Partagez | 
 

 Psychologie à table ? [Emma C. Schwarzenberg]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre ♫
Messages : 110
Date d'inscription : 28/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Diane Kruger
Âge : 17 ans
Particularité : Contact curatif
MessageSujet: Psychologie à table ? [Emma C. Schwarzenberg]   Ven 6 Mar - 23:57

    Victoria prit son plateau comme les autres et sortit de la file après s'être servie d'un peu de tout, juste pour les apparences parce qu'elle n'allait pas manger grand chose. Pourtant, pour une fois elle pouvait se gaver autant qu'elle voulait, sa mère ne serait pas derrière elle à compter les calories et les kilos imaginaires à perdre. Elle pouvait faire ce qu'elle voulait, en théorie. A quoi bon, maintenant ?.. Ses parents lui manquaient terriblement, même s'ils n'avaient jamais été là pour elle. Pourquoi l'avaient-ils laissé partir comme ça ?.. Elle n'arrivait pas à comprendre la motivation d'un tel geste. Est-ce que... Est-ce qu'elle devait croire la vieille dame, qui disait tout savoir du monde qu'elle avait ignoré jusqu'à ces quelques jours qui s'étaient déroulés paresseusement, où elle avait nagé - et nageait encore - en plein cauchemar ? Est-ce que ce monde de fous - ah non, pardon, de particuliers - était bien le sien ? En pleine confusion, Victoria faisait tourner sa fourchette dans le porridge à l'air peu ragoutant, qui lui renvoyait l'image d'un visage qu'elle croyait émacié, sans teint, informe comme dirait sa mère. Victoria ne pouvait pas s'empêcher de se rabaisser sans cesse, alors même qu'elle n'était plus là pour le faire à longueur de journée. Elle ne se rendait pas encore véritablement compte de comment ses parents avaient déformé sa vie d'enfant, influencé le moindre de ses gestes et de ses actes.
    Victoria eut envie de pleurer, là, maintenant, tout de suite. Compte tes respirations. 1... 2... 3... 4... Quelqu'un, dans cette foule, la regardait forcément. Il faudrait attendre ce soir, comme d'habitude. Lorsqu'elle serait seule... 5... 6... 7...
    Elle qui n'existait qu'à travers les yeux des autres avait l'impression de devenir chaque jour un peu plus un fantôme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 14
Date d'inscription : 04/03/2015
Localisation : Au pays des pingouins roses fluos buveurs de champagne turquoise

Feuille de personnage
Avatar : Elle Fanning
Âge : Réel: 82 ans, Physique: 14
Particularité : Empathie
MessageSujet: Re: Psychologie à table ? [Emma C. Schwarzenberg]   Sam 7 Mar - 0:42

Serrant les dents, je pénétrai la salle à manger d'un pas rapide. Une fois de plus, un flot de sensations se déferla sur moi et j'accélérai ma cadence, tentant de me concentrer vainement sur ma respiration saccadée. Je détestais cet endroit. Si cela n'avais tenu qu'à moi, je me serais probablement déjà encourue mainte et mainte fois.
Mes mains crispées saisirent un plateau et je le serrai entre les doigts, si fort que je crus finir par le briser. Je me pris une petite assiette comparée à ma faim de loup. Mais après tout je ne voulais pas passer plus de temps ici que je n'en était obligée. Je pivotai sur mes talons et mon regard tomba sur la foule de jeunes particuliers. J'inspectai la pièce à la recherche d'une place dans un coin isolé. Nerveusement, je m'avançai entre les tables après avoir pris une profonde inspiration, évitant les coups de bras de mes camarades gesticulants. Des tonnes d'émotions se déferlaient sur moi tel un orage éclatant. Il y avait de tout. La joie, la colère, l'excitation, l'admiration, l'étonnement, l'ennui, le mépris, l'envie...et la tristesse. Mes prunelles d'un bleu profond se posèrent alors sur une jeune femme, assise seule, le regard rivé sur son assiette, dans laquelle elle remuait sa fourchette d'un air déprimé. Je la transperçai du regard et je pus pressentir le trouble qui l'habitait.
Je m'arrêtai net et l'observai, curieuse. Je ne l'avais jamais vue auparavant, elle était donc nouvelle. Je clignai des yeux, tandis que sa confusion m'envahissait peu à peu, moi aussi. J'entrais lentement au plus profond d'elle. Je ne pouvais pas lire ses pensées, ce don, je ne l'avais pas (encore heureux, il ne m'aurait que manqué de ça...) mais je pénétrai son plus profond. Secouant vivement la tête, je chassai ses sensations étrangères pour me remettre à ma recherche. Et pourtant, mon regard était sans cesse attiré par la jeune femme. Elle étais sur le point d'éclater en sanglots, je le voyais, je le sentais.
Je décidai d'aller la voir, je ne supportais plus ce poids qu'elle semblait porter sur ses épaules. Sans demander quoi que ce soit, je pris place en face d'elle, silencieuse, et commençai à manger, d'un air impassible. Je n'étais plus très douée pour les relations sociales, disons que je n'avais pas exercé cette pratique depuis une éternité.

