Partagez | 
 

 Pour une balançoire ? | Elsa Whitenay.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Pour une balançoire ? | Elsa Whitenay.   Mer 29 Avr - 18:37

Hope E. Brown & Elsa Whitenay.


    D'humeur songeuse, je décidai de me rendre au parc, là où je pourrais réfléchir calmement, sans avoir les discussions, les jeux et les entraînements des autres particuliers, ainsi que les ordres de l'Oiseau. Bien entendu qu'il y aurait du bruit au parc, mais je préférais cet endroit. Je pouvais profiter du beau temps sans avoir à me soucier des différents problèmes de la maison des particuliers.

    J'arrivai au parc et me dirigeai vers les balançoires. Elles étaient toutes vides. Le parc, à ma plus grande surprise, était presque entièrement désert. Seuls quelques enfants « normaux ». En les observant, mes pensées vagabondèrent vers Eden, qui se demandait vaguement ce que cela ferait de quitter la boucle. Ainsi que vers Sean. Je ne savais pas encore ce que je ressentais pour lui, mais ce n'était pas la même chose qu'avec les autres.

    Au loin, je pus discerner une silhouette s'avancer vers moi. Longs cheveux bruns, dans ses yeux je reconnus une particulière. Néanmoins, je ne l'avais jamais vu auparavant. Elle m'observait, le regard assez froid. Quand elle arriva à ma hauteur, elle resta postée devant moi, me détaillant de tous les côtés.

    « Oui ? Un problème ? » demandais-je en la regardant dans les yeux.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 55
Date d'inscription : 03/03/2015
Localisation : Là où je pense :B

Feuille de personnage
Avatar : Kaya Scodelario
Âge : 56 (réel), 17 (physique)
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Pour une balançoire ? | Elsa Whitenay.   Jeu 30 Avr - 20:27

En cette fin d'après midi de septembre, le soleil n'était pas encore couché. Après des années passées dans la boucle, je me rappelais toujours du ciel bleu marine qui me hantait, à 18h, dans mon ancienne vie. J'aimais bien me balader dans le noir, seule ou pas, mais pouvoir sortir sous la douce auréole rose du ciel au crépuscule était agréable aussi. Souvent, j'allais dans le parc, parfois dans le jardin ou alors je m'aventurais un peu plus loin. Aujourd'hui, ayant eu une journée bien remplie, je préférai me diriger vers l'endroit le plus près : le parc. Je marchai un peu sous le soleil couchant, et écoutai le chant des colibris. Dans les petites chaumières, les familles mangeaient déjà. J'aperçus le liseré d'arbres qui délimitait le parc. Enfin ! J'avançai jusqu'à celui-ci. Il faisait plutôt chaud, ce qui d'habitude était rare à cette heure-ci, hors de la boucle. Mais au fil du temps, je m'y étais habituée. Je vis la fontaine devant moi, qui m'apparut comme un miracle : pile au moment où j'avais soif ! Après réflexion, c'était impossible que je ne l'aie jamais vu. Le chaud, ça ne me faisait pas du bien. Je m'approchai un peu et bus une gorgée d'eau fraiche. Ah, ça fait tellement de bien ! Je ne savais pas si c'était autorisé, mais qu'importe. De toute façon, le passé était fermé à clé et la clé avait été égarée. Je décidai de faire un peu de balançoire, comme au bon vieux temps, de lever les jambes et de les baisser, de se sentir surpuissant et haut perché. Et si on me disait que j'étais une gamine, tant pis. Ces gens là n'ont pas de rêves. Les balançoires et la fontaine étaient séparés par un grillage qui laissait une petite ouverture. Je me glissai dedans. Elle avait été conçue pour de petits enfants, si bien que je peinais à passer dedans. J'aurais facilement pu escalader le grillage, mais je n'avais pas envie. Je repérai une jeune fille assise sur la balançoire. Je lui aurais donné 17 ou 18 ans. Décidée à ne pas laisser mon côté rageux m'envahir, je me dirigeai vers l'autre balançoire. En m'approchant de plus près, je remarquai qu'elle était complètement déglinguée. Non, Elsa, ne te mets pas à t'énerver, s'il te plait ! Mais évidemment, je ne m'en empêchai pas. Je me tournai vers la fille, et la regardai. Elle n'avait pas l'air méchante, je n'avais pas très envie de me faire une nouvelle ennemie. Mais en même temps, j'avais envie de faire de la balançoire, et pas sur une qui n'avait presque plus d'endroit où s'asseoir.
- J'aurais vraiment envie de faire de la balançoire, vois-tu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Pour une balançoire ? | Elsa Whitenay.   Ven 1 Mai - 10:07

