Partagez | 
 

 Chambre de Victoria [Hope Brown ~ Victoria Dyron]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Chambre de Victoria [Hope Brown ~ Victoria Dyron]   Dim 5 Juil - 16:11

    Maintenant adossée contre le mur du couloir, prêt de la porte, je regardai le sol. Je ne savais trop quoi faire, si je devais attendre Sean ou pas. Mais je n'eus pas besoin de me poser longtemps la question, car il me rejoignit quelques minutes plus tard. Et apparemment, je lui avais fait dégager des soupçons parce que maintenant, il croyait que quelque chose n'allait pas chez moi. Je devais avouer que je n'avais pas été très délicate en sortant de la chambre, néanmoins, je n'aurais pas cru que cela "inquiéterait" Sean. Que devais-je répondre à sa question ?
    Je m'avançai vers lui et lui pris la main délicatement, tout en la regardant. J'étais très nulle pour mentir, mais il fallait que je me force pour ne pas l'inquiéter plus. Comment réagirait-il s'il se rendait compte que j'étais "jalouse" de Victoria ? Que je croyais qu'il ressentait quelque chose pour elle ?

    - Rien du tout, dis-je avec un faux sourire. Je voulais juste les laisser seuls.

    Ce qu'il ne savait pas, c'était que je ne voulais plus croiser le visage de Victoria de toute ma vie.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 154
Date d'inscription : 28/01/2015
Localisation : Dans un lieu ou le calme est maître.

Feuille de personnage
Avatar : Thomas Brodie-Sangster
Âge : 17 ans
Particularité : Émission de poison
MessageSujet: Re: Chambre de Victoria [Hope Brown ~ Victoria Dyron]   Jeu 9 Juil - 17:07

Je scrutais son regard, mais elle ne fit apparaître qu'un sourire qui sonnait faux. Pas convaincante du tout, elle ne savait pas mentir, pas dans cette situation en tout cas. Devais-je continuer ? Insister pour savoir ce qui se passait ? Ou bien est-ce que ça la gênerait et elle se murerait dans un silence ? Pensif, je fus surpris de sentant sa main contre la mienne mais ne me dérobais pas, enlaçant plutôt mes doigts aux siens. Finalement, je souriais tendrement et remettais une mèche de cheveux derrière son oreille, pour cacher mon irritation. Si quelque chose n'allait pas, elle pouvait me le dire, ce n'était pas comme si j'allais aller le crier dans toute la maison. M'enfin, je ne dirais rien sur ça pour le moment, je pouvais insister, ou abandonner directement. Autant demander une dernière fois, après, cela voulait dire qu'elle ne voulait pas du tout m'expliquer son presque changement d'humeur.

- Je ne suis pas convaincu. Répondis-je doucement.

Que pouvais-je dire d'autre ? C'était la vérité, ce n'était pas son petit "rien du tout" qui allait me faire croire ça. De plus, si elle avait seulement voulu leur donner de l'intimité, pourquoi serait-elle partie d'une telle manière ? Elle ne leur avait même pas adressé un mot. Avouez que je pouvais me poser des questions sur les causes de cette action.

_________________

Juste, Sean ne se dit pas Sin mais Cheun :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Chambre de Victoria [Hope Brown ~ Victoria Dyron]   Jeu 9 Juil - 18:12

    Malheureusement, il ne me crut pas. J'avais été stupide de songer un seul instant qu'il allait penser que mon mensonge était vrai. Je n'avais jamais été douée pour mentir. Ça n'allait sûrement pas changer maintenant.
    Mais, devais-je lui avouer mes doutes sur les sentiments qu'il ressentait pour Victoria ? Pour ce qu'elle m'avait dit pendant qu'il était allé à la recherche de ce Samuel ? Sean m'avait pourtant certifié qu'il ne ressentait absolument rien pour elle.
    Il entrelaça ses doigts aux miens, et je me rendis compte à quel point j'avais confiance en lui. Même après qu'il m'avait administré du poison sans faire exprès, même après ma presque mort, il était toujours resté avec moi. J'étais sûre qu'il réagirait sans doute bien à mes futures paroles.

    - J'ai juste quelques doutes sur.. Victoria et toi. T'es sûr que tu ne ressens rien pour elle ?

    A m'entendre, c'était complètement stupide. Pourquoi ne m'aurait-il pas rejeté s'il ressentait un quelconque sentiment pour elle ? Si Sean l'aimait rien qu'un tout petit peu, il ne réagirait pas de cette manière avec moi. A présent, je n'avais qu'à espérer qu'il réagisse bien.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 154
Date d'inscription : 28/01/2015
Localisation : Dans un lieu ou le calme est maître.

