Partagez | 
 

 [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Membre ♫
Messages : 1128
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Mer 4 Mar - 14:55

Suite de ce rp

_______________________________________.



Après de longues minutes de marche et de concentration, nous arrivâmes enfin dans la petite clairière. J'avais peur de me perdre et Elsa avec. Bon si il y avait un problème elle pourrait se teleporter jusqu'a la maison, mais savait-elle user son don avec une deuxième personne ? Savait-elle que c'etait possible ? Aucune idée, bon avec un peu de chance William acceptera de lui apprendre. Je regardais la jeune fille derrière moi avant de regarder les alentours. Il devait être en haut perché.
Je me souvins de la clé à récupérer dans l'arbre quand il était malade. J'en frissonnais encore rien que d'y penser.  La hauteur, le vide sous les escaliers de glaces, c'etait ... Juste horrible.

- William ?

Je levais la tête vers la cime des arbres, en mettant ma main devant mes yeux pour ne pas être éblouie.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Mer 4 Mar - 19:03

    William avait sérieusement hésité à revenir ici après ce qui s'était passé. Déjà, il avait passé les derniers jours dehors, à se tourner les pouces. Après être resté quelques jours aux environs de la cabane, il avait refait le plein de victuailles et les avait entassé dans la malle pour la prochaine fois où il choisirait de s'y établir, qui pouvait ne pas arriver avant des semaines. Il s'était assuré de retrouver complètement ses moyens, autant du point de vue physique qu'au niveau psychologique. Le premier avait été bien plus facile à recouvrer que le second. Il n'était même pas sur d'avoir mis de l'ordre dans son esprit, mais au moins, il ne ruminait plus ses idées noires planqué dans la cabane comme un légume qui aurait pris racine. Non, il avait ressenti le besoin immédiat de retrouver qui il était. Il avait fait le tour de la forêt, comme pour s'assurer qu'il était encore capable de faire quelque chose. Plusieurs fois, même. Et à pied. Il avait aussi fait le tour des options qu'il avait à propos d'Anaïs. La conclusion avait été qu'il ne devait plus la voir.
    Mais cela faisait tellement d'années qu'il venait dans cette clairière qu'il y revenait toujours à un moment ou à un autre. Et puis, au bout de ces quelques jours de vadrouilles, il avait laissé tomber et était revenu ici, parce qu'il aimait ce lieu. Il espérait peut-être y revoir Anaïs. Bon, d'accord, pas peut-être, il l'espérait vraiment, peu importe les prétextes qu'il se donnait pour avoir bonne conscience. A croire qu'il tenait plus à la voir qu'à sa santé mentale.
    Ainsi, quand il entendit sa voix, il pivota sur lui-même, manquant de se casser la figure de la branche sur laquelle il était assis. S'il n'avait pas rétabli son équilibre sur le champ, il se serait sans aucun doute écrasé en bas. Compote de William livrée à domicile. Bref, il rangea rapidement les casses-tête qu'il ne cessait de faire et de refaire pour faire passer le temps, et se leva en voyant la jolie blonde, un grand sourire sur les lèvres.

    "Ana !"

    Celle-ci leva les yeux vers lui, mais elle ne fut pas la seule à le faire. A proximité d'elle se tenait une autre jeune fille, avec une crinière de cheveux noirs qui lui descendait un peu plus bas que les épaules. D'ici, il ne pouvait pas voir ses yeux. Il n'en avait pas besoin.
    William réagit au quart de tour : son visage se durcit immédiatement.
    Juste avant qu'il ne se téléporte derrière l'inconnue, lui bloque les bras et lui place un couteau sous la gorge. Si elle bougeait, la lame allait entailler son joli cou.

    "Bouge pas, siffla-t-il, en colère. T'es qui ? C'est quoi ton pouvoir ?"

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 55
Date d'inscription : 03/03/2015
Localisation : Là où je pense :B

Feuille de personnage
Avatar : Kaya Scodelario
Âge : 56 (réel), 17 (physique)
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Mer 4 Mar - 19:22


Oh ! Quelqu'un qui avait le même caractère qu'elle ! Elsa réagit au quart de tour, en se faisant une opinion de... de William. Ce garçon lui plaisait. Enfin, il avait l'air de plaire à sa nouvelle amie également. La jeune fille n'avait presque jamais vu quelqu'un d'aussi froid qu'elle, et ce garçon, ce William, l'était presque plus ! Elle passa la main dans ses cheveux de jais avant de répondre d'une voix froide, mais moins que celle de l'ami d'Ana.
- Eh, tu vas te calmer, s'il te plait. Je te le demande bien gentiment. Maintenant je vais te répondre, cria Elsa. Je m'appelle Elsa Whitenay, et je peux me téléporter. Comme toi il me semble. On dirait que tu n'es pas ravi de faire ma connaissance.
Elle esquissa un sourire, oui un sourire. Peut-être que le garçon avait tout simplement peur. Peut-être... Non. Elle ne devait pas faire d'hypothèses, ce garçon ne l'aimait juste pas. Oh, et puis, pas grave. Elsa n'avait pas besoin de beaucoup d'amis.
- En tous cas, enchantée. murmura la femme avant de faire une révérence.
Peut-être qu'elle avait encore fait un faux pas, elle était peut-être allée trop loin.
Mais elle s'en fichait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1128
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Mer 4 Mar - 19:43

Je souriais en levant la tête, William apparaissait bien sur le haut d'une branche, le sourire aux lèvres. J'avais un peu peur de sa réaction, la dernier fois que nous nous étions vu ... Enfin bref. Il semblait heureux de me voir et moi je l'etais également.
Je voulais m'approcher mais il était bien trop haut, pour moi en tout cas.
Ana ? Nouveau surnom, je n'allais pas me plaindre, c'etait le première fois que l'on m'en donnait un, et qu'il vienne de William me donner des ailes.
Mais je fus surprise par son visage qui se changea immédiatement, je m'approchais de Elsa, mais il se teleportait. Non, non !
Horrifiée je m'approchais en courant et lui attrapais le bras pour détourner la lame de la nouvelle venue.

- Tu crois que j'amènerais quelqu'un de dangereux ?!

Je lui attrapais le deuxième bras et plantais mon regard dans le sien et le fis reculer. Je ne voyais pas une réaction pareille, mais je me souvins de la sienne lorsque, ici même, il avait failli me rentrer dedans. Je lui souriais avant de le lâcher.

- Elle a du mal avec son don, je me suis dis que, comme tu le maîtrisais à la perfection tu pourrais l'aider.