    Je fixai la jeune fille, visiblement assez froide. Ses yeux reflétaient l'envie qu'elle éprouvait à faire de la balançoire, et la colère qu'elle ressentaient au fait qu'elle ne puisse pas faire ce qu'elle voulait. Personnellement, je m'en fichais éperdument. J'avais été la première sur la balançoire. A moins qu'elle veuille que je lui cède la place, d'où je pourrais la projeter à plusieurs mètres de là en faisant un petit air de vent la poussant. Mais tout de même, mieux valait éviter cette approche. Je ne voulais pas me mettre un jambe ou un bras cassé sur le dos. Ni l'Oiseau d'ailleurs.

    « Je suis sûre que Cairnholm regorge de balançoires. » annonçai-je sans dévier mes yeux des siens.

    Ce qui était, d'un côté, vrai. De l'autre côté de la ville devait sans doute se trouver une ou deux balançoires, dans n'importe quel parc. Certes, cela n'était pas tout proche, mais si elle souhaitait tant poser ses fesses sur une balançoire, elle serait sans doute capable de faire quelque pas pour trouver son bonheur tant demandé.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 55
Date d'inscription : 03/03/2015
Localisation : Là où je pense :B

Feuille de personnage
Avatar : Kaya Scodelario
Âge : 56 (réel), 17 (physique)
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Pour une balançoire ? | Elsa Whitenay.   Ven 12 Juin - 21:23

Je la regardai d’un air maussade. Elle voulait me chercher ? Cairnholm ne regorgeait pas de balançoires, tout le monde le savait. Et si ç’avait été le cas, de toute façon, j’étais venue ici, pas dans un autre parc. Alors j’allais faire de la balançoire ici, point final. Bon, elle ne pouvait pas savoir que j’étais dans un mauvais jour mais quand même, elle aurait pu faire un effort. Je lui demandais juste de me céder sa place, rien de plus. OK. Si ça avait été l’inverse, j’aurais refusé. Mais bon, j’avais un caractère juste… de merde. Hope Brown –je crois qu’elle s’appelle comme ça- ne l’avait pas, elle était plutôt gentille et généreuse, du moins c’est ce qu’on m’avait dit. Je lui avais rarement parlé, mais certains de mes amis la connaissaient. Je me demandais si elle savait qui j’étais. Elle devait s’en douter, sinon elle m’aurait peut-être prise pour un estre. Je tâtai mes yeux : en plus, j’avais mis mes lunettes de soleil. Soit elle était naïve, soit on se connaissait, et je penchais plutôt pour la deuxième option.
- On sait toutes les deux que Cairnholm ne regorge pas de balançoires, Hope Brown. Eh oui, je sais qui tu es, épatant non ? Au passage, jolie coiffure.

Là, ce n’était pas sarcastique. Elle avait vraiment une très jolie coiffure. Cheveux châtain lâchés dans le vent, légèrement bouclés aux pointes. J’enviais un peu ses cheveux, mais les miens n’étaient pas si mal que ça. On me faisait souvent des compliments. Sauf que Will ne t’en a jamais fait. Ah, Will, c’était une question délicate ça. De toute façon, j’avais compris depuis longtemps qu’il ne s’intéressait qu’à Ana. Je décidai de ne plus y penser pour le moment et de profiter de la soirée.

- Tu veux que je te dise s’il te plait ? Ou alors que je te le demande sur un ton de bisounours ? Mais je ne te ferai pas ce plaisir. Je veux la balançoire.