Feuille de personnage
Avatar : Thomas Brodie-Sangster
Âge : 17 ans
Particularité : Émission de poison
MessageSujet: Re: Chambre de Victoria [Hope Brown ~ Victoria Dyron]   Ven 10 Juil - 15:41

C'était ça, qui l'inquiétait ? Mais le poison avait mis son cerveau sans dessus, dessous ! Moi ? Aimer Victoria ? Mais elle plaisantait ! Certes elle était belle, mais je ne serais jamais rien d'autre qu'un ami. Je ne pouvais pas ressentir autre chose pour elle enfin ! Elle s'inventait des trucs là, et ça allait loin, en plus. Je pourrais presque dire qu'elle était possessive. J'éclatais de rire devant elle en secouant la tête. En plus, Victoria avait Samuel désormais, je voulais être avec elle, je n'avais plus aucune chance vu la façon dont ils s'étaient enlacés. En attendant, j'avais du la vexer en riant, elle n'était toujours pas certaine de la réponse, même si elle me semblait évidente, apparement, pas pour tout le monde.

- T'en fais pas pour ça, je n'avais ressenti que de la haine lorsqu'elle m'avait embrassé. Répondis-je d'un ton amusé.

Ah merde. La gaffe. Je devins livide en quelques secondes en me rendant compte de mon erreur. Jamais je ne l'avais mis au courant pour ça, je n'avais aucune raison de le faire, mais comme un idiots je l'avais dit. Je resserrais la pression sur sa main lui suppliant par ce simple geste de ne pas me fausser compagnie. Elle avait déjà des doutes avant, maintenant qu'elle le savait, je ne pouvais que redouter sa réaction. Le pire restait à venir, et j'avais peur que notre relation s'arrête là, par ma faute.

_________________

Juste, Sean ne se dit pas Sin mais Cheun :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Chambre de Victoria [Hope Brown ~ Victoria Dyron]   Ven 10 Juil - 18:06

    Dès que son rire cassa les quelques secondes de silence qu'il y eût dans le couloir, je haussai les sourcils. Mais quand il m'annonça ce qu'il s'était passé, je crus qu'il m'avait administré une seconde dose de poison.
    Sean remarqua directement sa gaffe. C'était une chose dont je n'aurais jamais dû être au courant. Une chose qui allait sûrement nous faire du mal. Je sentis sa main serrer un peu plus la mienne et devinai qu'il ne voulait pas que je parte. Mais aujourd'hui, j'avais vécu des choses trop intenses, et je sentais que j'allais craquer d'une seconde à l'autre. Cette révélation avait été la cerise sur le gâteau.
    Il venait d'affirmer que c'était elle qui l'avait embrassé. Que c'était Victoria, et qu'il n'avait pas aimé ça. Mais comment en être sûre ? Et s'il n'avait ressenti que de la haine à ce moment-là, pourquoi aidait-il Victoria ? Je ne comprenais absolument rien, et la colère finit par m'envahir. Et quand j'étais en colère, je pouvais dire n'importe quoi.

    - J'en étais sûre. Tu me mens depuis le début, en fait, dis-je d'un ton froid en lâchant sa main. Tu jouais avec moi, c'est ça ? J'espère que tu t'es fait plaisir, en tout cas.

    C'était ça. Je l'avais rencontré pour souffrir à la fin. De quel côté que ce soit, j'avais souffert. J'avais agonisé sous l'effet du poison, et à présent, c'était du côté émotionnel. Et à chaque fois, c'était par la faute de Sean. Il s'était amusé avec moi depuis le début.
    Je lui tournai le dos et commençai à partir sans lui jeter un regard. Si je restai une seconde de plus, j'allais complètement craqué. Ça pouvait se finir en larmes ou alors, tout le contraire, en grosse colère.
    Une boule dans ma gorge desséchée commença à se former, et je devinai que ce n'était pas les effets secondaires du poison.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 154
Date d'inscription : 28/01/2015
Localisation : Dans un lieu ou le calme est maître.

Feuille de personnage
Avatar : Thomas Brodie-Sangster
Âge : 17 ans
Particularité : Émission de poison
MessageSujet: Re: Chambre de Victoria [Hope Brown ~ Victoria Dyron]   Dim 12 Juil - 0:28

- Hope attends, c'est faux, totalement faux. Ce que tu dis et ce que tu t'imagines. J'ai peut-être failli te tuer à cause de ce putain de don, mais je voulais te protéger du sanglier bordel, je ne suis pas un monstre comme, apparement, tu te le dis. Lui dis-je d'un ton froid et exaspéré.