"Comme tu m'as aidé lors de nos nombreux entraînements." Et même si je ne le disais mes yeux parlaient. Je me retournais vers Elsa me crispant avec sa "révérence", je regardais William inquiète lui tenant le coude de ma main droite, où une croûte apparaissait. Tout dans ce geste lui suppliait de un se calmer et de deux ne pas se mettre en colère.
Je ne voyais pas nos "retrouvailles" comme ça en tout cas. Je grimaçais, indiquant à la jeune fille d'arreter. Je ne savais pas si elle aurait l'intelligence de m'écouter. Si elle mettait William en rogne, je ne pourrais rien faire pour elle...

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Mer 4 Mar - 20:32

    William faillit retourner la lame contre Anaïs. Il s'en empêcha de justesse, et grinça des dents en constatant qu'il ne pouvait pas atteindre l'inconnue sans faire mal à Anaïs, ce qu'il se retenait de faire à grand peine. Il s'était automatiquement crispé en sentant sa main qui détournait son bras. Lâche-moi, disaient ses yeux qui fusillaient la jolie blonde. Tout de suite. Le temps d'une phrase était déjà difficile à supporter, pas la peine de tenter le diable, elle avait déjà fait l'expérience, elle en voulait encore ou quoi ?! Énervé, William du se concentrer pour prendre en compte ce qu'elle disait de mauvaise grâce. Il s'en fichait complètement, de si elle était dangereuse ou pas, elle n'avait rien à faire ici, et il connaissait un très bon moyen de la forcer à repartir. Certes pas tout de suite définitif, mais si elle ne comprenait pas qu'il fallait qu'elle foute le camps, il allait le lui faire saisir sans subtilités la chose lui.
    C'est bon, il allait lui faire ravaler ses manières. Elle n'avait rien compris du tout et faisait son numéro. Il en fallait pas plus que ça. Sa simple présence le mettait déjà en rogne, il ne fallait pas pousser non plus.
    William chercha à contourner Anaïs, elle sentit sans doute gonfler sa colère parce qu'elle lui attrapa le coude. Excédé, il leva les yeux au ciel.

    "Lâche-moi, cingla-t-il en ignorant totalement l'autre. Je m'en fous, qu'elle soit dangereuse ou non bordel, elle a rien à foutre ici. C'est pas mon problème si elle est pas foutue de maitriser son don !"

    Un tic nerveux secoua son visage. Il n'allait pas pouvoir se retenir longtemps.

   "Lâche-moi, je te dis."

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 55
Date d'inscription : 03/03/2015
Localisation : Là où je pense :B

Feuille de personnage
Avatar : Kaya Scodelario
Âge : 56 (réel), 17 (physique)
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Mer 4 Mar - 20:41

Elsa regarda la scène, qu'est ce qu'elle était étonnante quand on avait compris que les deux étaient... amoureux ? Oh, peut-être était-ce trop dire, mais William avait l'air très content quand il avait vu Ana. Peut-être que c'était simplement son meilleur ami. Et puis zut ! Elle n'avait pas à élaborer des hypothèses sur la relation entre Anaïs et William ! Pourquoi elle s'y intéressait, d'abord ?
Puis elle entendit la phrase de Will. Qu'est ce qu'il abusait celui-là ! Pour qui se prenait-il ? Nianiania, c'est pas mon problème si elle est pas foutue de maitriser son don ! Il ne pensait qu'à lui !

-Fais attention à ta manière de parler, Will. Et oui, c'est pas ton problème, mais tu pourrais être un peu altruiste. Oh non, j'oubliais. Les mecs n'ont pas ce mot dans leur vocabulaire.

Le temps passait, la nuit était presque tombée. Allaient-ils rester dans la forêt à se parler comme ça toute la nuit ? Oh, ça promet.

-Bon, je sais pas pour toi mais je suis plus une gamine. Donc on va se calmer.

Elsa pensa très fort à "derrière l'arbre coupé", et atterrit pile à l'endroit qu'elle avait imaginé.

-Tu vois, je suis pas si nulle que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1128
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Mer 4 Mar - 21:21

Vexée par son ton et son ordre, je fronçais les sourcils, lâchais son bras et m'écartais. Moi qui étais contente de le voir, la dure réalité me rattrapa tres rapidement. Sa peur ne s'atténuait pas, elle ne bougeait pas et nous allions devoir trouver une solution, je ne voulais pas finir transpercée par son couteau.

- Tu ne t'en fichais pas quand je me fatiguais lors des combats.

Je ne voulais pas le mettre plus en rogne qu'il ne l'etait déjà, mais c'etait vraie. Bref passons ce détail, Elsa risquait de mal finir si elle continuait comme ça. J'avais fait une énorme bêtise en la faisant venir. Je n'aurais même pas du venir. J'aimerais tellement que le joie qu'il avait au visage en me voyant revienne. Si ça se trouve elle ne serait pas partie si Elsa n'etait pas là. Bon je n'allais pas lui dire de rentrer, de toute façon William mettrait sûrement du temps à se calmer. Tout ce que j'espérais c'était qu'il arrive à se contrôler malgré tout. Même si je voyais bien que c'était loin d'être le cas.
Je reculais de nouveau, la jeune fille brune allait dans le mauvais chemin et je doutais qu'elle sache se défendre si William lui sautait dessus. Elle n'aurait déjà pas d'arme et son don n'etait pas des plus offensif, et ensuite je ne lui donnerais même pas un couteau ! Si elle avait peur, elle deviendrait imprévisible, et elle pourrait blesser William. Même si j'en doutais. D'ailleurs son épaule ? Tu penses à sa maintenant Anaïs ?!
Je n'avais pas tord.
Vu les deux forts caractères qu'ils avaient ils se taperaient dessus en un rien de temps.
Je regardais le jeune fille se teleporter, si elle pensait l'impressionner avec ça... Même moi si je l'impressionnais avec mon don, il ne me l'avait jamais dit. Alors quelque chose qu'il faisait naturellement, il ne fallait pas rêver. Pendant qu'elle était éloignée, j'adressais quelques mots au jeune homme.

- S'il te plait, garde ton calme. Souviens toi au début nous deux, nous avions mal commencé, c'est passé par ce que tu avais décidé de combattre avec moi. Sinon nous serions reparti chacun dans notre coin. Je ne serais pas là, et ... Je ne ressentirais pas ce que je ressens pour toi et vice versa. je souriais, d'un léger sourire timide Donne lui, au moins un conseil ?