Mon dieu, j’avais vraiment l’impression d’avoir trois ans. Me disputer pour une balançoire, quand même ! Mais j’aurais bien aimé retourner en enfance, où je vivais dans une famille aimante et soudée. Franchement, ici, la vie était un peu morne ; toujours la même météo, toujours le même endroit, toujours les mêmes choses à faire. Au début, j’avais essayé de me téléporter au Sahara, erreur fatale. Pour couronner le tout, j’avais emporté Will avec moi et on avait failli vieillir de soixante-dix ans d’un coup.
D’ailleurs, je ne savais pas quel était le don de Hope. Ça m’intéresserait peut-être et j’oublierai cette histoire débile de balançoire. Ma conscience de Diable me rattrapa. Tu es venue pour la balançoire ! Tu ne lâcheras pas l’affaire, okay Elsa ? Parfois, je m’énervais moi-même. Je me demandai comment réagirait Hope à ma provocation. Je n’avais pas envie de céder, et elle non plus.

_________________

~le coeur a ses raisons que la raison ignore ~

Merci Ana <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Pour une balançoire ? | Elsa Whitenay.   Mer 17 Juin - 19:03

    Je me fichais éperdument de comment elle trouvait mes cheveux. Moi-même je n'y faisais jamais attention, les laissant lâchés la plupart du temps : c'était la chose la plus facile à faire. Les cheveux bruns de la jeune femme en face de moi n'étaient pas mal non plus. Ils voletaient délicatement dans la brise que je venais moi-même de faire lever. Au fait, quel don possédait la particulière en face de moi ? Son visage m'était légèrement familié, sans pour autant pouvoir lui mettre un nom dessus. Sans doute l'avais-je déjà vu à la maison des particuliers, ça ne pouvait être que ça. Le plus souvent, je ne restai qu'avec Eden, ma meilleure amie, ou avec Sean, qui d'ailleurs me manquait lamentablement. J'avais envie de le voir et de plonger mes yeux dans les siens, à la place d'écouter les caprices d'une gamine de mon âge.
    La manière dont elle lâcha mon nom m'agaça au plus haut point. Pour qui elle se prenait, celle-là ? Une balançoire ! Je ne la connaissais pas, et rien que ces quelques petites minutes passées avec elle ne me donnait pas envie de sympathiser. Elle était quelqu'un de puérile, capricieuse et têtue. Sérieusement, pour une balançoire ? Quel âge avait-elle ? Ma légère colère mena à une rafale de vent, je la ravalai aussitôt. Cette fille ne méritait pas ce changement d'humeur.
    Tout à coup, son nom me revint, sans explication. Elsa Whitenay.

    « Crois-tu vraiment être la seule personne à connaître les gens, Elsa Whitenay ? » lui lançai-je froidement.

    Je me levai de la balançoire, lui faisant face. Je remarquai les tâches de rousseur sur son visage, ses yeux bleus transpercèrent les miens. Elle était jolie.

    « Tiens, prends cette fichue balançoire. De toute façon, ta petite personne ne mérite pas d'être considérée. » dis-je sèchement.

    S'énerverait-elle ? Qu'elle se mette en colère, cela serait sans doute drôle d'observer une gamine taper du pied.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 55
Date d'inscription : 03/03/2015
Localisation : Là où je pense :B

Feuille de personnage
Avatar : Kaya Scodelario
Âge : 56 (réel), 17 (physique)
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: Pour une balançoire ? | Elsa Whitenay.   Jeu 18 Juin - 18:46