Son imagination était quelque peu étrange. Désespéré par la tournure que reprenait la situation, niveau sentiment réconfort et tout l'attirail je n'étais pas la bonne personne à qui il fallait en parler, et à part lui crier que non je n'aimais décidément pas Victoria au sens amour, qu'elle était juste une amie, ça ne semblait pas convenir à madame Hope. Qu'est ce qu'elle voulait que je lui dise moi ? Oui elle m'a embrassé, non je n'ai pas apprécié. Mais je lui ai dit, bordel ! Je devais lui fournir des preuves ? Je ne pouvais pas dans une telle situation ! C'était logiquement impossible merde ! Je fis un gros effort pour ne pas m'élancer derrière elle et la saisir brusquement pour tout lui expliquer normalement. Je n'étais pas sûr de sa réaction, et franchement, je me passerais bien de reprendre une gifle comme celle de Victoria. Ah oui, je m'en souviendrais toujours de ça. Et on ne pouvait pas dire qu'elle y était allée de main morte.

- Hope, attends, laisse moi t'expliquer. Criais-je dans le couloir.

Qu'ils aillent se faire voir les particuliers des chambres voisines, s'ils venaient se plaindre.
Mais merde à la fin ! C'était elle qui l'avait fait, juste par ce qu'elle me prenait pour un fou sur les histoires de la boucle. Elle avait voulu que je la lâche, me déstabiliser, elle avait réussi, bien sûr, mais là, elle venait de tout foutre en l'air. À cause d'elle et de moi. Je n'avais pas réfléchi à mes paroles comme un idiot, et voilà le résultat. Je pariais silencieusement pour que la jeune fille accepte de faire demi-tour. Elle ne savait pas les raisons de cet acte, et les connaitre ne ferait surement que la rassurer.

_________________

Juste, Sean ne se dit pas Sin mais Cheun :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Chambre de Victoria [Hope Brown ~ Victoria Dyron]   Dim 12 Juil - 9:10


    J'étais complètement paumée. La fatigue de tout ce que j'avais traversé aujourd'hui refaisait surface violemment, et je commençais à me demander si tout ce que je vivais n'était pas un cauchemar auquel j'allais me réveiller. Mais non, malheureusement, tout ça était entièrement réel.
    Je me retournai face aux supplications de Sean et le regardai de haut en bas. Je n'arrivai pas à percevoir les expressions de son visage, mais il avait plutôt l'air exaspéré par mon comportement. Mais comment réagir autrement ? C'a avait été une réaction automatique par mon cerveau, et je n'arrivais pas à penser à autre chose que la trahison.
    Je ne savais pas quoi faire, si je devais aller vers Sean pour qu'il m'explique tout, ou si je devais m'en aller avant de craquer ou de devenir complètement folle. J'avais deux échappatoires. Si j'allais vers lui, exténuée comme j'étais, j'allais ou m'endormir sur place, ou avoir la honte de ma vie en pleurant à cause de tout ce qu'il s'était passé aujourd'hui. Et si je partais, je pouvais m'enfermer dans ma chambre, dormir, réfléchir à tout ça en silence. Mais à quoi devais-je réfléchir ? C'était Victoria qui avait embrassé Sean, et ça, je ne l'oublierai pas. Ce n'était pas contre Sean que je devais me prendre, mais contre la nouvelle particulière. J'ignorai combien de temps nous nous toisions, tous les deux, mais cela me parut être infini. Je ne pouvais pas aller le voir, ou je défoncerai la porte de la chambre de Victoria et la balancerai par la fenêtre grâce à ma particularité. Sean avait tout fait pour ne pas avoir une morte sur la conscience, je devais donc penser la même chose.

    - Je suis désolée Sean, dis-je la voix tremblante de colère. Je veux juste être seule et réfléchir. Laisse-moi tranquille.

    Hope, attends, laisse moi t'expliquer. Sa voix allait me rendre dingue, et, levant la main, je lâchai une rafale de vent vers lui. Mais sous le coup de la colère, je ne mesurai pas l'intensité. Les pieds de Sean décollèrent du sol et il s'envola à travers tout le couloir, passant devant plusieurs portes fermées. Mais le pire de tout, c'est quand sa tête se cogna contre le plafond, puis il retomba violemment sur le sol.
    Je restai tétanisée plusieurs secondes, les yeux grand ouverts face à Sean qui était à terre, ne bougeant plus. Qu'est-ce que j'avais fait ?