- Bienvenue, marmonnai-je d'une voix rauque.

J'essayai de paraître amicale et tentai un bref sourire. Sans grand succès. Cela ressemblait plus à un rictus forcé qu'à un sourire digne de ce nom. Je tremblais et jetai un bref coup d'oeil autour de moi, gênée. Comment pouvait-on être aussi maladroite !


[désolée, ce texte est vraiment pas génial :// ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 110
Date d'inscription : 28/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Diane Kruger
Âge : 17 ans
Particularité : Contact curatif
MessageSujet: Re: Psychologie à table ? [Emma C. Schwarzenberg]   Sam 7 Mar - 8:24

    Victoria leva les yeux et transperça du regard la jeune fille qui avait osé venir l'embêter alors qu'il était évident qu'elle voulait être seule. Enfin, elle ne le voulait pas vraiment, mais pas question de faire le premier pas alors que tout le monde ici s'appliquait à la dégouter de tout. Le visage de Victoria était aussi dénué d'expressions qu'une pierre, autant dire que quoi que veuille l'inconnue, elle allait vite être servi. ça tombait bien, elle était à table. Quelle bonne blague. Arrête, Victoria, ça devient grave. La jolie blonde détailla de haut en bas l'inconnue, repérant ses yeux bleu foncé, comme des océans. Elle était jolie, et Victoria se méfiait des autres filles jolies. Mais ses yeux étaient étranges, on aurait dit qu'ils lisaient en elle comme dans un livre ouvert. Elle ne se gênait pas pour la regarder, l'inconnue. Et puis elle semblait nerveuse. Si elle ne voulait pas être ici, elle n'avait qu'à partir, Victoria ne la retiendrait pas. Qu'est-ce qu'elle voulait donc ? Elle ne pouvait pas faire comme tout le monde et décamper par peur des représailles ou pour une tout autre raison ? Mine de rien, sa venue soulageait Victoria, elle allait pouvoir étancher sa colère sur quelqu'un.
    Et puis l'autre ouvrit la bouche et lui souhaita la bienvenue. Victoria leva les yeux au ciel, sarcastique.

    "Bonjour. Je ne sais pas qui tu es, mais je n'ai besoin de rien. Au revoir."

    Voilà. C'était coupant, clair et net. L'autre n'avait qu'à partir.

_________________

« Il n’y a pas de faibles, il n’y a que des gens que ne savent pas ce qu’ils valent. » – Daniel Pennac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 14
Date d'inscription : 04/03/2015
Localisation : Au pays des pingouins roses fluos buveurs de champagne turquoise

Feuille de personnage
Avatar : Elle Fanning
Âge : Réel: 82 ans, Physique: 14
Particularité : Empathie
MessageSujet: Re: Psychologie à table ? [Emma C. Schwarzenberg]   Sam 7 Mar - 18:21