Je ne savais pas si ce que je venais de dire aboutirait à quelque chose, j'avais même peur de recevoir sa main dans ma figure. Sans m'en rendre compte je fermais les yeux et me crispais.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Mer 4 Mar - 21:50

    William regardait fixement Anaïs. Non mais qu'est-ce qu'elle faisait ? Là, elle essayait de le convaincre qu'avoir des amis et des gens normaux à fréquenter était forcément une bonne chose. Mauvaise pioche. Déjà, ça n'existait pas chez les particuliers, les gens normaux, ensuite, il avait comme qui dirait un petit problème de socialisation et ce n'était pas demain que ça allait changer. Aller vers les autres, ce n'était pas son fort, vous l'aurez compris tout de suite. Quant à la fille, elle ne se laissait peut-être pas monter sur les pieds, mais vu ce qu'elle faisait de son don, il était évident que soit elle venait d'arriver, soit elle était assez cruche pour ne rien avoir testé du tout à propos de ses pouvoirs. ça se voyait à des kilomètres qu'elle était nouvelle. Il n'avait pas l'intention de jouer à la nounou, encore moins venant d'un particulier aux pouvoirs qui ne l’intéressait pas le moins du monde puisqu'il en connaissait toutes les ficelles.
    Quoique... Si elle avait su s'en servir, ç'aurait été intéressant. Mais justement, elle ne savait pas l'utiliser.

    "T'as rien à voir avec elle, siffla-t-il entre ses dents. Je n'avais jamais eu affaire avec tes pouvoirs, tandis qu'elle, je connais déjà tout ! C'est même pas la peine d'essayer !"

    Il avait du mal à se retenir de lui hurler dessus, et ça se voyait. Il allait falloir qu'il se calme s'il ne voulait pas qu'elle en fasse les frais, mais c'était plus facile à dire qu'à faire.

   
    "Bon, toi, grinça-t-il en se tournant vers la fille dont il avait pas retenu le nom, fais voir ce que tu sais faire."

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 55
Date d'inscription : 03/03/2015
Localisation : Là où je pense :B

Feuille de personnage
Avatar : Kaya Scodelario
Âge : 56 (réel), 17 (physique)
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Mer 4 Mar - 22:42

Ah, enfin, William O'Leary daignait lui adresser la parole. Et toujours pas d'un ton amical. Pourquoi était-il comme ça avec Elsa ? Elle n'avait rien fait, non ? Elle poussa un soupir et orienta son regard vers le garçon.

-Tu veux voir ? dit-elle plus gentiment.

Elle avait envie de se téléporter, de... de les téléporter, mais était-ce possible ? De se téléporter à plusieurs ? Sûrement, rien ne coûtait d'essayer. Au pire... au pire, elle se ridiculiserait encore plus, ça ne serait pas trop grave au point où les trois en étaient.

-J'en ai marre que tu me prennes pour une conne, franchement. Je suis pas sociable, moi aussi. Mais au moins, je fais des efforts. Bon, assez parlé. Viens.

Voyant qu'il n'avançait pas, elle essaya de le tirer par le bras. Mais non... Il y avait un problème. Elle imagina qu'elle se trouvait dans le désert du Sahara... Avec Will. Un dixième de seconde, elle reste immobile. Puis elle se retrouva loin, très loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Mer 4 Mar - 23:13

   William n'eut pas le temps de réagir. Il se retrouva propulser dans un univers qui n'était pas le sien, mais il le reconnaitrait entre milles. Lui qui n'avait pas l'habitude de s'attarder sur les images qui passaient devant ses yeux lorsqu'il se téléportait, parce qu'il les connaissait par cœur, avait devant lui une myriade de souvenirs qu'il ne parvenait pas à identifier et... ça ne dura qu'une poignée de secondes. La chaleur environnante l'écrasa. Devant lui s'étalait un paysage lunaire : des dunes de sable à perte de vue, un ciel bleu, un soleil... Qui lui brulait les yeux. Il était tellement ébloui qu'il mit un instant à comprendre ce qu'elle avait fait. Aussitôt, il réagit et se précipita vers elle (qui n'était qu'à un pas de coté, hein).
    "MAIS QU'EST-CE QUE TU AS FAIT ? RAMÈNE-NOUS ! MAINTENANT !"
    Elle n'avait pas l'air de comprendre. Ils allaient vieillir de soixante-dix ans s'il ne faisait rien.
    William ferma les yeux. Ce n'était pas difficile. Seulement, il ne savait pas si son corps allait le supporter. Il n'avait jamais essayé plus de quelques kilomètres, ceux qui traversaient la boucle. Mais s'ils étaient là où il pensait être, c'est-à-dire sur le continent africain, il était dans la mouise jusqu'au cou. Il n'imaginait même pas la réaction d'Anaïs s'il lui refaisait un coup pareil...
    Seulement, il n'avait pas le choix.
    Il lui toucha le bras. Et les emporta loin, très loin. A des milliers de kilomètres. En France. Dans un petit cabanon plein d'outils de jardinage qu'il connaissait très bien, en 1940. Leur arrivée fit un boucan pas possible. Il du se retenir au mur pour ne pas tomber, manquant de se faire scalper par une faux qui trainait là, à bout de souffle. Il allait tomber dans les pommes.
    "Ramène-nous... Dans la boucle."

    William ne réfléchit pas plus. Elle du le faire puisque la clairière se dessina de nouveau dans son chant de vision. Aussitôt arrivé, le sol tangua et il s'assit par terre avant de se casser la figure ou de vomir aux pieds de la fille qui venait de lui faire une peur bleue.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 55
Date d'inscription : 03/03/2015
Localisation : Là où je pense :B

Feuille de personnage
Avatar : Kaya Scodelario
Âge : 56 (réel), 17 (physique)
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Mer 4 Mar - 23:24


Elsa ne comprit pas tout de suite ce qui se passait et l'affolement de William, elle mit ce dernier sur le compte de la nervosité permanente du garçon. Ils étaient dans un désert, c'est tout.

- Quoi, qu'est ce que j'ai fait ? demanda-t-elle.

Il ne répondit pas, il ne l'avait sûrement pas entendue. A quoi bon de toute façon écouter Elsa Whitenay ? Elle est si bête, elle ne maitrise pas son don et nianiania. Soudain, William s'approcha d'elle et lui toucha le bras. Elle faillit crier tant cette sensation était étrange. Comme une décharge électrique. Ca lui fait ça, si on lui fait pareil ? C'est pour ça que toute à l'heure...?

- William !

Mais elle se fit ignorer, encore une fois, elle commençait à être habituée, quand ils étaient dans la forêt William n'avait parlé qu'à Anaïs. Comme si Elsa était invisible. J'ai l'habitude, de toute façon, d'être invisible. Elle secoua la tête. Non... Elle ne devait pas pleurer, pas maintenant.

Elle fut projetée dans l'air, puis se retrouva dans un petit cabanon. William l'avait téléportée ? Mais pourquoi ?! Quel était le problème avec le désert, merde ?

- William, réponds-moi. Qu'est ce qu'on fait là ?! Qu'est ce que j'ai encore fait ?!