    - SEAN ! hurlai-je.

    Je me fichai de ce que les autres particuliers allaient penser de tout ce bruit. Sean était sur le sol, inerte. Seul ça comptait. Je courus le plus rapidement possible vers lui, espérant ne pas m'emmêler les pieds et tomber. Quand j'arrivai à ses côtés, ses yeux étaient fermés. Est-ce que je l'avais tué ?
    Les larmes commencèrent à me monter aux yeux, et je le pris par les épaules en le secouant de toutes mes forces. Il ne répondait pas. Il ne se réveillait pas. Je criai son nom dans ses oreilles, mais il ne bougea pas d'un millimètre. Les particuliers allaient sortir d'un moment à l'autre, il ne fallait pas rester dans le couloir.
    J'essayai de le porter, mais j'étais tellement fatiguée que nous retombâmes tous les deux. Je pouvais peut-être utiliser ma particularité...
    Je mis mes mains sous son corps et utilisa la force du vent. Je n'avais jamais essayé ce genre de choses auparavant, j'espérai que ça marcherait. Le vent le fit planer à quelques centimètres de mes mains. Cela me demandait beaucoup d'énergie, mais c'était faisable d'aller jusqu'à la chambre. Je fis le trajet en le portant rien qu'avec ça, en espérant que je ne lâche pas avant d'y être arrivée. Il ne fallait pas que je sois trop brusque avec mon don, où il s'envolerait jusqu'au plafond. Je devais le maîtriser à la perfection.
    Au bout de plusieurs minutes de pure fatigue, nous arrivâmes enfin à ma chambre. J'ouvris la porte avec mon dos et rentrai le plus vite possible, puis déposai Sean sur le lit. C'était exactement le même schéma qu'il avait fait avec moi quelques heures plus tôt.
    Je m'assis à côté de lui sur le lit, et, soufflant bruyamment, je le secouai par les épaules.

    - Sean, réveille-toi, allez. Tu peux pas me faire ça !

    Je suppliai de toutes mes forces intérieurement qu'il se réveille. Etait-il... mort ? Par ma faute ? Il ne pouvait pas me laisser. Il ne pouvait pas me laisser toute seule dans la boucle, ou alors, sans lui, je ferais une bêtise. Je retournerai en 1940, ou dans le présent.
    Je continuai à le secouer vivement, mais mes yeux commençaient déjà à se clore de fatigue.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 154
Date d'inscription : 28/01/2015
Localisation : Dans un lieu ou le calme est maître.

Feuille de personnage
Avatar : Thomas Brodie-Sangster
Âge : 17 ans
Particularité : Émission de poison
MessageSujet: Re: Chambre de Victoria [Hope Brown ~ Victoria Dyron]   Mar 14 Juil - 11:56

Mes - maigres - tentatives pour la retenir étaient vaines. Au fond, je ne pouvais pas l'empêcher de partir, elle avait raison, après ce que je venais de lui dire. D'ailleurs, elle ne voudrait peut-être me voir de tout le reste de sa vie ici. Je soupirais. Franchement, avec tout ce qui venait de se passer, la voir partir était la dernière chose que je voulais. Et la rattraper ne me permettrait que de recevoir ses foudres. Je m'en passerai. Je continuais cependant de la fixer, mais mes yeux s'écarquillèrent sous la forme que prit sa colère, en son don. Ce n'était pas bon, mais alors pas du tout. Je mis mes bras devant mes yeux comme pour me protéger. Mais face à cette, non, ces rafâmes de vent, ce n'était pas d'un grand secours. Je voulais lui hurler d'arrêter ça, de clamer une énième fois mon innocence, mais rien n'aurait fait. Je savais qu'elle ne savait pas bien utiliser son don. Ce matin, c'était ça qui l'avait menée au marais et provoqué sa chute. Or, elle n'arriverait jamais à l'arrêter ici, pas dans son état de colère et de fatigue dut à ma connerie. Après tout, je ne pouvais pas aller bien loin. Il y avait des murs, des portes et un plafond et à moins de me prendre une porte, je ne... et merde ! Pris dans sa rafale de vent, et incapable de me stopper, mes pieds ne touchaient plus le sol, et avant que je ne puisse réagir, ma tête vint heurter fortement le plafond. Une douleur effroyable me traversa totalement, et il n'eut plus rien lorsque je retournais au sol en un nouveau choc. Juste le noir.