Toute la colère et la confusion qu'avait contenu la jeune femme en elle trouva enfin un moyen d'expression. De sortir toute la haine qu'elle éprouvait pour ce monde. Je fermai les yeux, tentant de contenir cette fureur qui s'emparait de mon corps malgré moi. Concentre-toi…Ne te laisse pas emporter…Ce n'est pas toi, ça, tu n'as aucune raison de t'énerver.
Une fois, mon calme retrouvé, j'ouvris les yeux et commençai à fixer l'inconnue, une lueur de compassion brillant dans mes prunelles. Je n'allais pas lui donner ce plaisir de me voir m'emporter moi aussi. Je lui souris amicalement, comme si de rien était, et piquai ma fourchette dans une boulette de viande pour la porter lentement à ma bouche. Je sentis la frustration monter en elle. Ça l'agaçait. Oui, ça l'agaçait profondément. Elle n'arrivait plus à se contenir.

- Vas-y, lâche-toi. Qu'on en finisse, dis-je sur un ton toujours aussi bienveillant.

Je penchai légèrement la tête, attendant une réaction explosive. L'incitant presque. Puis, je continuai tranquillement à manger. Je la provoquais. Mais je sentais, qu'elle ne pouvait plus se contenir. Elle devait tout laisser sortir. Mais quelque chose la bloquait. Et impossible pour moi de savoir quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 110
Date d'inscription : 28/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Diane Kruger
Âge : 17 ans
Particularité : Contact curatif
MessageSujet: Re: Psychologie à table ? [Emma C. Schwarzenberg]   Sam 7 Mar - 21:00

    Pardon ? C'était quoi cette réaction bizarre ? On l'envoyait balader et elle elle répondait avec un grand sourire collé sur le visage ? Là, tout de suite, Victoria avait envie de le lui arracher à coups d'ongles, les yeux ampli de fureur. Mais elle s'en empêchait, les doigts crispés sur sa fourchette qui s'était immobilisée dans son porridge. C'était quoi, le piège ? Pour que l'inconnue se laisse faire comme ça, il y en avait forcément un. Victoria, furibonde, la toisa. N'importe qui serait partie en courant, elle-même n'aurait même pas tenter de s'aborder. Quelques gamins avaient tourné la tête dans leur direction, attendant que la tension présente entre elles dégénère en bagarre. Ils croyaient quoi ?! Qu'elles allaient se taper dessus ?! La colère de Victoria augmenta encore d'un cran.
    "Vous regardez quoi là ?!" siffla-t-elle entre ses dents aux opportuns qui se détournèrent.
    Certes, cette diversion n'allait pas fonctionné longtemps mais c'était toujours ça de pris. Victoria se tourna vers l'inconnue, bouillante de fureur, le visage aussi froid qu'un glaçon.
    "C'est quoi ton problème ? demanda-t-elle, soupçonneuse et toujours aussi avenante. Quel est ton... Don ?"
    Soit elle ne comprenait rien quand on lui parlait, soit elle la provoquait uniquement pour l'humilier. Peut-être qu'elle avait un don offensif, un truc du genre, à essayer sur quelqu'un. C'était possible, après tout.

_________________

« Il n’y a pas de faibles, il n’y a que des gens que ne savent pas ce qu’ils valent. » – Daniel Pennac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 14
Date d'inscription : 04/03/2015
Localisation : Au pays des pingouins roses fluos buveurs de champagne turquoise

Feuille de personnage
Avatar : Elle Fanning
Âge : Réel: 82 ans, Physique: 14
Particularité : Empathie
MessageSujet: Re: Psychologie à table ? [Emma C. Schwarzenberg]   Dim 8 Mar - 0:07