Oh oh oh, voilà qu'elle s'énerve. Je n'avais pas prévu ça, mais ça pourrait être drôle. Maintenant, je connaissais beaucoup des particuliers et je n'avais pas l'occasion de faire connaissance. D'ailleurs, toutes mes rencontres avaient été désastreuses au début, puis ça s'était calmé. Je ne connaissais pas bien Hope, mais j'avais le sentiment que cette rencontre serait... spéciale. Quand elle répliqua à ma phrase où je prononçais son prénom, je faillis éclater de rire. Pensait-elle m'atteindre en se fichant de ma jolie figure ? J'étais habituée, moi, et ça me faisait plus avoir pitié de l'autre qu'autre chose. Bon, mon fou-rire n'eut pas lieu, mais je supposais qu'un sourire niais s'était dessiné sur mon visage. Je vis une rafale de vent se former. Mais d'où elle venait, celle-là ? Il faisait encore sec et chaud il y a quelques secondes ! Je me demandais ce qui s'était passé. Il n'y avait pas trente-six-mille explications : Soit il y avait eu un changement de météo très brutal, soit c'était son don. Y avait-il un don comme ça ? Je passai en revue les dons que je connaissais : la téléportation, la maitrise de la glace, l'empathie, l'invisibilité, la pyrokinésie... Rien de tout ça n'avait de rapport avec cette rafale de vent. J'aurais bien aimé demander à Hope Brown, mais dans l'état actuel de notre relation, c'était juste impossible. Il n'empêche que ça m'intriguait bien.
Si c'était son don, la rafale était sûrement liée à son humeur. Heureusement qu'on ne pouvait pas faire de gaffe avec la téléportation, sinon... Et vu mon humeur habituelle, j'aurais déjà vieilli de soixante-dix ans et je ne serais plus ici.

- Je n'ai jamais dit ou pensé que j'étais la seule à connaître les gens ici. répondis-je aussi froidement qu'elle l'avait fait.

Finalement, Hope se leva de la balançoire. Oh, elle a cédé. J'étais vraiment étonnée, mais bon, elle devait être plus mature au fond que moi. Son regard noir me transperça. Il fallait que je trouve quelque chose à répliquer.

- Hope, je ne t'ai pas insultée ni rien, moi. Je suis désolée, je suis courtoise depuis tout à l'heure, je demande peut-être la balançoire froidement, mais je ne t'ai pas insultée toi. Je voulais juste cette balançoire, rien de plus, et je n'atteignais pas à ta personne. Mais merci pour le compliment, c'est sur que ça me réchauffe le coeur.

Je ne savais absolument pas si cette réponse était bien ou pas, mais prendre par les sentiments, ça pouvait être pas mal aussi. Je marchai jusqu'à la balançoire, et je me trouvai face à un dilemne : m'asseoir sur la balançoire ou juste m'appuyer contre le portique pour énerver Hope. Bon, ça ne servait à rien de le faire exprès, alors je m'assis dessus et m'élançai dans le cieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Pour une balançoire ? | Elsa Whitenay.   Sam 20 Juin - 17:56

    Cette Elsa Whitenay commençait véritablement à m'agacer. Pour qui se prenait-elle ? Elle disait que je l'avais insulté. Quelle blague... J'avais juste dit la simple et pure vérité. Je n'étais pas du genre à mentir, de toute façon.
    Je la regardai s'asseoir lentement sur la balançoire, les bras croisés, le visage neutre. Qu'allais-je faire, à présent ? J'avais laissé mon passe-temps à cette fillette. Oui, parce que pour moi, tout en elle reflétait d'une fillette. Ses gamineries, ses caprices pour une simple balançoire. Honnêtement, quelle personne normale et sérieuse se battrait pour quelque chose que quelqu'un possède déjà ?
    Je l'observai se balancer doucement, et un rictus se dessina sur mes lèvres sèches, signe qu'une idée m'avait envahie. Je n'étais pas du tout méchante d'habitude, mais aujourd'hui, Elsa Whitenay m'avait énervé, et j'avais légèrement envie de m'amuser.

    « Veux-tu de l'aide ? » demandai-je en observant qu'elle n'allait pas très haut.

    N'attendant pas sa réponse, je reculai de plusieurs pas, sans avoir décroisés les bras. Je fixai la balançoire, me concentrant dessus. Un frisson me parcourut subitement le corps, et le vent me frappa violemment au visage, sans pour autant me faire bouger d'un centimètre. Tout d'un coup, la balançoire monta plus haut, poussée par la bourrasque. Devais-je continuer, ou avait-elle compris ?

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Pour une balançoire ? | Elsa Whitenay.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour une balançoire ? | Elsa Whitenay.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour descendre de ma belle balançoire {Ice Cromwell}
» Fin du RP : Stairway to heaven {OK}
» Entre un tobogan et une balançoire [ Bastet ]
» balançoire.
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PECULIAR WORLD ::  :: Parc-