--------------


Je repris connaissance plus tard. J'avais au crâne, comme si un clou me le transperçait littéralement. Je fronçais les sourcils, ne sachant pas s'il valait mieux les garder fermés, ou au contraire, regarder qui me secouais comme un prunier. Finalement, ce fut le visage de Hope qui apparut en premier dans mon champ de vision. Rien qu'à la voir, on pouvait savoir son immense inquiétude, pas besoin d'être empathe pour le savoir. Je la fixais un moment, le temps que le cours des événements reprennent place dans ma tête. J'aurais préféré ne pas m'en souvenir, franchement. Je gardais les yeux mi-clos, le mal de crâne toujours bien présent. Je portais ma main à ma tête, je n'aurai pas qu'nue petite bosse tiens. Je touchais l'endroit où , apparemment, j'avais rencontré le plafond et ne pus retenir une grimace de douleur.
Et en plus, j'avais mal au dos, surement la chute pour revenir au sol. Très agréable, au moins, je savais que je devrais me tenir à carreau avec elle. Elle avait quand même réussi à m'amener jusque ... sa chambre surement. Puisque ni Samuel, ni Victoria n'était dans la pièce. Et comme elle ne connaissait pas la mienne, je vins en déduire que c'était celle de la jeune femme. Je la regardais de nouveau, et réussis à sourire très légèrement, pour lui prouver que ça allait, à peu près, bien.

- Tu veux bien me laisser t'expliquer, alors ? Demandais-je en remarquant que le moindre mot ne faisait que douleur dans mon pauvre crâne.     

_________________

Juste, Sean ne se dit pas Sin mais Cheun :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Chambre de Victoria [Hope Brown ~ Victoria Dyron]   Mar 14 Juil - 19:18


    Je me forçais pour ne pas m'endormir. Mes yeux se fermaient tout seul, et pendant un instant, je crus faire un rêve. Mais ces quelques minutes de somnolence me permettaient d'avoir plusieurs instants d'énergie. Alors je continuais à secouer Sean pour qu'il se réveille. J'étais complètement paumée, je ne savais pas s'il était juste inconscient ou... mort. Non, je voyais sa poitrine descendre et monter. Il respirait, il allait sûrement se réveiller. A moins qu'il soit dans le coma.Je préférais ne pas songer à ça et je continuai à le secouer par les épaules en disant son nom. Avec un peu de chance, il se réveillerait ou alerté par les secousses, ou par l'entente de son prénom. Je comprenais à présent l'inquiétude qu'il avait ressenti quand j'avais été à sa place. J'avais été blessée par sa faute, et maintenant c'était le contraire. Je l'avais blessé.Je soupirai de soulagement quand je le vis reprendre connaissance. Il ouvrait les yeux et souriait.

    - Sean ! Je suis désolée, j'ai cru que... Attend, j'ai failli te tuer et ce qu'il t'importe, c'est de m'expliquer ? Je préférerais que tu m'en veuilles.

    Et c'était la vérité. Comment pouvait-il ne penser qu'à m'expliquer les raisons du baiser entre Victoria et lui alors qu'il était presque mort par ma faute ? A ce moment-là, ce qu'il s'était passé ne me restait que dans un coin de la tête. J'avais failli le tuer, et c'était ça qui m'importait. Mais, au fond, leur relation entre eux deux me rendait dingue. J'étais exténuée, inquiète et peut-être que s'il m'en parlait alors que j'étais dans cet état, je ne déchaînerai pas les vents des quatre coins du monde. Ou pas.Je sentais la fatigue revenir très vite, malheureusement

    - Mais vas-y, explique-moi, dis-je en plissant les yeux pour les empêcher de se fermer.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 154
Date d'inscription : 28/01/2015
Localisation : Dans un lieu ou le calme est maître.

Feuille de personnage
Avatar : Thomas Brodie-Sangster
Âge : 17 ans
Particularité : Émission de poison
MessageSujet: Re: Chambre de Victoria [Hope Brown ~ Victoria Dyron]   Jeu 16 Juil - 17:44

J'esquissais un sourire devant sa sincérité. En attendant, c'était moi qui l'avais mise dans un état bien pire il y a moins d'une heure. Donc franchement, ça, c'était rien. J'aurais même préféré l'assommer ainsi plutôt que de la voir paralysée par tant de douleur.
Je me massais les tempes pour essayer d'estomper la mal de crâne avant de soupirer et d'abandonner. Si je pensais à autre chose que la douleur qui me prenait la tête, peut-être qu'elle passerait. Désireux de changer de sujet, je me mis à tout raconter, de ce fait.

