonter, si ce n'est piquer une crise en remarquant la disparition de son précieux bijou. Je fronçais subtilement les sourcils pour réfléchir à sa question. Être sincère en disant ce que je comptais réellement faire ( ce dont je n'avais aucune idée ) ou continuer sur ma lancée ? En fait je serais peut-être allé dans la forêt, ou retourné sur le port. Là où mes pieds m'auraient porté. Soit un lieu totalement indécis. Je haussais les épaules, pour montrer mon hésitation. Je choisirais après mangé, après tout je pourrais peut-être me réfugier dans la bibliothèque.
Puis, d'un regard intéressé je lançais d'un ton qui se voulait involontaire :

- Si tu veux je viendrais avec toi pour rendre la broche...

_________________

Juste, Sean ne se dit pas Sin mais Cheun :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Mer 21 Oct - 22:44

    Mais bien sûr. Il croyait réellement que j'allais rendre la broche à Victoria ? Même s'il m'accompagnait, c'était hors-de-question. Je n'en avais pas l'intention. Je n'étais pas rentrée en douce dans sa chambre pour la lui rendre comme si de rien n'était.
    Je n'avais plus aucune autre option que la fuite. Cela ne servait à rien d'essayer de lui faire croire n'importe quoi, il ne tomberait pas dans le panneau.
    Je reculai d'un pas en fixant Sean dans les yeux.

    - Ça aurait été avec plaisir et d'autant plus sympathique d'y aller avec toi mais... Ne compte pas sur moi.

    Sur ce, je lui tournai le dos et partis en courant, telle une furie. Il y avait quelques particuliers dans les couloirs qui me regardaient avec surprise, mais je n'en avais rien à faire. J'en bousculai un sans faire exprès, et m'empressai de m'excuser sans ralentir. En me retournant, j'aperçus Sean qui me suivait au même rythme que moi. Et même peut-être un peu plus rapidement... J'accélérai mon allure quand je me retrouvais devant les escaliers qui menaient au hall. Je décidai de les descendre en priant pour ne pas tomber et me casser la jambe. Heureusement, cela n'arriva pas et je pus arriver en un morceau. Je passai par la porte d'entrée en courant pour me diriger vers le jardin. J'espérai que dans la forêt, entre les arbres, Sean me perdrait de vue. Malheureusement, la chance ne fut pas de mon côté. Au bout d'une vingtaine de mètres, je trébuchai sur une énorme pierre et m'étalai de tout mon long sur le sol. Ou plus précisément... dans la boue. J'essayai de me relever, et quand ce fut fait, je me rendis compte de l'état dans lequel je me trouvais.
    De la boue partout, sur tous mes vêtements, sur mon visage et jusqu'à la racine de mes cheveux. Je fis un pas en avant mais tombai une seconde fois dans la boue, sur le ventre. J'étais clairement dégoûtante et dégoûtée.

    - Bien sûr, il faut que ça arrive à moi... grognai-je contre moi même, n'arrivant pas à me relever.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 154
Date d'inscription : 28/01/2015
Localisation : Dans un lieu ou le calme est maître.

Feuille de personnage
Avatar : Thomas Brodie-Sangster
Âge : 17 ans
Particularité : Émission de poison
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Mer 21 Oct - 23:31