Parce qu'elle le sentait, que c'était encore sa faute. C'est toujours ma faute.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1128
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Jeu 5 Mar - 0:29

Je le regardais quelque seconde, retourné. Il venait de dire quoi là ? Déjà vexée avant, là une question me trottait dans la tête. J'allais lui attraper le bras pour qu'il me regarde mais je me stoppais nette avant de me reprendre. Si tu veux lui parler sans qu'il pète un plomb, tu ne le touches pas !
Et si il me côtoyait juste pour connaître mon don ? Si tout n'était que mise en scène, si seul mon pouvoir l'intéressait ! Je fronçais les sourcils, et m'apprêtais à me mettre face à lui, lui posant deux questions auquel il aurait intérêt d'y répondre. Cependant Elsa s'approcha, dit quelques mots. Je ne pris pas le temps de l'écouter, je devais poser ces questions à William !
Mais. La jeune fille brune lui toucha le bras et puis plus personne. Plus Elsa ni William. J'étais désormais toute seule dans la clairière. Ils venaient de me laisser là, de m'abandonner comme l'humain savait si bien le faire.
Pétrifiée sur place, je mis un moment à reprendre mes esprits. Ils n'étaient plus là, pas la peine de chercher midi à quatorze heures. Tremblante, je m'éloignais du lieu de disparition pour venir m'appuyer sur l'ecorce d'un arbre, puis descendre jusqu'à arriver au sol, genoux retroussés sous les bras.
Je n'arrivais pas à le croire. Je venais de rencontrer quelqu'un et elle venait de me prendre la seule personne qui comptait pour moi. Ahurie, je regardais le vide de la clairière.
Elle venait de me reprendre William.
C'etait comme il y a désormais des années. Lorsque l'on m'avait mi à la porte, me laissant seule.
C'était par ce qu'ils avaient le même don ? Non. William avait était concret à ce sujet. Il ne voulait pas lui apprendre, donc elle l'avait amené contre son gré. C'était déjà ça.  
Mais l'histoire, il n'y avait que le contexte qui changeait, ils n'étaient tout de même plus là, ils venaient de me laisser seule, ils venaient de faire ce que le monde trouvait le plus simple, la solution idéal. Oublier, abandonner sans même laisser un dernier regard par peur d'avoir des remords. Par peur de ne pas avoir assez de courage pour finir. Juste la peur, qui envahissait. La peur que mes parents avaient eu en découvrant mon don, la peur de la solitude de ma vie parmi les normaux. La peur de perdre la seule personne qui comptait à mes yeux.
Je respirais calmement laissant mon regard divaguer dans la clairière. Ils allaient revenir. Ils devaient revenir. William ne me laisserait pas là ?

Lorsqu'ils revinrent, j'étais toujours au même endroit. Inquiète rien qu'a regarder William, je m'approchais rapidement. Assis au sol, blanc comme un linge. Toute peur disparue, j'en avais même oublié mes questions. Je posais une main sur son épaule avant de la retirer. Je ne m'y faisais toujours pas et c'etait à chaque fois plus dur d'enlever ma main. Je fusillais Elsa du regard. Le souffle saccadé du garçon ne me disait rien de bon. Et j'avais peur de revivre les deux jours horribles où il avait été malade après son "expérience". Je le regardais quelques secondes, agenouillée près de lui, je lui demandais :

- Ça va aller ?, plus inquiète j'ajoutais : Tu vas pas être comme la dernière fois ?! Tu n'as pas forcé ? Au nom de Dieu ! William, dis moi que je ne vais pas revivre ces jours là !,

Il était hors de question que je le laisse seul, malgré tout ce qui était arrivé la dernière fois. Maintenant que je savais ce qu'il pouvait se produire, je ferais attention, beaucoup plus attention... Mais je ne le laisserais pas. Si j'avais survécu la première fois, je survivrais à la seconde.
Je regardais la jeune fille de mon regard clair,

Vous avez foutu quoi bordel ? Pourquoi vous m'avez laissé ici ?! JE ME FAISAIS UN SANG D'ENCRE MOI ! TU TE CROYAIS MARRANTE ?!  

Je m'asseyais totalement face à William, sans laisser le temps à la jeune fille de répliquer. Mes mains au sol, de petites touffes d'herbes se givraient doucement tandis que je me calmais, enfin me calmer était un bien grand mot. J'essayais déjà de vérifier l'état du jeune homme. La maisonnette n'était pas si proche que ça, et il n'arriverait pas à faire le voyage. À moins qu'il ait une sacré dose de détermination. Et à mon avi en ce moment, se teleporter une nouvelle fois ne ferait qu'aggraver son cas.
J'etais avec lui depuis à peine 20 minutes, -10 si on enlève celles où ils n'etaient plus là- et le voilà déjà à bout de souffle, prêt à agoniser si il faisait un autre geste ! C'etait une mauvaise idée de ma part. Je n'aurais jamais dû amener Elsa ici.
Au bout de longues minutes, yeux et tête baisés, je la relevais. Mes yeux lançaient des éclairs, que je n'arrivais pas à calmer.

- Tu as de la fièvre ?

Je prenais le ton le plus calme et le plus doux que je pouvais en ce moment. Bon, je n'étais pas loin de celui que j'aurais eu si je n'etais pas un colère.
Je soufflais avant de fourrer ma tête dans mes bras. Je sentais déjà le froid irradier mes membres et venir s'installer sur le bout de mes doigts, si il en avait besoin.
Moi je n'abandonnerais pas, ni pour son problème, ni si il était de nouveau dans le pire des états, non, je le ferais pas comme les humais. Pourquoi ? Par ce que j'etais une particulière.



_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Jeu 5 Mar - 18:38

  William ne se remettait ni de sa surprise ni du voyage. Pourquoi lorsqu'il voyait du monde il finissait toujours par être mal ? Entre Sean et ses pouvoirs venimeux, Anaïs qui lui lançait des défis impossibles (mais c'était lui qui avait pris le risque de le relever, la dernière fois, elle n'était pas en cause) et Elsa qui l'envoyait je ne sais où en ignorant qu'ils risquaient tout simple de soit vieillir de soixante-dix ans, soit de retrouver leur véritable âge, il était bien barré, tiens. Une fois de plus, c'était lui qui mordait la poussière. Comme il l'avait escompté, Anaïs était en pétard. Pas étonnant, après avoir été laissée à l'écart, même pendant seulement quelques minutes. C'était compréhensible. William était bluffé par la facilité avec laquelle l'inconnue les avait transporté à travers deux continents. Lui n'en était pas capable, et évidemment, comme lorsqu'il découvrait quelque chose qu'il ne savait pas faire, surtout à propos de son propre don, sa curiosité le poussait à tout faire pour comprendre le pourquoi du comment.

    « J'en sais rien. » répondit-il à Anaïs, les yeux mi-clos.