- Victoria venait d'arriver dans la boucle. Apparemment l'ombrune ne lui avait expliqué. Elle a débarqué dans la bibliothèque et directement on s'est engueuler. Je lui expliqué qu'on était des particuliers avec des pouvoirs ect... Elle m'a demandé si je m'étais drgogué et je l'ai traité de garce. Elle m'a giflé, elle ne me croyait pas. Alors je lui ai montrer que mon don était bien réel et je lui avais attrapé les poignets pour l'amener voir un livre sur les particuliers. Elle m'a embrassé pour que je la lâche, et ça a marché.

Terminais-je. Que de bons souvenirs cette rencontre ! Je soupirais une nouvelle fois, et me relevais pour m'appuyer contre la tête de lit. La douleur était toujours présente, elle ne passerait qu'avec le temps. Je grimaçais en portant ma main à mon front et observer et la jeune fille, attendant sa réaction. Maintenant qu'elle savait tout, ce serait décisif. Elle ne me croirait peut-être pas. Par ce que bon, c'était farfelu comme idée, embrasser carrément. Sinon, elle pouvait me croire. De toute façon, pourquoi inventerais-je un truc pareil ?  

_________________

Juste, Sean ne se dit pas Sin mais Cheun :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Chambre de Victoria [Hope Brown ~ Victoria Dyron]   Dim 19 Juil - 13:35

    Cette Victoria avait un sacré culot, et elle n'avait pas honte de le montrer. Embrasser quelqu'un que l'on connait à peine, comme ça, sans lui donner la permission, ça ne se faisait pas ! Je soupirai. Je la détestai vraiment, et je ne voulais plus la revoir de toute ma vie. Je n'allais pas être amie avec elle. Car même si elle m'avait sauvée la vie, les remerciements revenaient à Sean. Sans lui, sans m'avoir porté jusqu'à Victoria et sans l'avoir forcé à utiliser sa particularité de contact curatif, je serais morte depuis des heures. Si Victoria avait été à la place de Sean, elle m'aurait laissée pour morte.
    Je regardai Sean. Il disait la vérité.

    -Je te crois. Mais pour te prévenir, je ne supporte pas cette Victoria.

    Maintenant que tout -enfin presque- était rentré dans l'ordre, je devais bouger pour ne pas fermer les yeux et m'endormir. J'étais épuisée par ce que j'avais vécu quand il y avait eu le poison dans mon corps, et utiliser ma particularité n'arrangeait en rien les choses. Je me levai, faisant signe à Sean d'attendre quelques secondes, pris un gant de toilette dans un placard et sortis dans le couloir. Je rentrai dans une des salles de bain collective et passai le gant sous l'eau gelée. L'avantage dans cette maison, c'est quand on voulait de l'eau froide, elle était froide. Je ressortis et revins dans ma chambre, où Sean n'avait pas bougé. Faire quelque chose me permettait de garder les yeux ouverts. Je mis le gant sur sa tête et le tins, à l'endroit qu'il avait touché plusieurs fois, c'était sûrement là qu'il avait le plus mal. Je me sentais tellement désolée de lui avoir fait subir ça, je voulais m'excuser une centaine de fois, mais je sais que ça ne servirait à rien. Ce que j'avais fait n'étais rien comparé à ce que lui, m'avait fait.

    -Aujourd'hui n'est vraiment pas notre jour... dis-je en tenant toujours le gant sur sa tête pour l'empêcher de tomber.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 154
Date d'inscription : 28/01/2015
Localisation : Dans un lieu ou le calme est maître.

Feuille de personnage
Avatar : Thomas Brodie-Sangster
Âge : 17 ans
Particularité : Émission de poison
MessageSujet: Re: Chambre de Victoria [Hope Brown ~ Victoria Dyron]   Mer 22 Juil - 22:08