Alors là... Si je m'attendais à ça ! Je n'aurai jamais cru que Hope tenterait carrément la fuite pour garder le broche. Sur le coup, j'avais écarquillé les yeux, et m'étais penché dans un mouvement désespéré pour la retenir, mais elle s'était déjà enfuie à toute allure. Mon cerveau avait à peine eu le temps de réagir que je courais déjà à sa poursuite, me faufilant entre les particuliers qui avançaient - jusque là, tranquillement - sans même leur adresser un regard d'excuse. Si elle croyait m'échapper ainsi.... J'accélérais un peu plus, mes pas martelant le plancher de la maison. Il n'y avait rien de plus discret mais nous étions tous deux dans le même cas. Puis, de toute façon, deux particuliers qui courraient à perdre haleine [i]dans[i] la maison, ce n'était pas habituel non plus, alors bon.
Nous arrivâmes rapidement à l'escalier, je dévalaient les marches quatre à quatre, tandis qu'elle s'engouffrait dehors. Je n'étais plus très loin, plus que quelques centimètres et je serais à sa hauteur. Je redoublais d'effort, le souffle court. ça me rappelait ma jeunesse. Lorsque je courrais dans les vieilles rues de mon petit village pour échapper au commerçant à qui j'avais volé deux ou trois légumes pour ma mère. Je me souvenais de la sensation d'un certain bonheur lorsque je crachais mes poumons, avec mon petit butin dans ma main ou dans un vieux sac de toile. Vous ne saviez pas ? Lorsque l'on court, le corps créer une sorte de drogue, la dopamine ou quelque chose comme ça ( je ne me souvenais plus exactement du nom ) qui nous rendait un peu plus "heureux" par la suite. J'avais désormais presque envie de rire face à sa tentative de fuite, inutile.
Soudainement, elle disparut de mon champ de vision, je pilais subitement moi aussi, essoufflé, puis regardais la terre Hope était au sol, dans une belle flaque de gadoue, où j'étais également, juste les chaussures, évidemment. Elle en avait partout, d'ailleurs elle se relevait pour rechuter de plus belle et m'asperger. Je grimaçais et me retenais de rire, mais ce n'était pas l'envie qui manquait. Je lui attrapais alors doucement les mains pour la relever, un léger sourire aux lèvres.

- Bah alors, ma belle, déjà fatiguée ?

_________________

Juste, Sean ne se dit pas Sin mais Cheun :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   Jeu 22 Oct - 9:40

    Sean était à côté de moi, et même s'il se retenait, il était mort de rire. Bien sûr, qui n'aurait pas ri face à cette situation ? S'il avait été à ma place -enfin, lui aurait fait attention à ne pas courir dans une flaque de boue- j'aurais moi même ri aux éclats. Mais j'avais bien l'intention de me venger, d'une quelconque manière qu'il soit.
    Il m'aida à me relever, et je toussotai à cause de l'impression d'en avoir dans la bouche. C'était vraiment horrible. J'avais toujours la manie de ressortir trempée et sale quand j'étais avec Sean. J'ouvris les bras en grand, face à lui.

    - Tu veux un câlin ? dis-je en souriant de toutes mes dents.

    Je baissai les bras, désespérée. Il fallait que je prenne une douche d'au moins quarante minutes pour pouvoir m'enlever tout ça. Et ça n'allait pas être facile. Mais tout à coup, une idée étira mes lèvres. Je fis mine d'enlever la boue sur mes bras, mais au lieu de la jeter par terre, je l'étalai sur la figure de Sean. J'en mis dans ses cheveux, sur ses bras, son torse en passant ma main sous son T-Shirt pour qu'il y en ait directement sur sa peau. Je me mis à rire en le voyant dans cet état. On était pareil, maintenant. Et je comprenais pourquoi il s'était retenu de rire en me voyant.

    - Tu es splendide. Je pense que tu devrais adopter ce look plus souvent.

    Cette situation était tellement exceptionnelle pour nos yeux que j'en avais oublié la broche dans ma poche arrière. Je n'avais qu'une envie, c'était de rire, mais je me retins en signe de respect. Ce qui était assez difficile.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réellement une voleuse ? |Sean D. Bower & Hope E. Brown|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sean Penn and Wyclef Jean: Hollywood, Hip Hop and Haiti
» Down - JAY SEAN - LIL WAYNE
» Sean Irbe (Serdaigle)
» Maelya [Pirate, voleuse & Assassin]
» Eleys [Voleuse et aventurière]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PECULIAR WORLD ::  :: Maison des particuliers :: Chambres des particuliers-