Mon don. Elle n'avait pas encore prononcer sa question que je savais déjà ce qu'elle allait me demander. La méfiance qu'elle éprouva soudainement ne me laissa aucun doute là-dessus. Mon don. Une ombre passa sur mon visage et mon sourire s'effaça aussitôt de mes lèvres. Je baissai les yeux, soudainement sérieuse. Je ne savais pas si c'était la colère de la nouvelle qui m'affectait mais je me penchai en arrière pour m'adosser à la chaise, agacée. Je déglutis difficilement et me mordis la lèvre. Je ne voulais pas le lui dire. Bizarrement, les personnes qui le connaissaient s'éloignaient lentement de moi. Ils avaient peur. Peur de ce don. Le fait que je puisse voir au plus profond d'eux. Le fait qu'ils n'aient pas besoin de me donner la clé de leur âme pour que je puisse ouvrir leur coeur, ça leur faisait peur. Pourtant, je ne pouvais pas lire dans leur pensées. Ma particularité n'était vraiment pas si effrayante que ça. Si on observait bien quelqu'un n'importe qui pouvait deviner si on était en colère, triste ou bien heureux. Je ne comprenais pas en quoi ils devaient se méfier de moi. Et j'en avais marre.

- Vision monstrueuse, mentis-je. Et toi ?

A moins qu'elle sache lire dans mes pensées, elle ne devrait pas se douter de quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 110
Date d'inscription : 28/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Diane Kruger
Âge : 17 ans
Particularité : Contact curatif
MessageSujet: Re: Psychologie à table ? [Emma C. Schwarzenberg]   Sam 14 Mar - 22:30

    Victoria sentit sa colère retomber. C'était la dernière chose dont elle avait besoin à cet instant. Ne plus avoir de raison de s'énerver signifiait devoir affronter sa colère et sa douleur, et elle était loin d'être prête. C'était pour ça que se défouler sur quelqu'un était si simple, si facile. Si injuste. Mais Victoria ne voulait pas se rendre compte de son agressivité, elle se sentait bien assez sale comme ça. Elle ne voulait pas non plus craquer, se mettre à hurler au beau milieu d'une foule de particuliers, ou alors encore pire, pleurer à chaudes larmes. Tempêter, crier pour un rien, ça ne posait pas tant de problèmes que ça. Certes, elle deviendrait sans doute hystérique et finirait pas être cataloguée dans les cas sociaux, mais il y en avait tellement dans cette maison que ce ne serait qu'une folle de plus à interner. D'ailleurs, comment ça fonctionnait, ici ? Quand quelqu'un pétait les plombs, il mettait forcément toute la communauté en danger, surtout avec un pouvoir à sa disposition.
    La vision monstrueuse... Qu'est-ce que c'était ça, déjà ?
    Question stupide. Durant ses heures perdues, elle avait appris par cœur la définition des pouvoirs des particuliers avec le livre que Sean lui avait agité sous le nez le premier jour. Peut-être pour tenter d'apprivoiser cet inconnu qui, mine de rien, lui faisait peur. Ainsi, elle avait le pouvoir de voir les ennemis des particuliers ? ça devait être utile au village, mais ici, c'était un peu inutile. Enfin, elle pouvait parler, est-ce qu'avoir une bouche à l'arrière de la tête était utile ?

    "Je ne sais pas," dit-elle d'une voix plate, dénuée de toute émotion.

    Elle n'allait pas larmoyer sur son sort. Elle l'avait déjà fait - sans le faire exprès - auprès de Sean et ça n'avait rien changé du tout.

_________________

« Il n’y a pas de faibles, il n’y a que des gens que ne savent pas ce qu’ils valent. » – Daniel Pennac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 14
Date d'inscription : 04/03/2015
Localisation : Au pays des pingouins roses fluos buveurs de champagne turquoise

Feuille de personnage
Avatar : Elle Fanning
Âge : Réel: 82 ans, Physique: 14
Particularité : Empathie
MessageSujet: Re: Psychologie à table ? [Emma C. Schwarzenberg]   Dim 15 Mar - 13:42

Je sentis la colère de la jeune femme baisser et les regards se détournèrent, les uns déçus, les autres soulagés de ne pas avoir eu à faire à une dispute. Personnellement, j’aurais aimé qu’elle se lâche, pour ne pas avoir cette boule en moi qui semblait prête à exploser à tout moment. Mais non, elle se retenait toujours.

- Je ne sais pas.