    Et même si c'était le cas, hors de question que tu y assistes. Il ne reprendrait pas ce risque, si ça arrivait. Il était hors de question qu'elle se mette encore une fois en danger en restant avec lui. Quant à Elsa, il était évident qu'elle ne voyait pas ce qu'elle avait fait de mal. Ça lui semblait normal, de se téléporter à travers le monde comme ça ? A lui, non. Il était fasciné.

    « Quand tu sors de la boucle, tu reprends ton âge normal, expliqua-t-il à la nouvelle. Je sais pas quel âge tu as, mais moi je tiens pas à vieillir. »

    Il fit une pause, priant pour ne pas sentir les prémices de la fièvre.

    « T'as aucune idée de ce que tu viens de faire, hein ? J'en reviens pas, rit-il à moitié. La fille nous expédie en Afrique et elle s'en sort sans problème. Bon sang. »

    Toujours assis par terre, il se massa les tempes pour faire passer un mal de tête naissant qui n’annonçait rien de bon.

    « J'ai du nous ramener du Sahara, » maugréa-t-il à Anaïs.

    Alors que le maximum que j'ai jamais fait, c'est une cinquantaine de kilomètres. Et là, tout de suite, je suis vidé. Et c'est rien de le dire.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 55
Date d'inscription : 03/03/2015
Localisation : Là où je pense :B

Feuille de personnage
Avatar : Kaya Scodelario
Âge : 56 (réel), 17 (physique)
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Jeu 5 Mar - 19:53

Ah, enfin qui s'expliquait. Elle ne savait pas, c'est bon ! Anaïs n'avait pas à lui parler comme ça, tout simplement ! Juste parce qu'ils étaient partis quelques minutes... Ah, oui, son petit ami chéri et tout le blablabla avait été avec une autre fille pendant trois minutes... Pfff, l'amour rendait vraiment aveugle, et Elsa s'était toujours félicitée de ne jamais être tombée amoureuse. Anaïs la foudroyait du regard, mais c'était son idée ! Elsa avait juste accepté. Et puis, c'était trop facile, de tout mettre sur le compte des autres. Comme si elle n'avait jamais fait d'erreur. Elsa remarqua que William était comme "vidé", qu'il n'en pouvait plus. Oh...

- Je savais pas. Je pouvais pas savoir ! Oh, et puis merde à la fin. Toujours la faute des autres, hein ?

Elle tourna la tête vers William, qui affichait une expression mécontente.

- Par contre, William... Je suis désolée. Je savais pas. Je savais pas... Dis moi... dis moi que ça va.

Elsa ne savait pas si il pouvait répondre, si il allait tenir. Si seulement elle n'avait pas... NON ! NON ! Elle était en train de reprendre le raisonnement d'Anaïs ! RIEN N'ETAIT SA FAUTE ! Elle ne savait pas !

-Je suis VRAIMENT désolée. Maintenant je vais partir, j'ai déjà causé trop de problèmes.

Elle tourna les talons et commença à marcher.

_________________

~le coeur a ses raisons que la raison ignore ~

Merci Ana <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1128
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Jeu 5 Mar - 20:31

Je n'étais pas satisfaite de sa reponse, mais alors pas du tout. Il devait savoir si il avait de la fièvre ?! On le sent ! Je levais les yeux au ciel. Il se moquait de moi ?
Attendez ? Lui, William était entrain d'apprendre à la jeune fille ce qu'il y avait dans la boucle, enfin plutôt ce qui arrivait lorsque l'on en sortait. Je n'y croyais pas non plus. Dans son etat il prenait encore le temps de lui expliquer ? Je me tournais vers la brune en la dévisageant puis de nouveau vers William, surprise.
Et puis oui, merci de le laisser comme il est ! Il est très bien comme ça, pas la peine de le faire vieillir de soixante dix ans, t'es gentille. Je fronçais les sourcils sans mot dire.
Cependant mes yeux s'écarquillèrent sous le surprise. En Afrique ? Ah ouai, carrément dans le désert. Elle voulait le tuer ?! Mais il lui était passé quoi par la tete ?! Les envoyer dans le désert, le trou paumé du monde ! Il avait transporté deux personnes sur une aussi longue distance ? Traversé deux continents, la boucle ? Ils avaient meme de la chance d'être revenus entier...
Mon inquiétude doubla quand je le vis se masser les tempes, mes dents grincèrent à la réaction de Elsa.

Non non, je te rassure, c'est moi qui ai fait une énième boulette en t'emmenant ici.

Marmonnais-je. Je ne savais pas si William m'avait entendu mais je m'en fichais, pour moi c'était juste la vérité. Je ne l'aurais pas amené ici, le garçon ne serait pas -de nouveau- au sol, épuisé.
Et puis au reste de sa phrase, je faillis éclater de rire. Des paroles n'amènent à rien. On dit "ça va" pour éviter les "pourquoi", elle venait de poser une question inutile, elle ne connaissait pas la suite si il avait forcé sur son don ! Elle ne savait pas que s'étaient deux jours d'enfers qui resteraient gravés dans ma mémoire ! Elle ne le savait pas. Et elle demandait juste si cela allait ? Je fronçais de nouveau les sourcils sans rien dire. Je ne dirais rien. Elle pouvait partir bouder dans son coin je n'allais pas l'en empêcher. Oh Anaïs ?! T'as vu ce que tu penses ?! Arrête ça tout de suite !
Mes pensées avaient horriblement raisons. Mais je n'arrivais pas à m'enlever l'idée que William aurait put finir en poussière car le temps venait de le rattraper. Puis c'était lui qui avait été teleporté, moi j'étais juste restée ici, inquiète, et encore plus en les voyant revenir. Je fixais l'herbe sans me lever, autour de moi etait désormais blanc, et je devais me forcer à arrêter. Ce n'était pas mieux, mes doigts devinrent aussi blancs que la neige elle même.

- Tu penses que tu sauras te teleporter ? Tu es sûr que ça va ?

Mais tu as vu comment tu es collante ?! Eh merde. Je mettais ma tete dans mes mains avant de souffler.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 


Dernière édition par Anaïs Young le Ven 6 Mar - 18:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Jeu 5 Mar - 20:55

    "ça va."