Ce qu'elle répondit par rapport à Victoria m'amusa. Elle pouvait ne pas aimer la jeune femme, je n'allais pas l'obliger à l'apprécier, tiens. Mais bon, justement, la dernière fois j'ai en quelque sorte aidé avec ces jugements hâtifs de la part des autres particuliers. Mais bon, Hope faisait comme elle voulait, je n'allais pas la contredire sur ce point de toute façon. Je devrais peut-être ne pas la supporter non plus après tout. Mais je ne pouvais pas oublier qu'elle m'avait soigné lorsque la table s'était cassée. Elle avait bon fond malgré son caractère et ses manières hautaines, en attendant, c'était Victoria, et on ne pouvait pas la changer, quoi qu'on dise.
Je la regardais se lever et disparaître dans le couloir. Bon, je ne comptais pas rester indéfiniment même si être dans sa chambre ne me déplaisait pas, mais bon. Normalement, je n'aurais pas du m'y retrouver, et c'était inconscient que j'y étais arrivé, en plus. Au pire, dormir ici ne serait pas une mauvaise idée, après tout ça, je me sentais claqué, c'était le cas de le dire et Hope avait l'air pareille.
Elle revint, munie d'un gant de toilette mouillé. J'esquissais un sourire et lorsqu'elle posa sa main sur mon crâne, je posais à mon tour, ma main dessus, avant de m'adosser contre la tête de lit. Le froid apaisait la douleur lentement, et avec un peu de chance, demain, la douleur sera beaucoup moins présente. Tout du moins, je l'espérais. Ma prise sur sa main commença à se détendre, et mes yeux se fermaient d'eux même.

- Y'a qu'à prier pour que demain on ne croise rien de dérangeant.

Etant donné que je n'utiliserai plus mon don devant elle, beaucoup trop dangereux. Enfin si, je l'utiliserai surement un jour, mais que si c'est une situation d'urgence, pas autrement.
Lentement, je m'endormis m'en rendant à peine compte, fatigué comme jamais.

_________________

Juste, Sean ne se dit pas Sin mais Cheun :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Administratrice ★
Messages : 415
Date d'inscription : 29/12/2014
Localisation : Dans un hamac avec Josh.

Feuille de personnage
Avatar : Jennifer Lawrence.
Âge : 17 ans physiquement, 56 ans réellement.
Particularité : Maîtrise de l'air.
MessageSujet: Re: Chambre de Victoria [Hope Brown ~ Victoria Dyron]   Jeu 23 Juil - 19:00

    Je souris. J'allais lui dire que ma vie avait radicalement changé depuis que je l'avais rencontré, étant donné que chaque jour où j'étais avec lui il se passait quelque chose de dangereux ou de surprenant, mais je m'abstins. Je ne savais pas s'il m'en voulait de l'avoir fait envoler dans tout le couloir, et de toute façon, il commençait à s'endormir. J'enlevai ma main de sous la sienne, le gant tenait seul, désormais.
    Je regardai Sean dormir. Cette journée avait été la plus affreuse et la meilleure de ma vie. On avait tous les deux soufferts, mais on s'était plus rapprochés d'une certaine manière. D'une manière étrange, en fait.
    Je fis le tour du lit et m'allongeai contre Sean, la tête sur son épaule. Je ne pensais plus à cette journée, à la douleur, à Victoria. Je ne pensais qu'à dormir, à présent. Je fermai les yeux et plongeai dans le sommeil.

_________________


« Il est possible de fuir celui que l’on craint, de lutter contre celui que l’on hait. Lorsque l'on aime son assassin, on n’a plus le choix. Car comment fuir et lutter si cela signifie blesser l’aimé ? Si la vie est la seule chose à lui donner, comment la lui refuser ? Quand on l’aime réellement ? »
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 110
Date d'inscription : 28/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Diane Kruger
Âge : 17 ans
Particularité : Contact curatif
MessageSujet: Re: Chambre de Victoria [Hope Brown ~ Victoria Dyron]   Mer 29 Juil - 10:32

Victoria voulait lui répondre, mais ses pensées lui glissaient entre les doigts et disparaissaient sans laisser de trace. Elle se sentait fatiguée, plus fatiguée qu'elle ne l'avait jamais été, et son corps considérablement diminué semblait tout faire pour se mettre en veille le plus vite possible. Elle nageait déjà dans les prémices d'un sommeil profond et réparateur. Sa crise de larmes avait achevé de la vider de son énergie, mais elle ne pouvait pas laisser Samuel dans l'ignorance la plus totale, il était venu jusqu'ici sans savoir ce qui se passait et Victoria percevait la panique dans sa voix toute proche. Il fallait juste qu'elle lui explique, ce n'était pas bien compliqué !.. Aller, Victoria, fais un effort !
Et elle le fit, cet effort, plus ou moins courageusement, elle essaya de se raccrocher à la réalité.

"Je... J'ai utilisé mon don." articula-t-elle.

Et je sais toujours pas ce qui m'arrive. Ses mots lui semblaient de la bouillie, mais tant que c'était compréhensible pour lui tout irait bien. Par contre, elle était incapable de rester debout plus longtemps : elle ne sentit même pas ses paupières se fermer et bascula sur le côté.