Je soupirai. Nombreux étaient les particuliers qui vivaient leur vie sans même se rendre compte de leur don. Sans savoir qui ils étaient vraiment. Je trouvais ça triste. Ils ne pouvaient pas exprimer ce qu’il se cachait au plus profond d’eux. Ils ne savaient même pas qu’il y avait quelque chose d’autre. Peut-être mourraient-ils persécutés sans comprendre pourquoi ils étaient si différents. N’était-ce donc pas la pire des choses, de ne pas savoir qui on est ?

- Mais tu en as bien un, si tu es ici. Ça m’étonnerait que tu continues à vivre dans l’ignorance encore longtemps. Tu finiras bien par le découvrir un jour.

Autour de nous, les discussions refaisaient rage et mes mains commencèrent à trembler. Rapidement, je les cachai sous la table espérant que la nouvelle n’ait rien remarqué.

- Comment es-tu donc arrivée ici ?, demandai-je d’une voix qui cachait mal ma nervosité.

Finalement, c'était peut-être moi qui allait craquer la première.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 110
Date d'inscription : 28/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Diane Kruger
Âge : 17 ans
Particularité : Contact curatif
MessageSujet: Re: Psychologie à table ? [Emma C. Schwarzenberg]   Dim 15 Mar - 22:49

    Victoria cilla. Sa maitrise d'elle-même l'exaspérait autant qu'elle la réjouissait. Comme ça, elle ne prenait pas de risques en exposant ses émotions aux yeux de tous, mais elle commençait à se demander si la spontanéité n'avait pas du bon, au fond. Retenir, toujours retenir. Ses larmes, sa colère, ses rires, ses pleurs. Est-ce que tout en elle était resté bloqué depuis si longtemps ? Au fond, elle s'en doutait, mais refusait d'admettre la vérité : elle était bien incapable de ne pas réfléchir automatiquement aux moindres faits et gestes des personnes qu'elles côtoyaient, imprimant physiquement leurs points faibles et leurs atouts. Elle était bien incapable de sourire sincèrement à quelqu'un, d'ailleurs cela faisait longtemps qu'elle ne l'avait pas fait. Est-ce que sa vie se résumait à ça ?
    La fille continuait de lui faire la conversation, et Victoria cherchait à savoir où elle voulait en venir. Elle n'avait pas vraiment l'air bien dans ses baskets, avait-elle peur de quelque chose ? Curieuse mais sur ses gardes, Victoria répondit avec un demi-sourire:

    "Par ombrune-express. Je ne sais pas si j'ai vraiment envie de découvrir ce don."

    C'était un mensonge et une vérité à la foi. Elle avait envie de le faire pour avoir enfin une raison d'être ici, mais en même temps rejetait cette idée. Elle avait encore le mince espoir de se réveiller dans son lit le matin, loin de 1940 et dans le présent.

    "Et toi ?"

_________________

« Il n’y a pas de faibles, il n’y a que des gens que ne savent pas ce qu’ils valent. » – Daniel Pennac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 14
Date d'inscription : 04/03/2015
Localisation : Au pays des pingouins roses fluos buveurs de champagne turquoise

Feuille de personnage
Avatar : Elle Fanning
Âge : Réel: 82 ans, Physique: 14
Particularité : Empathie
MessageSujet: Re: Psychologie à table ? [Emma C. Schwarzenberg]   Dim 15 Mar - 23:51

Je grondai en mon fort intérieur. Allez….vas-y éclate !, pensai-je. Après tout je n'avais pas que ça à faire…enfin, si. Après tant d'années coincée dans ce trou, j'avais parfois du mal à me trouver une occupation digne de ce nom.
Je sentais lentement un certain agacement monter en moi. La dernière fois dans un espace aussi bondé remontait à une éternité et mes nerfs étaient à bout. Bien que je sois venue auprès d'elle dans une bonne attention, je commençai à perdre patience. Cependant, la jeune femme n'y était pour rien, aussi désagréable qu'elle puisse être. Je fermai les paupières et portai une main à mes tempes, pour me masser discrètement. Une vague de chaleur m'envahit. Si je tenais à ne pas m'évanouir devant la nouvelle, qui n'attendait probablement que ça, je devais me sortir de là rapidement. Mais pour l'instant je ne voyais aucune issue.