    William leva les yeux au ciel, agacé. Anaïs était d'une sincérité à toute épreuve, mais quand elle se mettait à s'inquiéter, c'était quelque chose. D'accord, elle avait peut-être eu la peur de sa vie en les voyant disparaitre comme ça, en se retrouvant seule et impuissante. Mais ça n'avait duré que quelques minutes, le temps de comprendre ce qui se passait et de revenir. Sa réaction était touchante, mais là, sérieusement, elle en faisait beaucoup trop. Il secoua la tête, agacé, lorsque la brune lui fit le même coup. Il n'était pas mort, hein ! Et il avait toute sa tête. Pour l'instant. Il détesta le fait qu'on lui parle comme à un gamin de trois ans qu'on prenait en pitié parce qu'il s'était fait mal. Ou comme à un chien blessé. En tout cas, ce n'était pas ce qu'il attendait. Son état passerait plus tard, ce n'était pas ce qui le préoccupait en ce moment. La fille dont il n'avait pas retenu le nom était en train de se barrer, alors qu'il avait encore une foule de questions à lui poser. Hors de question de la laisser lui filer entre les doigts.

    "Hé ! Attend ! On a pas fini de discuter ! Reviens !"

    Bouge, Will ! Elle a peut-être pas entendu.
    Non. En fait, mauvaise idée, reste plutôt sagement par terre ou tu vas t'étaler.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 55
Date d'inscription : 03/03/2015
Localisation : Là où je pense :B

Feuille de personnage
Avatar : Kaya Scodelario
Âge : 56 (réel), 17 (physique)
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Jeu 5 Mar - 21:44

Pff. A quoi bon revenir ? Elsa n'avait aucune envie d'être coincée avec cette Anaïs Young. Quand elle était seule, elle était plutôt sympa. Mais regardez là quand elle est avec "son chéri d'amour" ! Ahahaha, toujours inquiète, toujours énervée contre les autres. Pour William, c'était autre chose, elle avait quand même failli le tuer et tout ça, c'était la faute d'Elsa. Mais bon, Anaïs aurait peut-être pu lui expliquer comment faire, puisqu'elle semblait connaître à la perfection le pouvoir de "chéri d'amour".

- T'es sûr que tu veux que je revienne ? Parce que moi, je veux bien mais ta copine là, je suis pas sûre qu'elle accepte. Donc, si c'est juste pour m'engueuler, c'est non. lança Elsa.

La jeune fille vit que William l'invitait à les rejoindre. Etait-ce une bonne idée...? Elle n'en était pas trop sûre. Sauf si Anaïs daignait les laisser tous les deux parler de leur don. Mais elle en doutait. Elle accourut vers le garçon et lui murmura à l'oreille :

- Je suis, VRAIMENT DESOLEE. Vraiment, vraiment. Je sais qu'Ana pense le contraire, mais je mens pas. Je savais pas. Si tu veux... Je...

Elle ne parvint pas à finir sa phrase. Elle éclata en sanglots. Combien de temps avait passé, depuis qu'elle avait pleuré pour la dernière fois ? Trois, quatre ans.

_________________

~le coeur a ses raisons que la raison ignore ~

Merci Ana <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Jeu 5 Mar - 22:44

    La brune se retourna. William se rassit, soulagé qu'il n'ait pas à se déplacer. Il ferma les yeux un instant puis les rouvrit. Aller, un peu de courage, écoute ce qu'elle a à dire et on verra bien la suite. Si on lui avait dit un jour qu'il jouerait le rôle du médiateur dans une bagarre entre filles, il aurait ri au nez de l'imbécile qui avait proférer cette idiotie. Et pourtant, il allait falloir convaincre Anaïs, elle qui, quelques instants plus tôt, l'empêchait d'arracher la tête de l'inconnue. La situation s'était si vite inversée qu'il en avait le tournis - façon de parler, il n'avait pas le tournis pour cette raison-ci. Si la moutarde montait au nez d'Anaïs, elle était assez forte pour s'en prendre sérieusement à la particulière qui possédait le don de la téléportation. Anaïs lui en voulait juste parce qu'elle l'avait laissé seule, ou ?.. Est-ce qu'elle avait peur de ce qui pouvait arriver si l'épisode de la cabane se reproduisait ? Si c'était ça, il fallait qu'ils aient une discussion sérieuse à ce propos, parce qu'il était hors de question que ça se reproduise. Elle avait failli en mourir.
    William lui lançait un regard interrogateur lorsque la brune s'approcha en courant de lui. Beaucoup, beaucoup trop prêt. Il faillit se téléporter sur le champ mais s'en abstient de justesse, sachant qu'il allait être malade après. Du calme, du calme. Elle veut juste... Juste parler...
    Et puis après avoir balbutier des mots à peine compréhensibles, elle se mit à pleurer.

    William n'y tint plus et se leva d'un bond, s'écartant de deux ou trois pas de la fille avant de se raccrocher à un arbre, le temps de souffler et de s'empêcher de se casser la figure, mal en point. Quant à la fille qui pleurait, il ne voyait pas ce qu'il pouvait faire, à par peut-être dire :

    "Je te crois."

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1128
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Ven 6 Mar - 0:49

Je n'y croyais pas, mais pas le moins du monde. Bon, si pour lui il allait bien, je ne m'inquiéterais pas. Enfin pour le moment, tout dépendait de si cela s'aggravait.
Surprise par le fait qu'il veule qu'elle revienne je le fixais en essayant de ne pas regarder la jeune fille. Je ne t'ai pas encore réellement engueulé, si tu veux que je le fasse vraiment, tu es sur la bonne voie.
Ne pas dire ça à haute voix, garder son calme et sa patience. Zen. Mes dents allaient sauter à force de les serrer et de les faire grincer à ce point. Je devais me calmer, et me reprendre. Pour une fois ce ne serait pas William qui attaquerait. La brune n'avait aucun moyen de défense, rien. Elle attraperait la crève en moins deux, si elle ne finissait pas embrochée sur un pic. Dégage ces pensées Anaïs !
Mais c'etait plus fort que moi. Je n'arrivais pas à me calmer. À chaque fois elle renvoyait une réponse acerbe. Si elle avait encore sa tête c'était peut-être grâce à moi ! Mais elle n'avait pas l'air de s'en rendre compte. Tant pis, elle apprendra.
Je regardais William, cherchant un quelconque moyen pour me sortir de cette rage. Lui me lança un regard surpris, je me retournais avant de voir la fille approcher en courant. Elle fout quoi là ? Elle veut l'emmener en Alaska ? Bah oui ! Tant qu'on y est !
Elle fit en sorte que je n'entende pas, ce qui m'énerva tout autant. Ce n'était pas de la jalousie, pourquoi serais-je jalouse d'elle ? J'étais la seule à avoir eu assez de patience pour rester avec William, elle ,elle ne supporterait pas plus de deux jours sa compagnie à mon avi. Je fronçais les sourcils avant de me lever pour aller m'appuyer sur un arbre au loin, sans sortir de la clairière.
Et puis... Elsa se mît à pleurer. La première fois que moi j'avais pleuré face à lui, c'etait lorsqu'il avait pété les plombs. Mais c'était de ma faute, totalement et j'assumais.
Et elle ? Elle pleurait alors... Alors qu'il n'a rien fait ! Il lui avait demandé de revenir quoi. Et elle chialait ? Pas normale cette fille. Enfin moi non plus je ne l'etais pas. Mais dans ce vaste monde, y avait-il une normalité ?
Dos contre l'arbre, je plissais les yeux avant de me décaler un peu. La trace de ma paume venait de se refaire sur le tronc en givre. C'etait pas possible ! Il fallait vraiment que j'arrete là ! À cette vitesse la foret serait congelée en trois jours. Je mettais mes mains dans mes poches, au moins là, elles ne feront plus de siennes.
Mon regard fixé sur William, je voyais bien que la jeune fille était proche, beaucoup trop proche pour qu'il accepte, surtout d'une fille qu'il ne connaissait qu'à peine. Comme je l'avais déjà dit, elle apprendra comme je l'avais appris, même si j'avais beaucoup de mal à exécuter cette "règle".
Il s'écarta rapidement avant de s'appuyer contre un arbre, à son tour. Il n'allait pas bien, et il me semblait le connaître désormais assez pour le voir. De toute façon ce n'était pas bien compliqué.
Mon regard se posa sur la jeune fille brune qui pleurait encore, au centre de la clairière. William trouva -comme d'habitude- des mots très réconfortants. Avec moi il avait fait des efforts, même si ce n'était pas du tout la même situation prêt de la rivière après l'horrible nuit.
Je n'irais pas la voire, pour après ce qu'elle avait dit. Au début je n'avais rien voulu ! C'etait elle qui m'avait apostrophée sur la plage, ensuite je lui avais juste dit que j'avais un ami qui pourait sûrement l'aider à contrôler son don, rien de plus ! Et puis maintenant.... Bref.
Je les regardais sans rien dire pour autant. Comme la dernière fois, je ne dirais rien. Je n'avais rien à dire, même si l'idee de partir me semblait la plus favorable.
Cependant à eux deux, aucune discussion je prendrais forme. À contre cœur. Je commençais donc :