_________________

« Il n’y a pas de faibles, il n’y a que des gens que ne savent pas ce qu’ils valent. » – Daniel Pennac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 25
Date d'inscription : 26/03/2015
Localisation : Dans mes rêves.

Feuille de personnage
Avatar : Dylan O'Brien
Âge : 17 physiquement, 31 réellement
Particularité : Pyrokinésie
MessageSujet: Re: Chambre de Victoria [Hope Brown ~ Victoria Dyron]   Jeu 30 Juil - 12:17

Sam faillit pousser un hoquet de surprise quand Victoria se décida enfin à lui répondre. Elle était dans cet état parce qu’elle avait utilisé son don ? Seulement pour ça ? Il se rappela qu’il ne connaissait pas encore le don de Victoria. Il y avait des particularités plus fatigantes que d’autres. Par exemple, la pyrokinésie ne demandait pas beaucoup d’efforts à Samuel, mais elle était assez compliquée à maitriser, tandis que d’autres fatiguaient énormément le particulier, mais les maitriser était un jeu d’enfant.
Sa compagne n’avait pas l’air tout à fait présente. Même si elle était très proche de Samuel physiquement, son esprit semblait être loin, très loin. A un endroit où Sam ne pourrait pas aller la chercher. Victoria avait déjà mis longtemps à répondre à sa question, et ça avait empiré. Sa phrase ressemblait à un haché de mots, qu’il avait parvenu à déchiffrer avec du mal. Soudain, ses paupières se fermèrent, et elle commença à tomber.
Plus inquiet que jamais, Samuel se dit qu’il fallait qu’il retrouve Sean et… comment elle s’appelait déjà, Hope, non ? En même temps, il ne pouvait pas laisser Victoria seule dans cet état. Les deux tourtereaux finiraient sûrement par revenir dans la chambre. Alors que sa tête allait cogner le sol, il la rattrapa et la redressa. Il la traina jusqu'au petit lit blanc et l'allongea dessus. Il s'accroupit afin d'être à sa hauteur et se demanda si elle dormait simplement, ou si elle était inconsciente. Finalement, il se rendit compte qu'elle était juste endormie, il était rassuré.
Il remarqua qu'il y avait la place pour deux en étant serrés, lui aussi était très fatigué. Ils feraient mieux de dormir tous les deux. Samuel s'emmitoufla dans la couette et sombra dans un sommeil calme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 110
Date d'inscription : 28/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Diane Kruger
Âge : 17 ans
Particularité : Contact curatif
MessageSujet: Re: Chambre de Victoria [Hope Brown ~ Victoria Dyron]   Jeu 20 Aoû - 21:14

     Victoria émergea lentement d'un sommeil sans rêves. Elle ouvrit les yeux, qui trouvèrent le plafond habituel de sa petite chambre de la maison des particuliers. Un plafond tout ce qui avait de plus banal, contrairement à sa chambre, à Londres, au bois rugueux si remarquable. Encore une journée mortelle, se disait-elle chaque jour avant de se lever le matin, une boule dans la gorge. Encore une journée loin de chez moi. C'est ce qu'elle allait faire, avant d'entendre de légers ronflements provenant d'à côté d'elle. Euh, petit problème. Elle était bien dans son lit - enfin, le lit qu'on lui avait attribué - mais quelqu'un s'était invité avec elle ? L'esprit un peu embué, Victoria se demanda vaguement si elle n'avait pas coucher avec le premier venu, ce qui aurait créer un scandale monstre. Après réflexion, elle ne se souvenait pas d'avoir bu quoi que ce soit, et elle n'aurait jamais fait ça sobre.
     Victoria voulu se redresser pour voir le visage de l'inconnu, mais dans l'aventure, il bascula et tomba par terre avec un bruit sourd. La jeune fille, paniquée, se précipita vers lui, et reconnut Samuel.

    "Désolée, désolée, je n'ai pas fait exprès !"

_________________

« Il n’y a pas de faibles, il n’y a que des gens que ne savent pas ce qu’ils valent. » – Daniel Pennac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Chambre de Victoria [Hope Brown ~ Victoria Dyron]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre de Victoria [Hope Brown ~ Victoria Dyron]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» (F/LIBRE) Victoria Justice - La petite soeur
» 1- Christal Houston VS 2- Victoria Vodar [FINALE]
» Victoria Alisa . Cavalieri
» Kaylie L. Moon ► Victoria Justice
» Partie multi Victoria II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PECULIAR WORLD ::  :: Maison des particuliers :: Chambres des particuliers-