- Par ombrune-express. Je ne sais pas si j'ai vraiment envie de découvrir ce don.

Je souris faiblement et rouvrit les yeux. Je devais me reprendre.

- Une ombrune est également venue me chercher. Mais c'était il y a bien longtemps. En 1945 si tu veux savoir. Si je n'étais pas emprisonnée dans ce corps, tu aurais une vieille mémé de 82 ans devant toi. Effrayant, n'est-ce pas ?, répondis-je d'un ton moqueur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 110
Date d'inscription : 28/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Diane Kruger
Âge : 17 ans
Particularité : Contact curatif
MessageSujet: Re: Psychologie à table ? [Emma C. Schwarzenberg]   Lun 16 Mar - 21:08

     Mais qu'est-ce qui lui arrivait ? On aurait dit que la situation s'était inversée en quelques phrases échangées. Victoria arqua un sourcil interrogateur en remarquant le tremblement de ses mains et son mouvement pour les mettre hors de sa vue. Décidément, rien ne tournait rond avec elle, et cette fille semblait bien mal à l'aise, mais s'échinait à continuer de sourire. Ce qui, en soit, était une façon de sauver les apparences. Mais Victoria n'était pas aveugle, merci bien. L'inconnue passait d'un extrême à l'autre : elle se massa les tempes discrètement et son visage reprit un peu de couleurs. Mais ça n'allait pas durer. Quelque chose la gênait, clochait : son attitude était lapidaire pour Victoria qui voulait savoir ce qui en était. Avant qu'elle ne l'aborde, ce n'était pas ses affaires, mais elle avait pris le risque de lui parler et la jeune fille ne risquait pas de la lâcher maintenant.
    Oh que non, elle allait lui raconter ce qu'il se passait, et plus vite que ça. Ce n'était pas en rapport à son don, puisqu'elle voyait les Sépulcreux. A moins qu'il y en ait un dans cette salle, ça ne devait pas poser de problème. Un problème de santé ou quelque chose du genre ? En fait, il y avait des médecins ici ? Victoria, agacée, se leva et lui saisit le poignet, la forçant à faire de même et à la suivre hors du self, abandonnant leurs plateaux sur place. Elles viendraient les ranger plus tard, si le personnel ne s'en chargeait pas à leur place. La jeune fille fusilla du regard quiconque osait la dévisager et sortit du réfectoire, gagnant le hall désert à cette heure.
    Victoria la lâcha et se retourna, les mains sur les hanches, d'un air furibond.

    "Bon, maintenant on arrête les simagrées, et tu me dis ce qu'il y a. Tu es claustrophobe ou quoi ?"

_________________

« Il n’y a pas de faibles, il n’y a que des gens que ne savent pas ce qu’ils valent. » – Daniel Pennac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 14
Date d'inscription : 04/03/2015
Localisation : Au pays des pingouins roses fluos buveurs de champagne turquoise

Feuille de personnage
Avatar : Elle Fanning
Âge : Réel: 82 ans, Physique: 14
Particularité : Empathie
MessageSujet: Re: Psychologie à table ? [Emma C. Schwarzenberg]   Mar 17 Mar - 0:06

Brusquement, la jeune femme se leva de table et m'attrapa par le poignet pour me tirer de force hors dans le couloir. De force ? Pas tout à fait, entre temps, je me sentais aussi faible que je ne pouvais rien faire d'autre que de la suivre docilement. Une fois en dehors de cette horrible salle, j'inspirai profondément sentant aussitôt un poids immense s'alléger sur mes épaules.

- Bon, maintenant on arrête les simagrées, et tu me dis ce qu'il y a. Tu es claustrophobe ou quoi ?

Claustrophobe ? Je souris. Si ce n'était que ça…Je l'observai, debout devant moi, avec son allure déterminée. D'une certaine façon, elle me faisais rire.

- Non, c'était mon don, répondis-je d'un ton neutre.

Et puis, tant pis. J'en avais marre de mentir. Ça n'avais jamais été ma force. De toute façon, elle finirait bien par le découvrir.