- Elsa ? j'attendais l'attention de la fille. Désolée de mettre emportée. Mais William est une des seules personnes que j'ai ici. Et je n'imagine même pas le fait qu'il disparaisse dans le désert du Sahara, ou qu'il meurt car le temps venait de le rattraper. Je ne sais même pas si je m'en remettrais, je regardais cette fois le jeune homme et c'est pour cela aussi que je te demande trois fois si tu vas bien, car j'ai peur, pour toi, ainsi que de me retrouver de nouveau seule alors que j'avais enfin retrouvé ce que l'on m'avait retiré il y a bien longtemps.

Je ne regardais même plus le garçon en question, mes yeux désormais rivés sur l'herbe, je n'attendais pas d'excuse de la jeune fille. Juste un silence avec rien au bout. Ce silence n'etait pas pesant, pas pour moi en tout cas. Je venais de dire ce que j'avais à dire, si nous pouvions repartir sur de bonne base avec la jeune fille, ce serait mieux.
Je ne cherchais pas à les attendrir rien, sûrement pas Elsa. J'avais dis ce que je pensais, réellement, mais William savait de quoi je parlais. Lorsque l'on m'avait repris ma famille, enfin l'amour des proches, quand ils m'avaient mis à la porte. Quand j'avais tout perdu en quelques secondes.


_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 55
Date d'inscription : 03/03/2015
Localisation : Là où je pense :B

Feuille de personnage
Avatar : Kaya Scodelario
Âge : 56 (réel), 17 (physique)
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Sam 7 Mar - 12:20


Elsa comprenait enfin pourquoi Anaïs était comme ça, elle avait perdu un ou des proches, et depuis elle n'était plus la même. Difficile à présent de la détester, quand on avait vécu la même chose. Elle se fit la promesse qu'elle n'essaierait plus d'avoir une discussion seule à seul avec William. C'était peine perdue, ou ils étaient amis tous les trois, ou pas du tout. Comme si William et Ana étaient fusionnés. Peut-être au final que leur amour était si fort qu'il dépassait l'entendement. Ses larmes coulaient toujours, son tshirt était presque trempé. Elle nota qu'Anaïs était nerveuse, des flocons allaient et venaient, de plus en plus gros. A y réfléchir, Elsa aurait sûrement réagi pareil. Elle n'allait pas dire qu'elle était toute congelée. La jeune fille voulait rentrer à la maison mais elle sentait qu'ils avaient encore des choses à lui dire. Et après, je les laisserai seuls.

- Je comprends, Ana. J'ai vécu ça moi aussi... C'était dans le présent. Ma meilleure amie... On me l'a enlevée comme ça, un jour, quelqu'un d'un orphelinat de Canberra l'a prise dans sa voiture et je ne l'ai plus vraiment revue.

Elle poussa un long soupir, ce n'était pas le moment de penser à son passé. Même si elle le ressassait depuis des années...

- Je n'avais pas l'intention de te le prendre, je sais trop bien ce que cela fait de perdre un être proche. Si vous voulez encore me parler... Ben, je reste. Sinon, je rentre. Je pense que je saurai me téléporter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 1128
Date d'inscription : 02/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Emma Louise
Âge : 16 ans
Particularité : Maîtrise de la glace
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Sam 7 Mar - 14:21

On lui enlevé sa meilleure amie, j'ai été abandonné par la chair de ma chair. Par ceux qui formaient mon monde, ma famille, mon univers, les personnes qui m'avaient toujours aidé lorsque j'en avais besoin. Sauf que si je comprenais bien, on lui avait repris la seule chose qui lui restait, et ses parents ? Qu'étaient ils devenus eux ? Je levais les yeux vers William avant qu'un voile de tristesse vienne assombrir mon regard et que je le rebaisse pour regarder l'herbe.
Je ne tenais pas à en parler.
Cependant quelque chose clocha dans sa phrase, je la regardais, elle devait penser que c'était "mon William", non même pas. Je ressentais des choses, certes, mais je ne ferais jamais comme les autres. Nous étions tellement différents.
Dans tous les sens du thermes. Particuliers, caractère bien différent, petit problème pour William... Lui de la guerre moi d'une époque plus moderne. Et alors ? Cela posait problème ? Si pour les personnes oui, nous non. Et je me fichais pas mal de ce que les gens pouvaient penser en nous voyant.

Evite les "te le reprendre", s'il te plait. Je n'aime pas. C'est parler de lui comme si il n'était alors qu'il est là, et comme s'il m'appartenait. Or ce n'est pas le cas, ce ne le sera jamais. Puis du Sahara à ici. Lorsque l'on utilise trop pouvoir, notre corps nous le fait payer à sa façon. Et ... la suite de bloqua dans ma gorge, je dus avaler ma salive pour arriver à terminer , Je ne tiens pas à le revivre.

Je fixais William, les yeux dans le vague me remémorant les événements. Les traces sur mon cou étaient devenues invisibles, sauf à quelques endroits où, si l'on faisait très attention, on pouvait voir une légère trace ; mais rien de grave.
Je me souvenais parfaitement de son expression après que je lui ai dis. Il ne se souvenait de rien. Ce n'était pas lui. Ça ne pouvait pas etre lui ! Et quand j'y repensais j'avais parfois des doutes, mais mon coeur reprenait toujours possession de mes pensées pour me dire que non, non ce n'était pas ce William, mais un autre que je ne reverrais jamais.
Je me passais une main dans mes cheveux pour les remettre en arrière avant de me frotter les yeux pour me sortir de ma torpeur.

_________________




♥:
 

Les clubs du soir, avec Chaty ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Sam 7 Mar - 14:50

     William s'assit par terre.
     Quelle réaction magnifique, alors que tout ce qui se disait était on ne peut plus sérieux. Seulement ce n'était pas comme s'il était en pleine possession de ses moyens, là, tout de suite. Il avait vaguement conscience qu'Anaïs était en train d'expliquer à Elsa les raisons de son emportement, et qu'elles s'expliquaient toutes les deux. Tant mieux, il n'aurait pu à jouer le gentil, ce dont il n'avait pas l'habitude. Lui, il était plutôt celui qui réagissait violemment, dans le genre avec un séreux problème de violence. Ou alors qui ne réagissait pas du tout, puisqu'il restait seul. C'était tout de suite plus simple. A propos d'être seul... Il allait devoir trouver le moyen de s'éclipser en douce, parce qu'il avait la malchance de sentir venir la fièvre. Bordel, mais pourquoi ce foutu Sahara s'était-il pointé là ? Pourquoi avait-il du les ramener ? Pour ne pas vieillir de soixante-dix ans, andouille. Ah oui, c'était pour ça.
     Allons bon. Voilà qu'il se parlait à lui-même. Son cas ne s'arrangeait pas, décidément. Il n'en voulait pas à Elsa, mais tout de même... Dès qu'il voyait Anaïs il lui arrivait une emmerde. Ou plus généralement, dès qu'il voyait quelqu'un. Il n'était définitivement pas fait pour vivre en société. En attendant... Il allait devoir trouver un moyen de s'éclipser. Se téléporter était la méthode la plus simple. Anaïs ne savait pas comment retourner à la cabane, située de l'autre coté de la forêt. Et même si c'était le cas, il pouvait toujours changer d'endroit tant qu'il était encore temps. Ou même rester dans les bois, à agoniser par terre. Il l'avait déjà fait, certes pas intentionnellement, et puis ce n'était qu'un mauvais moment à passer, il ne s'en souviendrait plus de toute façon. Il fallait juste éviter les sentiers, au cas où quelqu'un s'y promènerait.
     Oui, il devait faire ça. Se... Téléporter.
     William se frotta le visage, cherchant à remettre de l'ordre dans ses idées, sans grand succès.
    En désespoir de cause, et pour ne pas avoir à parler de son état de santé, il s'adressa à Elsa :

    "Bon, en fait, tu sais faire quoi ?"

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 55
Date d'inscription : 03/03/2015
Localisation : Là où je pense :B

Feuille de personnage
Avatar : Kaya Scodelario
Âge : 56 (réel), 17 (physique)
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Sam 7 Mar - 17:56

Qu'est ce qu'elle savait faire ? Bah. Pas grand chose, fallait l'admettre. Se téléporter. Dans la boucle et en dehors. Qu'est ce qu'il y avait à faire d'autre ? Peut-être se téléporter à plusieurs, mais l'essai avec William n'avait pas vraiment été concluant. Pour réussir il faut tenter, même si ça ne marche pas. Son père, autrefois, lui disait souvent ça.

- Je sais me téléporter, dans la boucle et en dehors même si je pense que ce n'est sûrement pas une bonne idée. Elsa suffoqua en repensant à leur escapade dans le Sahara. Je sais peut-être me téléporter avec d'autres gens, peut-être en les touchant. A part ça... Je connais pas d'autres truc. Tu... Tu accepterais de m'aider ?

Elle attendit la réponse de William O'Leary impatiemment, oh si seulement il acceptait ! Elsa mourait d'envie d'explorer tant et tant de choses avec son pouvoir... Mais il n'avait aucune raison d'être d'accord. Elle venait quand même de commettre une énorme bourde. Tu voulais pas te taire, conscience ? Tu as le don de gâcher TOUT !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 960
Date d'inscription : 03/01/2015

Feuille de personnage
Avatar : Hayden Christensen
Âge : 18 ans
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Sam 7 Mar - 18:07

    William cligna les yeux et fixa Elsa qui, apparemment, doutait fortement de sa réponse. Elle était bête ou quoi ? S'il s'intéressait à ses pouvoirs, il était évident que c'était un oui. Alors, pourquoi se fatiguer à tout répéter ? William était brulant. Il leva les yeux, agacé.

    "Bah oui."

    Puis fixa de nouveau son regard sur elle.

    "Vas-y montre voir. Tu peux te matérialiser en hauteur, genre, sur une branche ?"

    Concentre-toi, William. Mais c'était de plus en plus difficile.

_________________

« Elle est mon plus grand péché, et j'irai avec joie en enfer pour elle. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Membre ♫
Messages : 55
Date d'inscription : 03/03/2015
Localisation : Là où je pense :B

Feuille de personnage
Avatar : Kaya Scodelario
Âge : 56 (réel), 17 (physique)
Particularité : Téléportation
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   Sam 7 Mar - 18:11

Elsa eut toutes les peines du monde à ne pas éclater de joie, mais c'était un peu irrespectueux d'éclater de joie pour quelque chose qui satisfaisait sa petite personne alors que l'autre était au sol, agonisant même si il allait mieux que quelques minutes auparavant.

- Hmm, oui, je pense. J'ai jamais essayé. J'ai jamais vraiment utilisé mon pouvoir, sauf... Sa voix se brisa.  

Elle regarda de toutes ses forces la branche au dessus d'elle, une branche accrochée à un arbre tel qu'un bouleau. Sur la branche. Atterrir sur la branche...

Puis le vide. Le vide, vide, vide. Un flou. Puis la sensation de les voir de haut.

- Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Terminé] Entraîner un don. (Anaïs Young, William O'Leary, Elsa Whitenay)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Terminé]Entraînons-nous sur la plage, pendant que le loup n'y est pas!
» [Terminé] Une Häagen-Dazs® cookies, s'il vous plaît ! [Elsa Beth]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Entraînement d'orientation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PECULIAR WORLD ::  :: Forêt-