- Je n'ai pas cette fameuse vision monstrueuse. Je suis emphatique et je ne suis pas encore très au point avec le contrôle. C'est aussi pour ça que je suis venue te voir.

J'espérais qu'elle ne réagisse pas comme tant d'autre, bien que je le craignait fortement. Elle ne me semblait pas être le genre de fille d'aimer qu'on s'immisce dans leurs sentiments...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 110
Date d'inscription : 28/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Diane Kruger
Âge : 17 ans
Particularité : Contact curatif
MessageSujet: Re: Psychologie à table ? [Emma C. Schwarzenberg]   Dim 22 Mar - 17:59

    Empathique. Quelqu'un qui perçoit les émotions des autres, qui vivent en même temps qu'eux leurs colères et leurs joies. C'est sur que ça ne devait pas être de tout repos, pas facile de rester calme lorsque les autres s'invitent avec leurs problèmes dans votre tête. Voilà qui était plus logique. Victoria croisa les bras sur sa poitrine, attendant que la jeune femme continue ses explications. Lorsqu'il fut évident qu'elle ne le ferait pas, Victoria lâcha :

    "D'accord. Et après ?"

    La jeune fille continuait à la regard avec des yeux de merlan frit. Victoria pencha la tête sur le coté.

    "Quoi ? J'ai un truc sur le nez ? Si je comprends bien tu es venue me parler parce que j'étais énervée, c'est ça ? Que veux-tu que j'en dise ? Arrête de t'insinuer dans ma tête ? Le truc c'est que je m'en fiche un peu, au final, donc bon."

_________________

« Il n’y a pas de faibles, il n’y a que des gens que ne savent pas ce qu’ils valent. » – Daniel Pennac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 14
Date d'inscription : 04/03/2015
Localisation : Au pays des pingouins roses fluos buveurs de champagne turquoise

Feuille de personnage
Avatar : Elle Fanning
Âge : Réel: 82 ans, Physique: 14
Particularité : Empathie
MessageSujet: Re: Psychologie à table ? [Emma C. Schwarzenberg]   Dim 22 Mar - 18:28

Qu'est-ce qu'elle voulait encore que je lui dise ? Je laissai tomber mes mains de ma tête et lui lançai un regard agacé. Même si nous étions sorties de la salle, je pouvais toujours sentir toutes sortes d'émotions s'entrechoquer dans ma poitrine.

- Quoi ? J'ai un truc sur le nez ? Si je comprends bien tu es venue me parler parce que j'étais énervée, c'est ça ? Que veux-tu que j'en dise ? Arrête de t'insinuer dans ma tête ? Le truc c'est que je m'en fiche un peu, au final, donc bon.

Etait-elle mal à ce point ? N'était-elle donc même plus capable de savoir ce qu'elle ressentait véritablement ? Je soupirai, désespérée. Cette fille m'exaspérait. Pourtant, je me forçai à lui répondre d'un ton plus compréhensif que je ne l'étais vraiment.

- Tu n'étais pas "énervée", tu étais triste. Tu étais au bout des larmes.

Je détournai les yeux et mon regard arpenta le couloir avant de se reposer sur la jeune femme. Je me mordis la lèvre avant de rajouter:

- Et tu l'as sans doute déjà remarqué, être triste ce n'est pas particulièrement agréable. Surtout si tu gardes tout pour toi et que ça finit par former un poids lourd dont tu voudrais enfin pouvoir te débarrasser. Alors, peut-être que toi, tu t'en fous royalement, mais pas moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 110
Date d'inscription : 28/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Diane Kruger
Âge : 17 ans
Particularité : Contact curatif
MessageSujet: Re: Psychologie à table ? [Emma C. Schwarzenberg]   Sam 4 Avr - 13:10

    Victoria dévisagea la fille. Elle avait du cran pour lui jeter à la figure les sentiments qu'elle lisait en elle. Certains n'auraient pas supporté d'être mis à nu comme ça. Mais, mine de rien, ce don était efficace, puisqu'elle l'avait plus ou moins percé à jour. Au moins, ça lui prouvait qu'elle n'était pas totalement insensible comme Victoria voulait le faire croire aux autres. Par contre, la fin de ses paroles était idiote : personne ne se fout royalement de ce qu'il ressentait lui-même. A moins d'être mort, les émotions rythmaient le quotidien et faisaient les bons jours et les mauvais. C'était ce que Victoria pensait à cet instant, résistant à l'envie tellement facile de se défouler sur l'impertinente. Mais ç'aurait été stupide et cruel, il n'était pas question de céder.
    Victoria croisa les bras sur sa poitrine. Il était inutile de nier la vérité.

    "Et ? Que voudrais-tu que je fasse pour me débarrasser de ma "tristesse" ? Je ne vais pas faire une crise de larmes, là, maintenant, juste pour que tu ne sentes plus mes émotions. Et me défouler sur toi, n'y pense même pas."

_________________

« Il n’y a pas de faibles, il n’y a que des gens que ne savent pas ce qu’ils valent. » – Daniel Pennac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 14
Date d'inscription : 04/03/2015
Localisation : Au pays des pingouins roses fluos buveurs de champagne turquoise

Feuille de personnage
Avatar : Elle Fanning
Âge : Réel: 82 ans, Physique: 14
Particularité : Empathie
MessageSujet: Re: Psychologie à table ? [Emma C. Schwarzenberg]   Mar 28 Avr - 11:31

Je soupirai à nouveau. Elle était têtue, trop têtue. Pas étonnant qu'elle se soit retrouvée dans cet état. Si elle refusait de se faire aider et de s'aider elle-même…elle n'allait pas aller très loin.

- Pourtant…tu dois bien faire quelque chose. Ou voudrais-tu rester ainsi éternellement ? Après tout, c'est à toi de voir. Mais un jour tu vas probablement exploser. Et ce jour-là, fais attention à te trouver loin de moi.

Mais qu'est-ce que je disais, moi ? Ces paroles ne me ressemblaient pas. Je m'étais laissée submergée. Je serrai les poings, muette, fixant la jeune femme, le regard rigide.


(désolée, c'est super court, mais j'avais un peu du mal re-rentrer dans mon personnage >.<'' )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 110
Date d'inscription : 28/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Diane Kruger
Âge : 17 ans
Particularité : Contact curatif
MessageSujet: Re: Psychologie à table ? [Emma C. Schwarzenberg]   Ven 1 Mai - 19:53

Victoria haussa les épaules. En quoi son don la concernait-elle ? Au moins elle en avait un, quelle sache s'en servir ou pas ne la concernait pas du tout. Tant qu'elle ne pouvait pas lire ses pensées ou lui trafiquer le cerveau, Victoria se fichait bien que ses émotions la gêne ou pas. De toute façon si elle craquait, ce ne serait certainement pas en présence de gens qu'elle connaissait à peine. Et même pour le faire devant quelqu'un de connu, c'était tout à fait inconcevable, il faudrait qu'elle soit vraiment à bout pour le faire. Question de fierté et d'orgueil, elle ferait tout pour éviter ce débordement.

"Personne ne le verra. Sauf toi, puisque tu es empathique. Et qu'apparemment, tu ne peux pas t'empêcher de ressentir ce que les autres ressentent."

Victoria jeta un coup d'oeil à la salle qui résonnait des bruits de couvert et des rires de certains particuliers.

"En tout cas, ça doit être pénible quelques fois."

Le regard de Victoria revint se poser sur l'empathique.

"Sinon, moi c'est Victoria. Et toi ?"


_________________

« Il n’y a pas de faibles, il n’y a que des gens que ne savent pas ce qu’ils valent. » – Daniel Pennac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Psychologie à table ? [Emma C. Schwarzenberg]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Psychologie à table ? [Emma C. Schwarzenberg]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» La psychologie par Mr Grabeuz
» les debut de ma table de jeu .
» Projet table de jeu
» Les bonnes manières de table

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PECULIAR WORLD ::  :: Maison des particuliers :: Salle à manger-